Rénovation maison : quels sont les nouveaux prix au m2 en 2022 ?

Rénover sa maison est une excellente idée ! Seulement voilà, vous n’avez aucune idée des prix au m2 que cela représente. On vous explique tout dans cet article !

En résumé :

  • Rénover sa maison peut coûter cher. Les prix d’une rénovation par m2 dépendent avant tout du type de rénovation et de travaux dans lesquels vous souhaitez vous lancer ;
  • Il existe trois types de rénovation différentes : la rénovation légère pour de petits travaux, la rénovation partielle (ou standard) pour des travaux plus conséquents, et la rénovation lourde pour les travaux de grande ampleur ;
  • Le prix moyen d’une rénovation légère est compris entre 250 et 750 € TTC/m², tandis que le prix de la rénovation partielle est compris entre 750 et 1 000 € TTC/m². Les prix de la rénovation lourde sont beaucoup plus élevés : par exemple entre 2 000 et 7 000 € pour l'installation d'une chaudière gaz et dans les 10 000 euros pour l'installation d’une PAC hybride.

Rénovation : quels sont les nouveaux prix au m2 en 2022 ? 

Rénovation de son logement : les prix moyen du marché en 2022

On estime que le prix de la rénovation au mètre carré en 2022 est d'environ 700 € en moyenne. 

Si vous n'avez pas encore acheté votre maison et que vous devez faire un prêt travaux auprès de votre banque, ce prix moyen n'est toutefois pas la meilleure base à prendre en compte. 

En effet, avant de définir le budget dont vous aurez besoin, vous devez évaluer l'état du logement et mettre un prix sur les améliorations que vous devez lui apporter (par exemple une extension de votre maison).

Vous souhaitez rénover votre logement ?

Simulez gratuitement le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Simuler mes aides

Bon à savoir :

Quand on calcule un budget de rénovation, il faut prendre en compte trois grands principes :

  1. une rénovation lourde sera logiquement plus chère qu'une rénovation standard, puisqu'elle touche à la structure de la bâtisse ;
  2. la facture brute d'une rénovation pour une grande maison est plus élevée mais le prix au m² est rétrospectivement plus bas.
  3. Il faut aussi connaître précisément les étapes du projet : où commencer ? Dans quel ordre ?

Rénovation : exemples de budgets au m2 selon la superficie et le type de maison

Surface

Budget moyen

Maison ancienne de 80 m²

96 000 €

Maison de 100 m²

70 000 €

Maison de 150 m² en bon état

53 000 €

Prix au m2 pour la rénovation légère 

Le coût moyen d’une rénovation légère est compris entre 250 et 750 € TTC/m². Voici les détails : 

  • entre 10 et 25 €/m² pour la préparation des sols ;
  • entre 25 et 50 €/m² pour les murs et plafonds.

Tableau récapitulatif de la rénovation légère

Type de travaux

Prix au m²

Dépose du sol existant

de 10 à 25 €

Nouveau revêtement de sol

de 20 à 250 €

Décollage de papier peint

de 5 à 10 €

Rénovation de murs endommagés

de 25 à 50 €

Nouveau revêtement de mur

de 5 à 35 €

Les prix au m² pour la rénovation partielle

Comptez entre 750 et 1 000 € TTC/m² pour une rénovation partielle (aussi appelée rénovation standard). Voici quelques exemples de travaux avec leur prix : 

  • entre 70 € (prix moyen au m2 d’une rénovation de plomberie) et 400 €/m² (remplacement d’un WC) pour les travaux de plomberie ;
  • de 100 à 900 € pour le changement des fenêtres ;
  • de 350 à 500 €/m² pour la rénovation d'une cuisine ;
  • de 350 à 500 €/m² pour la rénovation d’une salle de bain.

Tableau récapitulatif de la rénovation partielle

Type de travaux

Prix m²

Rénovation électrique

de 100 à 210 €

Rénovation de la plomberie

de 70 à 150 €

Changement des fenêtres

de 150 à 950 €/pièce

Dépose et pose d'une nouvelle cuisine

de 350 à 1 000 €

Dépose et pose d'une nouvelle salle de bain

de 500 à 1 500 €

Les prix au m² pour la rénovation lourde

Les travaux d’isolation 

  • entre 5 et 50 €/m² selon le type d’isolant ; 
  • entre 10 (cloison placo) et 300 (mur en pierres) pour la création d’un mur ;
  • entre 80 et 170 €/m² pour l’ITE (isolation par l’extérieur).

Les travaux liés à la toiture 

  • travaux comprenant une rénovation de charpente et couverture de 180 à 250 €/m² ;
  • couverture seule : de 55 à 65 €/m² ;
  • charpente seule : de 150 à 200 €/m² ;
  • tuiles photovoltaïques : de 900 à 2 000 €/m².

Les travaux d’installation de chaudières

  • chaudière gaz : entre 2 000 et 7 000 € ;
  • chaudière à granulés : entre 6 500 et 17 000 € ;
  • chaudière électrique : entre 6 500 et 17 000 ;
  • chaudière PAC hybride : entre 4 500 et 12 000 €.

Les autres types de travaux 

  • suppression de cloisons et murs non porteurs : entre 10 et 80 €/m³ ;
  • prix de l’enlèvement de gravats : entre 30 et 50 € par m³

Pour info :

Les chaudières ont de très importantes différences de prix entre elles. Cela dépend de plusieurs critères :

  • les besoins en eau chaude sanitaire de votre maison ;
  • les performances de la chaudière ;
  • l'état du réseau sanitaire existant (notamment dans les réhabilitations de maisons type maisons anciennes) ;
  • les difficultés d'installation.

Tableau récapitulatif de la rénovation lourde

Type de travaux

Prix m²

Ouverture dans un mur porteur

de 2700 à 4500 €

Isolation intérieure

de 10 à 50 €/m²

Isolation extérieure

de 80 à 170 €/m²

Suppression de murs et cloisons

de 10 à 80 €/m²

Création de murs et cloisons

de 10 à 300 €/m²

Rénovation de la charpente

de 150 à 200 €/m²

Changement de la couverture

de 55 à 65 €/m²

Modification du système de chauffage

de 2 000 à 17 000 €

Tableau récapitulatif de la rénoavtion globale :  les prix moyens par m2 selon le type de rénovation

Type de rénovation

Prix au m²

Rénovation légère

de 250 à 750 €

Rénovation standard

de 750 à 1 000 €

Rénovation lourde

de 1 000 à 2 500 €

Quels sont les différents types de rénovation ?

Comme nous l'avons vu, plusieurs types de rénovation existent. Sans attendre, retrouvez tous les types de rénovation et travaux associés.

La rénovation légère 

Les travaux de rénovation légère peuvent être réalisés sans l'aide d'un artisan. Toutefois, ils apporteront une qualité que vous n'obtiendrez peut-être pas vous-même si vous faites vos travaux seul. Les travaux concernés sont les suivants : 

  • changement des revêtements de sols ;
  • réfection des revêtements de murs et des plafonds ;
  • décoration et changement des meubles. 

La rénovation partielle 

La rénovation partielle (aussi appelée standard, rappelons-le), désigne des travaux un peu plus importants. Les travaux concernés sont  :

  • la réfection de la cuisine et/ou de la salle de bain ;
  • la rénovation partielle de l'électricité et/ou de la plomberie ;
  • le changement des fenêtres.  

La rénovation lourde 

La rénovation lourde concerne les travaux qui vont changer la structure du bâtiment et inclut des travaux très conséquents, nécessitant des demandes de déclaration préalable de travaux ou de permis de construire. Voici les types de travaux concernés : 

  • la suppression et/ou modification de murs porteurs ;
  • réfection complète de la plomberie et de l'électricité ;
  • ajout et/ou suppression de cloisons ;
  • modification de la charpente et travaux de menuiserie ;
  • travaux d'isolation intérieure ou extérieure ;
  • modification ou rénovation du système de chauffage. 

Rénovation : quels critères vont faire varier le prix ?

La surface à rénover 

Plus la surface est importante, plus le prix de rénovation au m² sera faible. En effet, le coût du service diminue lorsqu’une entreprise augmente la quantité produite.

Exemple :

Si vous souhaitez créer un mur de séparation (d’environ 5 mètres de long) avec votre voisin, il faut compter environ 200 €/m2 (fondation, moellon, finition). Si votre mur fait 50 mètres de longueur, le coût peut être réduit à 180-190 €/m².

L’accès au chantier 

En effet, si vos travaux sont situés en plein centre ville par exemple, il faudra prévoir un surcoût car les artisans prendront en compte les frais de stationnement. 

Les matériaux choisis 

Cela va de l’interrupteur électrique qui va du simple au quintuple jusqu’au choix des finitions de peinture par exemple. 

Faire appel à un professionnel pour gérer votre rénovation 

Si vous êtes imposable sur vos revenus, vous devez absolument faire appel à des artisans agréés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) pour bénéficier notamment des aides et primes à la rénovation énergétique (valable uniquement sur présentation des factures des artisans RGE, sans compter que le dossier doit également être monté avant le début des travaux). 

Ces aides sont nombreuses et vous permettent de pouvoir baisser votre reste à charge parfois de façon importante sur vos travaux. Les voici : MaPrimeRenov', MaPrimeRenov' Sérénité, le prêt Avance Rénovation, l'éco-PTZ, les primes CEE, la TVA réduite ou bien encore les diverses aides des collectivités locales.

Pour vous renseigner dans vos demandes d’aides, vous pouvez faire appel à France Rénov’, l’agence de référence de la rénovation énergétique en France et vous faire aider par un accompagnateur rénov qui saura vous aiguiller tout le long de vos travaux.

Pour de la rénovation globale lourde, sachez qu’il faut nécessairement faire appel à un professionnel qui gérera les retards, l’organisation, et la planification. Attention cependant, car évidemment le prix de votre rénovation en sera augmenté d’autant !

Quels sont les avantages à rénover sa maison ? 

Les avantages économiques

La rénovation de votre maison est une excellente idée, que ce soit dans le but de le louer ou de le faire acheter. Rénover votre habitation (principale ou résidence secondaire) augmentera en effet sa valeur marchande.

De plus, une isolation correctement réalisée et des appareils performants ne vous apporteront que des avantages : 

Les avantages liés au confort et à la santé des occupants

L’autre avantage majeur en faveur de la rénovation énergétique d’une maison peut être également d'assurer le confort de vie (confort thermique et acoustique notamment) et la sécurité des occupants en :

  • améliorant l’isolation thermique du logement ;
  • améliorant l'isolation acoustique ;
  • assainissant l’air ambiant (par exemple grâce à l’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) qui limite le risque de prolifération de moisissures ;
  • enfin, des équipements neufs sont en général plus performants et efficaces. 

N’hésitez plus à faire faire un bilan thermique et un audit énergétique de votre habitation et à vous lancer dans des travaux de rénovation le cas échéant ! Vous pouvez même faire en sorte que votre maison devienne une maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) grâce à l'installation d'équipements peu gourmands en énergie et rejetant peu de gaz à effet de serre. 

D’autres questions sur les prix au m2 de la rénovation de votre maison ? 

Quels sont les types de rénovation ?

Il existe trois types de rénovation : 

  • la rénovation légère (type changement des revêtements de sols). Les travaux de rénovation légère peuvent être réalisés sans l’aide d’un artisan ;
  • la rénovation partielle, ou standard (type changement des fenêtres). Ces travaux sont plus conséquents ;
  • la rénovation lourde (type modification ou rénovation du système de chauffage). Ces travaux sont de grande ampleur et nécessitent de faire appel à un professionnel.

Pensez à vérifier qu’il soit qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin de pouvoir bénéficier des aides. 

Quels sont les prix au m2 pour rénover ma maison ?

Évidemment, les montants des travaux ne seront pas les mêmes selon que vous entamiez des travaux de rénovation légère (type changement des revêtements de sols) ou de rénovation lourde (type travaux d'isolation intérieure ou extérieure). 

À titre d’exemple, une rénovation de murs endommagés coûte ainsi dans les 25 à 50 €, tandis que l'installation d’une chaudière électrique coûte entre 6 500 et 17 000 €. 

Quels sont les critères qui vont faire varier les prix de la rénovation au m2 ?

Les critères qui vont faire varier les prix sont :

  • l’accès au chantier ;
  • les matériaux choisis (par exemple, pour un projet d’isolation, les matériaux isolants ne coûteront pas la même somme suivant qu’ils soient naturels ou synthétiques) ; 
  • l’appel à un professionnel.
Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.