Un mur mal isolé, et c'est votre confort de vie qui est impacté. La solution ? Isoler vos murs extérieurs. Prix, techniques, matériaux isolants... On vous dit tout !

En résumé

  • Une mauvaise isolation des murs de votre logement peut entraîner jusqu’à 25 % de pertes de chaleur.
  • le prix moyen d’une isolation des murs par l’extérieur : 100 à 150 euros du mètre carré.
  • Une solution toute trouvée : l’isolation des murs par l'extérieur (ITE) ! Idéale pour une bonne isolation phonique et thermique, c’est la technique d’isolation des murs la plus efficace.
  • Deux avantages majeurs : les ponts thermiques disparaissent complètement et vous pouvez rester dans votre maison le temps des travaux.
  • De nombreuses techniques existent pour isoler votre mur extérieur : bardage, parement, enduit isolant, par exemple. À vous de faire le meilleur choix suivant votre projet !
  • Le prix d'une ITE étant plus élevé que le prix d'une isolation intérieure, vous pouvez toutefois bénéficier d’aides financières pour vos travaux : MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov’ Sérénité, la TVA à taux réduit de 5,5 %, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), le PAR (prêt Avance Rénovation), les primes énergie (primes CEE), les aides locales.

3 techniques pour réaliser l'isolation des murs extérieurs (ITE)

Isoler ses murs extérieurs est une technique qui consiste à envelopper d’une couche isolante l’ensemble des parois de la maison en contact direct avec le milieu extérieur. C’est un procédé très efficace qui permet à un logement de type appartement ou maison de se doter de son propre manteau de protection.

Cependant, puisque les matériaux sont en permanence exposés aux intempéries et parfois à l’humidité extérieure, les techniques d’isolation ainsi que les matériaux isolants utilisés ne seront pas les mêmes que pour une isolation intérieure classique.

De plus, il faut aussi avoir en tête qu’en plus de subir les désagréments de la météo (canicule, humidité, pluie par exemple), l’épaisseur d’un mur extérieur est plus importante que celle d’un mur intérieur. Il faut donc bien se renseigner lors de son projet d’ isolation de façade.

Isolation des murs : votre devis gratuit

Hello Watt vous accompagne de A à Z pour isoler vos murs : calcul des aides, devis détaillé et vérification des artisans !

Je demande mon devis

1 - L’enduit isolant pour supprimer 100 % des ponts thermiques

Lorsque l’on choisi ce moyen d’isolation extérieure, on a le choix entre deux types d’enduits :

L’enduit isolant hydraulique

Il est formé de deux matériaux, le ciment et la chaux et se projette sur la façade. Il est particulièrement apprécié des particuliers puisqu’il offre une large gamme de finitions permettant de s’adapter à toutes les structures. Il représente donc un outil idéal lorsqu’on a un projet de rénovation des surfaces extérieures de sa maison ou de son appartement. Seul bémol : son prix un peu plus élevé que celui des autres enduits.

L’enduit isolant organique

Plus simple et moins onéreux, il peut s’appliquer à la main sur toute la surface du bâtiment. Sa finition est plus lisse et homogène.

Généralement, l’application d’un enduit isolant sur la façade d’une maison se fait en complément d’un autre type d’isolation. Vous pouvez par exemple utiliser ce système en complément d’une isolation de votre mur intérieur. Cela permet d’offrir des finitions à la fois esthétiques et isolantes.

Avec cette méthode, aucun pont thermique (ou peu) en vue ! C’est une technique particulièrement utile lors d’une rénovation, car cela peut considérablement sauvegarder votre confort de vie au quotidien en évitant de lourds travaux, une immobilisation et une déformation de vos pièces existantes.

L’enduit isolant peut donc être envisagé en construction neuve, mais aussi pour une rénovation. Grâce au choix important de finitions existantes, vous pourrez alors décider de changer votre façade ou tout simplement la rafraîchir.

2 - L’isolation extérieure sous bardage

L’isolation extérieure sous bardage est une technique qui consiste à apposer des rouleaux ou des panneaux rigides isolants sur la paroi de vos murs. Ces derniers peuvent être fixés à l’aide de simples chevilles ou d’une ossature en bois. La présence de ces systèmes de fixation induit la création de ponts thermiques.

Cependant une fois recouvertes du bardage isolant, ces zones non isolées seront elles-mêmes protégées. Isoler les surfaces murales extérieures sous bardage laisse au particulier un grand choix d’isolants utilisables (naturel, minéral ou synthétique).

Vous pouvez par exemple utiliser du polystyrène comme élément isolant. Le polystyrène expansé comme isolant extérieur est en effet de plus en plus choisi, car la pose d’une isolation extérieure en polystyrène fait partie des techniques de pose les plus aisées. Sans oublier qu’elle va offrir différentes finitions pour l’apparence de votre façade.

Toutefois, avec le système de bardage, votre façade sera entièrement modifiée. Il est donc important de vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si votre projet est en adéquation avec les normes d’habitation imposées par votre région.

Ce procédé est davantage utilisé lors d’une construction, mais elle peut également être envisagée en rénovation. Les travaux et donc le prix, seront néanmoins plus importants.

En effet, il existe des panneaux de polystyrène à fixer sous enduit (pour profiter de l’aspect d’un enduit de façade) ou de polystyrène sous bardage ventilé (pour disposer d’un bardage par-dessus votre façade).

3 - Isoler sa façade avec un parement en briques

Autre matériau intéressant : le parement en briques. Utiliser des plaquettes de parement en briques vous permet d’isoler votre façade existante en brique sans que la différence avec de vraies briques ne se fasse sentir. Les plaquettes sont souvent découpées dans de vraies briques, rendant la similitude bluffante ! Les plaquettes de parement en briques sont montées puis collées et sont ensuite installées avec ou sans joints.

En raison du découpage des plaquettes, leur prix est presque égal à celui des vraies briques. Cependant, l’avantage est que les plaquettes ne nécessitent aucune fondation additionnelle. L’espace perdu est moindre et vous pouvez prévoir une meilleure finition des fenêtres existantes. Les plaquettes se prêtent donc bien aux projets de rénovation comprenant des fenêtres déjà installées.

Par ailleurs, sachez que si vous avez un mur creux, une solution intéressante est d’enlever le parement extérieur du mur et de poser le parement en briques directement sur la façade intérieure de l’ancien mur creux.

isolation mur exterieur

Focus sur les meilleurs matériaux isolants

Nous l’avons évoqué plus haut en abordant les techniques, il existe différents types d'isolants pour une ITE performante. Ci-dessous, concentrons-nous sur le détail de ces isolants. L'utilisation d'un bon isolant peut faire une grande différence dans la quantité d'énergie nécessaire pour chauffer ou refroidir une maison.

Il existe plusieurs types d'isolants pour l'isolation des murs par l'extérieur, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

Les isolants minéraux pour son ITE

La laine de roche

La laine de roche est un matériau d'isolation populaire qui est fabriqué à partir de roches volcaniques. Elle a une excellente capacité à résister au feu et représente un très bon isolant thermique. Elle est également résistante à l'eau et offre également une bonne résistance à la compression.

La laine de verre

La laine de verre est un autre matériau d'isolation plébiscité par les consommateurs français pour leur isolation des murs par l'extérieur. Elle est fabriquée à partir de verre recyclé et a une excellente capacité d'isolation thermique. Elle est également imputrescible et offre, elle aussi, une bonne résistance à la compression.

Les isolants synthétiques pour l’isolation de ses murs extérieurs

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé est fabriqué à partir de billes de polystyrène expansé qui sont collées ensemble pour former des panneaux. Sa capacité d'isolation thermique est très solide et c’est un matériau résistant à l'eau. Il est également facile à installer et offre une bonne résistance à la compression.

Le polyuréthane

Le polyuréthane est un matériau d'isolation qui est fabriqué en projetant de la mousse de polyuréthane sur les murs. Il a une excellente capacité d'isolation thermique et il résiste également à l'eau. Son adhérence aux murs est optimale.

Isoler ses murs extérieurs avec des isolants naturels

La fibre de bois

La fibre de bois est un matériau d'isolation naturel qui est fabriqué à partir de fibres de bois compressées. De plus, elle est très facile à installer et offre une résistance maximale à la compression.

Pour finir, les meilleurs isolants pour l'isolation des murs par l'extérieur dépendent de divers facteurs tels que :

  • la situation géographique ;
  • les conditions climatiques ;
  • le budget.

N’hésitez pas à effectuer des recherches approfondies et à consulter un professionnel afin de déterminer le meilleur choix pour votre situation spécifique.

Bon à savoir :

Sachez que la pose de l’isolant est généralement réalisée par des professionnels. L’avantage est que le chantier se fera à l’extérieur et sera non invasif. Ces travaux de main-d'œuvre vont donc peser dans la balance lorsqu’il s’agira d’estimer le coût de votre projet.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’isolation des murs par l’extérieur ?

Les avantages de l'isolation des murs par l'extérieur

L'isolation des murs par l'extérieur est un choix populaire pour les rénovations de logements en raison des nombreux avantages qu'elle offre. Rappelons en détail ces avantages en question.

Amélioration de la performance énergétique

L'un des principaux avantages de l'isolation des murs par l'extérieur est l'amélioration de la performance énergétique de votre maison. Les murs non isolés ou mal isolés peuvent perdre jusqu'à 25 % de la chaleur produite à l'intérieur, ce qui augmente considérablement votre facture de chauffage.

En revanche, en isolant les murs par l'extérieur, vous pouvez réduire cette perte de chaleur jusqu'à 40 %, ce qui permet une réduction significative de vos coûts de chauffage et de climatisation.

Réduction des ponts thermiques

Les ponts thermiques sont des zones de rupture de l’isolation dans la structure de la maison. La chaleur est plus facilement transférée de l'intérieur vers l'extérieur, créant des zones froides et des déperditions thermiques. En isolant les murs par l'extérieur, vous pouvez éliminer ces ponts thermiques, ce qui permet de maintenir une température plus constante dans votre maison et d'améliorer le confort thermique.

Protection contre l'humidité

Les murs extérieurs peuvent être exposés à l'humidité, ce qui peut entraîner la formation de moisissures et de champignons, ainsi que des dommages structurels à long terme. En isolant les murs par l'extérieur, vous pouvez protéger la structure de votre maison contre l'humidité en créant une barrière étanche à l'eau.

Amélioration de l'esthétique extérieure

L'isolation des murs par l'extérieur peut également améliorer l'esthétique extérieure de votre maison. Il existe de nombreuses options de finition disponibles, notamment des enduits, des briques et des panneaux, qui peuvent donner à votre maison un nouveau look moderne et élégant. En plus de cela, l'isolation des murs par l'extérieur peut également augmenter la valeur de revente de votre maison. Pratique pour réaliser une belle plus-value non ?

Réduction des bruits extérieurs

L'isolation des murs par l'extérieur peut également aider à réduire les bruits extérieurs. Les murs épais et bien isolés peuvent absorber une grande partie du bruit extérieur, ce qui rend votre maison plus paisible et confortable.

Si vous vivez dans une zone bruyante ou à proximité d'une route, l'isolation des murs par l'extérieur peut donc être une solution idéale pour améliorer votre qualité de vie.

En conclusion, l'isolation des murs par l'extérieur offre de nombreux avantages, notamment l'amélioration de la performance énergétique, la réduction des ponts thermiques, la protection contre l'humidité, l'amélioration de l'esthétique extérieure et la réduction des bruits extérieurs. Si vous envisagez de rénover votre maison, l'isolation des murs par l'extérieur est certainement une option à considérer.

Les désavantages de l’isolation des murs par l'extérieur

Comme nous l’avons rapidement évoqué précédemment, l'isolation des murs par l'extérieur présente également plusieurs inconvénients importants qui doivent être pris en compte avant de vous lancer avec cette technique.

Coût élevé

L'un des principaux inconvénients de l'isolation des murs par l'extérieur est son coût très élevé. Cette méthode nécessite souvent des travaux de maçonnerie importants pour retirer les revêtements de façade existants, installer l'isolant, puis ajouter un nouveau revêtement de façade.

Le coût peut varier considérablement en fonction de la taille de la maison et du type de matériau choisi pour le revêtement de façade.

Apparence de la maison

Un autre inconvénient important de l'isolation des murs par l'extérieur est l'impact sur l'apparence de la maison. Les travaux de maçonnerie nécessaires pour retirer et remplacer le revêtement de façade peuvent laisser des marques, des cicatrices et des défauts visibles sur la maison. Cela peut affecter la valeur de la propriété et l'esthétique globale de l'habitation.

Risques pour la santé

L'isolation des murs par l'extérieur peut également présenter des risques pour la santé. Certains matériaux d'isolation, tels que les panneaux de polystyrène expansé, peuvent contenir des produits chimiques dangereux qui peuvent se libérer dans l'air intérieur de la maison. Cela peut poser un risque pour la santé des occupants de la maison, en particulier pour les personnes souffrant d'allergies, d'asthme ou de sensibilité aux produits chimiques.

Difficulté d'installation

Enfin, l'isolation des murs par l'extérieur peut être difficile à installer. Cette méthode nécessite souvent l'utilisation d'échafaudages ou de plates-formes pour atteindre les murs extérieurs de la maison. Cela peut rendre le processus d'installation plus long et plus coûteux que pour l'isolation des murs par l'intérieur.

En conclusion, l'isolation des murs par l'extérieur peut être une méthode efficace pour améliorer l'efficacité énergétique d'une maison. Cependant, cette méthode présente également plusieurs inconvénients importants, notamment un coût élevé, un impact sur l'esthétique de la maison, des risques pour la santé et une difficulté d'installation.

L’isolation des murs par l'extérieur est-elle à privilégier ? Notre avis final

C’est indéniable, l’isolation des murs extérieurs améliore grandement les performances énergétiques de votre bâtiment. Plus efficace qu’une isolation de votre mur intérieur classique, elle vous permettra de créer un environnement calme, confortable et surtout moins énergivore.

Toutefois, une bonne organisation des travaux est de rigueur, car en raison de l’épaisseur des murs, le chantier sera toujours plus important qu’une isolation intérieure. De plus, attention à la surépaisseur créée. Il faudra penser à déplacer portes et fenêtres au risque sinon d’un “effet meurtrière”.

Placer les ouvertures à fleur de façade va permettre de parer à ce phénomène, au prix toutefois d’une augmentation du coût des travaux.

Beaucoup d’éléments sont donc à prendre en compte avant de se lancer dans ce projet.

Isoler ses murs extérieurs : la solution performante et durable

On ne le répétera jamais assez, mais l’isolation des murs extérieurs représente une véritable technique d’efficacité énergétique.

De ce fait, les économies de chauffage réalisées sont bien plus importantes que pour une isolation thermique intérieure. De plus, cela permet également de sauvegarder votre espace habitable. Un paramètre non négligeable, notamment en cas de revente, où l’isolation par l’extérieur pourra vous faire bénéficier d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) de qualité en plus de quelques mètres carrés supplémentaires. Pour rappel, isoler ses façades murales intérieures conduit souvent à devoir utiliser un isolant mince , afin de ne pas perdre ces précieux mètres carrés. Tout cela aura pour effet de valoriser votre bien.

Une longévité d’isolation accrue

Une des caractéristiques importantes que vous devez prendre en compte au moment d’isoler sa surface murale extérieure est la longévité de l’isolation.

Le saviez-vous ?

Puisque les matériaux isolants utilisés sont directement soumis à toutes sortes d’intempéries, leur robustesse doit être plus importante.

Ainsi, ils sont conçus pour durer dans le temps et pour ne subir aucun dommage, quel qu’il soit, à votre maison. L’intégrité de votre isolation sera donc maintenue et ne vous demandera aucun entretien.

Quel est le coût des travaux d’isolation des murs par l’extérieur ?

Des démarches administratives fastidieuses

Si l’ITE est une technique très appréciée de nos voisins européens, elle reste encore assez peu répandue en France. Et pour cause, elle est plus complexe à mettre en œuvre qu’une isolation du mur intérieur et son coût est plus important.

Les habitations étant soumises à des règles strictes en fonction des régions, il n’est pas si facile de modifier la façade de son logement. Ainsi, plusieurs autorisations et démarches doivent être entreprises avant le début des travaux. Une paperasse administrative qui peut en repousser plus d’un.

Prix moyen d’une isolation des murs par l’extérieur

Toutefois, les industriels assurent une large gamme de produits et de finitions qui peuvent, aujourd’hui, s’adapter à un grand nombre de régions. Le prix reste, quant à lui, toujours aussi élevé, soit près de 40 % de plus qu’une isolation classique. Il faudra donc compter en moyenne entre 100 et 150 euros du mètre carré, ce qui représente un véritable budget, pas toujours accessible à tous.

Heureusement, afin de réduire ce prix important, des solutions de financement existent et peuvent vous être attribuées sous respect de certaines conditions.

Prix par type de technique d’isolation

Prix d’une isolation par bardage

Matériau

Prix du bardage hors pose

Bois

de 10 à 100 €/m2

Métal

entre 5 et 35 €/m2

PVC

entre 10 et 55 €/m2

Composite

entre 40 et 150 €/m2

Prix d’une isolation avec des panneaux enduits

Matériau

Prix des panneaux enduits hors pose

Polystyrène expansé

à partir de 4 €/m2

Laine de verre

à partir de 2 €/m2

Laine de roche

à partir de 4,50 €/m2

Béton cellulaire

à partir de 8 €/m2

Polyuréthane

au minimum 8 €/m2

Afin de préparer au mieux votre projet, nous vous conseillons de demander des devis auprès de différents professionnels. Un panel de trois devis est amplement suffisant !

À quelles aides est éligible l’isolation des murs extérieurs ?

Vous avez le projet d’isoler votre mur extérieur et vous venez de recevoir votre devis personnalisé ? Malheureusement, le prix des travaux vous semble très (trop) important. Pas de panique ! Afin de parer au coût important des travaux, diverses solutions de financement sont possibles.

Afin d’inciter les particuliers à entamer des travaux de rénovation énergétique, le Gouvernement a mis en place plusieurs aides financières.

MaPrimeRénov’

Remplaçant le CITE, MaPrimeRénov’ est accessible à tous les foyers, sans distinction de niveau de revenus. Sachez toutefois que le montant de l’aide dépend de vos ressources annuelles.

MaPrimeRénov’ Sérénité

MPR Sérénité remplace l’ancien programme phare de l’Anah, Habiter Mieux Sérénité. L’aide est destinée aux ménages modestes et très modestes.

L'éco prêt à taux zéro (Éco-PTZ)

Il s'agit d’un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État. L’éco-PTZ peut financer un geste ou un bouquet d’actions en rénovation énergétique à hauteur de 50 000 euros.

Du nouveau sur les aides à la rénovation énergétique !

Depuis l’été 2022, un nouvel éco-PTZ a vu le jour. Il permet de financer le reste à charge des travaux de rénovation à hauteur de 30 000 euros. Attention ! S’inscrivant dans le dispositif MaPrimeRénov’, il permet de financer le reste du montant de votre projet uniquement après déduction de l’aide MPR.

Les primes CEE

Distribuées par les fournisseurs d’énergie ou de carburant, les primes CEE (ou primes énergie) sont des aides qui peuvent prendre plusieurs formes. Une prime d'isolation à 1 € pouvait être envisagée avant 2021 mais ce n’est plus le cas aujourd’hui à cause des trop nombreuses fraudes.

La TVA réduite

Il s’agit d’un taux spécifique de TVA, s’appliquant aux travaux de rénovation énergétique. Au lieu des 20 % habituels, le taux réduit est de 5,5 % (ou de 10 % pour certains travaux).

Ainsi, l’isolation des murs extérieurs peut être une solution efficace et durable. Applicable pour une construction ainsi que pour une rénovation, elle vous permettra de réaliser de nombreuses économies. Avec les aides disponibles, le coût des travaux peut également être vite amorti. Toutefois, elle engendre une modification inévitable de la façade, ce qui pourrait ne pas convenir à tout le monde.

Isolation des murs : estimez vos aides !

Faites des économies d'énergie et améliorez votre confort grâce aux aides de l'État pour isoler vos murs intérieurs ou extérieurs.

Calculer mes aides

FAQ sur l’isolation des murs extérieurs

Quelle est la meilleure technique d’isolation des murs extérieurs ?

Lorsque vous souhaitez isoler vos murs extérieurs, trois techniques s’offrent à vous :

  • l’enduit isolant ;
  • le bardage ;
  • le parement en briques.

Ces trois procédés sont très efficaces, mais l’enduit isolant semble être davantage adapté à la rénovation. C’est aussi un bon système lorsque les normes d’habitation régionales sont plus strictes. De plus, elle est également la technique la moins coûteuse et donc la plus accessible.

Quel est le prix d’une isolation des murs extérieurs ?

L’ITE possède un coût plus important qu’une isolation dite classique. Il faudra en moyenne compter entre 100 et 150 euros du mètre carré, même s’il est vrai que le prix peut fortement varier en fonction des matériaux ou de la technique choisie.

On compte environ 40 % de plus que l’isolation d’un mur intérieur, mais les économies réalisées seront plus importantes. De plus, vous pouvez bénéficier d’aides financières importantes en fonction de votre situation.

Pourquoi favoriser l’isolation des murs extérieurs ?

L’isolation des murs extérieurs présente de nombreux avantages notamment du point de vue des performances énergétiques. Elle reste donc la solution la plus efficace pour réaliser des économies d’énergie.

De plus, elle ne mobilise pas vos pièces à vivre durant la durée des travaux et ne réduit pas leur espace habitable. Avec une longue durée de vie, elle valorise votre bien en cas de revente.

Aliénor Guibert
Aliénor Guibert

Rédactrice experte rénovation énergétique

Après des études littéraires et commerciales, Aliénor rejoint Hello Watt en 2021 et se spécialise dans la rédaction d’articles et de billets de blog sur la rénovation énergétique et les primes énergie.