Retrouvez les diagnostiqueurs audit énergétique par région

Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val de Loire
Grand Est
Hauts-de-France
Île-de-France
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays de la Loire
Provence-Alpes-Côte d'Azur

Afin de réaliser un audit énergétique, vous devez faire appel à un auditeur énergétique. Quelles sont les qualifications de ce dernier ? Comment le choisir ? Le point ici !

En résumé :

  • L’auditeur énergétique est un professionnel habilité à réaliser un audit énergétique, bilan des points négatifs et positifs en termes énergétiques de votre maison.
  • Il n'existe pas de diplômes spécifiques pour devenir auditeur énergétique. Il faut toutefois avoir suivi une formation qualifiante durant au minimum 4 jours et être inscrit à l’ordre des architectes pour les auditeurs étant architectes.
  • Il n’existe pas d’audit énergétique gratuit ! C’est une arnaque courante. Le prix d’un audit est généralement compris entre 800 et 1 500 euros.

Pourquoi faire appel à un auditeur énergétique ?

Connaître les failles du bâti de votre logement

Lors d'un projet de rénovation énergétique, un audit énergétique offre de précieuses informations concernant votre demeure. 

L’audit vous permettra de savoir quels points sont à améliorer et quels travaux sont à prioriser (isolation, remplacement du système de chauffage, etc.).

L'audit énergétique est une étude approfondie des performances énergétiques d'un bâtiment. Il va au-delà du diagnostic de performance énergétique (DPE). 

Son objectif principal ? Repérer les pertes de chaleur d'une habitation en vérifiant, par exemple, son isolation, ainsi que les éléments consommant le plus d'énergie, tels que le système de chauffage.

Des économies d'énergie… et sur la facture de chauffage !

C’est évidemment très avantageux pour vous tant en termes de confort que sur le plan financier. En effet, ces travaux de rénovation vont servir à augmenter le gain énergétique de votre demeure. Résultat ? Une baisse de la consommation de chauffage et in fine, un montant considérablement réduit de vos factures énergétiques.

Quelles qualifications faut-il pour devenir un auditeur énergétique ?

Sachez que la plupart du temps, l'audit est obligatoire. Cependant, il ne peut être réalisé par n'importe qui. Les professionnels doivent posséder les qualifications requises pour mener à bien cette analyse.

L'auditeur énergétique propose diverses solutions pour améliorer les performances thermiques du logement. Il peut soumettre un ou plusieurs scénarios de travaux de rénovation énergétique, en précisant les priorités, les coûts et les économies réalisables.

Quelles sont les certifications que doit posséder un auditeur énergétique pour une maison individuelle ?

L'audit énergétique est une tâche technique qui ne peut être effectuée que par un professionnel certifié : l’auditeur énergétique. Le ministère de la Transition écologique liste ainsi sur son site web les auditeurs autorisés à réaliser cette opération :

  • les bureaux d'études qualifiés en "Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives)" (qualification OPQIBI 1905) ;
  • les bureaux d'études et entreprises qualifiés en "Audit énergétique en maison individuelle" (qualification OPQIBI 1911) ;
  • les entreprises certifiées "RGE offre globale" (entreprises générales, ensembliers, etc.) ;
  • les sociétés d'architectes et architectes inscrits à l'ordre ayant suivi une formation appropriée ;
  • les diagnostiqueurs immobiliers certifiés disposant des compétences nécessaires pour réaliser un audit énergétique.

Ces qualifications concernent spécifiquement les auditeurs énergétiques réalisant des audits en maisons individuelles. 

audit énergétique formation

Quelles sont les certifications que doit posséder un auditeur énergétique pour les logements collectifs ?

Pour les logements collectifs, les deux types d’auditeurs énergétiques suivants sont autorisés :

  1. les bureaux d'études qualifiés en "Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives)" (qualification OPQIBI 1905) ;
  2. les sociétés d'architectes et architectes inscrits à l'ordre ayant suivi une formation pertinente.

Quels sont les organismes proposant des formations ?

Un décret datant du 30 mai 2018 précise les qualifications requises pour les auditeurs. France Rénov' liste sur son site web plusieurs organismes proposant des formations afin de devenir auditeur énergétique. 

Toutes ces formations sont reconnues RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Voici quelques structures vers lesquelles vous pouvez vous tourner :

  • l'OPQIBI, l'organisme de Qualification de l'Ingénierie, qui s'adresse aux ingénieurs et bureaux d'études travaillant dans le domaine de l'efficacité énergétique ou des énergies renouvelables ;
  • l'OPQTECC (Organisme Professionnel Qualification Technique Économistes Coordonnateurs Construction), qui regroupe les bureaux d'études et économistes de la construction spécialisés dans la performance énergétique ;
  • le LNE, Laboratoire National de métrologie et d'Essais, qui propose une formation permettant de réaliser des audits énergétiques conformes aux normes françaises NF EN 16247 ;
  • l'Afnor, l'association française de normalisation, qui propose une formation permettant d'obtenir une qualification d'audit énergétique dans le domaine des bâtiments.

Pour les architectes, une formation spécifique est requise. Elle aborde différents aspects, notamment la compréhension des enjeux liés à une enveloppe thermique performante, la capacité à proposer des solutions adaptées et efficaces pour chaque projet, ainsi que la connaissance des aides disponibles pour les clients. 

Quel est le coût des formations ?

Il est important de noter que ces formations ont un coût, qui peut dépasser 1 000 €. Leur durée varie en fonction des centres de formation et peut s'étendre sur plusieurs jours. Certaines formations peuvent être suivies en présentiel ou à distance.

Quelles sont les étapes pour devenir auditeur énergétique ?

Une fois que vous avez choisi l'organisme de formation qui vous convient, il suffit de le contacter pour connaître les démarches à suivre. 

Ces organismes peuvent demander diverses informations et documents, notamment en lien avec la législation et l'administration. Ensuite, l'organisme vérifiera les ressources humaines, les références et les moyens matériels dont vous disposez.

Pourquoi devenir auditeur énergétique ?

La certification RGE : indispensable pour obtenir les aides

Il est recommandé aux particuliers de faire appel à des artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour leurs travaux. 

Cela leur permet de bénéficier de diverses aides financières pour la rénovation énergétique, telles que le dispositif MaPrimeRénov', les aides de l'ADEME (Agence de la transition écologique) ou encore les primes énergie et l’éco-prêt à taux zéro. 

Obtenir et conserver cette certification RGE peut donc constituer un avantage et être un gage de qualité.

L’audit énergétique : bientôt obligatoire pour tous les logements !

De plus, dans certains cas, l'audit énergétique sera bientôt obligatoire. Depuis le 1er avril 2023, il est impératif de réaliser un audit pour les logements classés F ou G au DPE (diagnostic de performance énergétique) lors de leur vente. 

Cette obligation sera étendue aux logements classés E à partir du 1er janvier 2025, puis aux logements classés D à partir du 1er janvier 2034. Ainsi, en obtenant cette certification, vous êtes assuré de trouver de plus en plus de clients.

FAQ sur l’auditeur énergétique

Quel diplôme faut-il pour être auditeur énergétique ?

L'auditeur énergétique doit être inscrit à l'ordre des architectes et avoir suivi une formation spécifique de minimum 4 jours.

Il faut également qu’il ait validé la certification DPE avec mention.

Qui paie l'audit énergétique ?

Le coût de l'audit énergétique est généralement supporté par le propriétaire du logement ou l'entreprise qui souhaite évaluer sa consommation d'énergie. 

Quel professionnel pour effectuer un audit énergétique ?

L'audit énergétique peut être réalisé en interne par des professionnels de l'entreprise formés à cet effet, ou par des consultants externes spécialisés dans l'efficacité énergétique.

L’audit énergétique est-il gratuit ?

Non, l’audit énergétique n’est jamais gratuit. Attention aux arnaques si l’on vous propose ce type d’étude sans avancer de frais ! Sachez que le prix d’un audit se situe en moyenne  dans une fourchette comprise entre 800 et 1 500 €.

Aliénor Guibert
Aliénor Guibert

Rédactrice experte rénovation énergétique

Après des études littéraires et commerciales, Aliénor rejoint Hello Watt en 2021 et se spécialise dans la rédaction d’articles et de billets de blog sur la rénovation énergétique et les primes énergie.