Le montant d’une facture d’électricité dépend principalement de votre consommation, mais celle-ci peut varier en fonction de nombreux facteurs. On vous explique dans cet article comment estimer votre consommation et simuler votre facture pour choisir le contrat d’électricité qui convient le mieux à vos habitudes de consommation.

En résumé : 

  • Simuler votre consommation d’électricité vous permet d’estimer facilement votre facture d’électricité.
  • En connaissant votre consommation, vous pouvez comparer les offres des fournisseurs d’électricité, via le comparateur Hello Watt par exemple.
  • Il faut connaître votre profil de consommation pour estimer votre facture : celui-ci prend en compte la surface de votre logement, son nombre d’occupants ou encore vos appareils électriques.
  • Le chauffage est le principal poste de consommation d’énergie, avec l’eau chaude et la cuisson. L’éclairage et les appareils électroménagers sont également des sources de dépenses.
  • Vous pouvez calculer vous-même votre consommation en multipliant la puissance de vos appareils électriques par leur durée d’utilisation et en divisant le résultat par 1 000. Mais vous pouvez aussi utiliser le simulateur Hello Watt pour faciliter votre démarche.

Pourquoi réaliser une estimation de sa facture d’électricité ?

Estimer votre consommation vous permettra de simuler le montant de votre facture et donc de choisir l’offre d’électricité la plus adaptée à vos besoins. Il existe une multitude de fournisseurs d’électricité et d’offres d’énergie, mais il est difficile de déterminer le meilleur, car le montant de votre facture dépend de nombreux facteurs qui varient d’un logement et d’un ménage à l’autre.

Réaliser une estimation de votre consommation vous permettra de choisir le meilleur fournisseur… par rapport à votre consommation.

Offre de marché ou tarif réglementé ?

Comparez gratuitement les prix des offres marché aux tarifs réglementés de l’électricité.

Comparer les contrats d'électricité

De quoi est composée une facture d’électricité ?

Pour comprendre l’utilité d’estimer sa consommation, il est important de comprendre votre facture d’électricité, ou de gaz, puisque le fonctionnement est le même. Il faut savoir que la facture d’énergie se compose de trois parts distinctes :

  1. l’abonnement ;
  2. la consommation ;
  3. les taxes et contributions.

Le prix de l’abonnement à l’électricité

L’abonnement correspond à la part fixe de votre facture d’électricité, cela signifie que vous paierez la même somme tous les mois. Le prix de l’abonnement dépend de la puissance de votre compteur, plus elle est élevée, plus il vous coûtera cher.

Il est composé des coûts commerciaux fixes de votre fournisseur, comme le service client et la partie administrative, auxquels s’ajoutent les droits d’accès au réseau de distribution. Il ne s’agit pas de la part la plus importante de votre facture et vous n’avez aucun pouvoir direct dessus.

Le prix du kWh d’électricité

Le prix de l’électricité constitue la part variable de votre facture. Votre consommation mensuelle est multipliée par le prix du kWh et s’ajoute au montant fixe de l’abonnement, pour vous être facturée. Ainsi, plus vous consommez, plus cette part sera importante et plus vos factures seront élevées.

Contrairement à la part fixe, vous pouvez influer sur le montant de cette part variable en maîtrisant votre consommation. Néanmoins, il est toujours avantageux de choisir un prix du kWh plus faible pour réduire cette part au maximum.

Par ailleurs, il existe des options tarifaires comme heures pleines/heures creuses, avec lesquelles le prix du kWh varie en fonction de l’heure de la journée. Vous avez ainsi davantage de moyen de maîtriser cette part variable en reportant votre consommation au maximum sur les heures durant lesquelles le kWh d’électricité est le moins cher.

Les taxes sur l’électricité

Les taxes et contributions s’ajoutent au montant hors taxe (HT) de votre facture et ni vous, ni votre fournisseur, n’avez une quelconque influence sur ces dernieres. Les taxes sont fixées par les pouvoirs publics et s’appliquent à tous les consommateurs.

On compte trois taxes sur l’électricité : 

  1. la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) : un impôt général sur tous les biens et services consommés en France, il s’agit de la première source de revenu de l’État ;
  2. La CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) : cette taxe permet de financer la Caisse Nationale des retraites des Industries Électriques et Gazières ;
  3. La TICFE (Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité) : anciennement CSPE (Contribution au Service Public d’Électricité), elle sert à financer la transition énergétique, notamment en luttant contre la précarité énergétique (chèque énergie) et en finançant la production d’énergies renouvelables. Par ailleurs, elle englobe désormais des taxes locales comme la TDCFE (Départementale) et la TCCFE (Communale).

Augmentation de la TICFE en février 2024

Le prix de l’électricité a augmenté de 9,5 % en moyenne au mois de février 2024 en raison d’une hausse de la TICFE visant à préparer la sortie du bouclier tarifaire. En effet, cette taxe avait été abaissée pour protéger les français de la flambée des prix sur le marché de l’énergie.

Pour sortir du bouclier tarifaire en 2025 et retrouver le niveau de la TICFE d’avant 2021, il faudra encore une augmentation de 4 à 5 %.

Choisir la bonne puissance de compteur électrique

Si vos habitudes de consommation n’ont aucune influence sur la part fixe de votre facture, à savoir l’abonnement mensuel, choisir la bonne puissance de compteur permet de définir le montant de cette part. En effet, le prix de l’abonnement est corrélé à votre puissance de compteur, vous avez donc tout intérêt à souscrire celle qui correspond à votre consommation.

Pour rappel, la puissance de compteur est mesurée en kilovoltampère (kVA) et définit la puissance électrique maximale qui peut être utilisée à un instant T dans un logement. Une puissance de 6 kVA par exemple – la plus courante en France – permet de supporter 6 000 W en simultanée.

Ainsi, en estimant votre consommation, vous allez calculer la puissance totale de vos appareils électriques et donc, vous saurez de quelle puissance vous avez besoin. Souscrire un abonnement pour une puissance insuffisante entraîne un risque de surcharge électrique et donc, de coupures de courant fréquentes.

A contrario, souscrire une puissance trop élevée n’a pas d’utilité et vous coûtera plus cher, d’où la nécessité de bien choisir la puissance de votre compteur lors de votre souscription. Les particuliers ont la possibilité de souscrire une puissance comprise entre 3 et 36 kVA, mais 3 foyers sur 4 sont équipés d’un compteur de 6 kVA.

Recommandations sur la puissance du compteur

En général, on recommande une puissance de : 

  • 3 kVA : pour un studio (< 30 m²) sans chauffage électrique ;
  • 6 kVA : logement de moins de 70 m² chauffé à l’électricité ;
  • 9 kVA : logement de plus de 70 m² avec chauffage électrique ;
  • 12 kVA : logement supérieur à 100 m² chauffé à l’électrique ;
  • de 15 à 36 kVA : installation complexe (plusieurs bâtiments, piscine chauffée, etc.).

estimation facture radiateur électrique

Quels sont les principaux postes de consommation d’électricité ?

La consommation d’électricité est ce qui a le plus d’influence sur votre facture énergétique puisque c’est d’elle que dépend sa part variable, soit la plus importante. Pour estimer votre consommation, il est donc important de connaître les principaux postes de dépenses en électricité. Voici les principaux postes de dépenses pour l’électricité : 

  1. le chauffage électrique : c’est le plus gros poste de dépense parce qu'il occupe à peu près 60 % de la consommation d’électricité d’un logement et donc, du budget énergie de celui-ci ;
  2. l’eau chaude sanitaire (ECS) : lorsqu’elle est produite par un chauffe-eau électrique, il s’agit d’un poste de consommation important ;
  3. la cuisson : des plaques électriques consomment également beaucoup, notamment car leur usage est quotidien ;
  4. l’électroménager : selon la puissance de vos appareils et leur classe énergétique, ils consomment plus ou moins d’électricité ;
  5. l’éclairage : en soi, il n’est pas très énergivore, mais il est souvent présent en grand nombre dans la maison et utilisé quotidiennement, ce qui en fait également un poste de dépense énergétique à prendre en compte dans votre budget.

On appelle “tout électrique” un foyer qui réunit tous ces usages, mais certains logements ont aussi un usage mixte de l’électricité et du gaz, voire d’autres sources d’énergie comme le bois, les granulés ou l’énergie solaire. Un foyer tout électrique aura, en toute logique, une consommation plus élevée qu’un foyer qui se chaufferait au gaz et n’utiliserait le courant électrique que pour la lumière et l’électroménager.

200 € en 2 minutes

C’est en moyenne ce que gagnent nos utilisateurs en changeant simplement de fournisseur d’énergie !

Je compare les offres

Dressez votre profil de consommation pour estimer votre facture d’électricité

En-dehors des différents postes de consommation à prendre en compte, il existe d’autres critères à considérer. Il faut par exemple considérer les caractéristiques de votre logement comme sa surface, sa localisation ou son isolation. Par ailleurs, en dehors du nombre d’appareils électroménagers, le nombre d’occupants qui les utilisent est également un critère important.

Voici une liste non-exhaustive des paramètres à prendre en considération pour dresser votre profil de consommation : 

  • la surface du logement : plus le logement est grand, plus il consomme ;
  • le nombre d’habitants : un nombre plus important d’usagers entraîne une utilisation plus grande de l’électricité ;
  • la localisation du logement : le climat et les caractéristiques géographiques peuvent influer sur votre utilisation du chauffage, et les taxes locales peuvent influer le montant de vos factures ;
  • le nombre d’équipements électroménagers et électriques : un logement qui n’est pas équipé d’un lave-linge, d’un sèche-linge ou encore d’un lave-vaisselle sera plus économe en électricité. Par ailleurs, des équipements ayant une bonne étiquette énergétique seront moins énergivores que les autres ;
  • l’isolation du logement : une bonne isolation permet de faire des économies de chauffage, le poste de consommation le plus important ;
  • nombre d’étages : on ne chauffe pas de la même manière un rez-de-chaussée, un dernier étage ou un étage intermédiaire ;
  • type d’énergie choisie (électricité, gaz, fioul, bois…) : un logement tout électrique aura logiquement des factures d’électricité plus élevées.;
  • la puissance du compteur : elle est liée à votre système de chauffage et à la surface du logement ;
  • les options tarifaires actuelles : les personnes qui sont chez elles toute la journée ou qui vivent dans un logement isolé peuvent plus facilement reporter leur consommation en heures creuses.

Ces informations permettent de dresser votre profil de consommation et elles vous sont demandées par votre fournisseur d’électricité au moment de votre souscription. Ainsi, il peut vous proposer une offre adaptée et estimer vos mensualités.

Votre profil de consommation est aussi demandé si vous souhaitez utiliser notre comparateur d’offres d’électricité. Grâce à ces quelques renseignements, nous pouvons estimer votre consommation et donc vos factures en fonction des différentes offres d’électricité sur le marché.

Si les fournisseurs proposent des simulations, elles sont forcément partiales puisque l’objectif est de vous vendre un contrat d’électricité, tandis qu’un comparateur vous propose plusieurs tarifs parmi les plus avantageux, en fonction des données fournies. Il s’agit donc d’une bonne solution pour payer moins cher sa facture d’électricité, mais aussi pour trouver l’offre la plus adéquate, comme des offres spéciales Linky, adaptée à la technologie smart grid.

En effet, certains fournisseurs ne proposent que des abonnements pour une puissance de compteur classique comme 3 kVA, 6 kVA ou 9 kVA tandis que certaines offres sont déclinables pour des puissances intermédiaires (4 kVA, 5 kVA…) grâce au compteur Linky.

Prêt pour une estimation de votre facture d’électricité ? 

Rendez-vous sur notre comparateur ou appellez nos conseillers énergie au 09 75 18 60 60 (appel non surtaxé) du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 pour faire l’estimation de votre facture d’électricité afin de souscrire un contrat adapté à votre budget.

Comment estimer vous-même votre facture d’électricité ?

Pour estimer votre consommation et ainsi votre facture d’électricité, vous avez la possibilité d’utiliser notre simulateur de consommation ou encore le comparateur d’offres Hello Watt. Si vous souhaitez réaliser le calcul vous-même, c’est possible, mais cela risque de s’avérer fastidieux.

Vous devrez calculer la consommation de chaque appareil en vous basant sur la formule suivante : 

(puissance de l’appareil (en watt) x heures d’utilisation journalière x nombre de jours dans une année) / 1000 = consommation annuelle en kWh

Il vous faudra répéter cette opération pour chacun de vos appareils afin d’avoir une estimation de votre consommation totale. Cette consommation sera ensuite à multiplier par le prix du kWh de votre contrat d’électricité pour simuler votre facture annuelle.

Consommation moyenne des appareils électriques

Il est également possible de réaliser une estimation de votre facture à partir de la consommation moyenne de vos appareils électriques, si vous ne connaissez pas leur puissance ou leur consommation annuelle. Néanmoins, gardez en tête qu’il s’agit de valeurs moyennes et que la réalité peut varier, dans un sens comme dans l’autre.

Voici la consommation moyenne des appareils électriques courants ainsi que le prix annuel de cette consommation au Tarif Réglementé de Vente (TRV).

Appareil

Consommation annuelle moyenne (en kWh)

Prix annuel au TRV (en €)

Chauffage

Radiateur

3 800

956,08

Ballon d'eau chaude

1 700

427,72

Climatisation

262

65,92

Pompe à chaleur géothermique

Entre 2 000 et 5 000

Entre 503,2 et 1 258

Électroménager

Réfrigérateur

310

77,99

Congélateur

386

97,12

Four

235

59,13

Plaques de cuisson

236

59,38

Lave-vaisselle

240

60,38

Machine à laver

191

48,05

Sèche-linge

422

106,17

Multimédia

Télévision

262

65,92

Ordinateur de bureau

Entre 70 et 730

Entre 17,61 et 183,68

Ordinateur portable

Entre 22 et 275

Entre 5,53 et 69,19

Tablette

10

2,52

Autres appareils

Éclairage

317

79,76

Piscine chauffée

Entre 1 500 et 4 500

Entre 377,4 et 1 132,2

Borne de recharge voiture électrique

Entre 2 400 et 4 000

Entre 603,84 et 1 006,4

Sources : RTE, ADEME, estimations Hello Watt

On a souvent tendance à penser que seul le chauffage et l’eau chaude consomment de l’électricité, mais les équipements électroménagers constituent un poste de dépense également. Certains appareils sont particulièrement énergivores, comme un sèche-linge ou un congélateur.

Dans la mesure du possible, il est recommandé d’acheter des appareils dont l’étiquette énergétique est supérieure à A+ car ils sont beaucoup plus économes en énergie. Pour cette même raison, il vaut mieux privilégier des ampoules LED pour l’éclairage puisqu'elles consomment beaucoup moins que les ampoules filaires.

Estimation de facture d’électricité pour un logement tout électrique

On désigne comme tout électrique un logement qui utilise l’électricité pour tous les postes de consommation d’énergie, principalement le chauffage, l’eau chaude et la cuisson. Ces logements sont ceux dont les factures d’électricité sont les plus élevées. Ils nécessitent donc de faire particulièrement attention à leur consommation et au choix de leur offre d’électricité.

Nous avons réalisé plusieurs simulations afin de vous donner une idée du montant que peuvent représenter les factures d’un logement tout électrique. Ci-dessous, découvrez nos estimations de consommation ainsi que le prix au Tarif Bleu d’EDF, le Tarif Réglementé de Vente (TRV). Nous avons choisi de comparer ce prix chez EDF avec deux autres offres : 

  1. une offre indexée au TRV, Online & Green de Mint Énergie, qui est la moins chère du moment avec une réduction de 20 % sur le prix du kWh HT ;
  2. une offre à prix bloqué, l’offre fixe 3 ans de chez Sowee.

Vous trouverez ci-dessous les résultats obtenus pour un appartement équipé d’un chauffage électrique. L’électricité est également utilisée pour chauffer l’eau et pour la cuisson.

Surface du logement

Consommation électrique

Facture estimée

(Tarif bleu chez EDF)

Facture estimée

(Online & Green chez Mint Energie)

Facture estimée

(Fixe 3 ans chez Sowee)

Appartement équipé tout électrique

20 m²

4 139 kWh

1 192,57 €/an

1 007 €/an

1 054 €/an

45 m²

6 138 kWh

1 695,52 €/an

1 419 €/an

1 489 €/an

75 m²

8 298 kWh

2 238,98 €/an

1 865 €/an

1 959 €/ an

90 m²

9 577 kWh

2 560,77 €/an

2 129 €/an

2 238 €/an

110 m²

11 018 kWh

2 961,61 €/an

2 466 €/an

2 568 €/an

Maison équipée tout électrique

90 m²

12 637 kWh

3 330,67 €/an

2 761 €/an

2 904 €/an

110 m²

14 757 kWh

3 902,34 €/an

3 237 €/an

3 382 €/an

130 m²

16 877 kWh

4 435 €/an

3 675 €/an

3 843 €/an

Source : comparateur Hello Watt, février 2024, tarif base, pour un compteur de 6 kVA pour les surfaces inférieures à 100 m² et de 9 kVA pour les surfaces supérieures à 100 m²

Vous voulez faire des économies ?

Économisez en changeant gratuitement de fournisseur. Simulez votre facture et comparez les offres d'énergie.

Je compare les fournisseurs

Estimation de votre facture d’électricité : que vais-je payer si j’utilise du gaz ou du bois pour le chauffage ?

Heureusement, la plupart des logements ne sont pas en tout électrique et de nombreux ménages utilisent un mix de plusieurs énergies pour alimenter leur logement. Certains se chauffent au gaz ou au bois par exemple, ce qui permet de payer moins cher l’électricité.

Voici une simulation de facture pour des logements qui n’ont recours à l’électricité que pour l’éclairage et l’alimentation des appareils électroménagers. Vous remarquerez que celles-ci sont largement inférieures aux exemples en tout électrique.

Surface du logement

Consommation électrique

Facture estimée

(Tarif bleu EDF)

Facture estimée

(Online & Green chez Mint Energie)

Facture estimée

(Fixe 3 ans chez Sowee)

30 m²

1 375 kWh

497 €/an

436 €/an

452 €/an

60 m²

1 676 kWh

589 €/an

498 €/an

518 €/an

90 m²

1 995 kWh

672,89 €/an

564 €/an

587 €/ an

120 m²

2 115 kWh

742,55 €/an

628 €/an

630 €/an

Source : comparateur Hello Watt, février 2024, tarif base, pour un compteur de 6 kVA pour les surfaces inférieures à 100 m² et de 9 kVA pour les surfaces supérieures à 100 m²

Estimer sa facture par téléphone

Si vous avez encore des questions pour faire l’estimation de votre facture d’électricité vous pouvez contacter un conseiller énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (service et appel gratuit). Nos experts de l’énergie vous aideront à simuler votre consommation électrique en un éclair.

FAQ - Vos questions sur l’estimation de votre facture d’électricité

Comment faire la simulation de votre consommation d’électricité ?

Pour simuler votre consommation d’électricité, vous pouvez calculer celle de chacun de vos appareils en utilisant la formule suivante : 

(Puissance (en watt) x durée d’utilisation (en heures)) / 1000

Il faudra ensuite additionner la consommation de tous vos appareils pour trouver votre consommation totale. Néanmoins, l’outil Hello Watt permet de calculer la consommation plus simplement.

Quels critères prendre en compte pour l’estimation de votre facture d'électricité ?

Pour estimer votre facture d’électricité, il faut prendre en compte votre profil de consommation qui est définie par de nombreux critères tels que la surface du logement, le nombre d’habitants, la localisation du logement ou encore le nombre d’équipements électriques.

L’isolation du logement, le nombre d’étages, l’énergie utilisée, la puissance de compteur ou encore les options tarifaires sont également à prendre en compte pour estimer votre facture. En connaissant votre consommation, vous pourrez facilement simuler votre facture chez les différents fournisseurs d’énergie.

Est-il possible de demander un devis pour estimer votre facture d’électricité ?

Certains fournisseurs proposent un devis en ligne sous forme d’estimation au moment de votre souscription. Néanmoins, s’agissant d’une démarche commerciale, il est probable que le résultat soit tronqué ou orienté pour vous encourager à souscrire.

Il est recommandé de passer par un comparateur d’électricité et de gaz pour connaître le fournisseur qui correspond le mieux à votre profil de consommation. Vous pouvez utiliser celui d’Hello Watt ou du Médiateur National de l’Énergie, voire comparer les résultats des deux outils. Par ailleurs, nos conseillers énergie sont disponibles au 09 75 18 60 60 (appel non surtaxé) si vous avez besoin de l’avis d’un expert pour prendre votre décision.

Simon Desimpel
Simon Desimpel

Rédacteur expert énergie

Après une première vie dans l’audiovisuel, Simon a pris le chemin de la rédaction web et rejoint Hello Watt en 2023. Sensible aux thématiques du développement durable, il vous informe au mieux pour réaliser des économies tout en réduisant votre empreinte carbone.