Comment choisir son contrat d'électricité ou de gaz pour sa résidence secondaire ?

L’achat d’une résidence secondaire représente un coût élevé tant lors de l’achat que pour son entretien dans le temps. À la clef : le plaisir de pouvoir profiter d’un deuxième chez-soi pour ses vacances à la mer, la campagne ou la montagne. Investir dans une …

L’achat d’une résidence secondaire représente un coût élevé tant lors de l’achat que pour son entretien dans le temps. …

L’achat d’une résidence secondaire représente un coût élevé tant lors de l’achat que pour son entretien dans le temps. À la clef : le plaisir de pouvoir profiter d’un deuxième chez-soi pour ses vacances à la mer, la campagne ou la montagne. Investir dans une résidence secondaire implique aussi de prévoir des frais de transport, d’entretien et d’énergie. Heureusement, il est désormais facile de changer de fournisseur d’électricité ou de gaz. Encore faut-il trouver l’offre d’énergie la plus adaptée à son lieu de villégiature. Pour ce faire, nous vous aidons à bien choisir votre contrat d’énergie afin que votre résidence secondaire ne se transforme pas en gouffre financier.

Quel contrat d'énergie pour sa résidence secondaire ?

Quels sont les facteurs à prendre en compte lors du choix de son contrat d’énergie pour une résidence secondaire ?

Comme pour sa résidence principale le choix de votre contrat d’énergie pour votre résidence secondaire repose sur plusieurs critères liés à votre logement et à vos habitudes de consommation. Néanmoins, le calcul n’est pas le même puisque vous ne passerez dans votre résidence secondaire que quelques semaines à quelques mois.

Les critères à considérer avant de souscrire à un contrat d’énergie pour sa résidence secondaire :

Afin d’avoir une idée de votre consommation d’électricité ou de gaz vous devez prendre en compte plusieurs critères. Ils vous permettront de déterminer par la suite quel est le contrat d’énergie le plus adapté à vos besoins.

  • Les caractéristiques de votre logement. Que ce soit sa localisation, sa superficie, ou son efficacité énergétique, ces critères ont toute leur importance dans le choix de votre fournisseur d’électricité ou de gaz pour votre résidence secondaire.

  • Le nombre de jours de présence pendant lesquels vous occupez votre logement est également à prendre en compte. Cela vous permettra de savoir s’il vaut mieux opter pour un abonnement d’un certain montant ou pour un contrat fixant un prix du kWh bas.

  • La période à laquelle vous occupez votre logement. En été ou en hiver, votre consommation ne sera pas la même. C’est donc un critère important à noter.

  • Le nombre d'occupants de votre résidence secondaire. Grandes réunions de familles, enfants, petits-enfants, une résidence secondaire est souvent un lieu privilégié pour se réunir sur une longue période. À vous d’en tenir compte dans votre calcul.

Abonnement ou prix du kWh, que regarder en priorité ?

Le prix du kWh est la donnée la plus importante à regarder lors de la souscription d’un contrat d’électricité ou de gaz. C’est en effet ce qui va déterminer en grande partie le montant de votre facture. C’est d’autant plus intéressant que de nombreux fournisseurs alternatifs proposent un prix du kWh plus bas que celui du tarif réglementé d’EDF. Cependant, si vous êtes propriétaire d’une petite résidence secondaire dans laquelle vous ne séjournez que quelques jours ou semaines par an, alors pensez à bien regarder le prix de l’abonnement. Même si vous ne consommez pas ou très peu d’électricité, le prix de celui-ci restera le même. Vous risquez donc de payer très cher pour une consommation d’énergie famélique.

Quelle puissance pour le compteur de ma résidence secondaire ?

La puissance électrique de votre compteur est exprimée en kVa (kilovoltampère). Comprise entre 3 et 36 kVa, elle influe directement sur le prix du kWh dans votre contrat d’électricité. Pour une résidence principale la puissance électrique des contrats d’électricité pour les particuliers est généralement de 6 ou 9 kVa. Pour une résidence secondaire vous pouvez très bien souscrire un contrat avec une puissance de 3 kVa. Vous réaliserez ainsi des économies significatives sur votre facture d’électricité. Attention, demander un changement de puissance de compteur vous sera facturé une trentaine d’euros par Enedis. Si avez déjà un compteur Linky dans votre résidence secondaire l’intervention pourra s’effectuer à distance et vous coûtera dix fois moins chère, soit environ 3€ !

Bien choisir son contrat d'électricité pour sa résidence secondaire

Trouver un fournisseur d’électricité pour sa résidence secondaire

Que ce soit pour votre résidence principale ou secondaire, vous pouvez changer de fournisseur d’électricité en toute simplicité. Tous les contrats sont sans engagement et sans frais de résiliation. Si vous trouvez une offre plus intéressante ou que votre situation change, vous pouvez souscrire à un nouveau contrat sans hésiter. La première chose à faire est de comparer les offres d’électricité. Vous pouvez aussi contacter un conseiller énergie gratuitement au 09 75 18 60 60 (du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h30 à 18h).

Quel contrat d’électricité pour ma résidence secondaire ?

Attention, il n’existe pas d’abonnement d’électricité spécialement dédié aux résidences secondaires. Néanmoins si vous avez bien estimer votre consommation et vos besoins, vous pouvez trouver des offres adaptées. Certains fournisseurs proposent même des offres dédiées aux petites consommations. L’idéal pour une résidence secondaire !

  • C’est notamment le cas d’OHM Énergie avec son offre Petite Conso. Cette offre est particulièrement avantageuse pour une résidence secondaire puisqu'elle propose un prix de l’abonnement nettement inférieur à celui d’EDF.

  • Autre offre intéressante, l’offre Heures Super Creuses proposée par Direct Energie. Le fournisseur d’électricité propose un prix du kWh nettement inférieur à celui d’EDF. Gros plus : l’électricité est 100% verte et le fournisseur dispose d’un service client de qualité. Néanmoins, cette offre n’est accessible qu’aux possesseurs d’un compteur Linky.

Le compteur Linky est-il obligatoire pour ma résidence secondaire ?

Le compteur Linky est-il dangereux ou obligatoire ? Des questions que beaucoup d’entre-vous se posent sûrement. L’ADEME (Agence pour l’Environnement et la Maîtrise de l’Énergie) note dans un rapport rendu en septembre 2018 que le compteur intelligent ne présente pas de risque pour la santé et permet de faire des économies significatives tout en rendant votre consommation d’énergie plus transparente. Vous ne pouvez pas vous opposer à la pose du compteur Linky que ce soit pour votre résidence principale ou votre résidence secondaire. Malgré-tout, vous pouvez demander à ce qu’il soit installé à l’extérieur de votre logement. Dernier point, le changement de compteur est gratuit. Pour savoir quand le compteur Linky arrivera dans votre résidence secondaire, vous pouvez consulter le calendrier de déploiement. Sachez qu’Enedis prévoit de couvrir 90% du territoire d’ici à 2021, il devrait donc arriver chez vous très prochainement. Avec la possibilité de proposer à terme des offres personnalisées en fonction de vos habitudes de consommation, le compteur Linky devrait devenir très avantageux pour les propriétaires de résidences secondaires.

Trouver le meilleur contrat de gaz pour sa résidence secondaire

Quel contrat de gaz pour ma résidence secondaire ?

Que ce soit pour vous chauffer, faire la cuisine ou alimenter votre ballon d’eau chaude, le gaz naturel peut potentiellement être une bonne source d’énergie pour votre résidence secondaire. On trouve des offres indexées sur le tarif réglementé et des offres à prix fixe. Comme pour l'électricité, il est essentiel de bien comparer les prix du gaz. Après cela, trouver un contrat de gaz pour votre résidence secondaire devrait être un jeu d’enfant. De la même manière qu’avec Linky, le compteur d’électricité intelligent d’Enedis, GRDF est chargé du déploiement de Gazpar, un compteur intelligent dédié au gaz. Ce dernier transmettra à votre fournisseur deux fois par jour votre consommation de gaz. Vous l’aurez compris, cela va permettre aux fournisseurs de gaz de vous facturer uniquement ce que vous avez consommé. De quoi réaliser de belles économies sur la facture de gaz de votre résidence secondaire.

Passer au gaz propane pour ma résidence secondaire : bonne ou mauvaise idée ?

Le gaz propane en citerne peut être une source d’énergie intéressante pour votre résidence secondaire. Elle présente bien sûr des avantages et des inconvénients desquels il faut tenir compte. Si votre logement n’est pas raccordé au réseau de gaz naturel alors dans ce cas le gaz propane en citerne peut être avantageux. C’est surtout le cas dans les zones les plus reculées et difficiles d’accès, à la montagne ou à la campagne par exemple. Si elle doit obligatoirement être installée en extérieur, l'installation de la citerne de gaz propane à l’avantage de pouvoir s’adapter à une grande variété de terrains. Autre atout du gaz propane en citerne qui prend tout son sens avec une résidence secondaire, le fait que le client puisse choisir quand faire remplir sa citerne. Malgré tout certains contrats imposent une consommation minimale de gaz propane. Il faut donc être vigilant lors de la souscription. Enfin, le marché du gaz propane en citerne est très concurrentiel puisque partagé entre cinq acteurs différents. Les prix peuvent varier énormément d’un fournisseur à l’autre et il est vivement recommandé de négocier. Comme pour l’électricité ou le gaz il ne faut pas hésiter à comparer les tarifs pour trouver l’offre la plus intéressante.