Tout savoir sur l'électricité

TRV d’électricité d’EDF : quels sont les changements à prévoir cette année ?

Malgré l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, de nombreux foyers disposent encore d’un contrat d’électricité au Tarif Réglementé de Vente. Pourtant, la situation sur le marché évolue rapidement et de nouvelles offres ont vu le jour. On fait le point !

📈 Les prix du Tarif Réglementé de l’électricité en 2021

Cela fait plus d’un demi-siècle que le Tarif Réglementé de l’électricité est en vigueur et, depuis son instauration par les pouvoirs publics, il a subi de nombreuses évolutions. De 2010 à 2020, il a augmenté d’environ 20 %, soit, en moyenne, 2% supplémentaires chaque année

En février 2021, il augmentait de nouveau de 1,6 %, une hausse notamment expliquée par les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19. Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez le détail du prix du tarif réglementé de l’électricité en 2021 ci-dessous.

Quel est le montant du Tarif Bleu d’EDF en juin 2021 ?

Les prix de l’électricité évoluent au moins deux fois par an, d’où l’importance de se tenir régulièrement au courant de leur progression. Pour vous aider à y voir clair sur le Tarif Bleu d’EDF, nous mettons mensuellement la grille tarifaire des tarifs réglementés de vente de l’électricité à jour. Celle-ci contient deux éléments distincts à prendre en compte sur votre facture d’électricité :

  • le prix de l’abonnement : la part fixe de votre facture d’énergie ;
  • le prix du kWh d’électricité : la part variable de votre facture qui évolue en fonction de votre consommation électrique. 

Ci-dessous, vous pouvez retrouver les grilles tarifaires actuelles du Tarif Bleu d’EDF :

Grille Tarifaire Électricité / Base

 Mise à jour le

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif Base
€ TTC /kWh
Puissance.
kVA
EDF EDF
3 8,53 € 0,1582 €
6 10,60 € 0,1582 €
9 12,67 € 0,163 €
12 14,72 € 0,163 €
15 16,73 € 0,163 €
18 18,78 € 0,163 €
24 23,25 € 0,163 €
30 27,93 € 0,163 €
36 31,37 € 0,163 €

Grille Tarifaire Électricité / Heures Creuses - Heures Pleines

 Mise à jour le

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif HP
€ TTC /kWh
Tarif HC
€ TTC /kWh
Puissance.
kVA
EDF EDF EDF
6 11,55 € 0,1853 € 0,1353 €
9 14,28 € 0,1853 € 0,1353 €
12 16,88 € 0,1853 € 0,1353 €
15 19,32 € 0,1853 € 0,1353 €
18 21,56 € 0,1853 € 0,1353 €
24 26,66 € 0,1853 € 0,1353 €
30 29,46 € 0,1853 € 0,1353 €
36 33,40 € 0,1853 € 0,1353 €

Le fournisseur historique pour l’électricité commercialise aussi des offres aux tarifs Tempo et EJP, pour lesquelles le prix du kWh varie en fonction du jour ou de l’heure de la journée. Cependant, il n’est plus possible pour les nouveaux clients de souscrire à ces offres dont les tarifs ne sont désormais plus compétitifs.

Ça vous dirait de payer votre énergie moins cher ?

Avec Hello Watt, dites Bye Bye aux factures énergétiques trop salées !

Je fais des économies !

Tarif Réglementé d’EDF : des prix de l’électricité toujours en hausse ?

Vous le savez bien, ce n’est jamais tout noir ou tout blanc ! Il en est de même pour l’évolution des prix de l’électricité : si la tendance générale est plutôt à la hausse des prix ces dernières années, il arrive néanmoins que le Tarif Réglementé de Vente (TRV) soit revu à la baisse. En 1996, le TRV était par exemple plus élevé qu’aujourd’hui, au même niveau en 1998 et plus bas en 2007.

Bien que déroutantes dans un premier temps, ces évolutions tarifaires peuvent être intéressantes pour les consommateurs, qui ont désormais la possibilité de basculer d’une offre à une autre à tout moment. Ainsi, ils peuvent opter pour une offre au tarif réglementé lorsqu’ils jugent son prix compétitif puis changer pour une offre de marché lorsque celui-ci augmente subitement.

Le graphique ci-dessous vous permet de vous faire une idée sur l’évolution (non-linéaire) des tarifs réglementés de l’électricité pour les particuliers. Comme vous pouvez le voir, celle-ci réserve de bonnes comme de mauvaises surprises !

Le TRV est-il compatible avec les économies ?

Même si beaucoup de ménages français souhaitent faire des économies sur le gaz et l’électricité, ils ne quittent pas EDF pour autant. Cependant, le fournisseur historique n’est plus réputé pour pratiquer des tarifs compétitifs avec ses offres au tarif réglementé ! En effet, depuis que la concurrence s’est établie sur le marché de l’électricité, les offres de fourniture d’énergie se sont multipliées et rivalisent de réductions sur le prix du kWh.

Ainsi, si vous désirez économiser quelques euros sur votre prochaine facture d’énergie, il convient probablement de changer de fournisseur ou, au moins, d’abonnement d’électricité. En 2021, il est en effet tout à fait possible de faire des économies en souscrivant à une offre de marché auprès de l’un des fournisseurs alternatifs.

Besoin d'aide ?

Pour vous aider dans votre recherche du fournisseur le moins cher, vous pouvez obtenir les recommandations d’un conseiller énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (numéro non surtaxé).

🔎 Comment les prix du TRV de l’électricité sont-ils fixés ?

En France, l’État et EDF ont détenu le monopole de l’électricité pendant des décennies. Cependant, à partir du début des années 2000, le marché de l’énergie s’est démocratisé et de nouveaux acteurs y ont fait leur entrée. Aujourd’hui, bien que les offres se soient diversifiées, tous les fournisseurs d’électricité ne peuvent pas fixer librement leur tarification : explications.

Le Tarif Réglementé de Vente de l’électricité : qu'est-ce c'est ?

Malgré l’ouverture du marché à la concurrence, l’État ne s’est pas totalement désengagé et garde un contrôle sur les prix de l’électricité à travers le Tarif Réglementé de Vente de l’électricité. Abrégé TRV, ce tarif est proposé uniquement par EDF (sur 95 % du territoire) et par les Entreprises Locales de Distribution (sur les 5 % restants). Anciennement, l’entreprise historique proposait trois offres distinctes, en fonction des besoins de consommation : 

  • le Tarif Vert pour les industries ;
  • le Tarif Jaune pour les grandes entreprises ;
  • le Tarif Bleu pour les petites entreprises et les particuliers.

Mais, à ce jour, la situation a quelque peu évolué ! En 2016, la loi NOME a entraîné la suppression définitive des tarifs jaune et vert. Puis, au début de l’année 2021, les conditions d’accès au Tarif Bleu ont été modifiées pour les professionnels : désormais, ils ne sont plus accessibles à ceux employant plus de 10 personnes ou à ceux dont les recettes annuelles sont supérieures à 2 millions d’euros.

Autrement dit, la majorité des professionnels est désormais contrainte de souscrire à une offre de marché. Les résidentiels, quant à eux, ont encore la possibilité d’opter pour un abonnement d’électricité au tarif réglementé ou pour une offre de marché.

Vous êtes un professionnel ?

Les fournisseurs pour les professionnels ne manquent pas ! Certaines entreprises se sont même spécialisées dans la fourniture d’électricité pour les professionnels : vous devriez y trouver votre compte.

Qui fixe le montant des tarifs réglementés de l’électricité ?

Les producteurs, les fournisseurs et les distributeurs d’électricité ont-ils leur mot à dire ? Non, bien que ces acteurs soient primordiaux au bon fonctionnement du marché de l’électricité, ils ne sont pas décisionnaires quant à la fixation du tarif réglementé de l’électricité. 

Le montant du TRV est fixé par les pouvoirs publics, en concertation avec les acteurs du secteur. C’est notamment la CRE, la Commission de Régulation de l'Énergie, qui a pour mission de proposer au gouvernement un prix de l’électricité cohérent par rapport aux coûts de production de l’énergie et à l’état du marché.

Comment sont calculés les tarifs réglementés de l’électricité en 2021 ?

Pour fixer un prix de l’électricité qui soit juste pour tous, la CRE utilise une méthodologie de calcul susceptible de varier tous les ans. Voici les critères qui sont pris en compte dans le calcul des TRV :

  • le prix de l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique (ARENH) : il permet à tous les fournisseurs de pouvoir accéder à l’énergie nucléaire bon marché ;
  • les coûts d’approvisionnement supplémentaires correspondant à l’importation d’électricité en cas de pic de consommation ;
  • les coûts d'acheminement de l’électricité imputés à RTE pour le transport et Enedis pour la distribution (le TURPE) ;
  • les coûts liés à la commercialisation des offres d’électricité ainsi que la marge fournisseur ;
  • les taxes sur l’électricité (CSPE, TCFE, CTA et TVA)
  • les éventuels frais de rattrapage pour compenser un gel des tarifs.

❓ Ouverture à la concurrence : vers la fin des tarifs réglementés de l’électricité ?

Face aux offres de marché, les tarifs réglementés de l’électricité perdent peu à peu en attractivité, cela marquerait-il la fin des TRV en France ?

Les offres de marché : des prix libres et moins chers qu’EDF ?

Proposées depuis l’ouverture du marché à la concurrence, les offres de marché peuvent être commercialisées par tous les fournisseurs (dont les entreprises historiques). Généralement plus intéressantes que le TRV, elles poussent souvent les ménages à quitter EDF. Il en existe néanmoins différentes sortes qu’il est important de pouvoir distinguer :

  • Les offres à prix indexés. Ces offres, indexées au prix du kWh (HT) du tarif réglementé, suivent son évolution. Ainsi, leur prix est variable mais restera toujours un certain pourcentage inférieur à celui du tarif réglementé.  
  • Les offres à prix fixes. Ces offres vous garantissent un prix du kWh constant sur la durée du contrat (1, 2 ou 3 ans). Ces sortes de contrats sont pratiques pour se prémunir des augmentations soudaines des tarifs réglementés de l’électricité.

Actuellement, certains fournisseurs proposent même des tarifs fixes et révisables à la baisse, en cas de baisse du TRV. Très récemment, nous remarquons également l’apparition d’offres un peu particulières : les offres à tarification dynamique, dont le prix évolue en fonction de la demande sur le marché.

Pourquoi les offres de marché sont-elles moins chères ?

Que vous soyez chez EDF ou un fournisseur alternatif, le montant des taxes restera le même. Afin de proposer des offres plus compétitives aux consommateurs, les concurrents du fournisseur historique réalisent des économies sur leurs coûts de fonctionnement.

Clap de fin pour le monopole d’EDF sur le prix du tarif réglementé ?

La fin du Tarif Réglementé de Vente de l’électricité et du gaz naturel fait partie du programme d’ouverture progressive à la concurrence du marché de l’énergie. Ce processus est déjà en cours depuis le début des années 2000 et s’inscrit par ailleurs dans une démarche européenne

En effet, à l’échelle européenne, le TRV n’existe plus dans de nombreux pays. La logique d’harmonisation devrait ainsi se poursuivre avec sa disparition en France. La fin du tarif réglementé permettrait aux différents fournisseurs de proposer des offres encore plus compétitives et, par la même occasion, la concurrence devrait encore s’accroître. Vous n’aurez bientôt plus aucune raison de rester chez EDF ! 

Vous aimez à ce point EDF

Pour leur donner trop d'argent ?

J'économise !

Les TRV sont-ils amenés à disparaître ?

Les tarifs réglementés ne sont déjà plus disponibles pour les plus gros clients dont la puissance d’approvisionnement dépasse 36 kVA. Si les tarifs jaunes et verts disparaissent progressivement, le tarif bleu d’EDF et ses 27 millions d’abonnés font de la résistance. La Cour de justice de l'Union européenne et le Conseil d’État en France se sont prononcés successivement pour la suppression des tarifs réglementés sur l’électricité et le gaz. Si rien n’est encore fixé officiellement pour l’électricité, les tarifs réglementés pour le gaz devraient disparaître d’ici à 2023. Le tarif bleu d’EDF ne devrait lui pas disparaître dans l’immédiat. Cependant, il est évident qu’il sera de moins en moins intéressant d’y souscrire un contrat d’électricité. Et vous, qu’en pensez vous ?

En résumé

En 2021, plusieurs offres coexistent sur le marché de l’électricité :

⚡ Les offres au Tarif Réglementé de Vente. Leur prix est fixé par l’Etat en accord avec la CRE, mais il n’est plus aussi compétitif depuis l’ouverture du marché à la concurrence.

⚡ Les offres de marché. Les fournisseurs sont libres de proposer les tarifs de leur choix.

💡 Vous avez des questions ?

Qu’est-ce que le TRV d’électricité ?

Le tarif réglementé de vente (TRV) est un tarif fixé par les pouvoirs publics sur recommandations de la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie). Cette dernière prend en compte les différents coûts liés à la production et à l’acheminement de l’électricité pour fixer un prix cohérent. Le TRV d’électricité s’applique aux offres d’électricité commercialisées par le fournisseur historique EDF mais sert également de prix de référence pour les offres d’un certain nombre de fournisseurs alternatifs.

Quel est le prix du TRV d’électricité ?

Le montant du tarif réglementé d’électricité évolue fréquemment. Pour connaître le TRV d’électricité du moment, vous pouvez consulter les grilles tarifaires que nous mettons régulièrement à jour. Plus haut dans cet article, vous trouverez les grilles tarifaires présentant le prix de l’abonnement et du kWh de l’offre bleue d’EDF en option base et heures pleines / heures creuses.

Quels sont les prix les plus avantageux sur le marché ?

Le tarif réglementé d’électricité est onéreux mais, désormais, il est tout à fait possible de trouver une offre moins chère auprès d’un fournisseur alternatif. Profitant de l’ouverture du marché à la concurrence, de nombreux acteurs proposent des prix tirés vers le bas. En changeant de fournisseur il est ainsi possible de faire baisser significativement sa facture d’électricité.

Alexandre

Alexandre

Content Manager

Alexandre arrive chez Hello Watt en 2019 où il commence par rédiger des contenus sur la thématique du marché de l'énergie. Il est désormais en charge du pôle contenu.