Ce qu’il faut savoir sur son abonnement au gaz naturel

Chauffage, eau chaude ou cuisson, des millions de Français utilisent le gaz au quotidien. À ce titre, l’abonnement de gaz de naturel peut parfois peser lourd dans le budget des ménages. Les fournisseurs ont donc développé de nombreuses offres pour concurrencer ENGIE, le fournisseur historique. Mais les contrats …

Chauffage, eau chaude ou cuisson, des millions de Français utilisent le gaz au quotidien. À ce titre, l’abonnement de gaz de naturel peut parfois peser lourd …

Chauffage, eau chaude ou cuisson, des millions de Français utilisent le gaz au quotidien. À ce titre, l’abonnement de gaz de naturel peut parfois peser lourd dans le budget des ménages. Les fournisseurs ont donc développé de nombreuses offres pour concurrencer ENGIE, le fournisseur historique. Mais les contrats proposés par ces nouveaux venus permettent-ils vraiment de faire des économies sur son abonnement de gaz ? Comment les prix sont-ils fixés ? On vous explique tout en détail : après avoir lu cet article, votre abonnement au gaz n'aura plus aucun secret pour vous !

abonnement gaz naturel

Combien coûte un abonnement au gaz naturel ?

Avant toute chose notez que le terme abonnement au gaz peut avoir plusieurs sens :

  • L’abonnement est la part fixe d’un contrat de gaz ou d’électricité. Elle est payée chaque mois en plus de la consommation (décomptée en kilowattheures).

  • L’abonnement peut aussi désigner un contrat de gaz naturel dans son ensemble. On peut parler d’abonnement gaz ENGIE ou EDF par exemple.

L’abonnement de gaz naturel chez ENGIE : plus cher qu’ailleurs ?

Un peu moins de 4 millions de français disposent encore d’un abonnement de gaz au tarif réglementé chez le fournisseur historique ENGIE. C’est l’offre de référence et son prix évolue tous les mois. La majeure partie des fournisseurs indexent leurs offres sur cet abonnement.

Grille Tarifaire Gaz

Mise à jour le

Les tarifs du gaz dépendent de chaque commune, vous trouverez ci-dessous les prix correspondant à Paris.

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif
€ TTC /kWh
Consommation.
kWh/an
Engie Engie
0 -
1 000
8,48 € 0,0705 €
1 000 -
6 000
8,48 € 0,0705 €
6 000 -
300 000
20,72 € 0,0465 €

Ce tarif n’est pourtant plus commercialisé depuis le 20 novembre 2019 ! Il n’est donc plus possible d’y souscrire et l’État a annoncé que tous les abonnements seront arrêtés le 30 juin 2023. À cette date les clients se verront basculés vers la meilleure offre de leur fournisseur. Il est donc recommandé de faire son choix avant l’échéance.

N'attendez pas pour faire des économies !

Les tarifs réglementés du gaz naturel disparaîtront le 1er juillet 2023. En attendant vous pouvez déjà trouver un fournisseur moins cher qu'Engie.

Je compare les prix

Fournisseurs alternatifs : un abonnement au gaz plus compétitif ?

Face à ces tarifs il peut être intéressant de faire jouer la concurrence. C’est dire que le nombre de fournisseur c’est accru depuis la libéralisation du marché de l’énergie en 2007. Les particuliers sont de plus nombreux à se tourner vers un fournisseur alternatif et une offre de marché pour leur abonnement de gaz. La principale raison : le prix du gaz. Comparons-les à ceux du fournisseur historique.

Fournisseur

Abonnement annuel TTC

1 000 - 6 000 kWh

Abonnement annuel TTC

6 000 - 300 000 kWh

Remise sur la consommation

ENGIE Tarif réglementé

108 €

250 €

Aucune

Total Direct Energie Online Gaz

108 €

250 €

-10%

Vattenfall Gaz Eco

108 €

250 €

-10%

Eni Astucio Eco Gaz

132,65 €

276,65 €

Prix fixe 3 ans

Ajustable à la baisse (-7% max)

EDF Avantage Gaz

121,56 €

251,04 €

Prix fixe 4 ans

Pas de remise

Comme vous pouvez le constater si l’on prend seulement en compte la partie abonnement de la facture, les différences sont peu significatives. Ayez donc bien en tête d’autres critères plus importants que le prix du kWh de gaz ou l’existence d’une éventuelle garantie sur le tarif.

Prix moyen de l'abonnement gaz

En France le prix moyen d’un abonnement au gaz naturel est de 108€ par an pour un foyer qui utilise le gaz pour l’eau chaude ou la cuisson. Pour une famille qui utilise un chauffage au gaz de ville la facture monte à 250€. Notez bien que cela ne concerne que l’abonnement. Vous devez y ajouter la somme de vos consommations et les taxes pour obtenir le montant final de votre facture. Afin de faire le calcul, vous pouvez utiliser notre comparateur des prix du gaz. Vous aurez ainsi une idée concrète de quel fournisseur propose le meilleur tarif.

Comment est calculé le prix d’un abonnement au gaz naturel ?

Comme évoqué en première partie d’article, l’abonnement au gaz de ville constitue la partie fixe de votre facture. Au moment de souscrire un contrat chez un fournisseur, le prix de l’abonnement vous est communiqué. Son montant est calculé selon trois critères.

La consommation annuelle de gaz

Il existe quatre catégories de consommation, qui vont permettre de déterminer le prix de votre abonnement.

  • Consommation de Base : elle concerne les personnes qui consomment moins de 1000 kWh par an. Cela équivaut à une utilisation du gaz pour la cuisine au quotidien. C’est la catégorie pour laquelle le coût de l’abonnement est le moins cher. En revanche, le prix du kWh sera plus élevé que dans les catégories supérieures.

  • Classe B0 : les usagers entrant dans cette catégorie sont ceux qui consomment du gaz naturel pour la cuisson et l’eau chaude. Cela représente entre 1000 et 6000 kWh par an.

  • Classe B1 : elle regroupe les consommateurs utilisant du gaz naturel comme énergie principale (eau chaude, cuisson et chauffage), pour une consommation annuelle allant de 6 000 à 30 000 kWh.

  • Classe B2i : de même que pour la classe B1, il s’agit d’une catégorie dans laquelle le gaz naturel est utilisé comme énergie principale. Par an, cela représente 30 000 à 300 000 kWh consommés.

Selon votre consommation annuelle, vous serez donc concerné par une de ces quatre catégories, et le prix de votre abonnement sera calculé en conséquence. Par exemple, plus votre consommation est élevée, plus l’abonnement sera cher ; en revanche, par des économies d’échelle, le prix du kWh diminuera alors.

Le tarif d’acheminement du gaz naturel

Faire venir le gaz de ville jusqu’à votre domicile a un coût. Votre fournisseur doit reverser un montant au distributeur (GRDF, Gaz Réseau Distribution France) et au transporteur (GRT, Gestionnaire de Réseau de Transport), montant qui est fixé pour quatre ans par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie). Le fournisseur a l’obligation de le faire figurer sur votre facture. Ce coût inclut notamment l’entretien du réseau et la pose et la maintenance des compteurs de gaz. Par ailleurs, ce tarif peut varier selon votre lieu d’habitation, car plus vous habitez loin d’un centre de stockage de gaz naturel, plus la durée de transport s’allongera afin de faire venir l’énergie jusque chez vous.

Les coûts fixes de votre fournisseur

Dernière composante du prix de votre abonnement : les coûts supportés par votre fournisseur, souvent liés au service client (salaires des conseillers ou des commerciaux, gestion administrative des dossiers, site web, publicités, etc). Selon les fournisseurs, ces prix peuvent varier : le montant d’un abonnement au gaz naturel n’est donc pas le même partout.

Comment résilier son abonnement au gaz naturel ?

Parce que vous déménagez ou comptez simplement changer de fournisseur pour faire des économies vous souhaitez mettre un terme à votre contrat actuel ? La procédure est très simple, explications.

Faut-il résilier son abonnement de gaz pour changer de fournisseur ?

En cas de simple changement de fournisseur il faut savoir qu’il n’est pas nécessaire de résilier son ancien abonnement au gaz. C’est votre nouveau fournisseur qui se s’occupera de toutes les démarches. Comme il est impossible d’avoir deux contrats pour un seul point de comptage, l’ancien abonnement est automatiquement résilié.

Déménagement : que faire de son abonnement au gaz ?

En cas de déménagement la procédure est légèrement différente. Vous devrez faire une demande afin d’arrêter l’ancien contrat. Vous pourrez ensuite souscrire un nouvel abonnement pour votre nouveau logement. Heureusement, tout peut être fait par téléphone. Mais il est aussi possible de procéder par courrier. Dans tous les cas pensez à vous munir des éléments suivants pour faciliter votre démarche.

  • Votre numéro de PCE (Point de Comptage Estimation). Il s’agit d’un numéro à 14 chiffres indiqués sur votre facture de gaz naturel et qui permettront à votre nouveau fournisseur d’identifier l’adresse du logement à livrer en gaz ;

  • La date de début de votre contrat, qui sera la même que la date de début de votre consommation (et donc de facturation) ;

  • Votre relevé de compteur : il permet de calculer votre consommation de gaz de ville. Votre nouveau fournisseur pourra ainsi démarrer la facturation à partir de l’index de début de contrat que vous lui aurez communiqué. S’il doit envoyer un technicien du gestionnaire de réseau pour effectuer ce relevé, un surcoût d’une trentaine d’euros environ vous sera facturé.

  • Un RIB, si vous optez pour le prélèvement automatique (qui est imposé pour certains abonnement de gaz).

Au niveau des frais vous n’aurez rien à payer car les abonnements de gaz naturel sont sans engagement (comme pour l’électricité). Cependant, cela ne vous empêche pas de recevoir une facture de régularisation de la part de votre ancien fournisseur si votre compte n’était pas soldé.

Réduire le prix de son abonnement au gaz

Vous souhaitez faire des économies durables sur votre facture de gaz ? Nous vous aidons à trouver le fournisseur le plus compétitif par rapport à votre consommation. Il vous suffit de nous contacter au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (service et appel gratuit).

 

Alexandre

Alexandre

Marketing digital

Après des études d'histoire et de géographie Alexandre s'oriente vers le monde de l'énergie. Il rejoint Hello Watt en 2019 où il s’occupe des offres d'électricité et de gaz. Il rédige également des contenus sur le marché de l'énergie.