Enedis raccordement : démarches, contact et prix en 2022

Si vous emménagez dans une maison neuve, le raccordement à l’électricité constitue une étape cruciale de votre déménagement. Voici comment raccorder votre logement avec Enedis en quelques étapes !

En résumé

Un raccordement Enedis nécessite entre 2 à 6 mois, selon la disposition de votre terrain et son éloignement vis-à-vis du réseau public d’électricité. Pour connaître le prix et la faisabilité de votre projet, vous pouvez déposer une demande de raccordement sur la plateforme connect-racco.enedis.fr.

En moyenne, un raccordement au réseau public d’électricité d’Enedis (ex-ERDF) coûte entre 1 800 et 2 500 €.

Quelles sont les étapes d’un raccordement électrique Enedis ?

Le raccordement Enedis (ex-ERDF) se fait en plusieurs étapes :

  1. vous devez d’abord constituer un dossier de demande pour le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis ;
  2. le gestionnaire de réseau vous fait une proposition de raccordement et vous envoie un devis à valider ;
  3. si vous acceptez le devis, la phase de travaux peut débuter ;
  4. enfin, il s’agit de payer le raccordement dans sa totalité puis de passer aux démarches de mise en service de votre compteur électrique.

Étape 1 : la demande de raccordement

La demande de raccordement au réseau électrique par un particulier est simple : il lui suffit de se rendre sur le portail connect-racco.enedis.fr. Cette plateforme en ligne lui permettra de constituer gratuitement son dossier.

Pour réaliser cette demande, vous aurez besoin d’y joindre les informations suivantes :

  • la puissance électrique maximale souhaitée ;
  • un bilan de puissance électrique ainsi que la liste des équipements à installer (composition du tableau électrique, sous-compteur, etc.) ;
  • une copie de votre permis de construire ou de votre autorisation d’urbanisme ;
  • un plan de masse de votre projet, ainsi qu’un plan de situation et un plan cadastral ;
  • la date d’échéance prévue pour votre projet de raccordement.

Attention

Ne confondez pas Enedis et EDF ! EDF est le fournisseur historique d’électricité. Le prestataire ne s’occupe pas des demandes de raccordement, il gère seulement la mise en service des compteurs d’électricité en collaboration avec Enedis.

Pour toute demande concernant votre installation électrique (travaux, modifications), vous devez contacter le gestionnaire du réseau d’électricité. Et pour le gaz naturel ? C’est GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz qu’il faudra contacter.

Étape 2 : la proposition de raccordement

Après l’étude de votre dossier déposé sur la plateforme connect-racco, un spécialiste Enedis va établir un devis vous informant notamment du prix des travaux ainsi que des délais nécessaires pour leur réalisation.

Vous disposerez alors de 3 mois pour accepter (ou non) le devis. Si le contenu du devis vous convient, vous aurez besoin de le signer et de régler un acompte afin que le gestionnaire du réseau électrique puisse entamer les travaux dans votre habitation.

Étape 3 : lancement du chantier et obtention de l’attestation Consuel

Vous avez versé votre acompte à Enedis ? Les travaux de raccordement peuvent débuter ! En fonction de votre situation et de la distance de votre logement au réseau, ceux-ci dureront de quelques semaines à quelques mois.

À l’issue des travaux, vous devrez veiller à obtenir une attestation de conformité CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité), certifiant que l’installation électrique de votre maison est bien conforme aux normes en vigueur en France.

Étape 4 : paiement et mise en service

Évidemment, à l’issue des travaux, vous devrez aussi régler le solde de votre facture Enedis. Pour plus de facilité, notez que vous pouvez réaliser cette opération en ligne ! Enfin, il ne vous restera plus qu’à ouvrir officiellement votre ligne électrique en demandant la première mise en service de votre compteur

À cette fin, vous aurez besoin de souscrire un contrat d’électricité et de renseigner les informations suivantes à votre fournisseur d’énergie :

  • vos coordonnées ;
  • l’adresse de votre logement ;
  • votre numéro PDL (Point de Livraison) ;
  • votre RIB pour le paiement par prélèvement automatique.

Besoin d'ouvrir un compteur ?

Comparez les fournisseurs d'électricité et choisissez votre contrat en 3 minutes !

Je compare les offres

Quels sont les différents types de raccordement Enedis ?

Il existe deux types de branchement : type 1 et type 2. Chaque type prend en compte plusieurs critères : la distance entre les branchements, l’emplacement et la surface de votre terrain, les dispositifs techniques utilisables par Enedis (Gaine Technique du Logement, par exemple). 

Le raccordement Enedis de type 1

Ce type de raccordement concerne les raccordements où la longueur du câble de branchement en zone privative (entre le coffret en limite de propriété et le PDL) est inférieure à 30 mètres

Pour ce type de raccordement, Enedis procède à l’installation du coffret de branchement dans la limite du domaine public, le câble de branchement est enterré puis Enedis installe le disjoncteur et le compteur dans la gaine technique du logement. 

Le raccordement Enedis de type 2 

Ce type de raccordement est autorisé quelle que soit la longueur du câble de branchement en zone privative. Pour ce type de raccordement, Enedis installe un deuxième coffret en plus du coffret de branchement. 

Si la limite de la propriété est matérialisée par une clôture, Enedis doit également installer une borne. S’il s’agit d’un mur, vous pouvez demander l’encastrement du coffret à vos frais.

Quand déposer une demande de raccordement Enedis ?

Plus tôt vous faites votre demande de raccordement Enedis, plus tôt vous serez à même de profiter d’une installation aux normes avec l’électricité dans votre foyer ! Notez cependant que les délais de raccordement peuvent être longs.

À partir du jour où Enedis reçoit votre acompte et que la proposition de devis est validée, vous en aurez pour 2 mois (raccordement simple) à 6 mois de travaux (extension du réseau électrique). C’est pour cela qu’il est préférable de déposer votre demande dès que possible, parfois même au commencement de la construction de votre logement.

Simulez votre raccordement !

Pour aider les particuliers à se faire une idée sur la faisabilité de leur projet de raccordement au réseau, Enedis a développé un simulateur de raccordement. Pour pouvoir utiliser le simulateur, vous devez disposer d’un compte Enedis et du numéro de PDL de votre compteur électrique. Les utilisateurs peuvent obtenir rapidement une première estimation afin d’en adapter ensuite le dimensionnement, le prix ou encore le délai.

Le prix de raccordement Enedis peut dépendre de plusieurs éléments comme la taille du logement (si la maison dispose d’un garage, d’un grand terrain, d’une installation de panneaux photovoltaïques, etc.). Nous vous conseillons fortement de faire une demande à Enedis pour être sûr de savoir ce qui vous attend et étudier la faisabilité de votre projet

À titre informatif, voici un tableau présentant des tarifs de raccordements individuels en basse tension (puissance inférieure ou égale à 36 kVA) :

Zone

Puissance de raccordement

Prix HT en €

Prix TTC en € (TVA 20 %)

Zones rurales et petites agglomérations

3 kVA sans comptage

1 687 €

2 024,40 €

12 kVA monophasé

1 735 €

2 082 €

36 kVA triphasé

1 809 €

2 170,80 €

Grandes agglomérations

3 kVA sans comptage

1 875 €

2 250 €

12 kVA monophasé

1 850 €

2 220 €

36 kVA triphasé

1 944 €

2 332,80 €

Il faut ajouter à ces prix les éventuels travaux de raccordement supplémentaires comme les extensions ou les branchements. Notez que tous les travaux sont effectués sur devis, et que leur montant peut varier selon la géographie de votre terrain, le type de branchement à réaliser (souterrain, aérien ou sa puissance). Pour plus d’informations sur les prix, n’hésitez pas à consulter le site et les documents officiels d’Enedis !

Quelle offre d’énergie choisir pour un raccordement Enedis ?

Suite à votre raccordement électrique Enedis, vous devrez bien sûr choisir une offre d’énergie auprès du fournisseur de votre choix avant de demander la mise en service de votre compteur. N’hésitez pas à comparer les prestataires ou à simuler votre facture pour trouver la meilleure offre !

Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez quelques unes des offres d’électricité les plus compétitives du moment :

Fournisseur

Offre

Évolution tarifaire

Abonnement

(en € TTC/mois)

Prix du kWh

(en € TTC)

Mint Energie

Summer & Green

Fixe jusqu'en octobre 2022

13,21 €

0,1606 €

Engie

Référence verte 1 an

Fixe 1 an

10,34 €

0,3107 €

ekWateur

Électricité 100 % verte

Fixe 1 an

15,93 €

0,2847 €

TotalEnergies

Électricité Verte Fixe 1 an

Fixe 1 an

11,34 €

0,3782 €

Ohm Energie

Classique électricité

Indexé TRV

15,34 €

0,1556 €

Vattenfall

Eco New Green

Indexé TRV

12,42 €

0,1658 €

Alpiq

Électricité Classique

Indexé TRV

11,35 €

0,1674 €

TotalEnergies

Essentielle électricité

Indexé TRV

11,42 €

0,1680 €

Engie

Elec Tranquillité

Indexé TRV

11,42 €

0,2753 €

Prix TTC au 1er août 2022 pour un client en option Base avec une puissance de compteur de 6 kVA.

Vos questions en résumé

Quand demander un raccordement Enedis ? 

La demande de raccordement Enedis se fait dans le cadre de la construction d’un logement neuf. Plus tôt la demande est faite, plus tôt vous pourrez bénéficier de l’électricité dans votre nouvelle demeure ! Prévoyez un délai de 6 mois pour être sûr. En effet, parfois il faut réaliser des travaux supplémentaires qui, eux, peuvent prendre du temps.

Combien coûte un raccordement Enedis ?

Le prix d’un raccordement Enedis varie selon chaque logement : surface du terrain, aménagements urbains, réseau d’électricité mis en place, puissance du compteur. Pour un raccordement simple avec une puissance de compteur de 36 kVA maximum, le prix du raccordement est compris entre 1 800 € et 2 500 € TTC.

Où envoyer ma demande de raccordement Enedis ?

Vous devez envoyer votre demande de raccordement Enedis sur le site connect-racco.enedis.fr. C’est totalement gratuit.

Quelle puissance pour mon raccordement Enedis ?

La puissance de votre compteur électrique n’est pas la même que la puissance de votre raccordement ! La première peut être plus faible que la deuxième par exemple (mais pas inversement). 

La puissance de raccordement la plus souscrite en France est de 6 kVA. Dans un logement de moins de 50 m² sans chauffage électrique ni équipement énergivore, vous pourrez opter pour 3 kVA. Et au-delà de 80 m² pour un chauffage tout électrique ? Comptez 9 kVA, voire 12 pour plus de 100 m².

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.