Ouverture d’un compteur électrique EDF : mode d’emploi

Fournisseur d'électricité et de gaz naturel

L’ouverture d’un compteur électrique EDF est obligatoire si vous déménagez ou si vous faites construire un logement neuf. Focus sur les démarches, les tarifs et les délais pour la mise en service ou le raccordement de votre compteur !

En résumé

Pour ouvrir un compteur électrique EDF, il faut :

  1. souscrire un contrat d'électricité chez EDF ou chez le fournisseur de votre choix. Vous pouvez contacter le service client du fournisseur ou un conseiller énergie Hello Watt au 09 75 18 60 60 ;
  2. votre fournisseur s'occupera de programmer la mise en service de votre compteur de gaz avec Enedis.

Si votre logement est neuf et qu'il n'est pas raccordé au réseau, vous devrez faire une demande de raccordement à Enedis. Le numéro Enedis à composer pour demander votre raccordement est le : 0970 831 970.

📦 Comment ouvrir un compteur électrique EDF suite à un déménagement ?

Vous prévoyez de déménager ? L’ouverture d’un compteur électrique est obligatoire pour pouvoir utiliser l’électricité dans votre logement sans risque de coupure.

En effet, sans cela, vous ne pourrez pas utiliser vos appareils électroménagers comme un réfrigérateur ou un lave-linge, mais vous ne pourrez pas non plus vous éclairer ni vous chauffer.

Vous devez donc ouvrir votre compteur dans les temps, pour avoir du courant dans votre logement dès votre arrivée. Les démarches ne sont pas nécessairement identiques selon votre cas de figure. Regardons ça de plus prêt ! 

Comment ouvrir un compteur électrique lorsqu’il n’y pas de courant ?

En général, le courant est coupé lorsque vous emménagez dans un nouvel appartement ou dans une nouvelle maison. Il n’y a pas d’électricité dans votre nouveau logement, car l’ancien occupant a dû, logiquement, résilier son contrat d’énergie au moment de son départ.

De plus, il est préférable qu’un logement inoccupé ne soit pas alimenté en électricité pour des raisons de sécurité. Un logement, notamment son installation électrique, peut se dégrader s’il n’est pas habité et entretenu, créant ainsi un risque de panne et d’accident électrique.

Si l’ancien occupant a effectivement résilié son contrat d’électricité et que le logement est resté vide un certain temps, il est donc probable que le courant soit coupé dans votre futur logement. Ce n’est pas un problème, les démarches pour y remédier sont très simples et si vous respectez les délais, vous arriverez dans un logement alimenté en électricité.

La première chose à faire est de souscrire un contrat d’électricité auprès du fournisseur de votre choix. En effet, EDF n’est plus le seul fournisseur et il n’est pas forcément le moins cher, de l’avis de ses clients. Pour souscrire un contrat, contactez EDF ou le fournisseur de votre choix, environ 15 jours avant la date de votre déménagement.

Votre fournisseur aura besoin de : 

  • vos renseignements personnels et vos coordonnées : nom, prénom, adresse mail, numéro de téléphone ;
  • l’adresse exacte du logement : numéro, rue, arrondissement, code postal, et pourquoi pas l’étage et le numéro d’appartement ;
  • l’index du compteur électrique de votre futur logement : il s’agit du relevé de consommation en kWh ;
  • le numéro PDL (compteurs classiques) ou PRM (compteurs Linky) de votre compteur ;
  • un RIB, si vous payez par prélèvement automatique ;
  • la date de mise en service souhaitée ;
  • la puissance de compteur dont vous avez besoin, en kVA.

Vous souhaitez quitter EDF ? Utilisez notre comparateur !

Grâce au comparateur gratuit Hello Watt, il est possible de trouver les meilleures offres d'énergie !

Voir le comparatif des fournisseurs

Dans le cas d’une location, votre futur propriétaire ou l’ancien occupant du logement pourra vous fournir des informations comme l’index de consommation ou le numéro PDL.

Lorsque vous aurez souscrit un contrat d’électricité pour votre futur logement, environ 15 jours avant votre déménagement, votre fournisseur prendra rendez-vous avec Enedis. C’est en effet Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité qui procédera à la mise en service de votre compteur, et non votre fournisseur, quel qu’il soit.

Ce rendez-vous est pris pour vous avec un technicien d’Enedis, qui viendra ouvrir votre compteur électrique. Dans le cas où le compteur est à l’intérieur du logement, vous devrez être présent à ce rendez-vous, sinon ce n’est pas nécessaire. Attention toutefois, un déplacement vain vous sera facturé, assurez-vous donc d’être présent, ou vérifiez que vous n’avez pas besoin de l’être.

La dernière étape pour vous est la résiliation de votre contrat d’électricité, afin que vous ne payiez pas deux factures en simultané. Celle-ci peut être faite au moment de votre départ du logement.

Pour ouvrir votre compteur électrique, vous devez : 

  1. souscrire un nouveau contrat d’électricité une quinzaine de jours avant votre déménagement ;
  2. être sur place lors de l’intervention d’Enedis, ou veiller à ce que votre présence ne soit pas nécessaire ;
  3. résilier le contrat d’électricité de votre ancien logement.

Notez que ces démarches et ces délais sont les mêmes si vous souhaitez ouvrir un compteur de moins de 36 kVA pour votre entreprise. Il faudra seulement fournir des informations supplémentaires comme le numéro de SIRET ou le code NAF de votre entreprise.

Enfin sachez que les démarches pour ouvrir un compteur EDF sont les mêmes dans toutes les villes de France, comme par exemple Dijon, Orléans, Toulon, Besançon, Le Havre, Poitiers, Saint-Étienne, Perpignan, Reims, Annecy, Rennes ou Vannes.

Ouverture d'un compteur électrique

Faut-il ouvrir un compteur d’électricité lorsque le courant n’est pas coupé ?

Si l’électricité est coupée, la plupart du tempsil peut cependant arriver que vous emménagiez dans un logement qui possède déjà du courant. Cela peut signifier que l’ancien locataire n’a pas résilié son contrat d’électricité avant de quitter le logement, ou que le laps de temps pendant lequel le logement est resté inoccupé a été très court.

Quelle que soit la raison, vous devrez procéder à la mise en service de votre compteur électrique malgré tout. Cela permet à votre fournisseur de lier votre contrat d’électricité au compteur de votre logement, et donc de vous facturer votre consommation. Vous devrez alors souscrire un nouveau contrat d’électricité comme si le courant était coupé dans le logement.

En revanche, l’électricité n’étant pas coupée, il n’est pas utile qu’un technicien d’Enedis se déplace pour la mise en service du compteur EDF. Vous devrez cependant fournir à votre fournisseur un relevé de compteur, afin qu’il sache quand commence votre consommation et quand se termine celle de l’ancien locataire.

💶 Combien coûte l’ouverture d’un compteur électrique EDF ?

L’ouverture d’un compteur EDF nécessite l’intervention d’un technicien Enedis et il s’agit d’une opération payante. Son coût est reporté par votre fournisseur sur votre première facture d’électricité et il dépend du délai d’intervention dont vous avez besoin.

Pour payer moins cher, il est donc recommandé de s’y prendre le plus tôt possible, soit environ 15 jours avant le déménagement. La mise en service standard est faite par Enedis dans un délai de 5 jours ouvrés, mais vous pouvez demander une intervention express, en 2 jours ou d’urgence, en 24h.

Plus le délai est court, plus la majoration est importante. En effet, une intervention d’urgence coûte près de 10 fois le prix d’une intervention standard

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous, les différents tarifs pour l’ouverture de votre compteur EDF : 

🔧 Prestation

💰 Frais TTC

⏳ Délai d'intervention

Ouverture de compteur standard

13,94 €

5 jours ouvrés

Ouverture de compteur "express"

52,90 €

2 jours ouvrés

Ouverture de compteur "en urgence"

134,78 €

sous 24 h

Tarifs Enedis, février 2024

Comprendre votre facture d’électricité

Votre facture d’électricité est composée de plusieurs éléments qui peuvent être fixes ou variables et qu’il est important de connaître pour comprendre ce que vous payez. Vous trouverez sur votre facture : 

  • le coût de l’abonnement : c’est la part fixe, elle sera la même chaque mois et comprend les frais de gestion de votre fournisseur ainsi que les droits d’accès au réseau ;
  • votre consommation : multipliée par le prix du kWh pratiqué par votre fournisseur, elle correspond à la part variable de votre facture et dépend de l’usage que vous faites de l’électricité ;
  • les taxes et contributions : elles sont fixées par les pouvoirs publics et peuvent être amenées à évoluer ;
  • les prestations d’Enedis : toute intervention du gestionnaire du réseau sur votre installation électrique, comme une mise en service ou une coupure de courant, vous est facturée par votre fournisseur.

ouveture compteur edf cuisine

🏡 Réaliser l’ouverture d’un compteur électrique EDF dans un logement neuf

Comment déposer une demande de raccordement au réseau électrique ?

Pour réaliser un raccordement au réseau d’électricité, il faut en faire la demande auprès de son gestionnaire, Enedis.

Si le réseau était autrefois géré par EDF, sa filiale Enedis a été créée en 2008 dans le contexte de l’ouverture du marché à la concurrence. En effet, avec l’arrivée de nouveaux fournisseurs, il était nécessaire que le réseau soit géré de manière indépendante pour assurer une concurrence équitable entre tous.

Ainsi, vous devrez contacter Enedis pour le raccordement de votre logement neuf, quel que soit le fournisseur d’électricité avec lequel vous souhaitez souscrire un contrat pour ce logement. Vous pourrez appeler Enedis au 0970 831 970 et vous serez accompagné dans votre demande par un conseiller, ou vous pouvez la déposer en ligne, sur le site internet du gestionnaire du réseau.

Pour remplir cette demande de raccordement, vous devrez joindre ces informations : 

  • l’extrait cadastral ;
  • une copie du permis de construire et de l’autorisation d'urbanisme, dans certain cas ;
  • le plan de masse, comprenant l'emplacement du raccordement et les délimitations du terrain ;
  • des photos du terrain ;
  • la puissance de compteur, en kVA,  dont vous souhaitez bénéficier ;
  • un engagement écrit à régler le coût des travaux de raccordement.

Combien coûte le raccordement au réseau électrique ?

À la suite de votre demande, Enedis vous proposera un devis de raccordement dans un délai d’environ 10 jours. Ce devis détaille les travaux à réaliser et s’accompagne d’un calendrier prévisionnel. Si vous l’acceptez, il vous suffit de le renvoyer signé à Enedis, accompagné d’un acompte.

Voici le barème en vigueur pour la facturation du raccordement d’une installation d’une puissance inférieure à 36 kVA :

🔧 Prestation d’Enedis

💰 Prix HT

💰 Prix TTC

Branchement complet (en domaine public et privatif)

1 849,00 €

2 218,80 €

Branchement en domaine public

1 538,00 €

1 845,60 €

Branchement en domaine privé

473,00 €

567,00 €

Extension (coûts fixes + coûts variables en €/mètre linéaire) pour une ville de moins de 100 000 habitants

1949,00 € + 80,00 €/ml

2 338,80 € + 96,00 €/ml

Extension (coûts fixes + coûts variables en €/mètre linéaire) pour une ville de plus de 100 000 habitants

2 521,00 € + 105,00 €/ml

3 025,20 € + 126,00/ml

Tarifs Enedis, février 2024

Combien de temps durent les travaux de raccordement ?

Les travaux de raccordement durent ensuite entre deux et six mois selon leur complexité et se décomposent en deux parties. Une première partie, gérée par Enedis, se déroule dans l’espace public et consiste à créer une liaison entre le réseau d’électricité et votre logement pour y installer un compteur électrique.

Une seconde partie des travaux est quant à elle privative, et vous pouvez la réaliser vous-même ou la confier à un électricien professionnel. Cet électricien sera chargé de l’installation électrique de votre logement et notamment de la création du point de raccordement du compteur posé ensuite par Enedis.

Comment obtenir un certificat de conformité Consuel ?

La personne ayant réalisé l’installation, professionnelle ou non, doit faire elle-même la demande de certificat de conformité Consuel, à remettre à Enedis avant que ce dernier ne procède à la première mise en service. Il convient de faire la demande une vingtaine de jours avant la date prévue de mise en service et celle-ci a un coût.

Notez qu’un tel certificat de conformité est également nécessaire pour le raccordement d’une installation de production d’électricité telles que des panneaux photovoltaïques ou une éolienne domestique. 

Voici un tableau récapitulatif des tarifs du certificat de conformité électrique Consuel :

Certification

Tarifs pour les installateurs professionnels

(avec N = nombre de formulaires demandés)

Tarifs pour les installateurs non-professionnels

Type d'installation

N° Cerfa

Formulaire électronique

Formulaire papier

Formulaire électronique

Formulaire papier

Habitation, dépendance, locaux à usage domestique

Cerfa n° 12506*03

(76,41 + (24,05 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

(76,41 + (25,19 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

133,98 € TTC

135,35 € TTC

Installations extérieures, parties communes, services généraux ou installations soumises à réglementation

Cerfa n° 12507*03

(58,94 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

(60,06 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

70,73 € TTC

72,07 € TTC

Installations de production d'électricité sans dispositif de stockage

Cerfa n° 12523*01

(112,25 + (37,13 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

(112,25 + (38,26 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

186,31 € TTC

187,66 € TTC

Installations de production d'électricité avec dispositif de stockage

Cerfa n° 12524*01

(112,25 + (59,61 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

(112,25 + (60,75 x N)) x 1,20 = montant en € TTC

213,30 € TTC

214,66 € TTC

Tarifs Consuel, février 2024

Notez qu’un installateur nouvellement certifié devra payer ses trois premiers formulaires au prix réservé aux particuliers avant d’accéder au tarif dégressif pour les professionnels. Le prix est plus élevé pour les particuliers, car une visite de vérification est obligatoire, ce qui est également le cas pour un nouvel installateur.

La première mise en service de votre compteur électrique EDF

Une fois votre logement neuf raccordé au réseau d’électricité, il est nécessaire de procéder à l’ouverture du compteur EDF, indépendamment des travaux de raccordement. Attention, s’agissant d’une première mise en service, les délais et tarifs diffèrent d’une ouverture de compteur électrique EDF standard.

Voici un tableau récapitulatif des tarifs et des délais pour une première mise en service par Enedis :

🔧 Prestation d’Enedis

💰 Prix TTC

⏳ Délai d'intervention

Première ouverture de compteur standard

51,47 €

10 jours ouvrés

Ouverture de compteur "express"

90,43 €

5 jours ouvrés

Tarifs Enedis, février 2024

Quels sont les frais et délais pour l’ouverture d’un compteur Linky ?

Linky est le compteur communicant déployé par Enedis depuis 2016 afin d’accélérer la transition énergétique et de vous aider à réduire votre consommation d’électricité. Son installation est obligatoire et dure environ 30 minutes.

Si votre logement n’est pas encore équipé d’un compteur Linky, Enedis vous contactera et viendra l’installer gratuitement. L’ouverture de votre compteur Linky sera alors effectuée lors de son installation.

En revanche, si vous emménagez dans un logement équipé d’un compteur communicant Linky, il faudra procéder à une mise en service de la même manière qu’avec un compteur classique. Celle-ci est réalisée à distance par Enedis, sauf si des réglages sont nécessaires, dans un délai de 5 jours ouvrés. Son coût est le même qu’une mise en service standard, c'est-à-dire 13,94 € et 52,90 € si elle est demandée en version “express”, en 2 jours ouvrés.

FAQ : avez-vous encore des questions sur l'ouverture d'un compteur électrique EDF ?

Quel est le prix de l’ouverture d’un compteur électrique EDF ?

L’ouverture d’un compteur EDF, qu’il s’agisse d’un modèle classique ou d’un compteur communicant Linky, coûte 13,94 €. Elle est réalisée par Enedis dans un délai de 5 jours ouvrés.

Le délai peut être raccourci à 2 jours et le prix de la prestation passe dans ce cas à 52,90 €, ou 134,79 € si vous souhaitez une mise en service d’urgence en 24h.

Notez que les bénéficiaires du chèque énergie sont exonérés des frais de mise en service s’ils activent leurs protections associées auprès de leur fournisseur d’énergie.

Quelles démarches pour l’ouverture d’un compteur électrique EDF ?

Pour ouvrir un compteur électrique

  • commencez par souscrire un contrat d’électricité auprès d’EDF ou du fournisseur alternatif de votre choix ;
  • votre fournisseur prendra ensuite rendez-vous avec Enedis pour la mise en service de votre compteur, dans un délai allant de 5 jours à 24h ;
  • résiliez le contrat d’électricité de votre logement actuel.

Il est recommandé de souscrire à votre nouveau contrat d’énergie 15 jours avant le déménagement. Votre présence sur les lieux peut être requise si le technicien d’Enedis a besoin d’entrer chez vous pour accéder au compteur.

Comment ouvrir mon compteur électrique EDF en urgence ?

Dans le cas où vous n’auriez pas suffisamment anticipé les démarches de souscription de votre contrat d’électricité, vous pourriez avoir besoin d’une ouverture de compteur express, ou en urgence.

Il suffit de la demander à Enedis, et celle-ci sera faite dans les 48h, ou dans les 24h, mais son coût sera nettement supérieur à une mise en service standard.

En express, l’ouverture de votre compteur vous coûtera 52,90 € et 134,79 € si vous souhaitez une mise en service d’urgence, en 24h.

Simon Desimpel
Simon Desimpel

Rédacteur expert énergie

Après une première vie dans l’audiovisuel, Simon a pris le chemin de la rédaction web et rejoint Hello Watt en 2023. Sensible aux thématiques du développement durable, il vous informe au mieux pour réaliser des économies tout en réduisant votre empreinte carbone.