Comment choisir et changer la puissance d’un compteur électrique ?

Lors de votre déménagement ou de votre changement de contrat, vous allez devoir choisir la puissance de votre compteur électrique. Comment en changer et bien la choisir ? On résume tout dans cet article !

En résumé

En France, les particuliers peuvent souscrire des offres d’énergie avec une puissance de compteur allant de 3 à 36 kVA. Pour les plus grandes puissances (> 12 kVA), il est nécessaire d’installer un compteur triphasé. 

Choisir la bonne puissance de compteur est primordial pour :

  • payer son énergie au juste prix ;
  • éviter de faire disjoncter son installation électrique.

Quelle puissance choisir pour un compteur électrique ?

Qu’est-ce que la puissance d’un compteur électrique ?

La puissance d’un compteur électrique pourrait être comparée au débit de votre box internet ou d’un tuyau d’arrosage. Il s’agit de la capacité de votre compteur à accepter une certaine quantité d’électricité et à la répartir dans votre domicile, en fonction de vos besoins énergétiques.

En général, plus la puissance de compteur est élevée, plus la somme des consommations de vos circuits électriques (ampoules, équipements électroménagers, chauffage, etc.) est élevée.

En tant que particulier ou petit professionnel (artisan, entrepreneur indépendant, par exemple), vous pouvez souscrire un contrat avec une puissance de compteur jusqu’à 36 kVA. En règle générale, les particuliers installent toutefois un compteur électrique monophasé avec l’une des puissances suivantes :

  • 3 kVA ;
  • 6 kVA ;
  • 9 kVA ;
  • 12 kVA.

Le saviez-vous ?

La puissance électrique la plus souscrite en France est de 6 kVA.

La puissance électrique est exprimée en kilovoltampère (kVA) mais peut aussi être exprimée en kilowatt (kW). On admet en effet qu’1 kVA équivaut à 1 kW, facile !

Gardez cependant en tête que la puissance de votre compteur électrique n’équivaut pas à la puissance de votre raccordement Enedis. Celle-ci concerne le débit du câble qui raccorde votre appartement ou votre maison au réseau public d’électricité. Il est primordial de choisir une puissance de compteur inférieure à votre puissance de raccordement !

Attention

La “puissance de compteur EDF” n’est rien d’autre que la puissance d’un compteur électrique. Que vous soyez client chez le fournisseur historique EDF ou que vous ayez souscrit une offre chez un fournisseur alternatif (TotalEnergies, Eni, Vattenfall, Ohm Energie, ekWateur, etc.), la façon de mettre en service votre compteur grâce à votre numéro PDL et de choisir sa puissance ne change pas !

De la même façon, vous recevez la même qualité d’électricité de la part d’Enedis et vos relevés de compteur se déroulent toujours selon le même procédé.

puissance de compteur électrique

Comment choisir la puissance de compteur électrique pour son logement ?

Le choix de puissance du compteur de votre logement va dépendre de la somme des consommations individuelles de vos appareils électriques. Pour cela, pas besoin de calculer la puissance au kVA près, mais il faut quand même s’en faire une idée. 

Pour ce faire, rien de tel que de simuler la puissance nécessaire à votre compteur, en prenant en compte le nombre d’occupants de votre logement, sa taille ou encore le type d’appareils que vous utilisez. Afin de vous faire déjà une première idée, vous pouvez également consulter le tableau ci-dessous : 

Puissance nécessaire

Besoin de votre logement en électricité

3 kVA

Petit logement, type studio sans lave-linge ou four, électroménager classique, chauffage et eau chaude au gaz

6 kVA

Logement de moins de 100 m², électro-ménager classique plus four et lave-linge, chauffage et eau chaude au gaz

9 kVA

Logement de plus de 100 m² avec toute la gamme d'électroménager, chauffage et eau chaude à l'électricité, possibilité de pompe à chaleur

12 kVA

Logement de plus de 200 m², toute la gamme d'électroménager, chauffage et eau chaude à l'électricité, pompe à chaleur et piscine.

Pour les foyers nécessitant une puissance de compteur supérieure à 12 kVA, Enedis, le gestionnaire de réseau sur 95 % du territoire, suggère souvent l’installation d’un compteur triphasé, dont la puissance peut monter jusqu’à 36 kVA. Certaines installations, telles que les piscines ou les pompes à chaleur, peuvent en effet nécessiter une puissance plus importante.

Besoin d'ouvrir un compteur ?

Comparez les fournisseurs d'électricité et choisissez votre contrat en 3 minutes !

Je compare les offres

Comment changer la puissance de son compteur électrique ?

Pourquoi augmenter ou diminuer la puissance de son compteur électrique ?

Le changement de puissance de compteur peut être nécessaire dans plusieurs situations :

  • si le ménage s’agrandit, avec l’arrivée d’un ou de plusieurs enfants par exemple ;
  • si vous entreprenez des travaux de rénovation et/ou de mise aux normes de votre habitation ;
  • si vous achetez de nouveaux appareils électroménagers ou remplacez un vieil appareil par un système plus puissant ;
  • si vous passez du chauffage au gaz au chauffage à l’électricité.

Augmenter sa puissance de compteur permet d’éviter les dépassements de puissance et de faire disjoncter tout son système électrique. Si, au contraire, vous utilisez moins d’équipements qu’auparavant, réduire la puissance de votre installation vous permettra de faire des économies sur votre abonnement d’électricité et de réduire votre facture.

La marche à suivre pour changer la puissance de son compteur électrique

Vous souhaitez changer de puissance ? Que ce soit pour la baisser ou l’augmenter, vous devrez en faire part à votre fournisseur d’énergie. Il se chargera de communiquer l’information à Enedis, afin qu’il prévoie l’intervention.

Si vous êtes encore équipé d’un ancien compteur, il faudra déposer votre demande avant le 10 de chaque mois si vous souhaitez qu’elle soit effective ce mois-ci. Passé cette date, le changement ne sera effectif que le mois suivant. Enfin, si vous avez un compteur Linky, le changement de puissance peut se faire très rapidement : sous 24 à 48 h !

Attention

Notez que, dans certains cas, un changement de puissance entraîne la nécessité d’ajuster les éléments du tableau électrique, disjoncteurs (et sous-compteur) compris. Cela peut engendrer des délais et des frais supplémentaires.

Quel est le prix d’un changement de puissance de compteur électrique ?

L’ouverture d’un compteur n’est pas la seule intervention qui vous est facturée, vous devez également payer des frais pour un changement de puissance. Ceux-ci varient en fonction du type de changement demandé, et des ajustements qu’il nécessite, voyez vous-même :

Intervention

Tarifs TTC des heures ouvrées

Tarifs TTC des heures non ouvrées

Réglage du disjoncteur et du compteur Linky

38,18 €

65,72 €

Changement de disjoncteur

56,83 €

97,81 €

Changement de compteur et réglage du disjoncteur

56,83 €

97,81 €

Changement de compteur et de disjoncteur

68,74 €

118,31 €

Passage d'un compteur monophasé à un triphasé (et inversement)

160,50 €

276,20 €

Opération à distance sur le compteur Linky

3,76 €

-

Comment vérifier la puissance de son compteur électrique ?

La procédure pour connaître votre puissance de compteur électrique en kVA diffère en fonction du type d’appareil que vous possédez (électromécanique, électronique, Linky) :

  • pour un compteur Linky, il vous suffit d’appuyer sur le bouton “+” pour afficher la puissance du compteur ;
  • avec un compteur électronique, vous devrez appuyer trois fois de suite sur le bouton S ;
  • avec un compteur électromagnétique, vous pouvez directement relever sa puissance en regardant le boîtier. Mais attention ! Elle sera indiquée en Ampères (A). Avec un compteur monophasé, la conversion en kVA est simple, il suffit de diviser le nombre d’ampères par 5 (ex. 30 A / 5 = 5 kVA).

Si vous n’avez pas accès à votre compteur ou souhaitez une solution encore plus simple, vous pourrez trouver la puissance de votre compteur sur votre dernière facture d’électricité !

Le saviez-vous ?

En général, plus un compteur est puissant, plus le prix de l’abonnement et/ou du kWh est élevé. C’est pour cela qu’il est important de bien comparer les fournisseurs et de chercher l’offre au tarif le plus intéressant pour votre profil de consommation et votre option tarifaire ! 

Si vous avez besoin d’un coup de main pour trouver la perle rare, contactez l’un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00 (numéro non surtaxé).

Foire aux questions 

Comment choisir la puissance de son compteur électrique ?

Pour choisir votre puissance de compteur électrique, vous devez prendre différents éléments en compte :

  • la taille de votre logement ;
  • le nombre d’occupants ;
  • le type de chauffage que vous utilisez (électricité ou gaz) ;
  • le nombre et le type d’équipement électroménager que vous possédez.

En prenant ces critères en compte, vous pourrez définir la puissance idéale pour votre compteur, mais pas que ! Vous pourrez aussi choisir une option tarifaire adaptée et sélectionner une offre de fourniture d’énergie en conséquence, idéalement avec des réductions sur le kWh ou le tarif de l’abonnement.

Comment changer la puissance de son compteur ?

Pour changer la puissance de votre compteur, rien de plus simple ! Il suffit d’en faire la demande à votre fournisseur d’électricité pour qu’il se charge de contacter Enedis.

Quel est le prix d’un changement de puissance de compteur EDF ? 

Que vous soyez chez EDF, Engie ou un fournisseur alternatif, le prix d’un changement de puissance de compteur est le même. Pour la prestation la plus simple, avec réglage de votre compteur et de votre disjoncteur, comptez 38,18 € les jours ouvrés.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.