Energie: offre d'électricité ou de gaz qui sont les concurrents d'Engie ?

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie pour la vente aux particuliers en juillet 2007, Engie, fournisseur historique de gaz naturel (anciennement GDF Suez) doit composer avec une pléthore de nouveaux acteurs. Ces derniers, que l’on appelle des “fournisseurs …

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie pour la vente aux particuliers en juillet 2007, Engie, fournisseur historique de …

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie pour la vente aux particuliers en juillet 2007, Engie, fournisseur historique de gaz naturel (anciennement GDF Suez) doit composer avec une pléthore de nouveaux acteurs. Ces derniers, que l’on appelle des “fournisseurs alternatifs”, proposent depuis plus d’une décennie des formules tarifaires souvent bien plus avantageuses que celles proposées par le fournisseur historique. Alors, qui sont-ils ? Que proposent-ils ? Quels avantages pourrait vous apporter une transition vers une offre d’un fournisseur alternatif ? Voici quelques réponses qui sauront vous éclairer.

les concurrents d’Engie transforment le marché du gaz naturel.

L’arrivée des concurrents d’Engie transforme le paysage énergétique français

Pour bien comprendre la nature des offres proposées par les concurrents d’Engie, et donc la nécessité de comparer les prix des offres, il est intéressant de revenir brièvement sur l’histoire du marché de l’énergie. Avant 2007, la question de votre fournisseur d’énergie ne se posait pas. Vous aviez le choix entre les deux fournisseurs historiques : EDF pour l’électricité, Engie (anciennement GDF) pour le gaz. Ça, c’était avant. Depuis l’adoption de la directive européenne sur l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, pas moins de 29 nouveaux noms participent au dynamisme du paysage énergétique français. Forcément, l’arrivée de nouveaux acteurs entraîne l’établissement de nouvelles règles : la nécessité pour les fournisseurs historiques d’adapter leurs offres et, pour les consommateurs, de les comparer à celles des fournisseurs alternatifs.

Vous ne connaissez pas bien le marché de l'énergie ?

Hello Watt vous aide à trouver le fournisseur qu'il vous faut !

Vite, des économies !

Engie et ses concurrents : tarifs réglementés vs offres de marché

Les offres tarifaires des concurrents d'Engie

 

Avant l’ouverture du marché à la concurrence, les fournisseurs historiques étaient contraints de proposer uniquement les tarifs énergétiques imposés par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE). Cette organisation indépendante fait des recommandations à l’Etat sur les tarifs à faire appliquer en matière d’énergie ; ce sont ce que l’on appelle les tarifs réglementés. Pour l’électricité, la révision des tarifs peut se faire environ deux à trois fois par ans. Le prix du gaz, quant à lui, est susceptible d'être révisé une fois par mois. Et la tendance de l’évolution des tarifs est plutôt à la hausse ces dernières années. A titre d’exemple, le tarif réglementé du gaz naturel a connu une augmentation de 6,5% en juillet 2018. Ainsi, si vous êtes client d’Engie pour le gaz, votre facture a dû s’en faire largement ressentir !

Depuis l’ouverture du marché, les concurrents d’Engie (et Engie !) proposent des offres tarifaires dites à prix de marché, c’est-à-dire que les tarifs proposés sont fixés librement par un contrat liant le fournisseur et le consommateur et qu’ils ne sont donc pas régis par les décisions de la CRE. Et comme les fournisseurs historiques, ont le droit et la légitimité d’entrer dans la concurrence, au même titre que n’importe quelle structure, ils peuvent proposer des offres au tarif réglementé aussi bien que des offres à prix de marché.

Ces tarifs à prix de marché, que proposent Engie et ses concurrents, peuvent être soit fixes, soit indexés. Dans le premier cas, le prix reste fixe généralement entre un et trois ans selon les fournisseurs, période pendant laquelle votre facture est assurée de ne pas souffrir des fluctuations tarifaires. Lorsque les prix sont indexés, votre facture suit les évolutions du tarif réglementé et, si vous pouvez bénéficier des occasionnelles baisses, vous vous exposez surtout aux hausses qui sont beaucoup plus fréquentes ! Pas de panique, vous restez toutefois gagnant, les offres des fournisseurs alternatifs étant souvent entre 5% et 10% moins chères que le prix du kWh hors taxes proposé par le tarif réglementé d’Engie. Afin de vous faire une idée plus précise des économies que vous pourriez réaliser en souscrivant une offre d’un fournisseur alternatif, rendez-vous sur le comparateur d'énergie et constatez par vous même les bénéfices (très grands !) qu’une migration vers un concurrent d’Engie pourrait avoir sur vos dépenses énergétiques.

Les concurrents d’Engie ont le vent en poupe

Une petite dizaine de noms se partage aujourd’hui le marché du gaz en France, parmi lesquels on retrouve quelques têtes d’affiche à l’image de Total Direct Energie ou Butagaz. Au 31 mars 2018, plus de 27% des sites résidentiels rattachés au gaz avaient fait le choix d’un fournisseur alternatif soit, plus de 2 892 000 foyers. Une évolution bouleversante pour le fournisseur historique dont de nombreux clients optent désormais pour des offres à prix de marché. Avec un tel renforcement de la concurrence, Engie a dû s’adapter ; aujourd’hui, le géant de l’énergie propose lui aussi des offres à prix de marché aussi bien sur le gaz que sur l’électricité, tout comme les fournisseurs alternatifs qui peuvent aussi proposer la fourniture des deux énergies.

Quelles démarches pour migrer vers l’un des concurrents d’Engie ?

Contrairement à l’idée reçue et fortement répandue que la transition vers un concurrent d’Engie ou d’EDF est payante, changer de fournisseur d’électricité ou de gaz naturel est 100% gratuit. Et ça n’est pas tout ! C’est votre nouveau fournisseur qui s’occupera de la résiliation de votre ancien contrat. Enfin, vous pouvez bien sûr assurer vous-même votre résiliation si vous le souhaitez absolument, mais GRDF, gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel, ne se privera pas de vous facturer des frais de mise en service. Donc somme toute, en laissant votre nouveau fournisseur tout gérer, vous ne vous débarrassez pas seulement d’affreux efforts de paperasserie, vous faites aussi des économies !

Comme une bonne nouvelle vient toujours accompagnée, vous pouvez être assuré que la transition vers un fournisseur alternatif ne vous engage en rien et qu'à tout moment, vous pouvez revenir vers une offre au tarif réglementé. C’est ce qu’on appelle le principe de réversibilité, pérennisé par la loi Nome du 7 décembre 2010. Gratuit, facile, sans engagement et avec des économies sur votre facture à la clé, changer de fournisseur de gaz naturel est une vraie bonne idée !

Les concurrents d’Engie à la loupe des comparateurs d’énergie

Les concurrents d'engie à la loupe des comparateurs.

Pour vous aider à choisir parmi la multitude d’offres désormais à votre disposition, vous pouvez utiliser un comparateur de fournisseur de gaz. Cela vous évitera de passer des heures à comparer et calculer la meilleure option avec votre antique calculatrice de lycée. Sur le comparateur, il vous sera simplement demandé de renseigner quelques informations sur votre logement (surface, nombre d’habitants, énergie utilisée …) et, en quelques clics vous aurez accès à plusieurs offres, proposées par différents fournisseurs et adaptées à vos besoins.

Si vous avez déjà fait le grand saut et que vous vous fournissez en gaz auprès d’un concurrent d’Engie, partagez votre expérience, votre avis nous intéresse ! Et si, comme nous, vous êtes aussi convaincu que le changement c’est maintenant, partagez l’article sur les réseaux sociaux et aidez des millions de consommateurs à faire, comme vous, des économies !