Tout savoir sur le gaz naturel

Pourquoi changer de fournisseur de gaz naturel ?

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en juillet 2017, de nombreux fournisseurs de gaz naturel ont vu le jour. Résultat : le choix est très vaste. C’est l’opportunité de choisir celui qui correspond le mieux à vos critères, qu’il …

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en juillet 2017, de nombreux fournisseurs de gaz naturel ont vu le jour. …

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en juillet 2017, de nombreux fournisseurs de gaz naturel ont vu le jour. Résultat : le choix est très vaste. C’est l’opportunité de choisir celui qui correspond le mieux à vos critères, qu’il s’agisse de l’abonnement ou de la qualité du service client. Vous hésitez encore à vous jeter à l’eau ? On vous explique pourquoi il peut être bénéfique de changer de fournisseur de gaz naturel.

Pourquoi changer de fournisseur de gaz naturel

S’informer sur le gaz naturel avant de changer de fournisseur

Avant de changer de fournisseur, il est nécessaire de connaître le marché du gaz, son fonctionnement et ses acteurs. Selon un baromètre Energie-Info réalisé par le MNE (Médiateur National de l’Energie) et la CRE (Commission de Régulation de l’Energie), 46 % des consommateurs de gaz naturel ignorent en effet qu’ils peuvent changer de fournisseur, c’est-à-dire quitter l’acteur historique Engie (ex GDF Suez). L’ouverture à la concurrence est donc encore assez largement méconnue, parfois au détriment du portefeuille des ménages concernés et seuls 2 foyers sur 5 savent ce qu’est le tarif réglementé.

Liste des principaux fournisseurs de gaz naturel

Voici une liste non-exhaustive des acteurs majeurs du gaz naturel, sur les 35 opérateurs recensés :

  • Antargaz : l’acteur majeur sur le marché du gaz propane, a aussi sa propre offre de gaz naturel.

  • Butagaz : tout comme Antargaz, le fournisseur s’est aussi imposé sur le marché du gaz propane, et a maintenant ses propres offres d’électricité et de gaz naturel.

  • Direct Energie : le premier fournisseur alternatif de France, qui propose différentes offres de gaz (mais aussi d’électricité) avec des prix compétitifs.

  • EDF : le fournisseur historique a aussi lancé ses offres de gaz suite à l’ouverture du marché et concurrence donc directement son jumeau pour le gaz Engie.

  • Engie : le fournisseur historique de gaz (sous le nom de GDF Suez) a bien entendu un offre de gaz au tarif réglementé de vente, mais il propose aussi des offres de gaz au tarif de marché.

  • ENI : le géant européen propose ses offres de gaz à prix de marché.

  • Sowe : la filiale d’EDF qui propose sa fameuse station connectée propose une offre de gaz à prix de marché.

  • Total Spring : la filiale de Total, géant pétrolier s’est lancé sur le marché du gaz avec le rachat de Lampiris et propose désormais une offre de gaz à prix fixe ou indexé.

Trouver le fournisseur de gaz naturel le moins cher pour changer

Première question : faut-il abandonner le tarif réglementé pour se tourner vers les prix du marché ? Les fournisseurs concurrentiels affichent en effet souvent des prix bien plus intéressants que l’acteur historique Engie. Il existe en fait tout un panel de tarifs : l’Etat impose un prix réglementé à Engie et à quelques acteurs locaux (qui peuvent proposer en parallèle des offres de marché), tarif qui évolue au gré des fluctuations des cours comme par exemple l’approvisionnement, le coût du transport ou encore le prix de gros du gaz naturel. Le tarif réglementé du gaz naturel est cependant appelé à disparaître à horizon 2023. Les autres fournisseurs dits alternatifs fixent eux librement leurs tarifs en fonction du prix du marché du gaz. En général, on retrouve deux alternatives : une version tarifaire fixe valable pendant un à quatre ans, ou bien une version indexée sur le tarif réglementé.

Analyser les différentes offres de gaz naturel

Pour comparer les fournisseurs, vous pouvez utiliser un comparateur. Vous y indiquez différentes informations concernant votre domicile (type de logement, surface, nombre d’habitants, code postal), ce qui permet d’avoir une idée de votre consommation moyenne et de vous proposer les offres adaptées en conséquence. D’autant que, selon votre lieu de résidence, les tarifs peuvent varier. En effet, plus vous êtes situé loin d’un centre de stockage de gaz naturel, plus les prix seront élevés car ils incluront des coûts d’acheminement et de transport supérieurs. Le comparateur vous révèlera aussi le montant des économies réalisables par rapport au tarif réglementé.

Bon à savoir :
La qualité de l’énergie ne change pas d’un fournisseur de gaz naturel à un autre. Ils passent tous par un seul et même gestionnaire de réseau, GrDF, qui prend en charge la distribution du gaz naturel dans le cadre de sa mission de service public, sans différenciation entre Engie, Total Spring ou ENI par exemple. Le gaz naturel distribué est donc le même, quel que soit votre fournisseur.Changer de fournisseur de gaz naturel pour faire des économies

L’importance du service client des fournisseurs de gaz naturel

Le prix c’est bien, la qualité de service aussi ! Car en cas de problème technique ou administratif, il est agréable de pouvoir rapidement joindre son fournisseur de gaz naturel et obtenir une réponse adaptée. Dans vos recherches, ne négligez donc pas les avis sur le service client des fournisseurs que vous étudiez. Regardez par exemple si le fournisseur a reçu le label « service client de l’année » : il est délivré au terme d’une procédure sérieuse de tests de contact (par téléphone, par mail, par formulaire, sur les réseaux sociaux ou les chats) et récompense la qualité de service. Lisez également les fiches fournisseurs : vous y trouverez leurs avantages et inconvénients, ainsi que les avis et commentaires de clients. Rendez-vous sur les forums spécialisés de partage et d’échange entre consommateurs : là encore, on y trouve une multitude d’avis qui permettent de se faire une idée assez précise de la qualité de service d’un fournisseur de gaz naturel. Toutes ces sources sont de très bons indicateurs : les retours des clients sont le reflet de la réalité et sont en général honnêtes - vous pouvez donc leur faire confiance.

Et changer pour du gaz vert, c’est possible ?

Même si le gaz naturel n’est pas considéré comme une énergie verte, car ses réserves ne sont pas inépuisables, certains fournisseurs commencent à intégrer à leur offre de gaz naturel du biogaz, qui est lui une énergie verte. Il est issu de la fermentation de matières organiques (ce qu’on appelle méthanisation) et est donc renouvelable. Pour l’instant, il est présent à hauteur de 10 % maximum dans certaines offres de gaz naturel, mais il est fort probable que sa proportion va augmenter dans les années à venir. Une autre alternative consiste à opter pour de la compensation carbone. Les fournisseurs de gaz naturel proposent des offres qui permettent de compenser les émissions de CO2 entraînées par la consommation de gaz naturel à un endroit, en les réduisant en un autre. L’équilibre défini par le protocole de Kyoto est donc ainsi respecté.Changer de fournisseur de gaz naturel pour avoir un service client 5 étoiles

Comment changer et souscrire un nouveau contrat de gaz naturel ?

Une fois le fournisseur de gaz naturel identifié, vous devrez souscrire un contrat chez lui. Vous pouvez changer d’offre à tout moment : il n’a aucune contrainte d’engagement quel que soit votre fournisseur (voir loi Nome n° 2010-1488 du 7 décembre 2010). Le changement de fournisseur est également gratuit : aucune facture de frais de résiliation ne peut vous être présentée. En revanche, vous aurez peut-être une facture de régularisation à payer pour solder votre contrat chez votre ancien fournisseur. De même, si vous n'êtes finalement pas satisfait de votre nouveau fournisseur de gaz naturel, vous pouvez revenir à l’ancien sans frais et ce quand vous le souhaitez. Les conditions sont exactement les mêmes que lorsque vous avez initialement changé de fournisseur (pas d’engagement, gratuité de la démarche). A noter qu’une exception très rare à ce principe de réversibilité existe : si vous étiez au tarif réglementé chez Engie et que votre consommation annuelle est supérieure à 30 000 kWh, il vous sera alors impossible de revenir à ce tarif réglementé qui est par ailleurs en train de disparaître.

Les informations à communiquer à votre nouveau fournisseur :

  • L’adresse de votre logement et votre numéro de PCE (Point de Comptage Estimation). Il est composé de 14 chiffres et figure sur votre facture.

  • La date à laquelle vous souhaitez que votre contrat soit effectif. Attention, il faut compter un délai technique qui peut aller de 4 à 21 jours maximum.

  • L’index de votre compteur. C’est ce qui détermine votre consommation et sera à la base de votre nouvelle facturation.

  • Vos coordonnées bancaires pour le paiement des factures.

Votre ancien contrat de gaz naturel sera résilié automatiquement à la date de prise d’effet du nouveau : vous n’avez donc aucune démarche à effectuer auprès de votre ex-fournisseur. Ce dernier continuera à alimenter votre logement en gaz naturel jusqu’à la résiliation. La transition sera ainsi assurée et vous ne risquez aucune coupure.
A noter :
Vous pouvez choisir un fournisseur pour votre alimentation en gaz naturel, et souscrire un contrat d’électricité chez un autre. De cette manière, vous ne dépendez pas d’un seul fournisseur et pouvez optimiser votre budget de consommation d’énergie.