Isolez votre logement pour 1€ avec Hello Watt

Hello Watt vous accompagne pas à pas dans vos travaux d’isolation : calcul des aides, mise en place du devis, choix d’un professionnel qualifié et suivi de l’installation. On s'occupe même de toute la paperasse administrative !

Tester mon éligibilité

Testez gratuitement

Simulez le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Les meilleurs artisans

Au juste prix, sélectionnés localement par Hello Watt et vérifiés régulièrement.

Réduisez vos factures

Des économies réelles et durables sur votre facture d’énergie.

Isoler ma maison, comment ça se passe ?

Testez votre éligibilité, on s’occupe du reste !

Une isolation efficace de la toiture, des murs et des fenêtres permet de réduire sa facture d’énergie de deux tiers. Si une bonne isolation améliore sensiblement l’efficacité énergétique des logements, les travaux peuvent aussi s’avérer coûteux. L’État a donc mis en place des aides accessibles à tous pour isoler ses combles, son sous-sol, sa cave, son vide sanitaire ou son garage. Le coût de l’opération revient même à 1€ symbolique pour les ménages les plus modestes ! En s’occupant des démarches, Hello Watt simplifie et sécurise vos travaux d’isolation :

1
Vous vérifiez votre éligibilité
3
Votre logement est isolé
2
Nous trouvons l’installateur parfait
3
Votre logement est isolé
2
Nous trouvons l’installateur parfait
4
Vous réduisez votre facture d’énergie

Hello Watt vous accompagne tout au long de votre isolation

Démarches rapides
1
Démarches rapides
Vous remplissez ce formulaire et nous nous occupons du reste : mise en relation, et suivi du contrat !
Les meilleurs artisans
2
Les meilleurs artisans
Nous sélectionnons minutieusement chaque société partenaire pour éviter les mauvaises surprises.
Service 100% gratuit
3
Service 100% gratuit
Notre service est 100% gratuit, garanti sans petites lignes cachées. Pas de déception possible.
Tester mon éligibilité

Ils ont testé les services d'Hello Watt

4,5/5
659 avis Google et Facebook

Jessie Godart

il y a 1 semaine

Un grand merci pour le professionnalisme de Nejma , aussi bien professionnelle que humaine . Très réactive dans ma demande . Encore merci …
Un grand merci pour le professionnalisme de Nejma , aussi bien professionnelle que humaine . Très réactive dans ma demande . Encore merci beaucoup d'une très grande gentillesse.

José Coignard

il y a 2 semaines

Service au top réalisé par Nejma. Si seulement ça pouvait être pareil partout, la vie serait beaucoup plus simple :-)

gillone christelle

il y a 3 semaines

Mon conseiller hello watt Franck s’est montré très efficace pour répondre et même devancer mes questions . Sympathique et souriant ( si …
Mon conseiller hello watt Franck s’est montré très efficace pour répondre et même devancer mes questions . Sympathique et souriant ( si si ça s’entend) , je le remercie du temps qu’il m’a consacré. Le suivi conso EN EUROS est super pour connaître par exemple , le prix de revient de la cuisson d’une tarte . Je recommande .

Emilie REY

il y a 1 mois

Merci à Nejma pour sa réactivité et sa sympathie. Un très bon contact et de bons échanges.

Virginie Ehrlich

il y a 1 mois

Reçue par très gentille conseillère nadjma Merci pour toutes les informations et votre professionnalisme

Commencer

Réduire ses dépenses énergétiques avec une bonne isolation

Comme le dit l’adage, “la meilleure façon de faire des économies d’énergie, c’est de ne pas de ne pas en consommer”. Et l’une des meilleures manières de réduire ses dépenses énergétiques, reste d’isoler son logement au maximum ! Murs, plafonds, combles, sols, sous-sols : toutes les zones de votre maison peuvent être isolées et il existe aujourd’hui de nombreuses façons de le faire. Cependant, il est facile de se perdre parmi l’étendue des offres, matériaux et techniques présentes sur le marché. Pas d'inquiétude, nous avons concocté pour vous un guide complet sur la meilleure manière d’isoler votre logement. Accrochez-vous à votre laine de verre, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation en 2020 !

Les avantages d'une bonne isolation

On ne le dira jamais assez, une bonne isolation est primordiale dans une maison, et ce, pour plusieurs raisons.

Isoler sa maison pour réduire les déperditions énergétiques

Réaliser une isolation complète de son logement permet dans un premier temps de réduire considérablement les pertes énergétiques. Une maison mal isolée laisse s’échapper une quantité faramineuse de chaleur, et les radiateurs doivent tourner beaucoup plus fort pour pallier cette perte. De la même manière, en été, le bâtiment laissera entrer la chaleur beaucoup plus facilement, alors que l’on souhaite conserver un logement frais. On estime que les déperditions de chaleur d’une mauvaise isolation représentent :

  • Entre 25% et 30% pour un toit

  • Entre 20% et 25% pour des murs

  • Entre 7% et 10% pour des planchers bas

  • Entre 10% et 15% pour des fenêtres

Isoler pour supprimer les ponts thermiques

Par ailleurs, l’isolation permet de supprimer l’une des principales sources de déperdition de chaleur : les ponts thermiques. Ils sont responsables de 20% à 25% des pertes de chaleur d’une maison. Mais alors, qu’est-ce que c’est ? Un pont thermique est une zone, à la jonction entre deux murs (ou d’un mur et d’un plancher), qui présente une variation de résistance thermique. Une mauvaise isolation ne prenant pas en compte ces zones essentielles, laisse s’échapper une quantité considérable de chaleur. Il est donc impératif d’isoler correctement ces jonctions, du sol au plafond, afin d’éliminer ces déperditions énergétiques. Cela s'applique aussi pour l'isolation des fenêtres, qui sont très suscpetibles aux ponts thermiques.

Isoler pour réduire ses factures de chauffage

Réaliser une bonne isolation de son logement, ne présente que des avantages.

Elle permet dans un premier temps d’améliorer le confort dans la maison, en supprimant de désagréables courants d’air et sensations de froid.

Cela permet ensuite de moins chauffer. Puisque la maison conserve mieux la chaleur, il n’est pas nécessaire de faire tourner les radiateurs à fond, et cela se ressent naturellement sur la facture de chauffage en fin de mois. Enfin, une bonne isolation est importante pour votre santé. En effet, un logement mal isolé est moins résistant à l’humidité et plus susceptible de voir apparaître de la moisissure dans certaines zones de la maison. Un problème qui ne doit pas être pris à la légère, quand on sait que la moisissure peut être responsable de maladies respiratoires, d'allergies, d’asthme ou encore d’infections pulmonaires.

Quels sont les différents types d'isolants ?

Avec les progrès techniques réalisés dans le domaine de la rénovation énergétique, de nouveaux isolants sont arrivés sur le marché, offrant un choix plus large pour les consommateurs. On les classe généralement en trois catégories :

  • Les isolants synthétiques

  • Les isolants minéraux

  • Les isolants naturels

Si les performances thermiques de ces isolants sont similaires, chacun a ses propres spécificités, qui pourront vous aider à faire votre choix.

Qu’est-ce qu’un isolant minéral ?

C’est un des isolants les plus répandus dans les maisons françaises et se présente la plupart du temps sous forme de rouleau ou en vrac. On retrouve dans cette catégorie toutes les matières naturelles, qui ne sont pas organiques (animal ou végétal). Les plus connus sont la laine de verre, la laine de roche, le verre cellulaire, la perlite et la vermiculite.

Qu’est-ce qu’un isolant naturel ?

Contrairement aux isolants minéraux, les naturels sont faits de matières végétales ou animales. On retrouvera alors la laine de mouton ou les plumes de canard pour les isolants animal. On aura plus de choix du côté des isolants végétaux, avec le bois, le lin, le chanvre, le liège, le coton, la paille, ou la ouate de cellulose. Ils sont disponibles à la fois en panneaux, en rouleaux ou en morceaux.

Qu’est-ce qu’un isolant synthétique ?

Enfin, il existe les isolants synthétiques, moins écologiques, puisqu’ils sont principalement composés de pétrole. On retrouve notamment le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé et le polyuréthane. Ces isolants sont disponibles aussi bien en panneau, qu’en rouleau, en grain ou en mousse. Cette variété de forme permet aux isolants synthétiques de pouvoir être utilisés pour toutes les zones d’un logement.

Les isolants thermiques nouvelle génération

Comme disent nos aïeuls “on arrête pas le progrès” ! Les ingénieurs se sont creusés les méninges et ont inventé des nouveaux isolants plus efficaces et plus fins. Les isolants minces permettent par exemple d’apporter un complément d’isolation non-négligeable, sans perte d’espace. Il existe aussi aujourd’hui des briques isolantes ou du béton cellulaire, qui permettent d’isoler un logement tout en supprimant les ponts thermiques. Plus étonnant, il existe même des peintures isolantes, qui peuvent venir compléter l’isolation d’une façade ou d’un mur.

Comment réaliser l'isolation des combles

Les combles est la zone par laquelle les déperditions thermiques sont les plus importantes. En effet la chaleur à tendance à monter, et une mauvaise isolation des combles laisse inévitablement s’échapper l'air chaud. On estime que près de 30% de la chaleur d’un bâtiment s’échappe par le toit, et donc que la facture de chauffage augmente elle aussi de 30%. L'isolation du toit est donc essentielle pour réaliser des économies, et bien que les travaux puissent sembler coûteux, ils sont rapidement rentabilisés.

Comment isoler des combles aménagés

Il existe deux types de combles dans les maisons : les combles aménageables ou perdus. Les premiers désignent un espace suffisamment haut de plafond (supérieur à 1m80) pour pouvoir accueillir une pièce de vie, tel qu’un grenier ou une chambre. Ces zones sont facilement accessibles et la pose est donc assez simple. Pour des combles habités, on choisira un isolant en panneau, qui sera fixé aux parois, afin de conserver le maximum de place. Pour des combles inutilisés, on préférera un isolant en rouleau, souvent moins cher et plus simple à installer. Concernant la matière, vous êtes libre de choisir celle qui vous convient le mieux, minérale, naturelle, ou synthétique, elle sont toutes aussi efficaces les unes que les autres.

Comment isoler des combles perdus

Les combles perdus sont quant à eux inhabitables, comme leur nom l’indique, à cause d’une charpente trop volumineuse ou une hauteur sous plafond trop basse. La pose d’un isolant est plus compliquée, puisque la zone est moins accessible. La technique du soufflage est idéale pour ces espaces difficiles d’accès. L’artisan projette l’isolant grâce à une machine, afin de couvrir la totalité du sol des combles. Vous pouvez aussi choisir des rouleaux, qui seront plus difficile à installer, mais moins onéreux. Ici aussi, le choix de la matière est libre, bien qu’il existe peu d’isolant soufflé d’origine animale.

Quels sont les prix pour une isolation de combles ?

Le prix de l’isolation des combles peut sembler être un peu cher au premier abord, mais comme expliqué plus haut, l’investissement de départ est rapidement rentable. Pour des combles aménagés, il faudra prévoir un budget entre 35€ et 270€/m². Pour des combles perdus, il faudra compter un budget entre 18€ et 50€/m², l’installation étant plus simple. Vous pourrez réaliser par la suite des économies pouvant aller jusqu’à 30% sur votre facture de chauffage.

Comment réaliser l'isolation des murs

Au même titre que les combles, les murs ne sont pas à négliger lorsque l’on souhaite rénover son logement. Ils sont en effet responsables de près de 25% des déperditions thermiques d’un bâtiment mal isolé. Ici aussi, plusieurs techniques sont à votre disposition pour l’isolation de vos murs. Tout d’abord en fonction de la surface : par l’extérieur ou l’intérieur.

Ce qu’il faut savoir sur l’isolation des murs intérieurs

Isoler les murs de sa maison par l’intérieur est la technique la plus utilisée, car plus simple à mettre en place. Elle a l’avantage de ne pas nécessiter de déclaration de travaux et de coûter relativement peu cher. Plusieurs techniques sont possibles pour isoler efficacement vos murs par l’intérieur :

  • L’isolation sur rails : le principe est simple, des rails sont fixés au mur, et l’isolant vient se poser dessus. Cette méthode à l’avantage d‘être très rapide à mettre en place. Cette technique est la plus répandue, car c’est la moins chère et est très simple à réaliser.

  • L’isolation par collage : comme son nom l’indique, l’isolant vient se coller ou se visser (si la surface est peu adhérente) directement sur le mur.

  • L’isolation par contre cloison : cette méthode consiste à remplir d’isolant en vrac l’espace entre le mur et la contre cloison. Cette technique permet d’adapter l’isolation à ses besoins, en agrandissant l’espace entre le mur et la contre cloison (plus grand pour une région froide ou plus fin pour une région plus chaude).

Ce qu’il faut savoir sur l’isolation des murs extérieurs

Bien que l’isolation par l’extérieur soit plus compliquée à mettre en place, elle a l’avantage d’être plus efficace. En effet, elle permet de supprimer la totalité des ponts thermiques d’une maison, mais une déclaration de travaux doit être demandée en mairie. Ici aussi, plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour isoler les murs extérieurs :

  • L’isolation par panneaux enduits : cela consiste à coller ou visser des panneaux sur la façade, puis de les recouvrir d’un treillis et d’enduit. Cette méthode permet de supprimer tous les ponts thermiques et d’être la solution la moins chère.

  • L’isolation par bardage : des tasseaux sont fixés aux murs et viennent accueillir des panneaux isolants. Cette technique est généralement utilisée pour l’isolation de murs en pierre, mais est peu efficace. En effet, elle a le désavantage de ne pas couvrir les ponts thermiques.

  • L’isolation par enduit isolant : un enduit isolant, minéral ou végétal, est installé sur le mur, puis recouvert d’un crépi de finition.

Quels sont les prix pour l’isolation des murs ?

Si l’isolation des murs peut s’avérer onéreuse, celle-ci ne doit pas être négligée, et devient rapidement rentable. Ce sont jusqu’à 25% d’économies qui peuvent être réalisées sur votre facture de chauffage. Par ailleurs, plusieurs aides telles que le CITE ou Ma Prime Rénov’, sont disponibles pour vous aider à financer vos travaux.

Comment réaliser l'isolation du sol

Nous avons vu comment isoler le haut de la maison, les côtés, il est temps de se pencher sur le bas. Comme précédemment, les économies réalisables ne sont pas à négliger. Une mauvaise isolation d’un sol est responsable de 7% à 10% des déperditions de chaleur d’une maison. Deux méthodes peuvent être utilisées pour isoler votre sol : par le dessus ou par le dessous.

Isoler un sol par le dessus

Cette technique toute simple, consiste à poser un isolant directement sur le plancher de votre maison. Vous pourrez ensuite le recouvrir par le revêtement de votre choix, parquet, carrelage ou moquette, c’est vous qui voyez ! Attention cependant lors de la pose, un isolant de ce type peut faire jusqu’à 10 centimètres d’épaisseur : vérifier bien que vos portes soient suffisamment hautes pour ne pas gêner leur ouverture. Cette solution est parfaite lors d’une rénovation ou lorsqu’une maison n’est pas équipée d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire.

Isoler un sol par le dessous

Cette méthode peut être utilisée si vous possédez un sous-sol ou un vide sanitaire d’au moins 30 cm. Un isolant sera donc installé sur le plafond afin de supprimer les déperditions thermiques. Cela permet de ne pas enlever le revêtement d’un sol comme pour une isolation par le dessus et plusieurs solutions sont à votre disposition :

  • L’isolation grâce à des panneaux rigides ou semi-rigides

  • L’isolation grâce à une chape isolante

  • L’isolation en créant un plancher en hourdis

Quels sont les prix pour isoler un sol ?

Comme pour l’isolation des autres zones, le prix varie en fonction des matériaux et de la technique utilisés. Par ailleurs une rénovation pourra être plus onéreuse qu’une isolation lors d’une construction. Selon l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), ce type de travaux coûte en moyenne entre 3 000€ et 5 000€. Cependant, et comme pour les murs et les combles, vous pouvez être éligibles à de nombreuses aides en faisant appel à un artisan certifié RGE.

Isolation : ce qu’il faut retenir

Isoler sa maison, c’est un moyen de fortement limiter ses déperditions de chaleur, et donc de réduire ses factures énergétiques. Pour effectuer une isolation efficace, il faudra faire appel à un professionnel, afin qu’il fasse un diagnostic de votre logement, et puisse vous proposer la méthode et les matériaux les plus efficaces pour votre situation. En attendant, vous pouvez d’ors et déjà réduire vos factures de chauffage, en changeant de fournisseur d’énergie. Il vous suffit pour cela d’utiliser notre comparateur en ligne, ou d’appeler directement l’un de nos conseillers énergie, au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé). Ils sont disponibles du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 !


Vous avez d’autres questions ?

💰 Pourquoi réaliser l’isolation de son logement ?

L’isolation d’une maison ou d’un appartement est primordiale pour limiter les dépenses énergétiques. Le toit est par exemple responsable de 30% des déperditions de chaleur d’une maison. Isoler cette zone permet de réaliser des économies équivalentes sur sa facture de chauffage.

🏠 Comment isoler mes combles ?

L’isolation des combles dépend de leur nature : perdus ou aménagés ? Les méthodes et matériaux utilisés ne seront alors pas les mêmes. Heureusement les travaux sont relativement simples, et vous pourrez aussi bien utiliser un isolant en panneau, en rouleau ou encore en vrac.

🧱 Comment isoler mes murs ?

Il est possible de réaliser l’isolation de vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur. La première méthode est plus simple et moins coûteuse, mais réduit votre espace habitable. La seconde est plus efficace, mais est beaucoup plus chère et nécessite une autorisation mairie.