Comprendre sa facture de gaz : les éléments clés

Pour bien gérer sa consommation et faire des économies, une bonne compréhension de sa facture de gaz naturel est nécessaire. Découvrez ici tous les éléments indispensables pour comprendre votre facture de gaz !

En résumé :

Votre facture de gaz regroupe des informations sur votre fournisseur, l’offre à laquelle vous avez souscrit et votre consommation de gaz. Vous y retrouverez aussi des renseignements utiles tels que votre numéro PCE ou votre CAR (Consommation Annuelle de Référence).

Comprendre le recto de sa facture de gaz

Sur la première page de votre facture de gaz, vous trouverez des informations de base sur votre fournisseur et un simple récapitulatif de votre contrat, pour comprendre votre facture facilement.

Les informations de contact de votre fournisseur

Sur chaque facture de gaz, il y a une rubrique contact avec toutes les informations utiles pour contacter votre fournisseur. Vous retrouverez :

  • une adresse web pour accéder au site du fournisseur, ainsi qu’à votre espace client ;
  • l’adresse postale de votre fournisseur pour tout envoi de courrier papier. Cela peut par exemple être utile pour une demande de résiliation ;
  • les coordonnées téléphoniques du Service Client ;
  • les coordonnées du Service Dépannage.

Attention

En cas de coupure ou de compteur défectueux, il n’est pas nécessaire de se tourner vers les fournisseurs de gaz. Il faut contacter GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel en France, ou votre ELD.

Trouvez l'offre de gaz qu'il vous faut !

Vous pouvez souscrire à un contrat d'énergie moins cher et plus avantageux. Il vous suffit de comparer les offres des fournisseurs de gaz. Faire des économies d'énergie n'a jamais été aussi facile !

Je compare

Vos informations client

Cette zone est propre à chacun et recense vos informations personnelles ainsi que les spécificités de votre contrat :

  • votre nom ;
  • votre numéro/référence client : identifiant unique qui ne change pas même si vous modifiez votre contrat ou déménagez ;
  • votre numéro de compte : contrairement au numéro de client, le numéro de compte est relatif à un contrat spécifique et est indispensable pour régler vos factures ;
  • une adresse postale : il s’agit du lieu de consommation. Cette adresse peut parfois être différente de l’adresse de facturation ;
  • votre numéro PCE (Point de Comptage et d’Estimation) : un numéro à 14 chiffres qui permet à votre fournisseur d’identifier votre compteur de gaz de ville ;
  • votre CAR (Consommation Annuelle de Référence) : il s’agit d’une estimation de la quantité de gaz que vous consommez par an, en MWh. Elle peut être utile si vous souhaitez estimer ou simuler vos factures ;
  • votre profil consommateur : il caractérise la consommation type d’un PCE tout au long de l’année, exprimée en kWh et établie par GRDF. Celle-ci est révisée chaque année en fonction de votre consommation réelle, suite à une relève de votre compteur (sauf si vous possédez un compteur Gazpar, auquel cas le relevé de compteur n’est pas nécessaire).

Le résumé de votre facture de gaz

Cet espace est, en général, un résumé du contenu de votre facture. Il se compose de la façon suivante :

  • le montant global (TTC) : c’est la somme finale que vous devez verser à votre fournisseur. Ce montant inclut le prix de votre abonnement, le coût de votre consommation en kWh, la somme des taxes et contributions et le montant d’éventuels services souscrits auprès de votre fournisseur. Vous y trouverez également la date limite de règlement (ou de prélèvement) ;
  • la période de consommation que couvre cette facture ;
  • les échéances futures : les dates prévues des factures à venir et la date prévisionnelle du prochain relevé de compteur.

Les modalités de paiement

En pied de page, se trouvent les informations de paiement. Cette zone indique le moyen de paiement que vous avez choisi à la souscription de votre contrat. Il existe différents moyens pour payer :

  • le paiement par prélèvement automatique : le moyen de paiement le plus facile. Vous retrouverez les informations concernant votre RIB, de façon à pouvoir vérifier s’il est toujours valable ;
  • le TIP : pour payer votre facture de cette façon, il faudra remplir le feuillet détachable prévu à cet effet ;
  • la carte bancaire (en ligne ou par téléphone) ;
  • le chèque ou les espèces.

Comprendre le verso de sa facture de gaz

La deuxième page de votre facture est plus détaillée et plus complexe à analyser. Elle est néanmoins essentielle, car elle apporte de nombreuses informations complémentaires à la compréhension de votre facture. Voici, les différentes rubriques que vous pourrez retrouver.

Les caractéristiques de votre abonnement 

Votre facture de gaz comporte une zone qui vous renseigne sur les caractéristiques de votre contrat :

  • l’offre souscrite : il peut s’agir d’une offre au tarif réglementé ou d’une offre de marché. Dans le deuxième cas, celle-ci peut alors être indexée au TRV d’Engie ou à prix bloqué sur une durée déterminée ;
  • votre classe de consommation : il existe plusieurs profils de tarification qui font varier le montant de l’abonnement, ainsi que le prix du kWh. 

À savoir, le tarif base (cuisson), le tarif B0 (cuisson et eau chaude), le tarif B1 (cuisson, eau chaude et chauffage) et enfin le tarif B2i, qui concerne plutôt les copropriétés et les professionnels (à partir de 30 000 kWh) ;

  • votre zone tarifaire : en France, il existe 6 zones tarifaires pour le gaz. Ces dernières définissent le prix du gaz facturé. La zone tarifaire 1 est la moins chère et la zone 6 la plus chère.

Il est éventuellement possible de retrouver dans cette rubrique votre profil de consommation, votre CAR et le prix HT de votre abonnement.

Le détail de votre consommation de gaz

Cette rubrique vous renseigne sur :

  • le volume de votre consommation en gaz : exprimé en m3 puis converti en kWh pour une période donnée, à l’aide d’un coefficient déterminé par GRDF. Pour obtenir votre consommation sur une période donnée, il faut calculer la différence entre votre index final et votre index initial. L’index initial correspond au relevé en début de période (estimé ou réel). L’index final correspond, lui, au relevé en fin de période, qu’il soit déclaré par vous-même, relevé par un agent de GRDF, ou encore estimé par votre fournisseur ;
  • le montant hors taxes de votre consommation : calculé en multipliant le montant de votre consommation de gaz en kWh par le prix unitaire du kWh.

Les taxes et contributions applicables au gaz

Quelle que soit la nature de son contrat de gaz, chaque abonné est redevable de plusieurs taxes :

  • la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) : c’est une taxe sur le gaz naturel qui permet de participer au financement de la retraite du personnel relevant du régime de l’industrie des énergies ;
  • la Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel (TICGN) : elle est collectée par les fournisseurs de gaz auprès des consommateurs pour les douanes françaises et reversée par la suite comme recette au budget de l’État.

Avant le 1er janvier 2016, deux autres taxes sur le gaz naturel existaient : la CTSSG (Contribution au Tarif Spécial de Solidarité Gaz) et la CSPG (Contribution au Service Public de Gaz). Le Parlement a décidé de fusionner ces deux taxes avec la TICGN.

Le détail de la TVA

Autre taxe à ne pas oublier, la TVA. Elle est détaillée sur votre facture de la façon suivante :

  • une TVA à 5,5 % : taxe à taux réduit qui s’applique sur le montant de votre abonnement ainsi que sur le montant de la CTA.
  • une TVA à 20 % : taxe à taux usuel qui s’applique sur le montant de votre consommation de gaz ainsi que sur la TICGN.

Le saviez-vous ?

Il est fréquent de retrouver une zone récapitulative en fin de facture. Elle indique alors le montant TTC de votre facture, soit une somme qui comprend les prix HT de votre abonnement et de votre consommation, ainsi que la totalité des taxes et contributions.

Pourquoi faut-il bien comprendre sa facture de gaz ?

Les factures, c’est un peu barbant ! Pourtant, comprendre sa facture d’énergie constitue le premier pas vers une consommation gazière (ou électrique) plus éclairée. Cela vous permettra notamment de distinguer les éléments tarifaires que vous pouvez influencer de ceux qui ne relèvent pas de votre contrôle.

Par exemple, que vous soyez un pro ou un particulier, vous n’avez aucune influence sur l’évolution des tarifs de transport, d’acheminement ou de distribution du gaz naturel. En revanche, vous avez la possibilité de faire baisser les coûts du kWh et de l’abonnement en choisissant un fournisseur moins cher. Alors, qu’attendez-vous pour étudier le contenu de votre facture ?

Le saviez-vous ?

Les tarifs réglementés du gaz, c’est fini ! C’est le moment idéal pour passer chez la concurrence et faire des économies. Entre les offres Eni, ekWateur, Vattenfall, TotalEnergies, Ohm Energie et même EDF, vous avez l’embarras du choix.

Vous avez des questions sur votre facture de gaz ?

Peut-on consulter sa facture de gaz en ligne ?

Les factures d’énergie (gaz naturel, électricité) peuvent être envoyées par la poste mais elles sont aussi directement consultables en ligne. De nombreux fournisseurs, comme Eni, TotalEnergies et Engie, disposent en effet d’un espace client en ligne permettant de consulter et régler ses factures.

Quels éléments figurent sur les factures d’énergie ?

Que vous soyez face à une facture de gaz ou d’électricité, vous devriez y trouver les renseignements suivants :

  • les informations de contact de votre fournisseur ;
  • vos coordonnées ;
  • votre numéro PCE pour le gaz et PDL pour l’électricité ;
  • un récapitulatif de l’offre ou des offres de fourniture d’énergie auxquelles vous avez souscrit ;
  • le prix détaillé de ce que vous devez régler à votre fournisseur (abonnement, consommation, taxes et contributions).

Comment réduire une facture de gaz ?

Pour réduire une facture de gaz (ou d’électricité), vous pouvez commencer par adopter des éco-gestes au quotidien. Si vous disposez d’un budget plus conséquent, nous vous conseillons également de vous pencher sur les qualités d’isolation de votre logement.

Autre astuce : changer de fournisseur d’énergie ! La souscription chez un autre fournisseur est 100 % gratuite et vous permettra de profiter d’une énergie moins chère.

Pour trouver le meilleur fournisseur, vous pouvez :

  1. simuler votre facture d’énergie en vous aidant de votre CAR ou d’un index de compteur ;
  2. utiliser un comparateur de fournisseurs de gaz ou d’électricité pour trouver les meilleures offres ;
  3. consulter les avis clients en ligne (Google Avis, Truspilot, avis vérifiés Hello Watt) ;
  4. contacter l’un de nos conseillers énergie au 09 75 18 60 60 (appel gratuit) ☎️.
Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.