Tout savoir sur le chauffage au sol

Le chauffage au sol apporte confort et économies. Est-ce qu'il vaut la peine d'être installé ?

Testez votre éligibilité aux aides pour installer une pompe à chaleur
Introduction

Vous avez une grande maison ? Misez sur le chauffage au sol, un système de chauffage par répartition de la chaleur, qui assurera votre confort dans toutes les pièces !

En résumé : 

  • Le chauffage au sol est particulièrement bien adapté aux grandes surfaces.
  • Trois types existent : le chauffage au sol électrique, hydraulique, ou au gaz. 

Chauffage au sol : qu'est-ce que c'est ?

Tout droit sortis des années 60, les nouveaux modèles de chauffage au sol n’ont plus rien à voir avec leurs prédécesseurs. Loin des problèmes de santé qu'occasionnaient les premiers modèles, et économe en énergie, ce système de chauffage à la cote dans les logements neufs. 

Les différents modèles les mettent à la portée de toutes les bourses et sont adaptables à la majorité des logements français. Alors comment choisir son plancher chauffant et comment le faire installer ?

Les origines du chauffage au sol 

Les planchers chauffants, démocratisés dans les années 60 par la culture américaine, ont vite affiché leurs défauts. Ils étaient gourmands en énergie et causaient de gros problèmes de santé en chauffant trop fort. Ils ont donc connu des débuts difficiles en France au début des années 70. 

Pourtant, le principe était bon : enterrer un maillage de tuyaux ou de résistances électriques afin de chauffer votre logement depuis le plancher. Cela permettait de chauffer le sol qui devait alors chauffer la masse d’air au-dessus de lui. Mais à cause de ses défauts, le plancher chauffant a vite été abandonné. 

Mais depuis le début des années 80, la température maximale des modèles a été plafonnée à 28°C. Cela a permis de les rendre plus économes et sans danger. 

Le chauffage au sol : divers moyens de fonctionnement possibles 

De plus, de nouveaux moyens de fonctionnement ont permis de les rendre adaptables à toutes les sources d’énergie : fioul, gaz, électricité, solaire, faites votre choix ! Depuis une petite décennie maintenant, le plancher chauffant, à eau ou à électricité, fait son grand retour dans les logements français, aussi bien dans les logements neufs que lors de travaux de rénovation énergétique. 

Baissez vos factures de gaz !

En plus de l'entretien de votre chaudière, baissez gratuitement vos factures en changeant de fournisseur ! C'est simple et sans engagement.

Faites le test

chauffage sol

Quels sont les différents types de chauffage au sol ?

Les chauffages au sol électriques

Les planchers chauffants se décomposent en deux familles : les chauffages au sol à eau et les chauffages au sol à électricité. Ce dernier, le moins cher à l’installation, est le plancher chauffant le plus souvent installé en France. Il est composé de trois parties : 

  1. la première est la chape flottante. Il s’agit d’une sous-couche isolante que l’on vient apposer sur le sol. Cela permettra au plancher chauffant de chauffer plus rapidement et de mieux garder sa température ;
  2. la seconde partie est bien sûr la résistance électrique. Celle-ci consiste d’un long câble chauffant qui sera disposé de manière à couvrir tout l’espace d’une pièce afin de dégager une chaleur homogène. 

La résistance est souvent coulée dans du béton afin d’assurer sa tenue et sa sécurité. Le béton permet aussi de bien emmagasiner la chaleur et donc de la distribuer par rayonnements sur une longue période de temps ;

  1. enfin, la dernière partie est le revêtement de sol avec lequel vous allez être en contact. Les planchers chauffants électriques sont compatibles avec la plupart des types de sol, pas d'inquiétude à avoir à ce niveau-là !

Les chauffages au sol à eau 

Modèles plus haut de gamme et donc plus coûteux, les planchers chauffants à eau n’en sont pas moins reconnus pour leur confort. Basés sur le même principe que les modèles électriques, un maillage enterré chauffant une dalle de béton qui chauffe à son tour votre sol, ils sont un peu plus complexes. 

La particularité des systèmes de planchers chauffant à eau est qu’ils sont réversibles ! Ils permettent de chauffer votre maison en hiver et de la climatiser en été. Cependant, cette double fonction va directement dépendre du moyen de chauffage que vous souhaitez connecter au réseau de tuyaux. 

En effet, il n’y a que les pompes à chaleur qui permettent de pouvoir utiliser ce double usage. Les autres moyens, chaudières au gaz, chauffe-eau, chaudière au fioul ou encore électrique vous permettront de profiter d’une douce chaleur l’hiver, mais vous n’aurez pas l’opportunité de sentir de la fraîcheur sous vos pieds en été. 

Les chauffages au sol au gaz

Comment marche le système du chauffage au sol au gaz ? C’est simple : la chaleur de votre maison est produite par un générateur (chaudière au gaz) puis acheminée vers des émetteurs qui vont ensuite diffuser cette chaleur dans toute la maison. La chaudière au gaz peut être de deux types : 

  1. une chaudière basse température ;
  2. une chaudière à condensation à haute performance.

Les chaudières à condensation offrant un meilleur rendement, donc des économies d’énergie conséquentes, sont peu à peu en train de remplacer les chaudières à basse température.

Pour info :

Un chauffage au sol, ça s’entretient ! Ci-dessous, des conseils d’entretien suivant le type de chauffage au sol que vous avez : 

  • chauffage au sol électrique : protégés par une gaine isolante et l’épaisseur de la chape de recouvrement, les câbles chauffant ne craignent aucune dégradation, à moins de percer le sol. L’entretien est donc minime ; 
  • chauffage au sol hydraulique : de l’eau chaude circulant dans des câbles sous la chape, vous devez vous assurer que ces derniers ne se dégradent pas à son passage. Sinon, vous allez devoir effectuer un désembouage des câbles ;
  • chauffage au sol au gaz : pensez à faire un entretien régulier de votre chaudière gaz. Le gaz pouvant être potentiellement toxique, un chauffagiste qualifié doit obligatoirement vérifier l’état de votre chaudière au moins une fois par an. 

Quels sont les avantages du chauffage au sol ?

Les avantages génériques du chauffage au sol 

L’avantage premier est bien sûr le confort ! Sentir la douce chaleur émanant du sol en marchant à pied nu en plein hiver devient vite un des petits bonheurs de la saison froide. De plus, cela permet un chauffage réellement uniforme de vos pièces, ce qui n’est pas le cas d’un radiateur classique qui va particulièrement chauffer une partie de la pièce et délaisser un peu le reste du volume d’air. 

Un autre avantage du chauffage au sol est la disparition des radiateurs ! Cela libère donc de l’espace utilisable dans votre logement, tout en apportant un avantage esthétique certain. Comme dit plus haut, un plancher chauffant peut fonctionner à 15 % à partir de toutes les sources d'énergies et vous permettra même d’économiser sur vos factures de chauffage. 

Les avantages du chauffage au sol électrique 

Le premier avantage du chauffage au sol électrique est que ces modèles de planchers chauffants sont beaucoup plus fins. Eh oui, installer un plancher chauffant signifie rehausser un peu le sol, de 5 cm à 15 cm. 

Cela ne pose généralement pas de problème pour les nouvelles constructions, mais peut-être problématique lors d’une rénovation ! Les planchers chauffant électriques sont donc les plus souvent utilisés dans ce cas. Mais son avantage principal est d’être compatible avec tous les types de revêtements de sol tout en étant moins onéreux que le chauffage au sol à l’eau. 

Les avantages du chauffage au sol à eau

Le principal avantage, comme dit plus haut, est d’être réversible. Sinon, le plancher chauffant à eau ne disperse pas sa chaleur par convection mais par conduction, ce qui permet à la dalle de béton de garder une partie de la chaleur pour la distribuer au long de la journée. 

C’est la même chose avec l’eau ! Une fois chauffée à la bonne température, elle va mettre du temps avant de se refroidir, ce qui permet de faire des économies d’énergie en n’ayant pas à faire chauffer une résistance électrique ou à brûler du combustible en permanence. Un autre avantage du chauffage au sol à eau est de pouvoir être directement branché à des panneaux solaires ! 

Bon à savoir :

Vous pouvez poser du parquet combiné à un système de chauffage par le sol. Par contre, le type de pose est crucial : vous pouvez uniquement utiliser une pose collée avec ce type de chauffage. La pose clouée pourrait endommager gravement le système de chauffage et la pose flottante supprimerait les performances de transmission de chaleur.

De plus, votre système de chauffage doit idéalement être basse température, car le parquet surmontant un système de ce type peut tolérer des températures allant jusqu’à 28°C maximum.

De même, un carrelage sur système chauffant est possible. Assurez-vous de choisir des produits spécifiques résistant à la dilatation engendrée par la chaleur et à la rétractation lorsque le chauffage est inactif. 

Les inconvénients du chauffage au sol 

chauffage sol avantages

Les inconvénients inhérents du chauffage au sol 

Le premier des inconvénients est le prix. En effet, bien que ce moyen de chauffage permette de faire des économies à long terme, la mise de départ est assez importante ! C’est notamment le prix de la pose qui va faire monter la facture

Un autre point négatif est la difficulté d’accès. En cas de panne ou de fuite d’eau, réparer le plancher chauffant nécessite l'intervention, payante, de professionnels qui devront alors crever la dalle pour avoir accès au circuit chauffant. Enfin, la pose d’un plancher chauffant implique de surélever un peu votre sol. Ce qui peut être problématique pour votre intérieur et vos portes.  

Les inconvénients du chauffage au sol électrique

Le plancher chauffant électrique est le plus gourmand en énergie des deux modèles. Bien que toujours économe comparé aux chauffages classiques, il perd donc de son efficacité énergétique comparé aux modèles à eau. De plus, la résistance n’offre que très peu d’inertie thermique, cela veut dire que dès que le chauffage est coupé, il va cesser de chauffer la dalle de béton

Les inconvénients du chauffage au sol à eau 

Le principal inconvénient du plancher chauffant à eau est son prix. Cela en fait un des moyens de chauffage les plus cher du marché. Sinon, c’est aussi ce modèle qui va impliquer la plus forte hausse dans la hauteur de votre plancher. Ce modèle est donc privilégié dans les nouvelles constructions ! De plus, le chauffage au sol à eau peut parfois être incompatible avec les moquettes et certains modèles de tapis. 

FAQ sur le chauffage au sol

Qu’est ce qu’un chauffage au sol ? 

Le chauffage au sol consiste à faire passer un maillage de résistances électriques ou de tuyaux d’eau dans votre plancher. Cela permet de chauffer vos pièces depuis le sol et donc d’assurer un chauffage confortable et surtout homogène. 

Quel est le plus économique : le chauffage au sol électrique, au gaz ou à eau ? 

Le moins cher à l'installation est sans conteste le chauffage au sol électrique. Cependant, c’est aussi lui qui sera le plus gourmand en énergie ! Votre choix va donc dépendre du temps que vous pensez passer dans votre logement, le chauffage au sol électrique sera plus vite rentabilisé mais le modèle à eau vous garantit plus d’économies à long terme ! 

Est-ce qu’un chauffage au sol rehausse mon plancher ? 

Hélas oui, l'installation d’un plancher chauffant va rehausser votre plancher entre 5 cm et 15 cm. Si vous rénovez votre logement et que vous n’avez pas envie de devoir changer toutes vos portes, il est conseillé d’opter pour un plancher chauffant électrique plutôt qu' un chauffage au sol hydraulique. 

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.