Les particuliers peuvent souscrire leur contrat d’électricité en option base ou heures pleines/heures creuses, un choix parfois difficile. À qui profitent les heures creuses et comment calculer leur rentabilité ? On fait le point !

La rentabilité des heures creuses en bref :

Il existe une multitude d’offres d’électricité proposées en option tarifaire heures pleines/heures creuses. Pour autant, les heures creuses ne profitent qu’aux ménages qui sont capables d’atteindre leur “seuil de rentabilité”, par exemple :

  • ceux qui ont un emploi du temps flexible et peuvent déplacer leur consommation en heures creuses ;
  • ceux qui travaillent de chez eux ;
  • ceux qui ont beaucoup d’appareils électriques (puissance de compteur de 6 ou 9 kVA) ;
  • ceux qui bénéficient d’un système de chauffage alternatif.

Rentabilité des heures creuses : comprendre l’option tarifaire

En France, les contrats d’électricité sont généralement proposés avec deux options tarifaires :

  1. l’option base ;
  2. l’option heures pleines/heures creuses.

L’option tarifaire de base est souscrite par la majorité des Français. Avec cette option, le prix du kWh est le même peu importe le moment de la journée. Celui-ci n’évolue donc que lorsque le fournisseur modifie ses grilles tarifaires, en règle générale 2 fois par an.

L’option heures pleines/heures creuses, elle, vous fait profiter de 2 prix du kWh différents selon les heures de la journée. Au départ, le but de cette option était de dissuader les consommateurs d’utiliser le réseau au moment des pics de demande, afin d’en éviter la surcharge.

Sur une journée, on compte normalement 8 heures creuses, pendant lesquelles le prix du kWh est moins cher que durant les heures pleines. Ces heures-ci sont souvent situées le soir ou la nuit, soit une plage horaire où le réseau électrique est généralement peu utilisé. De ce fait, il est nécessaire de bien réfléchir à la compatibilité des heures creuses avec votre mode de vie avant de changer d’option tarifaire.

Vous voulez faire des économies ?

Économisez en changeant gratuitement de fournisseur. Simulez votre facture et comparez les offres d'énergie.

Je compare les fournisseurs

Comment calculer la rentabilité des heures creuses ?

Nombreux sont les consommateurs estimant que l’option heures pleines/heures creuses est “une arnaque”, notamment du fait du coût élevé de l’abonnement. Pourtant, les heures creuses peuvent bien être rentables pour certains types de consommateurs, à condition d’atteindre leur seuil de rentabilité !

Le saviez-vous ?

Bien que le kWh soit moins cher en heures creuses, le prix de l’abonnement est quant à lui plus élevé qu’avec l’option base ; d’où l’importance de bien calculer la rentabilité des heures creuses !

Méthodologie pour calculer la rentabilité des heures creuses

La rentabilité des heures creuses dépend de nombreux éléments. Le prix de votre abonnement et du kWh, bien sûr, mais également de votre consommation d’énergie et, plus particulièrement, de sa répartition sur la journée.

Pour calculer la rentabilité des heures creuses, procédez en 3 temps :

  1. simulez le montant de votre facture en option base ;
  2. simulez le montant de votre facture en option heures pleines/heures creuses ;
  3. comparez les deux factures pour sélectionner l’option tarifaire la mieux adaptée à vos besoins et votre budget. 

Formule pour calculer la rentabilité de l’option base

Total de votre facture en € = prix de l’abonnement + (consommation en kWh x prix du kWh)

Formule pour calculer la rentabilité de l’option heures pleines/heures creuses

Total de votre facture en € = prix de l’abonnement + (consommation en heures pleines x prix des heures pleines) + (consommation en heures creuses x prix des heures creuses)

Pour connaître la rentabilité des heures creuses, il ne vous reste plus qu’à remplacer les éléments de la formule par vos propres données de consommation ! Vous pourrez retrouver ces informations sur votre facture, l’espace client de votre fournisseur ou sur votre application de suivi conso

Exemple de calcul de rentabilité des heures creuses

Pour comprendre la rentabilité des heures creuses, rien de tel que des exemples ! Nous avons calculé pour vous le seuil de rentabilité des heures creuses pour différentes familles ayant souscrit au Tarif Bleu d’EDF (tarif réglementé de vente de l’électricité) et habitant dans des logements tout électriques :

Tarif réglementé ou offre de marché ?

Certains particuliers hésitent encore à résilier le tarif réglementé pour une offre de marché ; pourtant, quitter EDF n’est pas nécessairement une mauvaise idée.

Actuellement, plusieurs fournisseurs d’énergie se partagent le marché et certains d’entre eux tirent très bien leur épingle du jeu, comme en témoignent les avis clients. N’attendez pas pour comparer les offres et trouvez celle qui vous convient le mieux !

Compteur 6 kVA, logement de 40 m²

Pour ce premier scénario, nous considérons une famille de 2 personnes, installée dans une habitation de 40 m² et avec une consommation électrique annuelle de 5 300 kWh. Ce ménage a souscrit un contrat d’électricité pour une puissance de 6 kVA.

Au Tarif Bleu d’EDF, ces consommateurs débourseraient près de 1 600 € par an en option base. Pour eux, l’option heures creuses serait très vite rentabilisée, leur permettant de réaliser 6 € d’économies en ne déplaçant que 10 % de leur consommation en heures creuses. En choisissant de déplacer 40 % de leur consommation sur les heures creuses, ils atteindraient plus de 100 € d’économies sur l’année.

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

Différence tarifaire entre les options base et HP/HC

1 559,80 €

10 %

1 553,62 €

6,17 €

20 %

1 520,13 €

39,67 €

30 %

1 486,63 €

73,16 €

40 %

1 453,14 €

106,66 €

50 %

1 419,64 €

140,16 €

60 %

1 386,14 €

173,65 €

70 %

1 352,65 €

207,15 €

80 %

1 319,15 €

240,64 €

90 %

1 285,66 €

274,14 €

100 %

1 252,16 €

307,64 €

Estimations du comparateur Hello Watt au 1ᵉʳ avril 2024

Compteur 6 kVA, logement de 70 m²

Considérons maintenant un logement de 70 m², habité par 3 personnes et dont la consommation annuelle est de 6 700 kWh. Ce ménage a souscrit un contrat d’électricité pour une puissance de 6 kVA.

Au tarif réglementé proposé par EDF, cette famille gagnerait grandement à souscrire un contrat en heures creuses, car elle réaliserait plus de 200 € d’économies rien qu’en déplaçant 10 % de sa consommation annuelle en heures creuses !

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

Différence tarifaire entre les options base et HP/HC

2 153,32 €

10 %

1 922,78 €

230,54 €

20 %

1 880,43 €

272,89 €

30 %

1 838,09 €

315,23 €

40 %

1 795,74 €

357,58 €

50 %

1 753,40 €

399,92 €

60 %

1 711,06 €

442,26 €

70 %

1 668,71 €

484,61 €

80 %

1 626,37 €

526,95 €

90 %

1 584,02 €

569,30 €

100 %

1 541,68 €

611,64 €

Estimations du comparateur Hello Watt au 1ᵉʳ avril 2024

Compteur 9 kVA, logement de 100 m²

Pour tirer parti des heures creuses, les logements ayant souscrit une puissance de compteur importante doivent déplacer une part plus élevée de leur consommation en heures creuses, car leur abonnement est plus onéreux. C’est par exemple le cas de cette habitation de 100 m² qui affiche une consommation annuelle de 8 000 kWh. Pour ce bien, la puissance de compteur souscrite est de 9 kVA.

Afin de réaliser des économies en option heures creuses par rapport à l’option base, cette famille devra déplacer au moins 30 % de sa consommation en heures creuses (+ 4,48 €). En revanche, ce n’est qu’à partir de 40, voire 50 %, que les économies réalisées auront un réel impact sur son budget annuel (+ 55 € par rapport à l’option base).

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

Différence tarifaire entre les options base et HP/HC

2 213,20 €

10 %

2 309,84 €

- 96,64 €

20 %

2 259,28 €

- 46,08 €

30 %

2 208,72 €

4,48 €

40 %

2 158,16 €

55,04 €

50 %

2 107,60 €

105,60 €

60 %

2 057,04 €

156,16 €

70 %

2 006,48 €

206,72 €

80 %

1 955,92 €

257,28 €

90 %

1 905,36 €

307,84 €

100 %

1 854,80 €

358,40 €

Estimations du comparateur Hello Watt au 1ᵉʳ avril 2024

Compteur 12 kVA, logement de 150 m²

Considérons maintenant une maison tout électrique de 150 m², pour une consommation annuelle de 11 200 kWh avec un compteur électrique d’une puissance de 12 kVA.

Au Tarif Bleu d’EDF, les heures creuses ne seront rentables que si un minimum de 30 % de la consommation est déplacé sur ces plages horaires. Pour un gain financier plus important (+ 77 € par rapport à l’option base), il faudra déplacer au moins 40 % de la consommation en heures creuses.

Facture annuelle

Option base

Pourcentage d'heures creuses

Facture annuelle

Option HP/HC

Différence tarifaire entre les options base et HP/HC

3 059,48 €

10 %

3 194,78 €

- 135,30 €

20 %

3 123,99 €

- 64,51 €

30 %

3 053,21 €

6,27 €

40 %

2 982,42 €

77,06 €

50 %

2 911,64 €

147,84 €

60 %

2 840,86 €

218,62 €

70 %

2 770,07 €

289,41 €

80 %

2 699,29 €

360,19 €

90 %

2 628,50 €

430,98 €

100 %

2 557,72 €

501,76 €

Estimations du comparateur Hello Watt au 1ᵉʳ avril 2024

Comment rentabiliser un contrat d’électricité en heures creuses ?

Pour que votre option heures pleines/heures creuses soit rentable, vous devrez déplacer 10 à 40 % de votre consommation en heures creuses. Ce taux varie en fonction de la taille du foyer, de la puissance de compteur souscrite et des équipements électriques utilisés.

Les heures creuses sont notamment intéressantes pour les profils suivants :

  • les particuliers à l’emploi du temps flexible : ceux qui travaillent depuis chez eux ou bien ceux qui peuvent faire fonctionner leurs installations électriques en heures creuses ;
  • les personnes possédant de nombreux appareils électriques et notamment des appareils énergivores (piscine, voiture électrique) ;
  • les foyers équipés de systèmes de chauffage alternatifs ou d’appoint, pouvant être utilisés lors des heures pleines en place d’un chauffage électrique.

Optimisez l’utilisation de vos appareils électriques

Afin de profiter pleinement de vos heures creuses, utilisez vos appareils électriques en différé ! Vous pouvez en effet programmer l’heure de mise en marche de nombreux équipements (chauffe-eau, machine à laver, sèche-linge, lave-vaisselle) pour qu’elle corresponde à la plage horaire de vos heures creuses.

Comment souscrire à l’option heures pleines/heures creuses ?

Quelles démarches réaliser pour souscrire aux heures creuses ?

Il n’est pas plus compliqué de souscrire à l’option heures pleines/heures creuses que de souscrire à l’option tarifaire de base. Si vous souhaitez conserver la même offre mais simplement changer d’option tarifaire, vous devrez contacter votre fournisseur d’énergie et en faire la demande. Il vous rapprochera ensuite d’Enedis, le gestionnaire du réseau d’électricité.

En plus de changer d’option tarifaire, vous pouvez bien sûr aussi décider de changer de fournisseur et de souscrire un nouveau contrat d’électricité - garanti 100 % gratuit, sans engagement et sans coupure. Pour ce faire, contactez le fournisseur de votre choix muni des informations suivantes :

  • vos coordonnées ;
  • votre adresse postale ;
  • le numéro PDL (Point de Livraison) ou PRM (Point Référence Mesure) de votre compteur électrique ;
  • vos coordonnées bancaires (RIB) si vous souhaitez régler vos factures par prélèvement automatique.

Si vous étiez auparavant en option de base, vous devrez tout de même faire la demande de changement d’option tarifaire auprès de votre nouveau fournisseur !

Quelle offre d’énergie choisir pour profiter du tarif des heures creuses ?

EDF n’est pas le seul fournisseur à proposer des offres d’énergie ! Sans compter que les prix de l’électricité évoluent et que la concurrence commercialise désormais des contrats d’électricité affichant jusqu’à -20 % sur le kWh, de quoi largement rentabiliser votre abonnement en heures creuses

Découvrez ci-dessous les tarifs des offres les plus concurrentielles du moment, comparés à ceux du fournisseur historique EDF :

Fournisseur

Offre

Prix de l'abonnement

Prix du kWh en heures creuses

Prix du kWh en heures pleines

EDF

Tarif Bleu

13,01 €

0,2068 €

0,2700 €

Ohm Energie

Maxi Éco

13,16 €

0,1668 €

0,2161 €

Mint Energie

Online & Green

13,01 €

0,1686 €

0,2186 €

Alpiq

Électricité classique

13,01 €

0,1704 €

0,2210 €

Vattenfall

Verte Flash

14,19 €

0,1704 €

0,2210 €

Octopus Energy

Eco-conso

13,01 €

0,1704 €

0,2210 €

Tarifs TTC de l’abonnement et du kWh en option heures pleines/heures creuses pour un compteur d’une puissance de 6 kVA. Prix à jour au 1ᵉʳ avril 2024

Souscrire en 5 min'

Appelez nos conseillers de l'énergie pour souscrire en 5 min' montre en main !

Comparer les prix avec un conseiller

Vos questions sur la rentabilité des heures creuses

Quand souscrire aux heures creuses ?

Les heures creuses ne sont pas intéressantes pour tout le monde. En règle générale, il est nécessaire de décaler au moins 30 % de sa consommation sur ces plages horaires pour rentabiliser l’abonnement.

Ainsi, cette option convient majoritairement aux consommateurs flexibles, aux personnes dotées de nombreux équipements électriques ou encore à ceux qui disposent d’un chauffage d’appoint non électrique.

Comment savoir si les heures creuses sont rentables ?

Afin de savoir si les heures creuses sont rentables, il est recommandé de faire une simulation de facture. De cette façon, vous pourrez comparer le tarif de l’option base avec le tarif de l’option heures pleines/heures creuses et déterminer lequel des deux vous convient le mieux.

Pour cela, vous pouvez faire le calcul à la main ou bien utiliser un outil en ligne, tel que notre comparateur de fournisseurs d’électricité et de gaz, qui vous permettra d’obtenir des suggestions personnalisées. Peut-être est-ce le moment de résilier votre contrat pour une offre plus adaptée !

Les options Tempo et EJP sont-elles plus rentables que les heures creuses ?

EJP et Tempo fonctionnent sur le même principe que l’option heures pleines/heures creuses : le prix du kWh varie selon le jour et/ou l’horaire. Pour que ces options soient rentables, il faut là aussi se situer au-delà du seuil de rentabilité.

Pas de secret ! Déplacez votre consommation en heures creuses en ajustant votre emploi du temps et en programmant le lancement de vos équipements en différé, ou bien utilisez un système de chauffage alternatif aux heures les plus chères.

Pour connaître la rentabilité exacte de Tempo et EJP, n’hésitez pas à simuler votre facture annuelle et à la comparer à celle de l’option heures creuses classique ainsi qu’à celle de l’option base.

Madeleine Toumazet
Madeleine Toumazet

Content Manager

Madeleine rejoint Hello Watt en 2020 pour informer les consommateurs sur le marché de l'énergie. Aujourd'hui responsable du pôle contenu, elle est spécialiste des sujets liés à l'énergie et au suivi de la consommation.