Le compteur électrique sous toutes ses facettes

Relevé, mise en service et installation

Choisir le meilleur fournisseur d'électricité pour votre logement
Introduction

Le compteur électrique a pour principale fonction de calculer votre consommation d’électricité. Il est intégré au circuit électrique et donne la possibilité aux fournisseurs de comptabiliser l’énergie consommée par un client pour la lui facturer. En bref, c’est grâce à lui - ou plutôt à cause de lui - que vous recevez votre facture d’électricité chaque mois ! Comment ce dispositif fonctionne-t-il et de quelle façon l’utiliser ? Découvrez ici les réponses à toutes vos questions.

Ce qu’il faut savoir sur votre compteur électrique

  • Le compteur d’électricité est installé dans tous les logements afin de mesurer le nombre de kilowatts par heure (kWh) consommés par son occupant, de manière à ce que le fournisseur d’électricité puisse les lui facturer. 

    Il est la propriété du gestionnaire du réseau de distribution électrique auquel le logement est raccordé, il s’agit le plus souvent d’Enedis.

  • Ouvrir un compteur d’électricité nécessite de souscrire à un abonnement auprès d’un fournisseur

    Il faut compter 5 jours ouvrés pour l’ouverture d’un compteur classique, qui nécessite l’intervention d’un technicien Enedis, et 1 à 2 jours ouvrés pour l’ouverture d’un compteur Linky, qui s’effectue à distance. 

    Pour choisir le meilleur fournisseur, l’idéal est de comparer les offres d’électricité à l’aide d’un comparateur en ligne.

  • Le coût de la mise en service d’un compteur électrique dépend du type de compteur (Classique ou Linky) et de la formule choisie :

    • mise en service Standard : 16,76 € pour tous les types de compteurs ;
    • mise en service Express : disponible uniquement pour les compteurs Classiques, elle coûte 55,07 € ;
    • mise en service d’Urgence : 69,76 € pour le compteur Linky et 149,19 € pour le compteur Classique.

    Si les appellations sont identiques pour les deux types de compteurs, les délais sont plus longs pour les anciens compteurs.

  • Les numéros PDL (Point de Livraison) et PRM  (Point de Référence et Mesure) sont en quelque sorte la carte d’identité électrique d’un logement

    Le numéro PRM, propre au compteur Linky, est visible directement sur celui-ci. Ce n’est en revanche pas le cas pour le numéro PDL, spécifique au compteur Classique

    Pour qu’un fournisseur d’électricité l’identifie, vous devrez lui communiquer le nom de l’ancien occupant de votre logement.

  • Linky est le nouveau compteur électrique communicant d’Enedis, dont le déploiement a été initié en 2016. Il facilite la communication entre le fournisseur d’électricité et l’abonné et permet à ce dernier de suivre sa consommation, de relever l’index à distance et de faire des économies.

    Les anciens compteurs, électromécaniques et électroniques, ne permettent pas tous ces avantages ; la mise en service et les relevés sont plus chers car ils nécessitent l’intervention des techniciens d’Enedis.

  • En général, le compteur électrique se situe à l’entrée du logement, dans la cave ou au garage. Si vous habitez en appartement et que vous ne trouvez pas votre compteur, il est probablement situé dans les parties communes, sur le palier ou dans un local dédié.

Choisir le meilleur fournisseur d'électricité pour votre logement

Les différents types de compteurs électriques

Depuis la création du réseau d’électricité en France, les technologies ont évolué, de la même façon que les compteurs installés au sein des ménages français. Ainsi, bien que tous ces appareils de comptage partagent une certaine ressemblance, ils ne marchent pas tout à fait de la même manière. Penchons-nous sur le fonctionnement et les caractéristiques de ces compteurs électriques.

Le compteur électromécanique

Le premier de la liste est le plus commun mais aussi le plus ancien : il fait partie de la première vague de compteurs installés en Europe à la fin du 19e siècle. Il fonctionne grâce à un disque mécanique qui tourne en même temps que le courant circule dans le logement : sa vitesse varie en fonction de la consommation du foyer, plus il tourne vite, plus la famille consomme.

Parfois, le compteur électromécanique (ou électronique) est également accompagné d’un sous-compteur électrique, un appareil permettant à ses utilisateurs de mesurer la consommation d’une partie ou d’un appareil spécifique de leur maison.

Comment je le reconnais ? Le compteur électromécanique est facilement identifiable grâce à sa couleur bleue ou noire ainsi qu’à ses angles arrondis. 

Le compteur électronique 

Le successeur du compteur électromécanique est le compteur électronique, installé dans les foyers français à partir des années 90. Sa principale évolution est son écran, devenu digital. Il donne aussi des informations plus précises que son prédécesseur : la consommation d’électricité est affichée en temps réel et il indique la puissance souscrite ainsi que l’option tarifaire à laquelle vous êtes affilié. 

Comment je le reconnais ? Il est généralement de couleur blanche et de forme rectangulaire. Deux boutons de couleur bleue se distinguent à droite de l’écran.

Le compteur EDF n’existe pas !

EDF est le fournisseur historique pour l’électricité, c’est par exemple lui qui commercialise des offres au tarif réglementé. En revanche, l’entreprise n’est pas propriétaire de votre compteur et il serait erroné de parler de “compteurs EDF”.

Linky : le compteur intelligent 

Aussi appelé compteur communicant ou compteur nouvelle génération, le dispositif Linky est le petit nouveau sur le marché de l’énergie - au même titre que le compteur Gazpar pour le gaz. D’ici fin 2021, il remplacera largement les deux anciens compteurs électriques cités plus haut avec 35 millions d’appareils installés. 

Grâce à la technologie “smart grid” (réseau intelligent), Linky relève les données de consommation des foyers quotidiennement et à distance grâce au CPL (Courant Porteur de Ligne). Enedis, le gestionnaire de réseau pour l’électricité, peut également détecter et réparer les pannes sans l’intervention d’un technicien. Enfin, en cas d’une détection de surtension sur le réseau, le compteur se coupe automatiquement pour des raisons de sécurité.

Comment je le reconnais ? Avec Linky, le doute n’est pas possible ! Sa couleur vert fluo serait même reconnaissable dans le noir.

Le saviez-vous ?

Vos compteurs d’électricité et de gaz ne vous appartiennent pas ! Les compteurs d’énergie sont la propriété des collectivités territoriales qui en confient l’exploitation aux gestionnaires de réseau Enedis, pour l’électricité, et GRDF (ex GDF) pour le gaz.

Comment relever un compteur électrique ? 

Vous déménagez, emménagez ou souhaitez vérifier l’estimation effectuée par votre fournisseur sur votre facture ? Pour cela, savoir réaliser l’auto-relève de son compteur est essentiel. Découvrez comment faire en fonction du type de compteur installé chez vous.

 

L’auto-relève sur un compteur électromécanique

Avec une option tarifaire de base : Il faut relever uniquement les chiffres sur fond noir et ne pas tenir compte de ceux sur fond rouge. 

Avec une option heures pleines/heures creuses : Il faut relever les chiffres sur fond noir de deux cadrans différents : celui notifié “HC”, qui correspond à votre consommation en heures creuses et celui intitulé “HP”, qui se réfère à votre consommation en heures pleines. 

Relever son matricule de compteur : En bas de l’appareil, vous trouverez une suite de chiffres et de lettres un peu obscures, par exemple : 12AB345678. Les trois derniers chiffres de la série sont votre matricule de compteur, soit pour notre exemple “678”.

L’auto-relève sur un compteur électronique 

Avec une option de base : Appuyez sur la touche bleue “D” (pour “défilement”) puis relevez les chiffres qui s’affichent à l’écran.

Avec une option heures pleines/heures creuses :  Commencez par appuyer sur la touche bleue “D”. Des chiffres et une indication qui est soit “creuse” ou “pleine” s’afficheront alors à l’écran. Relevez la série de chiffres qui s’affiche puis appuyez de nouveau sur le bouton “D” et l’indication manquante (“pleine” ou “

Relever son matricule de compteur : En bas de l’appareil, vous trouverez de nouveau une suite de chiffres. Les trois premiers chiffres des cinq derniers chiffres de la série correspondent à votre matricule de compteur, soit “456” pour notre exemple.

Pour accéder à d’autres données de consommation (puissance de compteur, réglage du disjoncteur, etc.) : appuyez sur le bouton bleu “S” (pour “sélection”). 

L’auto-relève sur un compteur communicant Linky  

L’auto-relève d’un compteur Linky n’est pas nécessaire, c’est l’un des gros avantages de ce compteur nouvelle génération qui envoie directement vos données de consommation à Enedis. Cependant, sa fonction communicante n’est pas active dès son installation et sa mise en service par un professionnel habilité, il peut donc être utile de savoir comment lire vous-même les informations du dispositif de comptage.

Avec une option de base : Il suffit d’appuyer une fois sur le bouton “+” du boîtier, votre consommation en kWh apparaîtra à l’écran. 

Avec une option heures pleines/heures creuses : Appuyez sur la touche “+” pour faire défiler les informations. En cliquant une première fois sur la touche “+”, votre consommation en heures pleines apparaîtra, si vous appuyez une seconde fois sur le bouton, c’est votre consommation en heures creuses qui s’affichera alors à l’écran.

Comment trouver son numéro PDL ?

Votre numéro PDL (Point de Livraison) ou PRM (Point Référence Mesure) permet au gestionnaire de réseau d’identifier votre compteur. Généralement, la suite de 14 chiffres est indiquée sur votre facture d’énergie. Si vous avez un compteur Linky, vous pouvez également y accéder en faisant défiler vos informations contractuelles à l’écran à l’aide de la touche “+”.

Comment se déroule l’installation d’un compteur électrique ?

Si votre résidence est déjà raccordée au réseau d’électricité, l’installation de votre compteur électrique prendra peu de temps. Pour cela, il vous suffit de prendre un rendez-vous avec Enedis, soit en passant par votre fournisseur d’énergie, soit en contactant directement le gestionnaire de réseau. Au moment de la programmation de l’intervention, le professionnel vous dira également si votre présence sur les lieux est requise ou non, en fonction de la localisation de votre compteur.

Le jour de l’intervention, l’électricité sera coupée depuis votre tableau électrique, le temps pour le technicien de réaliser tous les branchements nécessaires en toute sécurité. Une fois le compteur mis en service, il procèdera à quelques réglages et vérifications avant de quitter votre logement. Si vous le souhaitez, à l’issue de l’intervention, vous pourrez déposer une demande d’attestation de conformité afin de prouver que votre installation électrique est aux normes !

Peut-on déplacer ou modifier son compteur électrique ?

Comment déplacer un compteur électrique ?

En théorie, il n’est pas impossible de déplacer un compteur électrique. Cependant, vous n’avez pas le droit de réaliser cette opération vous-même, au risque de commettre une infraction. La solution la plus sûre est de joindre votre fournisseur d’énergie par téléphone, celui-ci contactera alors Enedis pour discuter d’une telle opération et vous présenter toutes les pièces nécessaires à la constitution de votre dossier.

Si vous êtes très pressé et disposez déjà de tous les documents nécessaires, vous pouvez aussi contacter directement Enedis afin de prendre un rendez-vous sous 10 jours. Dans tous les cas, que vous passiez par votre fournisseur ou non, la procédure reste la même pour la suite : vous recevrez un devis et disposerez de 3 mois pour répondre favorablement ou non à la proposition du gestionnaire de réseau.

 

Attention !

Si vous demandez à déplacer votre compteur électrique mais que vous ne possédez pas encore de compteur Linky,  le changement de compteur électrique se fera automatiquement car le remplacement des appareils est obligatoire. 

Comment changer de compteur électrique ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à souhaiter changer de compteur électrique :

  • l’ancienneté ;
  • un dispositif défectueux ou vétuste ;
  • une modification de vos besoins énergétiques ou de votre profil de consommation.

Dans ces cas de figure, le remplacement de compteur est normalement gratuit. Pour y procéder, il faut là encore s’adresser à votre fournisseur d’énergie ou directement à Enedis. Notez toutefois que votre compteur ancienne génération sera automatiquement remplacé par un compteur intelligent Linky, cette procédure s’inscrivant dans le cadre de sa campagne de déploiement.

Comment changer de puissance électrique ou d’option tarifaire ?

Le changement de puissance électrique (entre 3 kVA et 36 kVA) est généralement à la charge du propriétaire ou du locataire. Mais, là encore, il est très simple de demander l’augmentation ou la réduction de votre puissance électrique si vos besoins électriques ont évolué. Pour cela, il vous suffit encore une fois de contacter votre fournisseur ou Enedis pour programmer l’intervention. Si vous êtes équipé d’un compteur communicant, le changement de puissance électrique pourra même se faire à distance !

Comme pour le changement de puissance électrique, le changement d’option tarifaire (de base à heures pleines/heures creuses, ou inversement) est à la charge du particulier. Si vous êtes locataire, ce sera également à vous de payer l’opération et non au propriétaire du bien.

Vous prévoyez des travaux chez vous ?

L’installation d’un compteur provisoire sera peut-être nécessaire. Dans ce cas de figure, les frais seront alors partagés entre le client et son fournisseur d’énergie.

Quel est le prix d’un compteur électrique ?

Le prix du compteur électrique est à la charge d’Enedis, et l’installation d’un compteur en cas de remplacement ou dans le cadre du déploiement de Linky est généralement gratuite. En revanche, certaines prestations restent à votre charge, c’est notamment le cas d’un changement de puissance électrique ou d’option tarifaire, comme nous l’avons vu plus haut, ou bien d’une mise en service suite à un déménagement. À titre indicatif, voici les tarifs des prestations assurées par Enedis :

🔧 Prestation

💶 Prix (TTC)

Mise en service sur nouveau raccordement

50,56 €

Mise en service sur raccordement existant

16,79 €

Modification de puissance avec réglage du compteur

38,11 €

Passage d'un compteur monophasé à un compteur triphasé (et inversement)

160,18 €

Passage du simple tarif au double tarif (et inversement)

56,72 €

Pour les raccordements provisoires sur des chantiers ou bien le raccordement d’un logement au réseau d’électricité, la facturation se fait en fonction de barèmes définis par Enedis ou bien sur devis, en fonction de votre situation.

Le compteur électrique et la loi

Puisque le compteur électrique est la propriété des collectivités territoriales et que son exploitation est gérée par une société de service public, vous n’avez pas le droit d’en disposer comme bon vous semble. Voici un petit rappel des règles que vous devez respecter au regard de la loi.

Vos obligations légales 

Comme pour toute installation électrique, il y a des règles à respecter. D’abord, l’installation de votre compteur doit obligatoirement être réalisée par un professionnel qualifié et il en est de même pour toute modification - autrement dit, vous n’êtes pas autorisé à bricoler vous-même sur votre compteur, au risque de commettre une infraction.

Le compteur électrique doit également être conforme MID, c’est-à-dire respecter certaines normes dictées par une directive européenne sur les instruments de mesure. En effet, seuls les compteurs électriques conformes à cette directive sont autorisés à facturer l’électricité en France.

Quels sont les risques encourus en cas d’infraction ? 

Certains consommateurs tentent de trafiquer leur compteur afin de payer leurs factures moins cher. Or, l’une des missions d’Enedis est de contrôler et de détecter ces tactiques de “vol d’énergie”. Lorsqu’une fraude est soupçonnée, un agent mandaté par le gestionnaire de réseau vient inspecter votre appareillage et regarde combien de fois il a été ouvert. Si cette intervention ne suffit pas, le compteur peut même être inspecté en laboratoire !

Si la fraude est réellement avérée, le consommateur encourt une amende de plusieurs centaines d’euros, sans compter une suspension de compteur ainsi que l’obligation de rembourser l’énergie volée à Enedis. Finalement, vous ne risquez pas de ressortir gagnant de cette situation, alors autant respecter les règles contractuelles vous liant à Enedis.

Par ailleurs, notez que le fonctionnement des nouveaux compteurs Linky rend le trafic de compteurs quasiment impossible. Le meilleur moyen (légal) de faire des économies est donc de changer de fournisseur ou de contrat d’électricité, afin de souscrire un abonnement qui correspond vraiment à votre mode de consommation ! 

F.A.Q : vos questions sur les compteurs électriques

À quoi sert un compteur électrique ?

Le compteur électrique comptabilise votre consommation électrique en kWh, de la même façon que le compteur de gaz comptabilise votre consommation de gaz. Grâce à ce dispositif de comptage, le gestionnaire de réseau peut gérer la demande d’électricité en France et les fournisseurs d’énergie sont capables d’établir votre facture.

Comment installer un compteur électrique ?

Il n’est pas autorisé d’installer soi-même un compteur électrique. L’opération doit être réalisée par un professionnel mandaté par Enedis, le gestionnaire de réseau. Pour prévoir l’installation et l’ouverture de votre compteur, il vous suffit de contacter votre fournisseur d’énergie qui se chargera de programmer l’intervention avec Enedis.

Pourquoi un compteur électrique disjoncte-t-il ?

Un compteur électrique peut disjoncter pour plusieurs raisons : parce qu’il est obsolète, parce qu’un problème est survenu sur le réseau ou votre installation électrique, parce qu’il n’est pas programmé à la bonne puissance, auquel cas il peut être pertinent de simuler la puissance qu’il vous faudrait. 

Si le disjoncteur montre des signes de dysfonctionnement répétés, le plus prudent serait de faire appel à un électricien ou de contacter Enedis au 09 72 67 50 XX (remplacez le dernier chiffre par votre numéro de département).

Où trouver son compteur électrique ?

En règle générale, les compteurs électriques sont disposés dans des endroits un peu cachés ou “à l’écart” de votre habitation. Ils peuvent être situés en intérieur, dans un placard à l’entrée de votre habitation, dans une cave ou un garage. Si vous habitez en immeuble, il sera probablement situé sur votre palier ou dans un local technique. Enfin, dans certaines situations, le compteur électrique est situé à l’extérieur de votre habitation, dans un caisson prévu à cet usage.

Comment faire le relevé de mon compteur d’électricité ?

La relève diffère en fonction du type de compteur électrique :

  • si vous possédez un compteur électromécanique, il vous suffit de lire les chiffres indiqués sur le cadran. Si vous êtes en option heures pleines/heures creuses (HP/ HC) votre compteur aura deux cadrans ;
  • si vous possédez un compteur électronique, appuyez sur le bouton D (défilement) et hop, votre index de consommation apparaît. Appuyez deux fois si vous êtes en heures pleines/heures creuses ;

si vous êtes équipé d’un compteur Linky, l’index de consommation est envoyé automatiquement au gestionnaire de réseau, vous n’avez rien à faire !

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice web & SEO

Experte de la transition énergétique et diplômée d'un master de Management International, Madeleine a rejoint Hello Watt pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie.

Pourquoi comparer avec Hello Watt ?

Un service client en France
Un service client en France
Ne passez pas des heures à écouter une musique d'attente pour tomber sur un service client délocalisé.
C'est simple comme bonjour
C'est simple comme bonjour
Vous remplissez ce formulaire et nous nous occupons du reste : transfert de contrat, ouverture de compteur...
Un service vraiment gratuit
Un service vraiment gratuit
Notre service est 100% gratuit et pour couronner le tout, on vous aide à diminuer votre consommation d'énergie !

Ils nous font confiance

4.6/5
977 avis Google et Facebook

Jean claude

6 days

Très satisfait et complet, c’est le premier site qui me donne autant de détail sur ma consommation

Maxime VALENTE

1 week ago

Franck DESSART m'a très bien conseillé et assure un suivi qui rassure.. Je recommande :)

Nath San

1 week

J'ai eu une conseillère au top, elle s'appelle Audrey, c'est la première fois que je publie un avis et je suis très contente de l'avoir …
J'ai eu une conseillère au top, elle s'appelle Audrey, c'est la première fois que je publie un avis et je suis très contente de l'avoir eu, elle m'a très bien conseillé et m'a fait économiser 240€ à l'année. Je recommande vivement hello watt et leur conseillère.

emmanuelle cristofol

1 week

super service je conseille vivement ! et surtout merci a Audrey conseillère chez vous . un professionnalisme rare qui mérite d'etre cité …
super service je conseille vivement ! et surtout merci a Audrey conseillère chez vous . un professionnalisme rare qui mérite d'etre cité . cette personne est agréable elle connait bien son boulot car elle répons à toutes nos questions et se rend trés disponible . franchement cela est tellement rare que c'est trés appréciable.

Amandine DARVILLE

1 week

Mon interlocuteur m'a bien guidée lors de ma demande, ce qui a bien simplifié ma démarche.

Trouver le meilleur fournisseur