Rénovation intérieure de sa maison : quels travaux ? Quel prix ?

Se lancer dans la rénovation intérieure de son logement c’est bien, mais ce n’est pas une mince affaire. Découvrez dès maintenant les travaux prioritaires et leur coût  ! 

En résumé : 

  • Réaliser une rénovation intérieure de sa maison nécessite de passer par plusieurs étapes. La première est laudit qui met en lumière les faiblesses du bâti.
  • Viennent ensuite les étapes des travaux proprement dits, entre autres : le réagencement de l’espace, l'isolation des portes, des fenêtres, le remplacement du chauffage.
  • Les prix au m2 d’une rénovation tournent autour des 1 000 euros au m2 pour une rénovation simple et peuvent grimper jusqu'à 3 000 euros au m2 pour une rénovation lourde. 

Rénovation intérieure de sa maison : quelles sont les étapes à suivre ?

Les travaux de rénovation intérieure peuvent être très divers et n’ont pas simplement un objectif d’amélioration esthétique ou énergétique. Ils ont aussi pour but de remettre le logement aux normes, et de résoudre les problèmes liés à l’humidité, l’isolation thermique et les nuisances sonores pour mieux gagner en confort, et faire des économies d’énergie

Ou ils englobent également des chantiers plus lourds qui peuvent nécessiter l’intervention de plusieurs corps de métiers. 

Avant les travaux : l’état des lieux 

Les travaux de rénovation de l’intérieur peuvent être variés. Il peut s’agir de travaux légers comme un rafraîchissement des peintures des murs par exemple, la pose d'un nouveau sol, voire une nouvelle décoration. 

Cependant, l’état des lieux peut permettre de mettre en lumière des problèmes plus importants qui vont nécessiter des travaux plus conséquents que ceux auxquels vous auriez pensé, tels que : 

  • une fuite d'eau du toit ;
  • des remontées humides du sol ; 
  • une canalisations hors d'âge ;
  • des sols fragilisés ;
  • une installation électrique vétuste ;
  • une isolation peu efficace voire carrément inexistante ;
  • un système de ventilation qui doit être revu, etc.

Avant toutes choses, il est donc impératif de faire un état des lieux du logement (à l’aide d’un audit énergétique et d’un bilan thermique) pour mieux estimer les travaux de rénovation intérieure à réaliser. Pour cela, il faut faire appel à une entreprise de rénovation qui connaît de façon approfondie les structures des bâtiments et qui saura exactement vous dire quelles sont les faiblesses de votre maison. 

Isolation des murs : votre devis gratuit

Hello Watt vous accompagne de A à Z pour isoler vos murs : calcul des aides, devis détaillé et vérification des artisans !

Je demande mon devis

Réaliser des travaux de rénovation intérieure : quelles sont les étapes à suivre ?

Vous avez fait réaliser votre étude et en êtes maintenant à l’étape des travaux. Bravo ! Sachez cependant que ces derniers vont devoir s’effectuer par étapes

  • le réagencement de l’espace, l'abattement de cloisons, la réorganisation des pièces ;
  • le remplacement et/ou la création de nouvelles ouvertures ;
  • l'isolation des structures (portes, murs, combles, planchers, fenêtres…) et le remplacement du dispositif de chauffage ;
  • la rénovation de la plomberie et du réseau électrique ;
  • la réfection des revêtements des murs et des sols ;
  • l'installation de la salle de bain, de la cuisine, et le changement de meubles dans les autres pièces.

Isolez vos combles au meilleur prix !

Gagnez en confort en été comme en hiver en isolant vos combles ! Profitez des aides de l'État pour financer vos travaux.

Estimer le prix de mes travaux

Quel est le coût d’une rénovation intérieure de votre maison ? 

Les coûts d’une réfection intérieure 

  • entre 800 et 1 200 € par m² pour un rafraîchissement simple ;
  • entre 1 500 et 2 500 € par m² pour une rénovation complète de votre logement ;
  • entre 1 500 et 3 200 € par m² pour une rénovation lourde.

Rénovation intérieure : prix et types de travaux 

Rafraîchissement

Rénovation complète

Rénovation lourde

Entre 800 et 1 200 € TTC / m²

Entre 1 500 et 2 500 € TTC / m²

Entre 1 500 et 3 200 € TTC / m²

Changement des revêtements de sols

Rénovation de cuisine et salle de bain

Modification de la structure du plancher

Arrachage du papier peint et réfection des peintures, murs et plafonds

Rénovation de l'électricité

Restauration du bâti (supports) de vos fenêtres

Remplacement du mobilier et des objets de décoration

Rénovation de la plomberie et des réseaux d'eau

Refonte complète de l'électricité et de la plomberie

x

Remplacement des fenêtres

Rénovation de l'isolation

x

Création ou modification de cloisons en placo non porteuses

Destruction ou modification de murs porteurs

x

x

Toute autre modification structurelle et profonde 

Architecte recommandé mais pas indispensable

Architecte fortement recommandé

Architecte obligatoire

Bon à savoir : 

N’hésitez pas à faire réaliser différents avis par plusieurs artisans ; cela vous permettra de comparer les différents rapports qualité-prix et de choisir le professionnel plus adapté à votre projet. 

N’oubliez pas que pour pouvoir bénéficier des aides de l’État, vous devez absolument faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) !

Rénovation intérieure de ma maison : quelles aides puis-je obtenir ?

N’oubliez pas non plus que dans le cadre d’une volonté du gouvernement d’une massification des travaux de rénovation énergétique et d’une réduction des passoires thermiques, de nombreuses aides peuvent vous être attribuées :

  • la TVA à taux réduit de 5,5 % ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • les Primes CEE ;
  • le prêt Avance Rénovation.

Demandez votre Prime Énergie !

Découvrez le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Obtenir ma Prime Énergie

Le conseil Hello Watt : 

Vous pouvez choisir de vous faire aider par l’agence France Rénov’ via un Accompagnateur Rénov’ pour vos travaux. Cependant, sachez que les experts rénovation Hello Watt sont à votre écoute pour vous offrir l’aide la plus personnalisée possible et ce, tout le long de votre projet. N’hésitez pas à les appeler au : 09 78 46 70 64.

Pourquoi effectuer une rénovation intérieure de sa maison ?

Rénover sa maison par l’intérieur : la méthode la plus courante 

Selon l’ADEME, la grande majorité des rénovations de maison ont lieu à l’intérieur puisque les travaux sont souvent plus simples à effectuer. 

Vous pouvez donc laisser libre cours à vos envies concernant vos projets de rénovation à condition de respecter certaines règles et de suivre les démarches exigées.  

Rénover l’intérieur de sa maison : quels sont les avantages ?

La rénovation intérieure donne un coup de fouet à votre maison ! Peinture, sols, cloisons, menuiseries…Vous pouvez vous en donner à coeur joie !

C’est aussi l’occasion d’ajouter une plus-value à votre logement et de le rendre moins gourmand en énergie (si vous possédez en plus une résidence secondaire, c’est d'autant plus important d’y faire aussi des travaux de rénovation afin qu’elle consomme peu. Sinon, entre votre logement principal et votre maison secondaire, gare au montant sur la facture !).

La rénovation intérieure consiste surtout à améliorer l’isolation thermique pour minimiser les besoins en chauffage et en climatisation, qui représentent environ 65 % de la facture d’énergie finale.

En rénovant votre maison par l’intérieur, vous pouvez contribuer à la transformer en maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) composée de dispositifs peu énergivores. Ce type de logement, rejetant peu de gaz à effet de serre, est donc très positif pour l’environnement et pour vos finances (moins d’énergie dépensée donc une facture réduite à payer). 

Rénovation de sa maison : quelles sont les démarches à faire et les règles à respecter ?

Les travaux intérieurs qui touchent la façade

Les travaux intérieurs auront parfois une répercussion sur l’extérieur de la maison. Vous pouvez rencontrer ce cas de figure dans les situations suivantes : installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) ou de nouvelles fenêtres.

Dans ce contexte, vous devez obligatoirement déposer une déclaration préalable en mairie. De plus, si le bâtiment est classé, vous devez également obtenir un permis de construire

Les travaux qui touchent la rénovation d’espaces non-habitables

Si vous souhaitez réaliser des travaux dans des espaces non-habités afin de les rendre habitables, vous devez effectuer une déclaration préalable. Voici ci-dessous le type de pièces concernées :

  • le garage ;
  • le grenier ;
  • la cave.

Si vous désirez effectuer une modification de la structure du bâtiment, là encore un permis de construire sera nécessaire. Renseignez-vous auprès de votre mairie afin de connaître la marche à suivre. Cette dernière peut dépendre de nombreux critères tels que :

  • la surface de plancher ;
  • les modalités du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ;
  • les modifications de façade. 

Le respect des normes et des règles de sécurité en vigueur

Bien sûr, vous pouvez tout à fait décider de déplacer la salle de bain à la place de la cuisine, ou de poser du papier peint sur vos murs à la place de cette peinture que vous détestez. Néanmoins, vous n’avez pas totalement carte blanche. Vous devez vous conformer aux normes et aux règles en vigueur afin de garantir votre sécurité, celle de vos proches ainsi que la pérennité de votre bien immobilier. 

Ainsi, pour la rénovation intérieure d’une maison ancienne par exemple, le système d’isolation intérieure doit être compatible avec la nature de vos murs. 

Afin d'être sûr et certain que votre artisan respecte ces normes, il est donc important de le choisir après vérification de ses certifications, gages de qualité (notamment le label RGE qui est obligatoire). Si vous êtes satisfait de lui, vous pouvez éventuellement faire de nouveau appel à ses compétences pour une éventuelle rénovation d’extension de maison.

Des questions sur la rénovation intérieure de votre maison ?

Quelles sont les étapes pour rénover l'intérieur de sa maison ?

Il y a plusieurs étapes pour rénover l’intérieur de sa maison. Avant de commencer les travaux proprement dits, il faut passer par une étape importante : l’étude du bâti. Cette étude permettra de mettre à jour les faiblesses de votre maison comme une canalisation inexistante.

Voici les différentes étapes des travaux de rénovation intérieure : 

  • le réagencement de l’espace, l'abattement de cloisons, la réorganisation des pièces ;
  • le remplacement et/ou la création de nouvelles ouvertures ;
  • l'isolation des structures (murs, portes, combles, planchers, fenêtres…) et le remplacement du dispositif de chauffage ;
  • la rénovation de la plomberie et du réseau électrique ;
  • la réfection des revêtements des murs et des sols ;
  • l'installation de la salle de bain, de la cuisine, et le changement de meubles dans les autres pièces.

Quel est le coût d’une rénovation intérieure de ma maison ?

La rénovation intérieure de sa maison comprend plusieurs coûts :

  • entre 800 et 1 200 € par pour un simple rafraîchissement de l’intérieur  ;
  • entre 1 500 et 2 500 € parpour une rénovation complète ;
  • entre 1 500 et 3 200 € par pour une rénovation lourde.

Pourquoi rénover l’intérieur de ma maison ?

Rénover l’intérieur de sa maison est une excellente idée et ce, à plus d’un titre : 

  • vous réalisez des économies d’énergie et donc sur votre facture ;
  • vous améliorer son esthétique pour la remettre au goût du jour ;
  • vous gagnez en confort de vie ( notamment grâce à une isolation beaucoup plus efficace, mais également, entre autres, grâce à un meilleur système de ventilation ou de chauffage).
Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.