L’option heures pleines/heures creuses est-elle rentable ?

Les contrats d’électricité sont proposés en option base ou heures pleines/heures creuses. Qu’est-ce que les heures creuses et sont-elles vraiment rentables ? Découvrez comment calculer si les heures creuses sont rentables pour vous.

En résumé

Il existe une multitude d’offres d’électricité proposées en option tarifaire heures pleines/heures creuses. Pour autant, ces offres ne sont rentables que pour certains profils de consommateur :

  • ceux qui ont un emploi du temps flexible et peuvent déplacer leur consommation en heures creuses ;
  • ceux qui travaillent de chez eux ;
  • ceux qui ont beaucoup d’appareils électriques (puissance de compteur de 6 ou 9 kVA).

Afin de savoir si les heures creuses sont rentables pour vous, le mieux est de procéder à une simple simulation de facture. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur de fournisseurs d’électricité et de gaz, c’est 100 % gratuit !

Qu’est-ce que les heures creuses ?

En France, les contrats d’électricité sont généralement proposés avec deux options tarifaires possibles :

L’option tarifaire de base est souscrite par la majorité des Français. Avec cette option, le prix du kWh est le même peu importe le moment de la journée. Celui-ci n’évolue donc que lorsque le fournisseur modifie ses grilles tarifaires.

L’option heures pleines/heures creuses, elle, vous fait profiter de deux prix du kWh différents selon les heures de la journée. Au départ, le but de cette option était de dissuader les consommateurs d’utiliser le réseau au moment des pics de demande, afin d’en éviter la surcharge.

Sur une journée, on compte normalement 8 heures creuses, pendant lesquelles le prix du kWh est moins cher que pendant les heures pleines. Ces heures-ci sont souvent situées le soir ou la nuit, à des heures où le réseau électrique est généralement peu utilisé ! De ce fait, il est nécessaire de bien réfléchir à la compatibilité des heures creuses avec votre mode de vie avant de changer d’option tarifaire.

Vous voulez faire des économies ?

Economisez en changeant gratuitement de fournisseur. Réalisez la simulation de votre facture et comparez les offres d'énergie.

Comparer les offres

Comment calculer la rentabilité des heures creuses ?

Formules pour calculer la rentabilité des heures creuses

La rentabilité des heures creuses dépend de nombreux éléments. Le prix de votre abonnement et du kWh, bien sûr, mais également de votre consommation d’énergie, et plus particulièrement de sa répartition sur la journée.

Pour calculer la rentabilité des heures creuses, vous aurez besoin de simuler votre facture en option base ainsi qu’en option heures pleines/heures creuses, puis de comparer les deux. Voici les calculs qui vous seront utiles :

Total de votre facture en € (option base) = prix de l’abonnement + consommation en kWh x prix du kWh

Total de votre facture en € (option hp/hc) = prix de l’abonnement + consommation en heures pleines x prix des heures pleines + consommation en heures creuses x prix des heures creuses

Pour connaître la rentabilité des heures creuses, il ne vous reste plus qu’à remplacer les éléments de la formule par vos propres données de consommation ! Pour vous donner une idée, nous présentons ci-dessous plusieurs exemples de calculs pour différents profils de foyers tout électriques ayant souscrit au Tarif Bleu d’EDF (tarif réglementé de vente de l’électricité).

Exemple de calcul de rentabilité des heures creuses

Compteur 6 kVA, logement de 40 m²

Avec un logement de 40m² et un compteur d’une puissance de 6 kVA, un contrat annuel chez EDF avec l’option base vous coûterait environ 1 107 euros. Pour qu’un contrat avec l’option tarifaire heures pleines/heures creuses soit plus avantageux pour vous, vous devrez déplacer entre 30 et 40 % de votre consommation annuelle en heures creuses.

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

1 107,07 €

10 %

1 148,48 €

20 %

1 127,78 €

30 %

1 107,08 €

40 %

1 086,38 €

50 %

1 065,68 €

60 %

1 044,99 €

70 %

1 024,29 €

80 %

1 003,59 €

90 %

982,89 €

100 %

962,19 €

Compteur 6 kVA, logement de 70 m²

Avec un logement de 70m² et un compteur d’une puissance de 6 kVA, vous paierez 1 517,53 € au Tarif Bleu d’EDF en option tarifaire base. Pour obtenir un montant de facture légèrement inférieur en heures creuses, vous auriez besoin de déplacer au moins 30 % de votre consommation en heures creuses.

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

1 517,53 €

10 %

1 574,02 €

20 %

1 544,57 €

30 %

1 515,12 €

40 %

1 485,67 €

50 %

1 456,22 €

60 %

1 426,77 €

70 %

1 397,32 €

80 %

1 367,87 €

90 %

1 338,42 €

100 %

1 308,97 €

Compteur 9 kVA, logement de 100 m²

Avec un logement de 100m² et un compteur d’une puissance de 9 kVA, un client paierait 2 476,88 € en option base (Tarif Bleu). Pour payer moins cher avec les heures creuses, il serait nécessaire de déplacer au moins 30 % de sa consommation d’énergie en heures creuses.

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

2 476,88 €

10 %

2 574,55 €

20 %

2 525,37 €

30 %

2 476,18 €

40 %

2 427,00 €

50 %

2 377,82 €

60 %

2 328,63 €

70 %

2 279,45 €

80 %

2 230,27 €

90 %

2 181,08 €

100 %

2 131,90 €

Compteur 9 kVA, logement de 150 m²

Avec un logement de 150m² et un compteur d’une puissance de 9 kVA, la facture annuelle d’un foyer au tarif réglementé (option base) s’élèverait à environ 3 350 €. Afin de payer moins cher en heures pleines/heures creuses, les clients auraient besoin de déplacer au moins 30 % de leur consommation en heures creuses.

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

3 349,14 €

10 %

3 478,85 €

20 %

3 411,06 €

30 %

3 343,28 €

40 %

3 275,50 €

50 %

3 207,72 €

60 %

3 139,94 €

70 %

3 072,16 €

80 %

3 004,37 €

90 %

2 936,59 €

100 %

2 868,81 €

Pour qui les heures creuses sont-elles rentables ?

Pour que l’option heures pleines/heures creuses soit rentable pour vous, vous devez déplacer au moins 30 % de votre consommation d’électricité en heures creuses. Cela implique donc d’être flexible ! Les heures creuses peuvent par exemple être intéressantes pour :

  • les clients travaillant depuis chez eux et/ou ayant la possibilité de faire fonctionner leurs appareils électriques en heures creuses ;
  • les personnes possédant de nombreux appareils électriques, et notamment des appareils énergivores (piscine, voiture électrique, etc.).

En revanche, si vous habitez seul, si votre logement est petit ou si vous disposez de peu d’électroménager, souscrire à l’option heures pleines/heures creuses pourrait ne pas être rentable pour vous.

Le saviez-vous ?

Bien que le kWh soit moins cher en heures creuses, le prix de l’abonnement est quant à lui plus élevé qu’avec l’option base ; d’où l’importance de bien calculer la rentabilité des heures creuses dans un premier temps !

Comment souscrire à l’option heures pleines/heures creuses ?

Il n’est pas plus compliqué de souscrire à l’option heures pleines/heures creuses que de souscrire à l’option tarifaire de base. Si vous souhaitez conserver la même offre mais simplement changer d’option tarifaire, vous devrez contacter votre fournisseur d’énergie et en faire la demande. Il vous rapprochera ensuite d’Enedis, le gestionnaire du réseau d’électricité.

En plus de changer d’option tarifaire, vous pouvez bien sûr aussi décider de souscrire un nouveau contrat d’électricité. Pour ce faire, contactez le fournisseur de votre choix muni des informations suivantes :

  • vos coordonnées ;
  • votre adresse postale ;
  • le numéro PDL (Point de Livraison) ou PRM (Point Référence Mesure) de votre compteur électrique ;
  • vos coordonnées bancaires (RIB) si vous souhaitez régler vos factures par prélèvement automatique.

Si vous étiez auparavant en option de base, vous devrez tout de même faire la demande de changement d’option tarifaire auprès de votre nouveau fournisseur !

Souscrire en 5 min'

Appelez nos conseillers de l'énergie pour souscrire en 5 min' montre en main !

Appeler

FAQ sur la rentabilité des heures creuses

Quand souscrire aux heures creuses ?

Les heures creuses ne sont pas intéressantes pour tout le monde ! Nous vous conseillons de choisir l’option tarifaire heures pleines/heures creuses si vous avez un emploi du temps flexible et/ou de nombreux appareils électriques.

Comment savoir si les heures creuses sont rentables ?

Afin de savoir si les heures creuses sont rentables, il est recommandé de faire une simulation de facture. Ainsi, vous pourrez notamment comparer le tarif de l’option base avec le tarif de l’option heures pleines/heures creuses.

Pour cela, vous pouvez faire le calcul à la main ou bien utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité et de gaz, vous obtiendrez ainsi des suggestions personnalisées.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.