Heures Pleines Heures Creuses
Les horaires pour votre commune

accessible en 1 seul clic

36 000 communes

le prix du kWh chez vous

Quelles sont les Heures Pleines et Heures Creuses pour votre commune ?

Votre code postal

Dites-nous où vous habitez

En continuant, vous acceptez les Conditions Générales du site Hello Watt.

Les tarifs heures pleines/heures creuses en détail !

En souscrivant un contrat d’électricité, vous avez généralement le choix entre deux options tarifaires : base ou heures pleines/heures creuses (HP/HC). Le tarif HP/HC, parfois délaissé, est cependant une option contractuelle intéressante pour certains foyers !

Chez Hello Watt, nous faisons plus que vous éclairer sur la signification de cette appellation étrange : nous vous proposons également un outil pratique pour connaître l’horaire exact des heures creuses dans votre commune. Renseignez votre code postal dans le champ correspondant et découvrez la plage horaire pratiquée dans votre ville, ainsi que les offres de fournisseurs faites pour vous !

Que sont les heures pleines/heures creuses ?

Le fonctionnement des heures pleines/heures creuses est bien plus simple qu’il n’en a l’air. Il s’agit en fait d’un double tarif pratiqué par les fournisseurs pour éviter les pics de consommation. Malin, non ? Pour ce faire, la journée est partagée en “heures pleines” et en “heures creuses”. Les heures creuses correspondent à des moments de la journée où, en général, la consommation électrique sur le territoire est assez faible. Pour encourager les consommateurs à utiliser leurs appareils à ces horaires là, le kWh est facturé moins cher que pendant les heures pleines (jusqu’à -20 % sur certains contrats).

Mais attention ! Souvent, cette baisse ponctuelle du prix de l’électricité est contrebalancée par un prix de l’abonnement plus élevé pour les ménages choisissant l’option heures pleines/heures creuses. Celle-ci n’est donc pas avantageuse pour tout le monde et il convient de bien connaître son profil de consommation avant de basculer en HP/HC.

Quand sont les heures creuses ?

Les heures creuses sont généralement situées la nuit car le réseau est moins sollicité à ce moment-là. C’est d’ailleurs pour cette raison que le tarif HP/HC est fréquemment appelé “tarif de nuit”. Cependant, il y a parfois des exceptions à la règle et il est possible de profiter des heures creuses en journée !

Les fournisseurs n’ont toutefois pas une liberté totale quant aux choix des horaires des heures pleines et des heures creuses. Le fonctionnement de l’option est encadré par les règles suivantes :

  • la journée est composée de 16h pleines et de 8h creuses ;
  • les plages horaires de 8h à 12h et de 17h à 20h sont forcément des heures pleines car la demande énergétique y est très importante ;
  • les heures creuses peuvent donc être réparties entre 12h et 17h ou entre 20h et 8h.

Vous pensiez pouvoir négocier avec votre fournisseur ?

Impossible ! Pour chaque commune, les horaires des heures creuses sont fixés par les distributeurs d’électricité : Enedis (ex-ERDF) ou certaines ELD. Votre fournisseur est donc obligé de respecter cette plage horaire, même si elle ne vous convient pas.

Comment lire les heures pleines/heures creuses sur mon compteur ?

Vous ne savez pas si vous êtes au tarif base ou au tarif heures pleines/heures creuses ? Ne paniquez pas, tout problème a sa solution ! Vous pouvez consulter :

Si l’information est simple à identifier sur une facture d’énergie, elle peut être plus complexe à repérer sur un compteur électrique. Le tableau ci-dessous vous indique comment déchiffrer votre compteur en fonction de sa technologie :

⚡ Type de compteur

🔎 Marche à suivre

Compteur électromécanique

Consultez le cadran de votre compteur :

- un cadran signifie que vous êtes en option base ;

- deux cadrans signifient que vous êtes en option hp/hc.

Compteur électrique

Appuyez sur la touche défilement :

- un index signifie que vous êtes en option base ;

- deux index signifient que vous êtes en option hp/hc.

Compteur Linky

Appuyez sur le bouton "+" de votre compteur :

votre option tarifaire est la première information à apparaître à l'écran.

Quand souscrire à une option heures pleines/heures creuses ?

L’option tarifaire heures pleines/heures creuses a pour spécificité de proposer le kWh à prix variable. Les plages horaires les moins chères se situent alors durant la soirée ou la nuit, et l’électricité est facturée à un prix plus élevé que le tarif base pour le restant des heures (les heures pleines).

Ainsi, parce qu’elle implique certaines contraintes, cette double tarification de l’électricité ne convient pas à tout le monde. Avant de vous décider pour un contrat avec l’option tarifaire HP/HC, veillez à prendre en compte les spécificités de votre logement ainsi que votre niveau de consommation énergétique.

Estimer sa consommation pour ne pas se tromper

Le tarif heures pleines/heures creuses ne convient pas forcément à tous les foyers. Vous êtes célibataire, sans enfants, et vous occupez un logement de taille modeste ? Votre électroménager n’est pas programmable ? Vos besoins en électricité sont sans doute insuffisants pour souscrire à une offre à double tarif… 

Voici la liste des éléments à prendre en considération avant de passer à l’option heures pleines/heures creuses :

  1. La superficie de votre logement : une chambre de bonne et une villa ne conduisent pas à la même consommation. Si vous habitez un logement de taille réduite, votre consommation électrique reste limitée et le tarif heures pleines/heures creuses ne sera pas forcément rentable. Celui-ci est en effet plus adapté à des habitations dont la superficie est importante.
  2. Le type et la quantité d’énergie que vous utilisez : plutôt gaz ou full électricité ? Pour qu’un contrat heures pleines/heures creuses soit rentable, il faut se chauffer à l’électricité et, idéalement, posséder un chauffe-eau électrique programmable.
  3. La puissance de votre compteur : petites consommations ou petites puissances, s’abstenir ! L’option tarifaire HP/HC convient davantage aux grosses puissances de compteur.
  4. Vos habitudes de consommation : vous êtes une vraie marmotte et vous couchez à 21h tous les soirs ? Vous travaillez de nuit et utilisez vos appareils électriques pendant la journée ? Dans ces cas-là, l’option base est probablement mieux adaptée à vos besoins. En effet, pour que le choix d’un contrat heures pleines/heures creuses soit rentabilisé, il est conseillé d’appliquer plus de la moitié de sa consommation aux heures creuses.

Option heures pleines/heures creuses : calculer sa rentabilité

Avant de prendre un abonnement d’électricité avec option tarifaire heures pleines/heures creuses, il serait plus prudent de calculer la rentabilité de l’opération. Le calcul n’est pas très compliqué, il suffit de comparer les tarifs base et heures pleines/heures creuses. 

À titre d’exemple, nous avons calculé la rentabilité d’un logement tout électrique de 70 m² avec une consommation annuelle de 7 938 kWh et une puissance de compteur de 9 kVA chez différents fournisseurs alternatifs, réputés pour leurs tarifs compétitifs :

Fournisseur

Option base

Option heures pleines / heures creuses (HP / HC)

25 % HP - 75 % HC

50 % HP - 50 % HC

75 % HP - 25 % HC

TotalEnergies

(ex Total Direct Energie)

1196,3 € / an

1087,2 € / an

1176,4 € / an

1265,8 € / an

OVO Energy

1175,6 € / an

1069,5 € / an

1157 € / an

1244,5 € / an

Cdiscount Energie

1166,9 € / an

1060,5 € / an

1147,8 € / an

1235,2 € / an

Pour cette famille, l’option heures pleines/heures creuses n’est pas rentable dans toutes les situations. Elle peut même mener à davantage de dépenses si la majorité de la consommation électrique se fait en heures pleines, et ce peu importe l’offre d’électricité choisie. En revanche, les économies réalisables par rapport à l’option base deviennent intéressantes lorsque la majeure partie de la consommation électrique se fait en heures creuses !

 

Attention !

Prendre en compte le prix du kWh ne suffit pas, il faut aussi penser au tarif de l’abonnement qui s’ajoute et qui est généralement plus élevé en option heures pleines/heures creuses.

Faire des économies avec le tarif heures pleines/heures creuses

Le bon sens est roi : il serait dommage de souscrire à cette option tarifaire si vous ne comptez pas profiter pleinement des heures creuses. En revanche, il serait également regrettable de ne pas y souscrire si vous pouvez exploiter la majorité de vos heures creuses !

Si votre profil de consommation réunit les conditions idéales, nous vous conseillons de passer à un tarif heures pleines/heures creuses. Bien sûr, cela signifie accepter la contrainte de décaler l’utilisation des appareils électriques énergivores. Mais cela n’est pas si complexe si vous disposez de systèmes programmables, ou bien si votre mode de vie vous permet de les faire fonctionner en heures creuses.

Mais, dans tous les cas, ne foncez pas tête baissée ! Changer de formule tarifaire est un choix qui doit être raisonné, alors gardez un esprit critique face à certains discours commerciaux qui vous font miroiter des économies faciles : selon votre profil, les Heures Creuses sont autant susceptibles de diminuer votre facture d’électricité que de l’augmenter !

Trop d’informations ?

N’ayez pas peur, les conseillers énergie Hello Watt sont là pour répondre à vos questions et pour vous soutenir dans vos démarches. Pour trouver l’offre la mieux adaptée à vos besoins ou le fournisseur le moins cher, contactez-les au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (numéro non surtaxé).

Comment basculer du tarif base au tarif heures pleines/heures creuses ?

Ça y est : vous avez fait le calcul et, au regard de votre consommation, vous êtes certain des avantages du tarif heures pleines/heures creuses par rapport au tarif base ? Encore quelques étapes et vous pourrez profiter de votre nouvelle option tarifaire :

  1. Contactez le service client de votre fournisseur (ou de votre futur fournisseur si vous prévoyez d’en changer) ;
  2. Celui-ci se chargera de contacter Enedis, le gestionnaire de réseau pour l’électricité, responsable des opérations touchant à votre ligne d’électricité ou à votre compteur ;
  3. Définissez une date d’intervention avec Enedis : si vous n’êtes pas équipé d’un compteur communicant Linky, le changement d’option tarifaire nécessite l’intervention d’un technicien.

Vous êtes équipé d’un compteur Linky ? Enedis changera rapidement l’option paramétrée sur votre compteur, à distance et totalement gratuitement. En revanche, le changement d’option tarifaire vous sera facturé si vous avez un compteur électrique ou électromécanique. Voici les tarifs pratiqués par Enedis pour un changement d’option tarifaire :

🛠️ Prestation

💶 Prix (TTC)

Passage de simple en double tarif avec changement de compteur

56,72€

Passage de double en simple tarif avec changement de compteur

56,72€

- avec programmation du compteur sur site

38,11€

Changement d'option tarifaire sans intervention (compteur Linky)

Non facturé

- avec programmation du compteur à distance

Non facturé

Foire aux questions

Pourquoi choisir l’option heures pleines/heures creuses ?

L’option heures pleines/heures creuses vous permet de payer le kWh d’électricité moins cher pendant 8h de la journée. Celles-ci sont souvent réparties dans la soirée ou dans la nuit. Cependant, cette double tarification convient davantage aux ménages consommant beaucoup d’électricité.

Peut-on faire des économies grâce aux heures creuses ?

Oui et non… cela dépend de votre logement, de l’énergie que vous utilisez et de votre profil de consommation ! Dans certains cas, souscrire un abonnement d’électricité heures pleines/heures creuses s’avère très rentable et permet d’économiser sur sa facture d’électricité.

Quel fournisseur choisir pour profiter du tarif heures pleines/heures creuses ?

La majorité des fournisseurs proposent l’option tarifaire base ainsi que l’option heures pleines/heures creuses. Autrement dit : l’entreprise historique EDF n’est pas votre seule option ! Vous avez l’embarras du choix parmi la liste des 37 fournisseurs actuellement présents sur le marché.