Tout savoir sur l'électricité et le gaz

3 bonnes raisons de résilier EDF et GDF

Depuis 2007 et l’ouverture du marché du gaz et de l’électricité à la concurrence pour les particuliers, de nombreux fournisseurs alternatifs ont fait leur apparition en France et concurrencent les acteurs historiques que sont EDF pour l’électricité et Engie (Ex-GDF Suez) pour le gaz …

Depuis 2007 et l’ouverture du marché du gaz et de l’électricité à la concurrence pour les particuliers, de nombreux fournisseurs …

Depuis 2007 et l’ouverture du marché du gaz et de l’électricité à la concurrence pour les particuliers, de nombreux fournisseurs alternatifs ont fait leur apparition en France et concurrencent les acteurs historiques que sont EDF pour l’électricité et Engie (Ex-GDF Suez) pour le gaz naturel. Cependant, malgré des offres et services souvent moins intéressants que chez certains fournisseurs alternatifs, une majorité d’abonnés continue à souscrire auprès de ces fournisseurs historiques, en particulier EDF qui représente toujours près de 67% des consommations annualisées d'électricité en France. Découvrez dans cet article 3 bonnes raisons de résilier vos contrats EDF et Engie et de rejoindre l’une des nombreuses offres proposées par ces nouveaux fournisseurs !

Pour quelles raisons résilier votre contrat EDF et GDF

1. Résilier EDF et Engie (ex-GDF) pour une offre moins chère chez un fournisseur alternatif

Quitter les fournisseurs historiques EDF et GDF

Jusqu’en 2007, EDF et GDF formaient un véritable monopole d’Etat sur les marchés de l’électricité et du gaz naturel. Fondée en 1946, EDF était alors la seule entreprise sur le marché de l’électricité aux côtés de quelques Entreprises Locales de Distribution (ELD). GDF était quant à elle la seule entreprise à commercialiser du gaz en France et alimentait les 10% des français qui avaient choisi le gaz pour leur eau chaude, la cuisson ou le chauffage. En 2008, GDF fusionne avec Suez, avant de devenir Engie en 2015.

EDF et Engie sont les seules entreprises à commercialiser les tarifs réglementés de vente de gaz et d’électricité, avec les ELD. Ces tarifs sont fixés par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et l’Etat, et sont en général plus chers que les tarifs pratiqués par les fournisseurs alternatifs.

Les tarifs réglementés de l’électricité ont d’ailleurs connu une augmentation de 30% depuis 2007, et cela du fait de différentes raisons principalement :

  • Les coûts de production de l’électricité sont en hausse, cela afin de financer le plan mis en place par EDF pour remettre à niveau ses réacteurs nucléaires,

  • Les taxes qui représentent un tiers de la facture d’électricité et qui continuent d’augmenter.

De même, les tarifs réglementés du gaz ont connu une forte augmentation avec une hausse de 80% entre 2005 et 2013 du fait de l’augmentation des coûts d’approvisionnement.

Résiliez vos contrats pour des offres moins chères

Les fournisseurs alternatifs, pour leur part, proposent souvent des offres aux tarifs plus intéressants que les prix pratiqués par EDF et Engie.

Un abonné d’un fournisseur alternatif a le choix entre deux types d’offre de gaz et d’électricité sur le marché :

  • Les offres à prix fixe : elles assurent au client un prix fixe hors taxes sur une période définie,

  • Les offres à prix indexé : ces offres garantissent au client, selon l’offre, une économie de X% par rapport aux tarifs réglementés.

Les offres à prix fixe garantissent la stabilité des prix aux abonnés, même si les tarifs réglementés augmentent. Attention toutefois car les économies mises en avant portent sur un prix fixe hors taxes. Or les taxes peuvent être amenées à augmenter en parallèle, ce qui affectera le prix fixe TTC payé par le client. Total Spring commercialise ainsi une offre de gaz à prix fixe pour un an avec une réduction de 10% au kWh par rapport au tarif réglementé HT d’Engie. Le fournisseur Eni propose lui une offre d’électricité appelée « Astucio Eco » qui assure un prix fixe pendant 3 ans et qui est révisable à la baisse.

Les offres à prix indexé sont également très intéressantes. En effet, ces offres assurent un pourcentage de réduction pendant une période donnée par rapport aux tarifs réglementés, garantissant donc des économies sur les factures. Ces offres sont toutefois indexées sur les tarifs réglementés qui évoluent régulièrement selon les recommandations de la Commission de Régulation de l'Énergie. Le consommateur subira donc les hausses éventuelles des tarifs réglementés pour l’électricité et le gaz mais bénéficiera aussi des baisses qui pourraient survenir. Direct Energie propose ainsi des offres de gaz et d’électricité verte, avec l’assurance d’une réduction de 10% par rapport au prix au kWh des tarifs réglementés HT de gaz et d’électricité sur une période d’un an.Résilier son contrat edf pour l'électricité et gdf

2. Meilleur service client, diversité des offres : les raisons de quitter EDF et Engie (ex-GDF)

Les limites des services et offres proposés par les fournisseurs historiques

La clarté des factures ou encore la qualité du service client constituent des critères également importants pour le consommateur. Or dans ce domaine, les fournisseurs historiques n’ont pas particulièrement bonne réputation et cela se ressent dans les chiffres : chaque mois 100 000 particuliers résilient leur contrat EDF en France.

Des enquêtes réalisées auprès des consommateurs des fournisseurs historiques révèlent ainsi que les factures ne sont pas toujours claires : un grand nombre d’abonnés ne sait pas de quoi se compose leur facture et ne connaît pas le détail de leur contrat. Ils dénoncent aussi de nombreuses erreurs d’estimation de leur consommation ce qui implique de leur part de devoir signaler ces écarts pour obtenir remboursement. La mise à jour en 2017 des conditions générales de vente a par ailleurs soulevé de nombreuses incompréhension chez les consommateurs.

Enfin, les clients d’EDF et Engie (ex-GDF) rapportent que le temps d’attente est trop important lorsqu’ils tentent de contacter le service client par téléphone, conduisant un certain nombre d’entre eux à abandonner les démarches.

Multiplicité des offres et service de qualité chez les fournisseurs alternatifs

En parallèle, les fournisseurs alternatifs, en plus de tarifs intéressants, mettent en avant des démarches simplifiées et un service client facilement accessible. Leurs services à la carte s’adaptent aux besoins des consommateurs. Ils offrent des espaces en ligne clairs et simplifiés, avec la possibilité de contacter un conseiller par chat directement sur le site du fournisseur.

De nombreux fournisseurs se sont également lancés dans l’énergie verte produite à partir de sources d'énergies renouvelables, principalement l'hydroélectricité et également l'éolien, le solaire photovoltaïque et la biomasse. Cette électricité et ce gaz respectueux de l’environnement sont le plus souvent moins chers que les tarifs réglementés pratiqués par EDF et Engie.

Enfin, d’autres fournisseurs proposent des offres alternatives telles que le choix d’une énergie produite localement comme les offres d’ilek, ce qui permet de combiner une électricité moins chère tout en favorisant l’économie locale par le financement de la production dans votre région.

3. Une bonne raison de quitter EDF et Engie (ex-GDF) : changer de fournisseur est simple et gratuit !

Choisir un nouveau fournisseur pour mettre fin à vos contrats EDF et Engie

Le montant de votre facture dépend de votre consommation au kWh et du prix pratiqué par votre fournisseur. Engie et EDF commercialisent les tarifs réglementés de vente d’électricité et de gaz fixés par l’Etat, mais également des offres à prix de marché, tout comme les autres fournisseurs.

Pour choisir votre nouveau fournisseur, prenez en compte le coût de l’abonnement et du kWh, la durée des promotions qui peuvent vous être proposées ainsi que les conditions du contrat tel que le mode de paiement par exemple. Vous pouvez effectuer en quelques minutes une simulation complète de factures grâce à un outil de simulation, ce qui vous permettra de comparer les différentes offres disponibles sur le marché et de trouver celle qui vous correspond le mieux, et ce même si vous ne connaissez pas votre consommation annuelle d’énergie.

Cette simulation se base sur les critères suivants :

  • Le type de logement (maison ou appartement),

  • La localisation (code postal),

  • La superficie du logement,

  • Le nombre d’habitants dans le logement,

  • Le type d’énergie utilisé pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson.

Résilier votre contrat EDF et Engie (ex-GDF) : comment faire ?

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché en 2007, 5,5 millions de foyers ont quitté EDF pour se tourner vers un fournisseur alternatif. Quant à Engie, le fournisseur avait perdu 1,5 million de clients entre 2010 et 2015.

Cela s’explique par le fait que changer de fournisseur est simple et surtout gratuit. Vous pouvez tout d’abord identifier l’offre la plus intéressante pour vous et contacter le 09 75 18 60 60 afin de joindre un conseiller qui vous aidera dans votre choix. Il se chargera également de votre souscription à votre nouveau contrat, et cela gratuitement.

Vous aurez besoin de disposer de :

  • Votre dernière facture afin de pouvoir estimer votre consommation,

  • Un relevé de votre compteur qui est indispensable pour pouvoir résilier votre ancien contrat et en souscrire un nouveau,

  • Un RIB si vous souhaitez payer par prélèvement automatique.

Prenez garde à ne pas résilier vous-même votre contrat EDF ou Engie, car vous pourriez subir une coupure d’électricité ou de gaz pendant une courte période, ce qui nécessiterait l’intervention d’un technicien Enedis ou GRDF pour remettre en fonctionnement votre système. Vous pourriez également avoir à payer des frais de mise en service au gestionnaire du réseau de distribution lorsque vous souscrivez à votre nouvel abonnement. La bonne pratique est donc de laisser votre nouveau fournisseur se charger de la résiliation : de cette manière vous n’aurez pas à payer de frais. Il contactera votre ancien fournisseur pour l’informer de votre décision de changer de fournisseur et celui-ci vous fera parvenir une facture de clôture qui correspondra à votre consommation jusqu’à la date de changement de contrat.

Gardez en tête que votre résiliation auprès d’EDF ou Engie (ex-GDF) n’est pas définitive : vous avez toujours la possibilité de revenir auprès de votre ancien fournisseur et de souscrire à l’une de ses offres. Si vous changez de fournisseur, vous disposez par ailleurs d’un délai de rétractation de 14 jours pour annuler ce nouveau contrat.

Résilier Engie (ex-GDF) pour le gaz et EDF

Résiliez en ligne EDF ou Engie (ex-GDF) et changez de fournisseur à l’occasion de votre déménagement

Un déménagement est l’occasion de comparer les offres disponibles sur le marché et de quitter votre fournisseur historique d’électricité ou de gaz, EDF ou Engie. Contrairement à un simple changement de fournisseur sans changement de logement, c’est à l’abonné de résilier son abonnement actuel avant de quitter son logement. Une fois votre choix de nouveau fournisseur réalisé, vous devez résilier votre contrat en cours afin de recevoir une facture correspondant à votre consommation jusqu’à la date de votre départ, et cela afin de ne pas payer la consommation du prochain locataire du logement. Vous pouvez alors souscrire à un nouvel abonnement pour votre nouveau logement.