Panneaux Solaires Toutes les clés de l'autoconsommation photovoltaïque

Votre Projet Solaire

Votre Projet Solaire

Obtenir un Devis Gratuit
Introduction
Les bienfaits de l'énergie solaire
Alors que la transition énergétique est au centre des discours écologiques et que la sensibilisation aux questions environnementales porte de plus en plus ses fruits, de nombreux foyers français font le choix de se lancer dans l’installation de panneaux solaires. Et pour cause, les bénéfices d’une transition vers la plus lumineuse des énergies …
Alors que la transition énergétique est au centre des discours écologiques et que la sensibilisation aux questions environnementales porte de plus en plus ses fruits, de …
Alors que la transition énergétique est au centre des discours écologiques et que la sensibilisation aux questions environnementales porte de plus en plus ses fruits, de nombreux foyers français font le choix de se lancer dans l’installation de panneaux solaires. Et pour cause, les bénéfices d’une transition vers la plus lumineuse des énergies renouvelables sont multiples. A titre d’exemple, les installations de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques permettent l’autoconsommation, soit la consommation instantanée de l’électricité produite ; dans le même temps et à mesure que la recherche progresse en matière de stockage de l’électricité, nous nous rapprochons plus en plus de l’autosuffisance énergétique. Les questions du prix et de la rentabilité d’une installation de panneaux solaires reste toutefois légitime. Néanmoins, les perspectives de revente du surplus d’électricité produite permet aux détenteurs de panneaux photovoltaïques de faire des bénéfices à la hauteur de leur capacités énergétique. Et, dans le même temps, apaiser les inquiétudes d’ordre financier. Pour finir, il y a l'association entre technologie humaine et élément naturel. Et ça, c’est brillant.

Tout ce que vous devez savoir sur l'installation de vos panneaux solaires

Envisager l’installation de panneaux photovoltaïque est une chose ; le faire en est une autre. Bien que le cadre réglementaire y soit largement favorable et encourage les particuliers à engager leur propre transition énergétique, le processus d’obtention des autorisations peut parfois être long (entre un et six mois). Certaines des démarches et considérations sont non négligeables pour vous assurer la meilleure rentabilité de votre installation photovoltaïque.

  • Dans un premier temps, il vous faudra réaliser un business plan (l’organisme en charge de votre devis s’en charge généralement pour vous), à l’attention votre établissement bancaire, détaillant les projections de rentabilité de votre projet solaire afin de soutenir et légitimer votre demande de prêt.

  • Ensuite, il faudra vous rapprocher de la mairie de votre commune pour établir la viabilité de votre projet photovoltaïque et connaître les éventuelles contraintes urbanistiques du site sur lequel vous envisagez l’installation. S’il est situé proche d’une église ou d’un bâtiment classé au patrimoine, l’aboutissement de votre projet solaire risque d’être compromis. Par ailleurs, selon sa puissance, l’installation pourra requérir la délivrance d’un permis de construire ou l'établissement d’un déclaration de travaux.

  • Les installations tendant de plus en plus à associer autoconsommation partielle (consommation de l’électricité produite sur place) et revente d'électricité, il conviendra de faire une demande de raccordement au réseau public d'électricité auprès de ENEDIS.

  • Si vous souhaitez valoriser votre production et que vous envisagez la revente partielle ou totale de l’électricité de votre installation photovoltaïque, il est nécessaire de se rapprocher EDF Obligation d’Achat (EDF OA) afin de procéder à la facturation de votre électricité.

Par ailleurs, vous devez vérifier que  les caractéristiques de votre toiture permettent une installation photovoltaïque rentable. Des facteurs comme l’orientation, l’ensoleillement, les matériaux, l’ombrage ou encore l’isolation de vos combles influent largement sur les capacités de rendement d’une installation de panneaux solaires photovoltaïques. 

Panneaux solaires bleu ciel

Panneaux solaires : autoconsommation ou revente ?

Si vous choisissez de faire de l’autoconsommation, vous consommez directement l’électricité que vous produisez, et stockez éventuellement le surplus en batterie sur place. Cette solution reste toutefois encore marginale en 2019 dans la mesure où le prix des batteries de stockage reste élevé. C’est pourquoi la dynamique actuelle tend davantage à l’association de l’autoconsommation et de la revente partielle d’électricité à un fournisseur d'énergie. Historiquement cependant, les détenteurs de panneaux solaires photovoltaïques choisissaient plutôt la revente totale de l’électricité produite en ce qu’elle représentait la solution la plus rentable. En qualité de fournisseur historique, EDF est soumis à une Obligation d’Achat sur l’énergie solaire (EDF OA) qui représente une obligation légale de racheter de l’énergie renouvelable issues de certaines installation.

Installation de panneaux solaires : oui, mais à quel prix ?

Depuis quelques années, les énergies renouvelables en France ont résolument le vent en poupe. En 2018, les énergies renouvelables représentent 16% dans la consommation finale brute d’énergie, dont 2,7% sont produits par le solaire photovoltaïque. Gage d’intégrité et d’engagement politique désintéressé, le soutien manifeste à la cause écologique n’est pas à négliger pour quiconque ambitionne de voir son blason (re)doré. A titre d’exemple, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte adoptée en août 2015 voit la part des énergies renouvelables atteindre 32% d’ici 2030, soit 5% de plus que l’aspiration européenne pour la même date. Plus récemment, la démarche “Place au Soleil” lancée en juin 2018 par Sébastien Lecornu, secrétaire d’état au Ministère de la transition écologique établit un plan afin de multiplier les installations solaires photovoltaïques et de mobiliser tous les acteurs qui peuvent contribuer à leur développement. A l’échelle des particuliers, l’autoconsommation et l'achat de chaudières thermiques sont particulièrement encouragés

En marge des bienfaits écologiques résultant d’une transition énergétique vers les énergies renouvelables, se lancer dans l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, thermiques ou aérovoltaïque représente un coût d'investissement. D’une manière générale, il faut compter environ 1000€ par m2 pour une installation complète de panneaux solaires photovoltaïque. Les installations les plus courramment installées ont une puissance de 3kWc couvrant environ 25m2 de toiture. Pour une installation de cette taille, les prix des panneaux photovoltaïques varient entre 9000 et 13000 euros.

Heureusement, le soucis écologique est au centre des préoccupations politiques et  de nombreux dispositifs d’aides, de subventions et de primes sont en place pour le développement des installations de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Parmis ceux-là, nous citerons pour exemple :

  • Le CITE : Crédit d’Impôts pour la Transition Energétique

  • La nouvelle prime à l’autoconsommation mis en place suite à l’arrêté du 9 mai 2017. Cette prime a pour but d’encourager l’autoconsommation d’électricité en fournissant une aide financière aux particuliers qui se lancent cette pratique en plein développement.

  • L’éco-prêt à taux zéro ou éco PTZ qui permet aux particuliers de contracter un prêt à taux zéro dans le cadre de travaux de rénovation énergétique dans la limite de 30 000 euros

  • la TVA solaire : jusqu’à 3kW, les particuliers qui possèdent une installation solaire bénéficient d’une TVA à 10%.

Le prix des panneaux solaires est forcément un facteur de poids dans la décision pour les particulier d’amorcer ou non une transition énergétique ; l’état, favorable à cette transition, contribue à son développement en proposant aides, subventions et primes pour l’installation de vos panneaux solaires.

Panneaux solaires pièces

Mais au fait, comment fonctionnent des panneaux solaires photovoltaïques ?

Prendre la décision d’installer des panneaux solaires et donc de recourir à une technologie différente de celle dont on à l’habitude pour sa fourniture d’énergie pose la question du principe même de cette technologie.

Pour comprendre le fonctionnement des panneaux solaires photovoltaïques, il convient de rappeler que l’énergie solaire est aujourd’hui utilisée à deux fins : la production d’électricité (panneaux photovoltaïques, aérovoltaïques) ou la production de chaleur (panneaux solaires thermiques).

Généralement installés sur les toitures, les panneaux solaires photovoltaïques permettent de capter l’énergie solaire et de la convertir en courant électrique continu. Cette transformation s’opère grâce à des capteurs que l’on appelle des cellules photovoltaïques. Ces cellules sont reliées entre elles et forment un module. Ce dernier est connecté aux autres composants électriques que sont l’onduleur et le boîtier de raccordement. L’onduleur est la pierre angulaire d’une installation photovoltaïque en ce qu’il transforme le courant capté par le module en courant alternatif afin d’alimenter en électricité votre logement ou le réseau public. C’est ainsi que vous faites de l’autoconsommation ou de la revente de l’électricité que vous produisez.

La technologie permettant le fonctionnement des panneaux solaires thermiques repose quant à elle sur une installation permettant de transformer le rayonnement solaire en énergie thermique. La chaleur produite est utilisée pour le chauffage domestique ou l’eau chaude sanitaire. Les deux types d’équipement les plus répandus sont :

  • les chauffe-eau solaires individuels (CESI), pour l’eau chaude sanitaire

  • les systèmes combinés (SSC) qui assurent la production d’eau chaude sanitaire et du chauffage à l’usage des particuliers

Les systèmes photovoltaïques thermiques (PV/T) émergent progressivement sur les bâtiments. Ils réunissent les deux technologies permettant à la fois la production de chaleur et d’électricité.