Comment bien choisir sa climatisation ?

Choisir sa climatisation

Testez votre éligibilité aux aides pour installer une pompe à chaleur
Introduction

Faire installer un système de climatisation pour les périodes de chaleur est tout à fait pertinent. Seul bémol : les climatiseurs sont souvent considérés comme des appareils énergivores et polluants. Il peut donc être judicieux de s’intéresser à la climatisation réversible ou pompe à chaleur air-air. Mais quel est cet appareil plus écologique, combien coûte-t-il, comment se déroule son installation et quels sont les avis de ses utilisateurs ?

À retenir :

  • Alors que le ventilateur ne fait que ventiler l’air chaud d’une pièce, le climatiseur permet de rafraîchir la température en expulsant l’air chaud et en soufflant de l’air refroidi dans les pièces équipées.
  • La clim réversible permet de profiter d’une maison rafraîchie en été et chauffée en hiver.
  • Plusieurs modèles de climatisation existent pour s’adapter aux différentes superficies d’habitations.
  • Le prix d’un climatiseur et de son installation varie entre 1 000 € et 13 000 € selon le modèle, la puissance et le nombre de splits à installer.
  • Les primes CEE permettent de réduire le coût de ces appareils.

❄️ Comment fonctionne un système de climatisation ?

Qu’est-ce qu’un climatiseur ?

Plus efficace qu’un ventilateur, qui se contente de brasser l’air présent dans une pièce, un climatiseur est un appareil qui permet de rendre les températures intérieures plus agréables en les régulant. Il existe plusieurs types d’appareils, parmi lesquels les climatiseurs réversibles, aussi appelés pompes à chaleur aérothermiques.

Deux types de pompes à chaleurs (PAC) aérothermiques sont alors disponibles : les PAC air-eau et les PAC air-air. Alors que les pompes à chaleur air-eau servent notamment au chauffage de l’eau chaude sanitaire (ECS), ce sont les pompes à chaleur air-air qui servent généralement de climatiseur.

Envie d’être au frais cet été ?

Grâce à son utilisation double de climatiseur et de chauffage, la clim réversible aide à réaliser des économies d'énergies.

Obtenir mon devis gratuit

Comment fonctionne un climatiseur réversible ?

Les climatiseurs réversibles soufflent de l’air chaud ou froid dans une pièce, selon la température extérieure et le mode qui y convient. Ainsi, en hiver, la pompe à chaleur air-air fait office d’appareil de chauffage et en été, d’appareil de climatisation. La combinaison parfaite du chauffage et de la climatisation, en faveur d’un confort thermique, quelle que soit la saison !

Ce type de climatisation comporte deux unités : 

  1. l’unité placée en extérieur capte l’air ambiant et accumule les calories énergétiques qu’il contient ;
  2. l’unité placée en intérieur récupère ces calories pour les répandre, après transformation, dans le logement.

Dans l’optique de produire de l’air frais, la PAC récupère l’air chaud situé en intérieur pour l’évacuer. Pour fonctionner, un climatiseur réversible a besoin de fluide frigorigène.

Qu’est-ce que le fluide frigorigène ?

Le fluide frigorigène est utilisé pour les appareils qui produisent du chaud ou du froid, comme dans les réfrigérateurs. Il s’agit d’un fluide capable d’absorber et de restituer les calories énergétiques en changeant d’état (liquide ou gazeux).

Ainsi, un climatiseur réversible comporte :

  • un évaporateur, qui transforme le fluide frigorigène en vapeur pour capter les calories de l’air extérieur ;
  • un compresseur, qui comprime le gaz pour rafraîchir sa température et l’envoyer vers le condenseur ;
  • un condenseur, situé dans l’unité intérieure, où le gaz reprend sa forme liquide une fois qu’il a libéré les calories qu’il contenait ;
  • un détendeur, qui abaisse la pression et fait repasser le liquide à l’état de vapeur pour entamer un nouveau cycle.

Bon à savoir

Le fonctionnement de la climatisation est simplement inversé lorsque le climatiseur réversible produit de la chaleur. L’appareil de chauffage récupère les calories extérieures et les réchauffe avant de les souffler dans votre logement.

Pourquoi choisir un climatiseur réversible ?

Le climatiseur réversible est à privilégier pour plusieurs raisons :

  • il est économique grâce à son bon rendement et aux aides disponibles pour son installation ;  
  • il fait partie des systèmes de climatisation les plus écologiques, car il utilise de l’énergie renouvelable et permet de réaliser des économies de consommation de CO2 ;
  • il apporte un plus grand confort du fait de sa double utilisation pour le chauffage et pour la climatisation.

Coût d'une climatisation réversible

💰 Quel est le coût d’une climatisation réversible ?

Un prix qui varie selon le type d’installation

Le coût de votre clim réversible dépendra en premier lieu du type de climatiseur dont vous avez besoin. On distingue en effet 4 types de climatisation réversible, qui s’adaptent à la fois aux différentes tailles d’habitations, ainsi qu’à différents budgets :

  1. La clim monobloc : adapté aux petits logements ainsi qu’aux petits budgets, le monobloc peut être mobile. Il ne comprend qu’une unité intérieure et fonctionne donc sans groupe extérieur. L’air extérieur est donc récupéré et restitué par l’intermédiaire d’un tuyau.
  2. La clim mono-split : un système mono-split compte une unité externe ainsi qu’une unité interne. Une seule pièce est alors climatisée et/ou chauffée, ce qui peut tout à fait convenir pour les petits logements. Les deux unités sont reliées par une gaine.
  3. La clim multi-split : les équipements multi-split sont constitués de plusieurs unités internes, qui permettent de climatiser plusieurs pièces et/ou zones de votre logement (1 split par pièce). Chaque unité est reliée individuellement à l’unité extérieure par une goulotte.
  4. La clim gainable : Le système de climatisation gainable est le plus silencieux, mais aussi le plus esthétique puisqu’il est installé dans les combles des habitations. L’air est alors restitué par des diffuseurs installés dans les pièces, pour climatiser votre maison.

Ainsi, selon le système de climatisation et la puissance que vous choisirez, le prix ne sera pas le même.

Type de climatisation

Prix moyen

Clim monobloc

Entre 1 000 € et 1 500 €

Clim monosplit

Entre 2 000 € et 3 000 €

Clim multisplit

Entre 3 000 € et 13 000 €

Clim gainable

Entre 10 000 € et 15 000 €

Vous souhaitez installer une clim réversible ?

Demandez un devis gratuit pour profiter d'un logement aux températures idéales, été comme hiver !

Je demande mon devis gratuit

Un prix qui varie en fonction de la surface à climatiser

En plus du type de clim que vous choisissez, le prix de votre climatisation réversible dépendra de la surface à couvrir. En toute logique, selon la surface, le type de clim choisi sera adapté. Par exemple, pour un petit logement, le monobloc ou le mono-split est à privilégier alors que pour un logement à la surface plus conséquente, le multi-split sera plus pertinent.

Le prix d’une climatisation réversible est estimé entre 60 € et 90 € par mètre carré à climatiser. Ainsi :

  • pour un studio de 35 m², un système de climatisation coûtera entre 2 100 et 3 150 ;
  • pour une maison de 120 m², il faudra compter entre 7 200 et 10 800 .

Astuce

Bien que le monobloc soit le type de climatiseur le plus abordable, il ne s’agit pas du plus efficace. Il est alors conseillé, pour les petits budgets, de privilégier le monosplit, dont les prix se rapprochent du monobloc et dont la performance énergétique est bien meilleure.

Combien coûte l’installation d’une climatisation réversible ?

Le prix de l’installation de votre équipement de climatisation est également à prendre en compte. Il dépendra évidemment du type de clim pour lequel vous aurez opté et sera plus élevé si vous faites installer 5 splits plutôt que 2.

En moyenne, les prix d’installation d’une climatisation réversible commencent à 2 000 € et peuvent grimper jusqu’à 13 000 pour les installations les plus complexes.

Ce coût conséquent est toutefois rentabilisé sur le long terme grâce au bon rendement de ce type d’appareil, notamment en période de chauffage si l’on part du principe qu’un système de climatisation n’est pas indispensable, du moins en France métropolitaine.

Bon à savoir

Il est possible de demander un devis gratuit à un installateur afin de prendre en compte tous les coûts nécessaires à l’achat et à l’installation d’un climatiseur réversible et de pouvoir vous décider en toute connaissance de cause.

💸 Quelles sont les aides financières disponibles pour l’installation d’un climatiseur ?

Les climatiseurs réversibles ne sont éligibles qu’à un type d’aides financières : les certificats d’économies d’énergie (primes CEE).

Bien qu’il s’agisse de l’un des systèmes de chauffage les moins polluants, les pompes à chaleur air-air ou climatiseurs réversibles ne sont pas éligibles à l’aide MaPrimeRenov’, ni aux autres aides de l’État, qui encouragent les citoyens à la rénovation énergétique de leurs logements dans le but de réduire l’empreinte carbone du pays.

En effet, à l’inverse des PAC air-eau ou des PAC géothermiques, les pompes à chaleur air-air font profiter leurs utilisateurs de la climatisation en été. Puisque la France métropolitaine profite d’un climat tempéré, il n’est par conséquent pas nécessaire d’avoir la clim chez soi. Installer une PAC air-air relève donc davantage d’une amélioration de confort que d’une amélioration des performances énergétiques.

Bon à savoir

Si vous faites installer une pompe à chaleur air-eau ou géothermique, alors vous aurez accès à MaPrimeRenov’, ainsi qu’aux autres aides que la PAC air-air ne permet pas de toucher.

Les primes CEE disponibles pour un système de climatisation

Les primes CEE (Certificats d’Économie d’Énergie), aussi appelées Primes Énergie, sont distribuées dans le cadre d’un dispositif mis en place par l’État en 2005 dans le but de réduire la consommation énergétique de la France.

Du fait de leur statut de pollueurs, les producteurs et distributeurs d’énergie sont considérés comme des “obligés” qui doivent accomplir une action d’efficacité énergétique qui garantit un gain d’énergie au pays.

Plus concrètement, les obligés sont tenus d’atteindre un objectif d’économie d’énergie sur une période donnée (comptée en plusieurs années). Si cet objectif n’est pas atteint, alors ils font face à des sanctions.

Afin d’obtenir les certificats d’économie d’énergie qui leur seront remis par l’État, les obligés peuvent donc par exemple financer les travaux de rénovation énergétique des particuliers, qui touchent de leur côté des primes CEE.

Les primes CEE ne sont pas versées par l’État, mais par des entreprises privées. C’est pour cette raison que l’installation d’un climatiseur réversible permet d’accéder aux primes Énergie.

Le montant des primes CEE que vous recevez varie entre 30 € et 900 € pour les PAC air-air selon plusieurs critères, comme le type de logement et sa superficie, la zone géographique dans laquelle vous vous situez, mais aussi selon l’entreprise qui verse la prime.

Les aides financières versées sous forme de primes CEE peuvent être touchées par le consommateur de différentes manières. Elles peuvent ainsi être versées directement à l’artisan RGE qui s’occupe de l’installation de votre système de climatisation, ou vous être remises sous la forme d’un bon d’achat à dépenser dans les magasins de l’enseigne.

👨‍🔧 Pourquoi faire appel à un artisan RGE ?

Dans le cas où vous souhaiteriez bénéficier d’aides financières, comme les primes CEE, vous devrez obligatoirement faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Cette certification qualifie les installateurs reconnus par l’État comme étant spécialisés dans les installations écologiques, en lien avec le développement durable.

Quels sont les critères d’éligibilité aux primes CEE pour un climatiseur ?

Afin de toucher une prime CEE, il faut respecter trois critères d’éligibilité principaux :

  1. le logement pour lequel est faite la demande doit être achevé depuis au moins deux ans ;
  2. vous ne pourrez bénéficier d’une prime CEE que dans le cas où vous ferez appel à un artisan RGE ;
  3. vous ne devez signer aucun devis avant d’avoir effectué votre demande de prime Énergie auprès des organismes qui les proposent. Si vous avez signé un devis au préalable, alors votre demande sera automatiquement refusée

Travaux d'installation pour une climatisation

🔨 Comment se déroule l’installation d’une climatisation ?

Plusieurs étapes sont à prendre en compte pour l’installation d’un climatiseur réversible. Bien que le procédé soit relativement simple, il reste très complexe pour un novice et demande par conséquent l’intervention d’un professionnel.

Bien choisir son climatiseur réversible

Tout d’abord, il faut choisir son climatiseur. Nous vous conseillons d’opter pour un climatiseur réversible, qui a recours à de l’énergie renouvelable, gratuite qui plus est !

Vient ensuite le choix de la marque de votre système de climatisation. Nombreuses sont les enseignes qui commercialisent ces appareils. Parmi les plus reconnues, on peut citer Hitachi, Daikin, Mitsubishi ou encore Toshiba. La marque française Atlantic propose également des climatiseurs réversibles à des prix plutôt accessibles.

Enfin, il vous faudra définir du nombre d’unités intérieures dont vous avez besoin. En effet, si les pompes à chaleur air-air ne nécessitent qu’une seule unité extérieure, vous pouvez décider du nombre d’émetteurs que vous souhaitez installer dans votre logement.

Les émetteurs de chaleur et/ou de froid sont appelés “splits”. Il est possible de placer un split dans chaque pièce ou de sélectionner les pièces que vous souhaitez climatiser dans votre appartement.

Ainsi, si vous décidez de faire installer un seul split, on parlera de système mono-split. À l’inverse, un système avec plusieurs unités intérieures sera qualifié d’équipement multi-split

Les étapes d’installation d’un système de climatisation

L’installation d’un système de climatisation est assez simple. Elle nécessite toutefois l’intervention d’un installateur professionnel . Pour les climatiseurs réversibles de type pompe à chaleur air-air, il faudra compter 4 étapes :

  1. L’implantation des unités intérieures. La durée et la complexité de cette première étape dépendra du nombre de splits que vous aurez choisi de faire installer.
  2. L’implantation de l’unité extérieure. Préférez un espace large (d’au moins 1 m²) et dégagé, pour que l’installation ne peine pas à récupérer l’air extérieur.
  3. La mise en place du fluide frigorigène. Cette étape doit nécessairement être effectuée par un spécialiste, car il s’agit d’un liquide considéré comme dangereux. Une fois l’installation effectuée, il sera également nécessaire de vérifier que votre système de climatisation ne comporte aucune fuite. Pour cela, le professionnel utilise un manomètre et une pompe à vide.
  4. Le raccordement et la mise en marche de votre système de climatisation. Les unités intérieures et extérieures sont alimentées grâce à de l’électricité et demandent donc d’être raccordées à votre réseau électrique. Chaque split est relié à l’unité extérieure par une goulotte, qui passe par un trou dans le mur. 

💭 Quels sont les avantages et inconvénients d’un climatiseur ?

Les avantages de la climatisation 

On décompte plusieurs avantages à l’installation d’un système de climatisation.

Tout d’abord, le confort apporté par une clim est non négligeable. D’autant plus qu’en choisissant un climatiseur réversible, vous bénéficierez d’une double utilisation de votre appareil et profiterez également du confort qu’il apporte en hiver, grâce à sa fonction de chauffage. La clim réversible permet d’ailleurs de maîtriser la température des pièces équipées avec une grande précision, pour toujours plus de confort thermique.

Le coût de ces appareils est également à mettre en avant. Si le coût d’installation d’une clim réversible est assez élevé, les PAC air-air participent à la réduction de consommation énergétique de votre logement en hiver. Par ailleurs, les climatiseurs réversibles sont des appareils qui jouissent d’une grande longévité et qui permettent par conséquent de rentabiliser l’investissement de départ sur le long terme. On estime qu’avec les aides financières disponibles, il est possible de rentabiliser l’achat d’une pompe à chaleur air-air sur une durée moyenne de 6 ans.

Enfin, l’aspect écologique d’un climatiseur réversible est un avantage certain. Si la PAC air-air n’est pas la plus écologique des pompes à chaleur, elle a tout de même recours à de l’énergie renouvelable gratuite. Notons toutefois que l’aspect écologique d’une clim réversible est notable en hiver, lors des périodes de chauffe. De la même manière, si les rejets CO2 d’une pompe à chaleur air-air sont minimes, l’utilisation du fluide frigorigène contribue à l’émission de gaz à effet de serre.

Les inconvénients de la climatisation

L’installation d’une climatisation ne bénéficie que de peu d’aides financières. En effet, climatiser son logement ne permet pas d’améliorer ses performances énergétiques. Au contraire, puisque l’appareil tourne aussi bien en hiver qu’en été. Ainsi, le coût de départ élevé de ce système fait partie de ses inconvénients.

Les climatisations réversibles sont également considérées comme des appareils assez bruyants. En effet, l’unité extérieure, qui capte les calories de l’air ambiant, produit un bruit continu du fait de la ventilation. Par conséquent, l’AFPAC (Association Française pour les Pompes À Chaleur) encadre l’installation de ce type d’appareils pour éviter les nuisances sonores qu’ils peuvent causer. Le bruit causé par les climatiseurs réversibles dépend bien évidemment des modèles (certains sont plus silencieux que d’autres) ainsi que des marques disponibles.

À prendre en compte également : lors des pics de froid ou pour les régions où l’hiver est très froid, le rendement d’une PAC air-air n’est pas suffisant pour assurer un confort thermique optimal. L’appareil peut alors être couplé avec un chauffage d’appoint, mais cela fera forcément augmenter votre consommation énergétique. Même rengaine pour les logements mal isolés, qui subissent davantage de déperditions thermiques. Si tel est votre cas, sachez qu’il est possible de réaliser des économies d’énergie grâce à la rénovation énergétique, éligible à de nombreuses aides financières.

Infographie : les avantages et inconvénients de la climatisation réversible

❔ Foire aux questions

Comment entretenir mon climatiseur ?

Côté entretien, la climatisation réversible n’est pas trop contraignante. Il suffit en effet de faire attention à l’accumulation de poussières dans la ventilation de l’unité externe ainsi que dans celle de chaque split.

Un entretien obligatoire a toutefois besoin d’être effectué tous les deux ans, afin de s’assurer de la viabilité du système. Il est cependant recommandé de le faire réaliser tous les ans, pour plus de sécurité dans votre utilisation. Puisque les climatiseurs réversibles ont recours au fluide frigorigène, l’entretien doit être effectué par artisan RGE.

L’entretien d’une climatisation coûte environ 150 €, quel que soit votre modèle de climatiseur.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l’installation de mon système de climatisation ?

L’installation d’un système de climatisation demande l’intervention d’un professionnel. En effet, le liquide frigorigène demande d’être manipulé par un spécialiste, du fait de sa dangerosité.

De la même manière, en faisant appel à un professionnel, vous vous assurez du bon fonctionnement de votre appareil et de la qualité de son installation. Le professionnel sera également plus à même de vous conseiller sur le modèle à privilégier, ainsi que sur l’emplacement le plus adapté selon votre logement.

Afin de faire appel au meilleur professionnel, vous pouvez vous référer à la certification QualiPac.

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !