Zone tarifaire gaz : trouvez votre zone tarifaire par fournisseur

Notre outil gratuit vous permettra de trouver en un clin d'oeil votre zone tarifaire pour le gaz naturel. Mais pourquoi est-ce si important de connaître votre zone tarifaire de gaz ? Tout simplement parce que selon votre code postal, votre facture de gaz naturel peut varier. Ces zones tarifaires diffèrent également en …

Notre outil gratuit vous permettra de trouver en un clin d'oeil votre zone tarifaire pour le gaz naturel. Mais pourquoi est-ce si important de connaître votre zone …

Notre outil gratuit vous permettra de trouver en un clin d'oeil votre zone tarifaire pour le gaz naturel. Mais pourquoi est-ce si important de connaître votre zone tarifaire de gaz ? Tout simplement parce que selon votre code postal, votre facture de gaz naturel peut varier. Ces zones tarifaires diffèrent également en fonction du fournisseur de gaz et ne sont donc pas uniformes selon l'endroit où vous vous trouvez en France. En utilisant l'outil zone tarifaire d'Hello Watt, vous serez enfin capable de trouver le fournisseur de gaz le moins cher pour votre lieu d'habitation !

Zone tarifaire gaz : trouvez le fournisseur le moins cher

Votre code postal

Dites-nous où vous habitez

En continuant, vous acceptez les Conditions Générales du site Hello Watt.

Un peu de lecture sur les zones tarifaires pour le gaz

Se chauffer avec du biogaz issu de la méthanisation, c'est possible !

Des fournisseurs de gaz naturel proposent des offres vertes, approvisionnées en biogaz produit par méthanisation ou des offres de gaz compensé carbonne

Comprendre ma facture EDF : ce qu'il faut savoir

Vous avez des difficultés à comprendre votre facture EDF de gaz et/ou d'électricité ? Nous vous expliquons tout ce qu'il y a à savoir !

Découvrez les avis consommateurs en 2017 !

Découvrez les avis clients 2017 sur les fournisseurs d'électricité et de gaz et faites votre choix pour 2018 !

Gaz naturel : comprendre les zones tarifaires

Le prix du gaz naturel : des tarifs qui varient en fonction des zones tarifaires

Le marché du gaz est assez hétérogène : certains fournisseurs sont soumis à des tarifs réglementés de vente fixés par l’Etat. C’est surtout le cas de l’acteur historique Engie, mais aussi d’Entreprises Locales de Distribution (ELD) comme Gaz de Strasbourg, Gaz de Grenoble et Gaz de Bordeaux. Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, sont apparus des fournisseurs qui ont pu déterminer librement leurs tarifs, soit en les indexant à une base de référence comme le tarif réglementé, soit en gardant un prix fixe sur une période donnée, ou encore en proposant un tarif libre.

Lorsque vous payez votre facture de gaz naturel, quel que soit votre fournisseur (Engie, ENI, Butagaz, Total Spring, etc.), vous réglez non seulement le coût de l’énergie, mais aussi un abonnement, des taxes ou encore un coût d’accès au réseau.

Voici les composantes du prix total de votre facture :

• le coût de l’accès au réseau, fixé par la CRE (Commission de Régulation de l'Energie) et identique à tous les fournisseurs ;

• un tarif variable, fixé par le fournisseur selon ses coûts de gestion et service client, de ses charges d’entreprise ou encore du prix du transport et de l’approvisionnement, en fonction du pays d’origine du gaz naturel. Car il faut savoir que la France importe son gaz naturel, par gazoduc ou voie maritime. C’est dans cette partie qu’entrent en compte les zones tarifaires ;

• la taxe CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement), mise en place par l’Etat depuis 2004, qui est reversée à la Caisse nationale des industries électriques et gazières et sert à financer le système de retraite des salariés de ce secteur ;

• la TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel), qui est due pour tout usage de gaz naturel en tant que combustible. Il existe certaines exonérations de cette taxe, notamment dans le cas de l’utilisation de gaz naturel pour produire du biométhane. Depuis le 1er janvier 2018, son montant est fixé à 8,45 € par mégawattheure ;

• la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée).

 

Zone tarifaire gaz gazinière

Gaz naturel : des zones tarifaires différentes en France

Afin d’absorber les coûts d’acheminement du gaz naturel supportés par le gestionnaire du réseau, GrDF (Gaz Réseau Distribution France), entre le centre de stockage le plus proche et le domicile du consommateur, 6 zones tarifaires ont été créées en France. Ce prix est répercuté sur le tarif du kWH de gaz naturel. En revanche, le prix de l’abonnement auprès du fournisseur ne changera pas.

Plus un client habitera loin d’un centre de stockage, plus le coût total de sa facture s’en ressentira : de la zone 1 à la zone 6, le prix est donc de plus en plus élevé. Seule exception : les foyers consommant moins de 6 000 kWH de gaz naturel ne sont pas concernés par ce découpage.

Zone 1

Zone 2

Zone 3

Zone 4

Zone 5

Zone 6

Prix de base

+2%

+3%

+4%

+5%

+6%

Les zones 1 sont souvent situées à proximité de grands axes routiers, ce qui minimise les coûts de transport et les charges pour le gestionnaire du réseau ; à l’inverse, les zones 6 correspondent à des endroits éloignés des réseaux de communication : le coût d’acheminement grimpe alors.

Mais attention, ce découpage mis en place par GrDF n’est pas forcément adopté par tous les fournisseurs. Certains, comme EDF, Lampiris ou Engie ont choisi de créer leurs propres zones, afin de répercuter leurs coûts d’acheminement selon leur modèle. Lampiris en possède 12 et Butagaz environ 300 : les disparités sont importantes. Il est donc important de savoir de quelle zone vous relevez, mais aussi de comparer les prix des différents fournisseurs.

Comment trouver sa zone tarifaire pour le gaz

Grâce à votre code postal, vous pouvez facilement savoir dans quelle zone vous vous situez en France, pour le cas des zones tarifaires de GrDF. Lyon, Marseille, Lille, Nîmes, Rouen ou encore Troyes sont par exemple en zone 1. Aurillac, Pornic ou Albertville sont en revanche en zone 5. Vous pouvez aussi trouver le numéro de la zone à laquelle vous êtes rattaché sur votre facture de gaz naturel. Cela peut varier selon le fournisseur : si celui-ci possède son propre découpage, une même ville pourra être dans une zone différente.

Zones

Exemples de villes

1

Lille, Marseille, Lyon, Nîmes, Rouen

2

Paris, Caen, Brest, Poitiers, Amiens, Toulon

3

Nice, Perpignan, Chartres

4

Gap, Paimpol

5

Aurillac, Pornic, Albertville

6

Villeroy, Beaumont, Embreville, Aumale, Maroilles

Pour plus de précisions, vous pouvez utiliser notre outil gratuit, qui vous permettra de savoir directement quel est le fournisseur de gaz naturel le moins cher en fonction de votre zone : ici aussi, votre code postal suffit pour obtenir toutes ces informations.

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, sachez que non seulement le prix de votre gaz naturel dépend de la distance entre votre habitation et le centre de stockage le plus proche, mais il est aussi lié à l’altitude de votre domicile. En effet, en plus des zones tarifaires, existe également un coefficient de conversion. Basé sur des relevés fréquents (température, pression atmosphérique), celui-ci permet de compenser la perte de matière de gaz naturel pour les consommateurs habitant en altitude. Car plus la pression diminue (ce qui est le cas lorsque l’on prend de l’altitude), plus le gaz devient léger : un même volume de gaz comprendra donc moins de matière à un niveau élevé qu’à un niveau proche de celui de la mer.