Quelles sont les aides disponibles pour isoler ses combles en 2022 ?

Isoler ses combles est un investissement important. Heureusement, de nombreuses aides existent pour vous soutenir dans vos travaux de rénovation et d’isolation. Découvrez-les ci-dessous !

Aides à l'isolation des combles : on récapitule 

  • Isoler ses combles est un investissement coûteux pour une majorité de ménages. Heureusement, des aides à l’isolation des combles existent pour réduire votre facture et le prix de vos travaux
  • Vous pouvez bénéficier des aides suivantes : les primes énergie (CEE) tirées du dispositif des CEE, MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov Sérénité (pour les foyers aux revenus modestes à très modestes) la TVA à taux réduit, le chèque énergie, les aides locales propres à chaque région (voir site de l'ANIL), les aides d'Action Logement, l’éco-prêt à taux zéro, et enfin le prêt Avance Rénovation.

Quelles sont les aides pour l’isolation des combles en 2022 ?

Les primes énergie et les aides à la rénovation sont nombreuses en France car elles sont mises en place par les pouvoirs publics afin d’encourager la transition énergétique. Cependant, leurs conditions d’éligibilité sont variables et régulièrement mises à jour. 

Voici donc un tableau récapitulatif des aides disponibles pour financer vos travaux d’isolation des combles cette année :

Aide

Pour quel logement ?

Sous condition de ressource ?

La Prime Énergie (CEE)

Pour les résidences principales ou secondaires de plus de 2 ans

Non

Prime "Coup de Pouce Isolation"

Pour les résidences principales ou secondaires de plus de 2 ans (fin en juin 2022)

Non

MaPrimeRénov'

(Remplace le CITE)

Pour les résidences principales

Oui

MaPrimeRénov' Sérénité

Pour les résidences principales de plus de 15 ans à la date du dépôt de dossier + habitées 8 mois min. dans l'année

Oui

Le chèque énergie

Pour les résidences principales

Oui

TVA à taux réduit

Pour les résidences principales ou secondaires de plus de 2 ans

Non

Eco-prêt à taux zéro

Pour les résidences principales achevées avant le début de l'année 1990

Non

Aides locales

Dépend de l'aide

Dépend de l'aide

Contacter un artisan certifié RGE

Pour obtenir la ou les aides de votre choix, n’oubliez pas de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est en effet l’une des conditions d’éligibilité aux primes énergie.

MaPrimeRénov’

L’aide de l’Anah MaPrimeRénov’ existe depuis le début de l’année 2020 et son objectif est de remplacer le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). 

Tous les ménages sont éligibles à cette prime bien que son montant soit calculé en fonction du revenu et des travaux à réaliser. De plus, MaPrimeRénov' est accessible à l'ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu'ils occupent le logement à rénover ou le louent. Il faut cependant que le logement ait au moins 15 ans, ou au moins 2 ans dans le cas du remplacement d'une chaudière au fioul. 

Par ailleurs, n’oubliez pas de faire appel à un artisan certifié RGE pour isoler vos combles avec MaPrimeRénov’ ! Enfin, notez que cette prime est cumulable avec les aides suivantes : la prime CEE, la TVA à taux réduit, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie ou les aides locales.

Réduisez votre facture de chauffage de 30 % !

Les combles perdus sont responsables de 30 % des pertes de chaleur d'un logement.

Je calcule mes aides

La Prime Énergie (CEE)

La Prime Énergie a pour vocation d’encourager la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Cette aide financière permet aux bénéficiaires d’entamer des travaux d’isolation de combles, toitures ou planchers bas

Contrairement aux idées reçues, les primes CEE sont accessibles à tous les ménages français.

 

Attention !

Les primes CEE et les primes “Coup de Pouce Isolation” font partie du même dispositif. Ainsi, ces deux aides ne sont pas cumulables entre elles. En revanche, le dispositif CEE peut être cumulé avec l'éco-PTZ et les aides de l’Anah (MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov' Sérénité).

La prime “Coup de Pouce Isolation”

Les primes “Coup de Pouce” font également partie du dispositif des primes CEE. Cependant, contrairement aux primes CEE classiques, elles sont en train de disparaître petit à petit. Mais ce n’est pas une raison pour céder à la panique : si la prime “Coup de Pouce Chauffage” disparaît cette année pour certains types de chauffage comme les chaudières à gaz, ce n’est pas encore le cas de la prime “Coup de Pouce Isolation”, qui, lui, prend fin en juin 2022. 

Cependant, vous devriez pouvoir bénéficier de cette prime seulement jusqu’en juin de l’année prochaine, alors n’attendez pas trop pour déposer votre demande.

Cette prime est accessible à tous les ménages mais, là encore, les montants attribués varient en fonction du revenu, les ménages plus modestes bénéficiant de primes plus importantes :

  • l'isolation sera financée à hauteur de 12 € par m² pour les ménages les plus précaires ;
  • le matériel destiné à l’isolation des combles et sa pose seront financés à hauteur de 10 € par m² pour les autres ménages ;
  • la majorité des primes “Coup de Pouce” ainsi que les primes d’isolation à 1 euro ont disparu au 1er juillet 2021. Mais de nombreuses autres aides sont maintenues pour vous aider à financer votre projet de rénovation et d’isolation des combles !

C’est le moment de dire “au revoir”...

La majorité des primes “Coup de Pouce” ainsi que les primes d’isolation à 1 euro disparaissent au 1er juillet 2021. Mais de nombreuses autres aides sont maintenues pour vous aider à financer votre projet de rénovation et d’isolation des combles !

MaPrimeRénov' Sérénité 

Dorénavant, vous pouvez aussi tenter d'obtenir MaPrimeRénov' Sérénité de la part de l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Ex-"Habiter Mieux Sérénité", programme phare de l'Agence, cette aide vous permet d'entamer des travaux conséquents de rénovation énergétique dans votre logement. Pour cela, vos travaux doivent permettre de réaliser un gain énergétique d'au moins 35 %. Sachez aussi que le montant de la prime varie en fonction du montant de vos ressources.

Attention, il y a quelques conditions à respecter avant de pouvoir bénéficier de MaPrimeRénov' Sérénité. Entre autres :

Des conditions liées à votre situation

Pour bénéficer de cette aide, vous ne devez pas avoir bénéficié d'un prêt à taux zéro (éco-PTZ) dans les 5 années précédant votre demande de prime.

Des conditions liées à votre habitation

Votre maison ou votre appartement doit avoir une durée de vie d'au moins 15 ans à la date où votre demande d'aide financière est validée. Par ailleurs, ce même logement doit être votre résidence principale, doit être habité au moins 8 mois dans l'année (sauf obligation professionnelle, cas de force majeure ou raison de santé), soit par le locataire ou la personne avec laquelle il vit, soit par une personne à charge.

Des conditions liées à vos ressources financières annuelles 

Vos revenus et ceux de l'ensemble des personnes qui occupent le logement sont pris en compte. Ils ne doivent pas se situer au-dessus d'un plafond de ressources classé en 2 catégories :

  • les revenus modestes ;
  • les revenus très modestes.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est un dispositif d’aide destiné aux ménages disposant de peu de ressources. 

Il est principalement utilisé par les familles pour régler leurs factures d’électricité ou de gaz naturel, mais il peut également servir à financer certains travaux de rénovation tels que l’isolation de combles.

Bon à savoir :

Pour recevoir le chèque énergie, il n’est pas nécessaire de formuler de demande. Celui-ci est envoyé automatiquement à ses bénéficiaires, à la dernière adresse connue par les services publics.

La TVA à taux réduit

5,5 % de TVA au lieu des 20 % habituels : ça fait rêver, pas vrai ? Pourtant, ce n’est pas un rêve, cette bonification financière existe bel et bien ! 

Si vous occupez une résidence dont la construction est achevée depuis minimum deux ans, et souhaitez réaliser des travaux contribuant à la qualité énergétique de votre maison, vous êtes éligible à la TVA à taux réduit - ce peu importe la hauteur de vos revenus.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, ou éco-PTZ, est une autre aide énergie que vous pouvez demander pour financer vos travaux d’isolation de combles. Toutefois, il ne s’agit pas là d’une gratification mais d’un simple emprunt : à terme, vous devrez rembourser l’argent qui vous a été prêté.

Cependant, l’éco-prêt à taux zéro reste un bon plan pour ceux souhaitant améliorer leur confort thermique à travers l’isolation des combles puisqu’il n’y a aucun intérêt à payer au moment de rembourser le prêt !

Le Prêt Avance Rénovation 

Le Prêt Avance Rénovation vous permet, en tant que propriétaires occupants de passoires thermiques (habitations classées « F » ou « G » au Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)) d'effectuer à moindre frais des travaux de rénovation énergétique, en réduisant votre reste à charge.  

Le Prêt Avance Rénovation : qui peut en bénéficier ?

Le Prêt Avance Rénovation s'adresse aux propriétaires d'un logement dont l'étiquette énergétique est de F ou G et dont les revenus, la situation professionnelle ou l'âge ne permettent pas d'accéder aux prêts travaux classiques.

Le Prêt Avance Rénovation : quels critères d'éligibilité ?

Pour bénéficier de ce prêt travaux, il faut :

  • être propriétaire et habiter dans sa résidence principale ;
  • avoir des ressources annuelles financières qui correspondent aux plafonds définis par l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (Anah) ;
  • faire appel à des professionnels qualifiés Reconnus Garant de l'Environnement (RGE) pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique. 

Les aides locales

Pour finir, certaines régions ou collectivités territoriales financent parfois les travaux de rénovation énergétique. 

Les conditions, les critères d’éligibilité et les montants de ces primes varient néanmoins de territoire en territoire, il convient donc de s’informer auprès du site de l’ANIL pour obtenir les bons renseignements.

Quels sont les avantages de l’isolation des combles ?

L’isolation des combles est un investissement, certes, mais celui-ci présente beaucoup d’avantages en plus d’être rapidement rentabilisé. Si vous hésitez entre quels types d’isolants thermiques choisir pour votre isolation des combles, n’hésitez pas à comparer les meilleurs types d’isolants pour vos combles entre eux. 

Il existe plusieurs techniques pour l'isolation des combles perdus (ex : par soufflage) et l'isolation des rampants (comme l'ITI mais pour les combles).

Isoler ses combles pour réaliser des économies 

Isoler ses combles permet de réduire les déperditions de chaleur jusqu’à hauteur de 30 % et contribue ainsi à la baisse des factures d’électricité et de gaz naturel.

L'isolation de ses combles pour un confort de vie optimisé 

En plus de ses avantages thermiques, l’isolation de combles contribue au confort phonique et thermique des habitations : elle diminue les nuisances sonores et protège des bruits extérieurs. 

Isoler ses combles dans un but écologique 

l’isolation des combles est écologique puisqu’elle permet de réduire l’utilisation du chauffage et les dépenses énergétiques ! C’est d’ailleurs pour cela que ces travaux peuvent être financés par diverses primes.

L’isolation des combles pour valoriser votre maison 

Isoler vos combles aménageables peut également contribuer à la valorisation de votre habitat : vous gagnez en mètres carrés et en espace habitable, ce qui fait grimper la valeur immobilière de votre bien. De plus, une maison bien isolée aura plus de valeur qu’une passoire thermique. 

Protection contre les nuisibles 

Enfin, sachez que l’isolation de vos combles perdus vous protégera des nuisibles qui aiment s’y installer et qui, parfois, causent de sérieux dégâts.

Comment bénéficier d’aides pour isoler ses combles ?

Afin d’obtenir une prime énergie pour isoler vos combles, vous devez déposer un dossier de demande auprès de l’organisme qui vous verse le montant (fournisseur d’énergie, organisme public ou de distribution, prestataire indépendant). En règle générale, vous aurez besoin dans un premier temps de fournir un devis non-signé pour faire votre demande. Une fois l’accord de prime donné par l’organisme financeur, il s’agira de rassembler les pièces administratives suivantes afin de constituer votre dossier :

  • une copie du devis des travaux à réaliser ;
  • une copie de la facture des travaux réalisés ;
  • une attestation sur l’honneur, garantissant la véracité des travaux réalisés et des documents soumis ;
  • un justificatif de revenu afin que le montant de votre prime puisse être calculé.

Une fois votre dossier validé, vous n’aurez plus qu’à attendre le versement de votre prime énergie.

Besoin d’aide ? 

Pour choisir la prime qui vous garantira le plus d’économies, obtenir un devis ou réfléchir à vos futurs travaux de rénovation, vous pouvez demander conseil à l’un de nos conseillers énergie au 09 78 46 70 64

D’autres questions sur les aides pour l'isolation des combles ?

Quelles sont les aides cumulables pour isoler ses combles ?

Vous pouvez cumuler plusieurs aides pour isoler vos combles à moindre frais. Par exemple :

  • MaPrimeRénov’ est cumulable avec les primes CEE, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie ou la TVA à taux réduit ;
  • l’éco-prêt à taux zéro est cumulable avec les aides de l’Anah, les aides locales, le chèque énergie et les primes CEE.

Les combinaisons sont infinies ! En revanche, retenez que les aides de l’Anah ne sont pas cumulables entre elles, et que les primes CEE classiques ne peuvent pas être cumulées avec les primes CEE “Coup de Pouce”.

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir une prime isolation des combles ?

En fonction des primes que vous souhaitez obtenir pour l’isolation de vos combles, les conditions à remplir peuvent différer :

  • pour MaPrimeRénov’ et le chèque énergie, il suffit de destiner ses travaux à sa résidence principale ;
  • pour les dispositifs CEE et la TVA à taux réduit, les travaux peuvent être réalisés dans une résidence principale ou secondaire de plus de 2 ans ;
  • pour les aides de l’Anah et l’éco-prêt à taux zéro, le logement doit pouvoir justifier d’une ancienneté suffisante.

En plus de ces conditions, il est impératif de faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la réalisation de ses travaux d’isolation des combles.

Comment bénéficier de l'isolation des combles à 1 euro ?

Depuis le 1er juillet 2021, il n’est plus possible de bénéficier de l’isolation des combles à 1 euro. Ces offres ont en effet entraîné de nombreuses fraudes, notamment de la part de professionnels peu scrupuleux. Cependant, même s’il est désormais impossible de couvrir la totalité de ses travaux d’isolation à l’aide des primes énergie, il reste possible d’obtenir des réductions avantageuses grâce aux nombreuses autres aides encore maintenues.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.