Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt
MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Les prix du gaz et de l’électricité déjà au cœur de la campagne législative

Suite au coup de tonnerre de l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale dimanche soir, le sujet des prix de l’énergie s’impose comme un enjeu majeur de la campagne législative. Les promesses de réduction des prix sont au cœur d’une âpre bataille entre le Rassemblement national et le camp présidentiel

En résumé : 

  • Lundi matin, le Rassemblement national a promis de stopper l’augmentation du prix du gaz s’il remporte les législatives
  • Promesse de campagne à laquelle le gouvernement a riposté dès mardi matin, par la voix de Bruno Le Maire, en promettant une baisse de 10 à 15 % des factures d’électricité des Français en février 2025
  • Hello Watt décrypte les approximations derrière ces deux promesses électorales.

Juliette Mariani, 12 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

La hausse du prix du gaz plus importante que prévu au 1er juillet

Début février, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait annoncé une augmentation du prix du gaz au 1er juillet 2024, en raison de la hausse des tarifs d’entretien du réseau. Cependant, cette augmentation sera finalement plus élevée que prévu, notamment en raison de l’augmentation des prix du gaz sur les marchés de gros

En résumé : 

  • 11,7 % d’augmentation en moyenne du prix du gaz à partir du 1er juillet 2024
  • Soit 124 € supplémentaires sur la facture annuelle d’un ménage consommant 9 MWh par an
  • L’impact de cette augmentation sur votre facture peut être réduit : suivez votre consommation de gaz, faites jouer la concurrence, et envisagez des travaux de rénovation énergétique

Juliette Mariani, 11 juin 2024

HELLO WATT

Hello Watt lance un achat groupé d'énergie

Face à la flambée des prix de l’énergie, les consommateurs ont tout intérêt à se regrouper pour négocier des tarifs plus avantageux auprès des fournisseurs. C’est pourquoi Hello Watt organise un achat groupé qui vous permettra de bénéficier de prix réduits sur votre contrat d’électricité ou sur votre contrat d’électricité et de gaz

En résumé : 

  • Dans le contexte de hausse des prix de l’énergie, Hello Watt organise son cinquième achat groupé d’énergie
  • Notre objectif est de négocier une offre inférieure de 28 % au tarif réglementé de vente de l’électricité. 
  • Les pré-inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 juin

Juliette Mariani, 10 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

La CRE va renforcer son contrôle sur les offres des fournisseurs

Depuis avril, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) s'est lancée dans plusieurs chantiers pour renforcer la protection des consommateurs et assurer le bon fonctionnement des marchés de la fourniture d’électricité et de gaz. Elle a récemment publié les principes qu’elle appliquera à partir de 2025 pour contrôler la cohérence des offres des fournisseurs

En résumé : 

  • La CRE veut prévenir les litiges en détectant les offres excessivement basses ou hautes des fournisseurs. 
  • Les fournisseurs seront tenus de fournir mensuellement à la CRE des informations sur leurs changements d’offres et leur portefeuille client.
  • C’est une bonne nouvelle pour le secteur de la fourniture d’énergie et la protection des consommateurs

Juliette Mariani, 6 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Hausse moyenne de 2 % du prix repère de la CRE en juin 2024

Le prix repère de vente du gaz (PRVG) est publié chaque mois à titre indicatif par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Il s’agit du nouvel indice de référence depuis la suppression du tarif réglementé du gaz (TRVG) en juin 2023 et de nombreuses offres de marchés suivent son évolution. Au mois de juin 2024, le PRVG augmente de 2 % entrainant par là une hausse de toutes les offres indexées au prix repère.

Simon Desimpel, 3 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Une réforme pour adapter les heures creuses aux pics de production photovoltaïque ?

Une petite révolution se profile pour les 15 millions de Français bénéficiant d’un contrat d’électricité avec un tarif heures creuses : la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a recommandé à Enedis de déplacer les heures creuses en journée à partir de 2025. L’objectif est d’aligner les heures creuses avec les pics de production d’électricité photovoltaïque au printemps et en été

En résumé :

  • Le tarif heures creuses incite aujourd’hui les ménages à consommer lorsque la demande en électricité est faible, majoritairement pendant la nuit.  
  • Cependant, avec la part croissante d’électricité photovoltaïque dans le mix électrique français, la CRE envisage de déplacer les heures creuses en pleine journée
  • Les heures creuses coïncideraient ainsi avec les moments où les panneaux solaires produisent leur maximum d’électricité, au printemps et pendant l’été. 
  • Nous détaillons l'impact de cette réforme sur les habitudes de consommation des Français bénéficiant d’un tarif heures creuses. 

Juliette Mariani, 27 mai 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Les dix conseils d’Hello Watt pour passer à la pompe à chaleur

Face à la hausse des prix de l’énergie, la pompe à chaleur se démarque comme une solution de chauffage à la fois rentable et respectueuse de l’environnement. Nous vous partageons dix conseils pour éviter les écueils et profiter d’une installation de qualité pendant de nombreuses années.

En résumé : 

  • Attention aux ventes sur les foires et les salons, par démarchage téléphonique et porte-à-porte. Les abus et les escroqueries sont malheureusement fréquents.
  • Faites toujours réaliser une visite technique et demandez plusieurs devis avant de signer. 
  • Vérifiez la fiabilité de votre installateur, le prix, le matériel et le dimensionnement proposés. 
  • Installer une pompe à chaleur dans un logement mal isolé est inefficace. Isolez avant de changer de système de chauffage. 
  • Faites appel à une entreprise qui gère les démarches administratives et les demandes d’aides.

Juliette Mariani, 22 mai 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Le MNE attribue des cartons rouges à quatre fournisseurs

Le médiateur national de l’énergie (MNE) vient de publier son rapport annuel de 20231. Il met en lumière une augmentation des litiges liés à la crise de l’énergie et aux changements de prix des fournisseurs d’énergie. Le MNE appelle le gouvernement à légiférer d’ici la fin de l’année pour renforcer la protection et l’information des consommateurs

En résumé : 

  • La crise de l’énergie a exacerbé les litiges entre consommateurs et fournisseurs d’énergie
  • Les recommandations du MNE pour résoudre les litiges à l’amiable ont été suivies dans plus de 90 % des cas. 
  • Les fournisseurs Wekiwi, Eni, Ohm Énergie et Engie, ainsi que le gestionnaire de réseau Enedis se voient attribuer un carton rouge par le MNE. 
  • Les fournisseurs accusés de pratiques abusives sont peu nombreux, mais ils exposent leurs clients à des risques financiers. Le MNE appelle donc, comme la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et Hello Watt, à légiférer rapidement pour améliorer le marché de la fourniture

Juliette Mariani, 15 mai 2024

CONSOMMATION D'ÉNERGIE

Cet hiver, les Français ont poursuivi leurs efforts de sobriété énergétique

Hello Watt a analysé la consommation d’électricité et de gaz des utilisateurs de son application cet hiver, révélant qu’ils ont maintenu, et même accentué, leurs efforts de sobriété énergétique au cours de l’hiver 2023-2024. Ils ont réduit leur consommation d’énergie de 15 % en moyenne par rapport à la période d’avant-crise de l’hiver 2021-2022. Les discours de crise n’étaient plus d’actualité durant l’hiver 2023-2024, mais la hausse des prix de l’énergie semble avoir incité les Français à continuer de diminuer leur consommation. 

En résumé :

  • Notre étude, réalisée à partir des données de 400 000 utilisateurs de l’application Hello Watt, montre une réduction de 15 % en moyenne de la consommation d’électricité et de gaz pendant l'hiver 2023-2024 par rapport à l’hiver 2021-2022
  • Les utilisateurs de notre application ont réduit de 12,90 % leur consommation d’électricité par rapport à l’hiver 2021-2022. 
  • Ils ont réduit de 18 % leur consommation de gaz par rapport à l’hiver 2021-2022. 
  • Cette diminution consécutive sur deux hivers de la consommation d’énergie des ménages français se confirme au niveau national

Juliette Mariani, 14 mai 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Nos sept propositions pour un marché de la fourniture d’énergie au bénéfice du consommateur

Suite à la crise de l’énergie, les pratiques parfois abusives de certains fournisseurs d’énergie ont été mises en lumière. Bien qu’ils ne représentent qu'une très petite part du marché, ces fournisseurs ternissent l’image du secteur. Pour que les consommateurs continuent à bénéficier pleinement des avantages de la concurrence, Hello Watt formule sept recommandations pour améliorer le marché de la fourniture d’énergie et garantir une information claire et transparente

En résumé : 

  • Les fournisseurs alternatifs offrent aux consommateurs des offres compétitives et obtiennent généralement une bonne satisfaction client
  • Leurs prix doivent être transparents et facilement accessibles
  • Les modifications tarifaires devraient être connues au moins deux mois à l’avance, contre un mois actuellement. 
  • L’indexation du prix par rapport au tarif réglementé de vente devrait être gelée pendant la première année de souscription. 
  • Hello Watt recommande d’interdire la vente à domicile et le démarchage téléphonique pour limiter les risques d’escroqueries et de contrats abusifs

Juliette Mariani, 7 mai 2024

INTERVIEWS

Interview d’Antoine Armand, député

Antoine Armand est député Renaissance de Haute-Savoie. Il était rapporteur de la commission d’enquête visant à “établir les raisons de la perte de souveraineté et d’indépendance énergétique de la France”, dont le rapport a été rendu public il y a un an à l’Assemblée nationale

Antoine Armand vient de publier, en février 2024, un essai, Le Mur énergétique français, issu des travaux de cette commission d’enquête. 

Juliette Mariani, 6 mai 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

MaPrimeRénov’ : qu’est-ce qui change au 15 mai ?

Entre janvier et février 2024, le dépôt de dossiers de demandes d’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ a baissé de 40 % par rapport à janvier et février 2023, selon les données du ministère délégué chargé du Logement. Le gouvernement a donc décidé de simplifier la version 2024 de MaPrimeRénov’. Les nouvelles mesures entreront en vigueur pour les dossiers déposés à partir du 15 mai

Cliquez ici pour accéder au tableau complet des aides à jour à partir du 15 mai

En résumé : 

  • Il n’est plus obligatoire de réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) pour être éligible à une aide lors d’une rénovation impliquant un seul geste de travaux
  • Les passoires thermiques (DPE F et G) pourront de nouveau bénéficier d’une aide en réalisant un unique geste de travaux
  • Le remplacement du système de chauffage ne sera plus une condition obligatoire pour bénéficier d'une aide pour un geste d’isolation. 
  • Hello Watt vous rappelle les étapes à suivre pour déposer votre dossier de demande d’aide. 
  • Il est possible de faire appel à un mandataire MaPrimeRénov’, comme Hello Watt, qui peut réaliser vos travaux et gérer les démarches administratives à votre place. 

Juliette Mariani, 2 mai 2024