Comment ne pas faire flamber sa facture et les prix du chauffage au gaz

Vous souhaitez connaître tous les avantages du chauffage au gaz naturel et surtout pouvoir estimer quel sera le montant de vos futures factures ? Contrôler votre consommation de gaz naturel, ou encore réduire vos dépenses d’énergie ne sont pas bien compliqués si on connaît les bonnes astuces ! Nous vous …

Vous souhaitez connaître tous les avantages du chauffage au gaz naturel et surtout pouvoir estimer quel sera le montant de vos futures factures ? Contrôler votre …

Vous souhaitez connaître tous les avantages du chauffage au gaz naturel et surtout pouvoir estimer quel sera le montant de vos futures factures ? Contrôler votre consommation de gaz naturel, ou encore réduire vos dépenses d’énergie ne sont pas bien compliqués si on connaît les bonnes astuces ! Nous vous donnons ici tous les éléments pour optimiser votre consommation de gaz naturel et choisir l’offre la mieux adaptée à vos besoins !

Estimer le prix de son chauffage au gaz

Estimer son budget gaz pour le chauffage de son logement

La consommation moyenne du gaz en france : quelles évolutions du marché ?

Le gaz naturel est l’une des principales sources d’énergie utilisée en France. Elle est très pratique pour les logements raccordés au gaz de ville et sert à de multiples usages (cuisson, eau chaude, chauffage). Toutefois, on constate une baisse de la consommation française de gaz du fait d’une meilleure efficacité énergétique et du développement d’équipements plus performants et plus sobres en énergie, notamment en ce qui concerne le chauffage. Par ailleurs, les énergies renouvelables jouent un rôle croissant sur le marché de l’énergie français, en particulier pour l’électricité verte qui gagne chaque année des parts de marché. Le gaz vert, lui aussi, se fait sa place petit à petit au sein des foyers. Ces derniers font attention à leur consommation d’énergie qui représente une part importante de leur budget, d’où l’intérêt d’estimer sa consommation et de trouver les meilleurs prix pour son chauffage au gaz.

Quelle consommation de gaz pour quel logement ?

La consommation de gaz naturel peut beaucoup varier d’un logement à un autre, et cela en fonction de plusieurs éléments, notamment :

  • La surface du logement

  • La qualité de l’isolation, grâce aux fenêtres, portes, sols, plafonds, murs et toiture

  • Le nombre de personnes vivant dans le logement

  • La performance énergétique des équipements qui utilisent le gaz

  • L’entretien de la chaudière et des équipements qui utilisent le gaz

  • Les habitudes de consommation des habitants

Baissez vos factures de gaz !

En plus de l'entretien de votre chaudière, baissez gratuitement vos factures en changeant de fournisseur ! C'est simple et sans engagement.

Faites le test

Ainsi, selon ces critères, on peut définir une consommation moyenne de gaz naturel par type de logement. On estime que pour un logement de 30m² habité par une personne, la facture annuelle de gaz atteint environ 400€. Il faut rajouter une centaine d’euros pour un occupant supplémentaire. Un logement de 70m² occupé par une famille de 3 personnes consomme pour environ 730€ de gaz par an quand un logement de 120m² pour 3 personnes représentera une facture d’environ 900€. Les factures concernent des foyers pour lesquels le chauffage, l’eau chaude et la cuisson fonctionnent au gaz. Elles varient donc sensiblement d’un logement à l’autre, selon les éléments cités ci-dessus.

Contrôler sa consommation de gaz pour le chauffage : comment faire ?

De quoi dépend le prix du gaz de chauffage ?

Pour le chauffage, on constate que la consommation varie surtout en fonction de la surface du logement et de son isolation. Ainsi, en estimant qu’il faut environ 100 kWh de gaz pour chauffer un mètre carré, la hauteur de plafond et la qualité de l’isolation thermique influent beaucoup sur la quantité de gaz nécessaire pour le chauffage. Par ailleurs, les foyers faisant attention à leur consommation d’énergie ont des factures bien moins élevées que les autres ménages.

Le saviez-vous ?

Il est estimé que diminuer son thermostat d’un degré réduit votre facture d’environ 7%.

Comment optimiser votre consommation de gaz pour réduire vos factures de chauffage ?

Il existe de nombreux moyens de diminuer vos factures notamment par des travaux d’isolation ou le remplacement de votre chaudière par une chaudière plus efficiente. Toutefois, ces éléments requièrent des investissements de plusieurs centaines d’euros. Avant d’engager de tels travaux, vous pouvez réduire votre facture en changeant vos habitudes de consommation. Vous pouvez tout d’abord améliorer votre isolation en fermant les volets la nuit, en installant des rideaux épais pour piéger le froid et en renouvelant les joints des fenêtres quand vous constatez qu’ils sont abîmés. Par ailleurs, vous pouvez réduire le volume à chauffer en fermant les portes entre les pièces qui ne sont pas chauffées à la même température et en privilégiant de chauffer uniquement les pièces dans lesquelles vous passez le plus de temps. Nous vous conseillons d’utiliser des thermomètres, car la sensation de chaleur ou de froid est subjective, et de programmer vos chauffages en installant un thermostat programmable qui abaissera automatiquement la température pendant les périodes où l’habitation n’est pas occupée. Enfin, nous vous conseillons d’entretenir vos appareils de chauffage pour optimiser leur fonctionnement, en particulier ne couvrez pas les radiateurs et ne mettez pas de meubles pouvant faire obstacle à la circulation de la chaleur.

Conseil

Évitez d’utiliser un chauffage d’appoint qui est peu rentable et dont la combustion représente un risque (incendie ou intoxication pour les chauffages au pétrole).

 

Prix du chauffage : gaz ou électricité ?

Avantages comparatifs du chauffage au gaz et à l’électricité pour l’installation et la consommation

De nombreux paramètres sont à prendre en compte si vous hésitez à choisir l’électricité ou le gaz comme source d’énergie. Tout d’abord, le coût d’installation est différent et l’avantage revient au chauffage électrique. En effet, l’achat et la pose des radiateurs électriques reviennent à environ 1500€ dans un petit appartement et jusqu’à 4500€ pour un 5 pièces, et ce sont les seuls coûts à anticiper car les radiateurs sont directement branchés sur le secteur. En revanche, pour le chauffage au gaz, il faut acheter une chaudière ainsi que des radiateurs qu’il faudra relier par un réseau de tuyaux. Comptez 3500€ pour un studio et 6500€ pour un appartement de 120m². Il faut également prendre en compte le coût éventuel du raccordement au gaz naturel qui peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Le coût de la consommation d’énergie donne l’avantage au gaz naturel qui est bien plus économique que l’électricité. Ainsi, le consommateur semble pouvoir compenser l’investissement initial important d’une chaudière à gaz par des factures d’énergie moins élevées. Il faut toutefois prendre en compte la révision de sa chaudière tous les ans, la consommation d’énergie de la taille de l’habitation, le nombre de personnes vivant dans le logement et de leurs habitudes de consommation, ce qui peut faire grandement varier une facture d’électricité comme de gaz.

Confort d’usage et effets sur l’environnement : quel mode de chauffage préférer entre le gaz et l’électricité ?

En termes de confort d’usage, le chauffage au gaz semble être plus intéressant que l’électricité. En effet, avec le chauffage au gaz, la chaleur se répand de façon homogène et le particulier n’a pas la sensation que l’air est asséché. Le temps de chauffage, pour sa part, est à peu près identique que ce soit avec le chauffage électrique et le chauffage au gaz. Par ailleurs, le chauffage électrique contribue grandement à la production de déchets nucléaires en France, où plus de 70% de l’électricité est produite à partir du nucléaire (selon les chiffres EDF en 2017). Le chauffage au gaz contribue, quant à lui, au réchauffement climatique, car la combustion du gaz naturel dégage du dioxyde de carbone. Cette source d’énergie reste toutefois moins polluante que le chauffage au fioul ou au charbon, qui émettent bien plus de gaz à effet de serre.

Chauffage au gaz naturel ou électrique : quelle source d’énergie pour quel logement ?

Votre choix doit principalement se faire en fonction du logement que vous occupez. Le chauffage électrique semble plus intéressant pour un petit logement qui dispose d’une bonne isolation, car il a un faible coût d’investissement pour une petite surface. Il est très performant en termes de confort pour un petit logement et l’abonnement à l’électricité est plus bas pour les petits consommateurs. En revanche, pour les autres profils de consommation, le chauffage au gaz s’avère être une meilleure source d’énergie. Vous rentabilisez l’investissement de l’achat d’une chaudière et le prix de l’abonnement au gaz sur le long terme, en particulier si vous êtes déjà raccordés au réseau de distribution de gaz.

Choix du fournisseur et prix du chauffage au gaz

Les différentes offres disponibles sur le marché

Jusqu’en 2007, Engie était le seul fournisseur de gaz sur le marché français, proposant un tarif réglementé de vente fixé par les pouvoirs publics, sous la forme de 4 offres se déclinant selon le type de consommation que vous avez (de la simple cuisson à la petite chaufferie jusqu’à 300 MWh). Depuis l’ouverture du marché à la concurrence, un nombre croissant d’abonnés s’est tourné vers les fournisseurs alternatifs. Toutefois, en 2018, encore 50% des utilisateurs de gaz naturel sont abonnés au Tarif Réglementé de Vente d’Engie qui bénéficie toujours d’une forte notoriété et rassure les consommateurs du fait du contrôle de la puissance publique sur ses tarifs. Il est à noter que sur certaines parties de l’hexagone opèrent des Entreprises Locales de Distribution, dans des zones où Engie n’intervient pas. Elles représentent environ 5% du territoire. Les fournisseurs alternatifs et concurrents d’Engie se sont multipliés sur le marché et proposent aujourd’hui principalement deux types d’offre :

  • Des offres à prix indexés sur les tarifs réglementés : les prix évoluent chaque mois de la même façon que les tarifs réglementés,

  • Le prix au kWh est fixé sur une période définie dans le contrat, d’un an à 4 ans. L’option à prix fixe permet de sécuriser le montant de ses factures de gaz sur le long terme.

Vous payez encore votre gaz au tarif réglementé ?

Economisez en changeant de fournisseur !

J'économise !

Comparer les offres, l’assurance de faire le meilleur choix pour sa consommation et son budget de chauffage

La multiplicité d’offres disponibles rend le choix difficile pour certains consommateurs qui souhaitent souscrire à une offre de gaz naturel pour le chauffage de leur logement. Vous avez également la possibilité de générer une simulation de contrat, qui vous permettra de comparer les offres disponibles sur le marché en fonction de multiples critères vous concernant (type de logement, superficie, etc.). En composant le 09 75 18 60 60, vous pouvez joindre un spécialiste de l’énergie qui vous aidera à déterminer l’offre la plus intéressante en fonction de vos besoins de consommation et de votre budget. Il vous guidera également dans les étapes à suivre pour souscrire efficacement à un contrat de gaz naturel et répondra à toutes vos questions concernant la souscription, votre futur contrat, vos factures ou tout autre élément.