Calculez le montant de vos aides pour faire isoler vos murs !

Votre devis gratuit

En 2 minutes chrono

Service client en France

Devis isolation des murs : Calculez vos aides

Votre foyer
Description de votre foyer
? ?
En continuant, vous acceptez les Conditions Générales du site Hello Watt.

Hello Watt vous accompagne tout au long de votre isolation

Les meilleurs artisans
Les meilleurs artisans
Nous sélectionnons minutieusement chaque société partenaire pour éviter les mauvaises surprises.
C'est simple comme bonjour
C'est simple comme bonjour
Vous remplissez ce formulaire et nous nous occupons du reste : mise en relation, et suivi du contrat !
Un service vraiment gratuit
Un service vraiment gratuit
Notre service est 100% gratuit, garanti sans petites lignes cachées.

Ils nous font confiance

(et ils font bien)

4,6/5
1063 avis Google et Facebook

Denis Picard

il y a 4 jours

Je recommande Hello watt je remercie Me Dovergne Justine Pour son accueil téléphonique et son amabilité et ses explications claires et …
Je recommande Hello watt je remercie Me Dovergne Justine Pour son accueil téléphonique et son amabilité et ses explications claires et nettes Cordialement

Sophie Gogneaux

il y a 1 semaine

Anselme, un conseiller au top!! Sympathique, agréable et à l'écoute. Je recommande

Léa Lompré

il y a 1 semaine

Super dialogue établie avec Emma. Ponctuelle, patiente et de bon conseil, je suis ravie de notre échange

Im Fa

il y a 1 semaine

je recommande ce site il ma conseillé et m'a orienté vers le meilleur prix, merci

Tatiana RAJOSVAH

il y a 1 semaine

Cela fait deux fois que je passe avec vous, équipe professionnel, très agréable au téléphone :) Cela change des autres comparateurs …
Cela fait deux fois que je passe avec vous, équipe professionnel, très agréable au téléphone :) Cela change des autres comparateurs harcelants et désagréable. A la prochaine :)

Calculer mes aides

Isolation des murs : prix et aides disponibles

Prix et aides pour isoler ses murs : on récapitule 

  • Vous trouvez que les travaux d’isolation sont trop coûteux ? L’Etat a mis en place de nombreuses aides pour vous permettre de rénover votre logement à prix cassé. 
  • Ces aides concernent l’isolation de tout type de mur : murs intérieurs standards, murs intérieurs minces, façade extérieure
  • MaPrimeRénov’, éco-prêt à taux 0, prime CEE, voici des exemples d’aides auxquelles vous pouvez souscrire.

Quels prix pour isoler ses murs ?

Vous trouvez que les travaux d’isolation sont trop coûteux ? Que ce soit pour vos murs intérieurs minces, vos murs intérieurs standards ou encore votre façade extérieure, l’état a mis en place de nombreuses aides pour vous permettre de réaliser vos travaux d’isolation des murs.

Le coût des travaux pour isoler vos murs dépend de nombreux facteurs : la taille de votre chantier, le type de matériaux que vous choisissez, la surface des murs à isoler, les aides de l’Etat dont vous pouvez bénéficier mais aussi de l’état du logement. Par ailleurs, sachez qu’une isolation des murs par l’extérieur (ITE) sera plus coûteuse qu’une isolation des murs par l’intérieur

1/ Isolation des murs extérieurs (ITE) : les prix 

L’isolation des murs extérieurs est beaucoup plus efficace que l'isolation par l'intérieur. De plus, comme une finition est posée au-dessus de l’isolant, vous aurez un ravalement de façade en plus de votre isolation. Ceci explique que l’ITE soit par conséquent plus onéreuse (50 % plus chère qu’une isolation classique). 

Par ailleurs, elle est aussi plus contraignante : pour entamer ces travaux, une autorisation de la mairie est nécessaire, et chaque région possède ses propres réglementations sur les travaux d'isolation de façade, ce qui complexifie les démarches. Il faut aussi penser que l’épaisseur du matériau pour isoler un mur extérieur ne sera pas la même épaisseur d'isolant d’un mur intérieur.  

Selon l’Agence nationale de l’habitat (Anah), le coût moyen pour l’ITE (l’isolation thermique des murs par l’extérieur) se situe entre 50 et 80 € par mètre carré (fourniture de l’isolant et pose comprises). Cela représente un budget moyen d’environ 15000 €. 

2/ Isolation des murs intérieurs (ITI) : les prix 

L’isolation des murs par l’intérieur coûte moins cher que de les isoler par l’extérieur. C’est une procédure qui est plus simple et rapide à réaliser (d'où les tarifs plus avantageux) mais aussi moins efficace

Pour l’Anah, l’isolation totale des murs par l’intérieur vous coûtera entre 6000 et 12 000 € pour une maison de 100 m² en région parisienne. Si vous procédez à une isolation intérieure partielle, vous devrez débourser entre 2500 et 5000 €. 

Montant ITE et ITI en région parisienne pour 100 m²

Maison 100 m² région parisienne

ITE

ITI

Coût de l'isolation

8000-12 000 €

6000-12 000 €

Prix en euros TTC des différents types d’isolants et leur de pose par m² 

Matériaux

Prix minimum

en € TTC/m²

Prix moyen

en € TTC/m²

Prix maximum

en € TTC/m²

Isolant laine de verre

3

7

10

Isolant laine de roche

5

10

15

Isolant chanvre

10

18

25

Isolant fibres de bois

10

18

25

Isolant fibres de lin

15

20

25

Isolant polystyrène

15

20

25

Isolant polyuréthane

15

20

25

Isolant laine de coton

15

23

30

Isolant verre cellulaire

15

33

50

Isolant béton cellulaire

25

38

50

Isolant panneaux isolants sous vide

40

53

65

Isolant brique monomur

45

65

85

Pose d'isolant

60

80

100

Un chantier livré par nos partenaires

Le saviez-vous ?

Isoler vos murs peut vous permettre de réduire de 25 % les déperditions de chaleur dans votre logement (20% pour l'ITI et jusqu'à 30% pour l'ITE), et donc de réduire considérablement vos factures de chauffage.

Pourquoi isoler ses murs ? 

Le montant de travaux de rénovation peut donc coûter relativement cher. Cependant, ils sont nécessaires et génèrent beaucoup d’avantages : économies d’énergie, confort thermique et phonique, démarche écologique

Isoler ses murs pour faire des économies d’énergie

Au vu des prix de l'isolation des murs, cela paraît paradoxal, mais l'explication est simple. Vous l’aurez sûrement remarqué, les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter depuis quelques années. Le meilleur moyen de s’y retrouver financièrement et sur la durée, c’est encore de rénover complètement son logement. 

Vous êtes encore frileux à l’idée de débourser de grosses sommes pour isoler votre façade ou votre intérieur ? Bonne nouvelle, les pouvoirs publics ont mis en place des subventions pour vous aider à réaliser ces travaux, souvent coûteux. Retrouvez-les dans la suite de ce texte !

Améliorer le confort thermique par l’isolation des murs

Autre avantage à l’isolation des murs, et pas des moindres : le confort thermique. Rien de plus désagréable qu’un logement glacial en hiver et étouffant en été. L’isolation des murs permet de limiter les variations de température en toutes saisons et de profiter d’un intérieur à température ambiante toute l’année. 

Être plus écolo grâce à l’isolation des murs

Selon le ministère de la Transition énergétique et solidaire, chaque année, un foyer rejette environ 3160 kg de CO2 dans l’atmosphère. Heureusement, un logement bien isolé permet de limiter de 15 % ces émissions polluantes ! De fait, plus votre logement est une “passoire thermique”, plus vous devez augmenter la puissance et la durée de chauffe, ce qui a pour effet de libérer davantage de gaz à effet de serre. Au contraire, des murs bien isolés conservent davantage la chaleur. Si vous êtes adepte des pratiques écologiques, vous pouvez même vous tourner vers des matériaux isolants durables comme la paille ou la fibre de bois.

Bon à savoir :

Si vous êtes par ailleurs, très sensibles aux nuisances sonores, l’isolation des murs joue un double rôle : isolation thermique et isolation phonique. De quoi ravir vos oreilles délicates !

Préserver son logement grâce à l’isolation des murs

Enfin, logement mal isolé rime souvent avec logement vétuste. En effet, les logements neufs sont désormais soumis à des réglementations d’isolation plus strictes qu’auparavant. Isoler vos murs est donc un moyen de préserver votre logement du vieillissement, de le conserver plus longtemps. 

Par ailleurs, il vous permet de prendre de la valeur sur le marché de l’immobilier. Les acquéreurs seront plus intéressés par un bien avec un bon diagnostic DPE (Diagnostic de Performance Energétique) qu’un bien énergivore.  

Isolation des murs : des aides pour réduire le prix 

Rénover son habitation notamment en isolant ses murs par l’intérieur ou l’extérieur représente un investissement de départ. Il s’agit souvent de travaux longs et coûteux. Heureusement, de nombreuses aides existent pour vous aider à les financer !

Isoler ses murs : les principales aides 

Il existe en effet Ma prime Rénov (une aide de l’Anah), l’éco prêt à taux zéro ou encore l'éco PTZ pour vous aider dans vos travaux d’isolation des murs.

MaPrimeRenov’ 

Fusion de l'aide “Habiter Mieux Agilité” de l'Anah et du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), c'est une prime versée par l'Etat Elle permet de financer des travaux de rénovation énergétique du logement, et donc d'isolation. Elle est désormais accessible à tous les propriétaires quels que soient vos revenus.

La prime CEE 

Prime versée par les entreprises polluantes qui sont obligées par l'Etat de financer des travaux d'économie d'énergie en contrepartie de leur activité polluante.

L'Éco prêt à taux zéro (éco-PTZ) 

L'éco-PTZ est, comme son nom l’indique, un crédit sans intérêt de remboursement. Il permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € selon le type de travaux d’isolation prévus et de rembourser cette somme sans intérêts. 

Pour en bénéficier, il suffit d’être propriétaire d’un bien qui a au moins deux ans et qui est la résidence principale du demandeur. Les démarches se font auprès d’une banque conventionnée avec l’Etat.

Le problème des offres d’isolation à 1 euro 

Souhaitant encourager les particuliers à isoler les murs de leur logement, l'Etat avait mis en place des montants d'aides tels qu'ils permettaient de couvrir la totalité du coût des travaux. En combinant le Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique et les primes CEE, cela permettait d'arriver à un reste à charge de 1 euro.

Les primes CEE existent encore mais les contrôles concernant la qualité des travaux ont été renforcés, et les montants de primes diminués pour qu'il ne soit plus possible d'arriver à un reste à charge de 1 euro.

Explications :

En 2005, le gouvernement met en place les Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Ce dispositif oblige les fournisseurs d’énergie à cumuler un certain quota de CEE sous peine d’être sanctionné. Or, ces quotas sont délivrés à l'issue de travaux de rénovation énergétique des particuliers. En échange de la déduction du coût des travaux d’isolation pour les ménages (souvent un reste à charge à 1 €), les fournisseurs reçoivent donc leur fameux CEE. C’est donnant-donnant !

Attention :

Veillez à demander des devis à des artisans qualifiés pour éviter les arnaques. On parle de professionnels RGE (reconnus garants de l’environnement). De plus, pour bénéficier de ces primes, vous devez aussi faire appel à un professionnel RGE.

Comment procéder à l'isolation des murs ?

Maintenant que vous connaissez les prix du marché et que vous savez si vous pouvez bénéficier d’aides, il ne vous reste plus qu’à choisir votre méthode d’isolation ainsi que les bons matériaux.

Les différents matériaux pour isoler ses murs

Il existe trois grands types d’isolants thermiques pour l’isolation des murs :

  • Les isolants naturels : il s’agit par exemple de laine de chanvre, de laine de mouton ou encore de ouate de cellulose. Fabriqués à partir de fibres végétales, animales ou de matériaux recyclés, ils conviennent parfaitement si vous êtes dans une démarche écologique. Pour les plus petits porte-monnaie, ce n’est pas forcément la meilleure option, puisque les prix sont souvent plus élevés que les isolants standards. Mais le jeu en vaut la chandelle, puisque les performances thermiques et phoniques sont très bonnes !
  • Les isolants minéraux : vous avez certainement déjà entendu parler de laine de verre ou de laine de roche. Normal, ce sont les types d’isolants les plus courants sur le marché… et aussi les moins chers. Leurs performances thermiques et phoniques sont également solides. Petit bémol : les performances thermiques sont moins bonnes en cas de fortes températures (isole bien du froid mais pas vraiment de la chaleur). 
  • Les isolants synthétiques : comme la plupart des matériaux synthétiques, ils ne sont pas très écologiques. Produits à partir de pétrole, ils ne sont pas recyclables et sont hautement inflammables
  • Cependant, les performances thermiques sont excellentes, leur légèreté et finesse permet de gagner de la place dans le logement et leur résistance aux pressions mécaniques en font de bon alliés pour l’isolation du sol par exemple. Parmi  ces types d’isolants, on trouve notamment le polyuréthane ou le polystyrène extrudé.

Les techniques d’isolation des murs

Si les matériaux sont les mêmes pour l’isolation des murs intérieurs ou extérieurs du logement, les techniques d’isolation diffèrent selon que vous isoliez votre façade ou vos murs intérieurs. 

1/ Les techniques pour isoler un mur intérieur :

  • Isolation sur rails (ou isolation par contre-cloison) : cette méthode est la plus simple et la moins chère du marché. Il suffit de fixer des rails au mur et d’y poser de l’isolant par dessus.
  • Isolation par collage : c’est encore plus simple. L’isolant est collé directement sur le mur si la surface le permet ou alors est vissé en cas de mauvaise adhérence.

2/ Les techniques pour isoler un mur extérieur :

  • Isolation par panneaux : il s’agit de coller ou visser des panneaux sur le mur extérieur et de le recouvrir d’enduit.
  • Isolation par enduit isolant : on enduit la façade d’un isolant végétal ou minéral, qu’on recouvre ensuite d’un crépi pour les finitions.
  • Isolation par bardage : elle concerne généralement les murs en pierre et consiste à fixer des tasseaux aux murs pour y mettre des panneaux isolants.
Nos artisans partenaires en train de réaliser l'isolation des murs extérieurs d'une maison

Vous avez des questions ? 

Combien coûte l’isolation des murs ? 

Tout dépend de votre projet de rénovation. Le prix ne sera pas le même si vous isolez par l’intérieur ou l’extérieur, selon la méthode choisie, les matériaux, ou encore si vous bénéficiez ou non d’aides de l’Etat. On considère en général que l’isolation des murs extérieurs pour une maison de 100 m² nécessite un budget compris entre 8000 et 12 000 € et entre 6000 et 12 000 € pour une rénovation par l’intérieur. Dans les deux cas, on peut faire baisser sa facture en demandant MaPrimeRénov’ ou une aide CEE.

Comment obtenir les aides à l’isolation ?

Pour obtenir ces aides à l’isolation des murs, vous pouvez soit entamer les démarches auprès de chaque organisme, mais cela demande du temps et de l'organisation ; soit utiliser notre plateforme de comparaison des aides, totalement gratuite. Cette dernière vous permet de faire une simulation en ligne des aides auxquelles vous pouvez prétendre, le tout, de façon centralisée. 

Quelle est la meilleure isolation de murs : par l’intérieur ou l’extérieur ?

Il n'y a pas vraiment de méthode meilleure que l’autre. Il faut savoir que généralement, l’isolation des murs par l’intérieur est moins coûteuse que par l’extérieur et moins contraignante, puisqu'elle se fait sans autorisation particulière, mais elle est moins efficace sur la durée. A vous de voir si vous souhaitez une isolation rapide et bon marché, mais moins performante, ou plutôt une rénovation globale qui s’inscrit sur la durée.

Alexandre François

Alexandre François

Responsable éditorial

Après ses études supérieures, Alexandre rejoint Hello Watt en 2019. En charge du pôle contenu, il est expert des sujets liés au marché de l'électricité et du gaz, au développement de la concurrence et aux fournisseurs.