Les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz naturel

Nouveau contrat d'électricité ou de gaz

Vous aimerez aussi
Comment déménager ses contrats d’électricité et de gaz ?

Vous ne le savez peut-être pas mais il existe différentes offres d’électricité et de gaz naturel : les offres de marché et celles au tarif réglementé de vente. Aujourd’hui, on vous dit tout sur les tarifs réglementés de l’énergie !

🔎 Les tarifs réglementés de l'énergie : qu'est-ce que c'est ?

Les TRV, c’est quoi ?

Les tarifs réglementés de vente (TRV) de l’énergie sont un vestige de l’histoire du marché de l’énergie en France. A l’origine, ces tarifs étaient en effet pratiqués par les fournisseurs historiques EDF et GDF, qui détenaient alors le monopole de l’électricité et du gaz naturel. Aujourd’hui, EDF, Engie (ex-GDF), mais aussi les Entreprises Locales de Distribution (ELD) continuent à proposer des offres à ce tarif. Ce dernier n’est pas libre, il est fixé par les pouvoirs publics en concertation avec la CRE, la Commission de Régulation de l'Énergie.

Suite à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence à partir des années 2000, de nouvelles offres à un tarif dit “de marché” ont vu le jour. Ces offres, commercialisées par les fournisseurs alternatifs mais aussi par les prestataires historiques, se distinguent des offres au tarif réglementé : leur prix est fixé par les entreprises de fourniture d’énergie et il est généralement plus compétitif que le TRV.

Offre de marché ou tarif réglementé ?

Comparez gratuitement les prix des offres marché aux tarifs réglementés de l’électricité.

Je compare les offres

Les avantages et les inconvénients des tarifs réglementés de l’énergie

Au 31 décembre 2020, plus de 22 millions de sites résidentiels étaient encore au tarif réglementé de l’électricité. Impressionnant, non ? Avec un tel chiffre, on pourrait croire que les tarifs réglementés présentent des avantages de taille. Pourtant, si l’on prend en compte les avis clients sur les fournisseurs, cela ne semble plus être le cas :

Avantages

Inconvénients

✔️ Si vous êtes à une offre au TRV, c'est plutôt confortable d'y rester, pas vrai ?

❌ Un prix au kWh généralement plus élevé par rapport aux offres de marché

❌ Un abonnement à un tarif souvent moins intéressant que les offres de marché

❌ Vous passez à côté d'importantes économies sur vos factures d'énergie

Alors, qu’attendez-vous pour souscrire à une offre de marché ? Entre les offres à prix indexé au TRV, les offres à prix fixe (révisables ou non à la baisse) et les offres à tarification dynamique, il y en a pour tous les goûts !

Quitter le TRV, c’est risqué ?

Non, passer à une offre de marché ne comporte aucun risque ! Votre distributeur d’énergie reste le même, vous n’avez aucun frais de changement de contrat et vous ferez des économies sur votre prochaine facture !

⚡ Le tarif réglementé de l'électricité en 2021

Le prix du tarif réglementé d’EDF

Historiquement, le tarif réglementé de vente de l’électricité concernait toutes les catégories de consommateurs. Ainsi, il était divisé en 3 catégories :

  • le Tarif Vert pour les grosses industries ;
  • le Tarif Jaune pour les moyennes entreprises ;
  • le Tarif Bleu pour les particuliers et les petites entreprises.

La promulgation de la loi Nome ainsi que la mise en place du dispositif de l’ARENH en 2015 ont déjà marqué la fin de la commercialisation des tarifs vert et jaune. Le Tarif Bleu, en revanche, est toujours proposé aux consommateurs.

Pst ! Vous êtes un professionnel ?

Alors vous n’avez plus droit qu’à des offres de marché pour votre énergie. Pour trouver le contrat qui vous convient le mieux, pensez à consulter la liste des fournisseurs d’énergie pour les professionnels !

 

Comme précisé plus haut, le tarif bleu d’EDF est fixé par le gouvernement. Celui-ci évolue fréquemment à la hausse ou à la baisse, à raison de deux fois par an. Son prix est calculé afin de pouvoir couvrir les dépenses suivantes :

  • les coûts d’exploitation des centrales nucléaires ;
  • les coûts de la production d’électricité en période de pointe ;
  • les coûts de transport et de distribution de l’électricité ;
  • la marge du fournisseurs d’énergie ;
  • les taxes imposées par l’Etat et les collectivités.

Pour consulter le prix du tarif réglementé en ce moment, vous pouvez jeter un œil aux grilles tarifaires ci-dessous. Elles indiquent les tarifs du kWh d’électricité pour les puissances de compteur allant de 3 à 36 kVA, et pour l’option tarifaire base ainsi que pour l’option heures pleines / heures creuses.

Grille Tarifaire Électricité / Base

  Mise à jour le

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif Base
€ TTC /kWh
Puissance.
kVA
EDF EDF
3 8.74 € 0.1558 €
6 11.47 € 0.1558 €
9 14.27 € 0.1605 €
12 17.12 € 0.1605 €
15 19.81 € 0.1605 €
18 22.59 € 0.1605 €
24 28.40 € 0.1605 €
30 34.03 € 0.1605 €
36 39.81 € 0.1605 €

Grille Tarifaire Électricité / Heures Creuses - Heures Pleines

Mise à jour le

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif HP
€ TTC /kWh
Tarif HC
€ TTC /kWh
Puissance.
kVA
EDF EDF EDF
6 12.15 € 0.1821 € 0.136 €
9 15.42 € 0.1821 € 0.136 €
12 18.60 € 0.1821 € 0.136 €
15 21.70 € 0.1821 € 0.136 €
18 24.64 € 0.1821 € 0.136 €
24 31.00 € 0.1821 € 0.136 €
30 36.85 € 0.1821 € 0.136 €
36 41.36 € 0.1821 € 0.136 €

Faut-il rester au TRV de l’électricité ou passer chez la concurrence ?

Pour le moment, les particuliers n’ont pas l’obligation de souscrire à une offre de marché pour l’électricité. Cependant, en fonction du fournisseur d’énergie et du type d’abonnement que vous choisissez, vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

  • Avec les offres à prix fixe, vous bénéficiez d’un prix au kWh (HT) fixe sur toute la durée de votre contrat. En prime, ces abonnements sont souvent un peu moins chers que le TRV.
  • Avec les offres indexées au TRV, le prix du kWh suit l’évolution du TRV : il augmente et baisse en même temps, mais il reste toutefois X % moins cher. Un bon plan pour des économies durables !

Bien sûr, vous pouvez aussi choisir de rester au Tarif Bleu d’EDF si cela vous convient ou si vous avez peur de changer. Mais notez que, souvent, le changement d’offre d’énergie a du bon !

🔥 Le tarif réglementé du gaz naturel en 2021

Le prix du TRV de gaz naturel

Le tarif réglementé de vente du gaz naturel est lui aussi fixé par les pouvoirs publics mais évolue beaucoup plus fréquemment que le TRV de l’électricité. Cela est dû aux nombreux paramètres qui servent à calculer leur montant :

  • les coûts d’approvisionnement ;
  • les coûts de transport (sur le territoire français), de distribution et de commercialisation ;
  • les coûts de stockage ;
  • le cours du baril de pétrole ;
  • les prix du gaz sur le marché de gros (cotation TTF) ;
  • le taux de change USD / EUR ;
  • la marge des fournisseurs de gaz ;
  • les taxes imposées par l’Etat et les collectivités.

Les prix du gaz varient tous les mois, d’où l’importance de se tenir régulièrement au courant de leurs évolutions ! Vous trouverez les montants actuels du kWh dans la grille tarifaire ci-dessous.

Grille Tarifaire Gaz

Mise à jour le

Les tarifs du gaz dépendent de chaque commune, vous trouverez ci-dessous les prix correspondant à Paris.

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif
€ TTC /kWh
Consommation.
kWh/an
Engie Engie
0 -
1,000
8.51 € 0.1002 €
1,000 -
6,000
8.51 € 0.1002 €
6,000 -
300,000
20.81 € 0.0761 €

La disparition du tarif réglementé de vente pour le gaz naturel

Beaucoup de ménages disposent encore d’un abonnement d’énergie au tarif réglementé. Pourtant, ces tarifs ne sont pas nécessairement avantageux et sont même voués à disparaître ! Pour le gaz, par exemple, la suppression définitive du TRV est prévue pour le 1er juillet 2023. Autrement dit, pour ne pas être pris de court, il serait préférable de quitter Engie pour passer à une offre de marché d’ici là - et même pas besoin d’attendre un déménagement pour changer de fournisseur, vous pouvez le faire dès maintenant et cela ne prendra que quelques minutes.

Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez utiliser un comparateur des fournisseurs d’électricité et de gaz, afin de trouver un contrat de fourniture adapté à vos besoins. Vous pouvez également faire appel à nos conseillers énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (numéro non surtaxé). Ces derniers se feront un plaisir de répondre à vos questions et de vous conseiller dans votre nouveau choix de fournisseur, peu importe que vous souhaitiez le contrat le moins cher, le plus écolo ou le mieux adapté à votre résidence secondaire !

💬 Vous avez des questions ?

Puis-je passer d’une offre au tarif réglementé à une offre de marché ?

Oui, il est tout à possible de résilier votre contrat au TRV et de souscrire à une offre de marché ! Notez par ailleurs que, sur le marché de l’énergie, il existe un principe de réversibilité : vous pouvez passer d’une offre à l’autre à votre guise, et revenir à une offre au tarif réglementé de vente dès que vous le souhaitez. Ainsi, changer d’offre pour trouver le meilleur fournisseur d’énergie ne comporte aucun risque - et favorise par ailleurs les économies !

Les contrats au tarif réglementé de l’énergie sont-ils compétitifs ?

Pas vraiment. Les fournisseurs d’énergie se livrent une rude concurrence et de nombreuses entreprises proposent des offres avec un prix de l’abonnement ou du kWh bien inférieur au TRV. Pour cette raison, et malgré leur réputation historique, les offres d’énergie au tarif réglementé ne sont ni les plus intéressantes, ni les plus compétitives. Un argument de taille pour enfin changer de contrat en contactant le fournisseur de votre choix !

Les tarifs réglementés de l’énergie vont-ils disparaître ?

Le processus de suppression des tarifs réglementés est déjà enclenché. Les tarifs de l’électricité pour les professionnels ont en effet déjà disparu, ainsi que les tarifs de gaz naturel pour les professionnels. La prochaine étape au programme est la suppression du tarif réglementé de gaz pour les particuliers, d’ici l’été 2023.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice web & SEO

Experte de la transition énergétique et diplômée d'un master de Management International, Madeleine a rejoint Hello Watt pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie.