Pourquoi choisir le chauffage au sol gaz ?

Discret et performant, le chauffage au sol gaz permet de diffuser la chaleur de façon homogène dans tout votre intérieur. On vous dit tout sur son prix, ses avantages et ses inconvénients !

En résumé : 

  • Le chauffage au sol au gaz est un type de chauffage au sol hydraulique.
  • Si vous optez pour le chauffage au sol gaz, vous devrez posséder en même temps une chaudière gaz.

Quel type de plancher chauffant pour une chaudière au gaz ?

Les planchers chauffants gagnent de plus en plus en popularité en France. Bien éloignés des premiers modèles lancés dans les années 60, ils se révèlent désormais confortables et économiques. Vous êtes approvisionné en gaz ? Parfait, le chauffage au sol au gaz présente de multiples avantages ! En premier lieu, voyons tout de suite quel est le fonctionnement d'un plancher chauffant au gaz.

Baissez vos factures de gaz !

En plus de l'entretien de votre chaudière, baissez gratuitement vos factures en changeant de fournisseur ! C'est simple et sans engagement.

Faites le test

Comment fonctionne le chauffage au gaz ?

En règle générale, on fait la distinction entre le chauffage au sol électrique et le chauffage au sol hydraulique. Bien que cela puisse sembler surprenant, les planchers chauffant au gaz sont en réalité des chauffages à eau. C’est en effet le seul système de chauffage au sol compatible avec l’utilisation d’une chaudière à gaz.

Comme expliqué en détail dans nos articles sur le fonctionnement du plancher chauffant hydraulique, le gaz ne circule pas réellement dans la tuyauterie de votre radiateur au sol. C’est un fluide caloporteur, généralement de l’eau, qui circule sous votre plancher et diffuse de la chaleur. La chaudière à gaz joue son rôle avant cette étape puisqu’elle permet de réchauffer l’eau contenue à l’intérieur des tuyaux de votre appareil de chauffe.

Pour info : 

Respectueux des nouvelles réglementation sanitaires dans le bâtiment, le chauffage au sol au gaz est sans risque pour votre santé.

Avantages et inconvénients du chauffage au sol au gaz

Contrairement aux idées reçues, le chauffage au sol au gaz présente plus d’avantages que de désavantages. Si l’on se fie au tableau ci-dessous, on s’aperçoit en effet que les nombreux atouts du plancher chauffant supplantent ses inconvénients, liés pour la plupart à l’installation du système de chauffe.

Avantages

Inconvénients

Excellent confort thermique

Diffusion d'une chaleur douce et homogène

Ne crée pas de mouvements d'air, ne déplace pas de poussières dans l'air

Favorise les économies d'énergie et fait baisser les factures de gaz

Le gaz est un combustible peu onéreux

L'installation d'un chauffage au sol implique de gros travaux, souvent coûteux

Nécessite un entretien régulier

Peut être incompatible avec certains revêtements (moquette épaisses, parquets massifs notamment)

Le chauffage au sol au gaz peut surtout constituer un problème au moment de son installation. Celle-ci est souvent coûteuse et nécessite la mise en place d’un réseau entier de tuyauterie avant de faire couler une chape par-dessus. 

Cependant, le plancher chauffant au gaz favorise les économies d’énergie grâce à son excellent rendement, d’autant plus s’il est combiné à un sol bien adapté comme le carrelage, la pierre ou le béton (il est également possible de poser un parquet au-dessus de votre système de chauffage au sol). Ces travaux représentent donc un bon investissement sur le long-terme car ils vous permettront d’optimiser votre consommation d’énergie et d’alléger vos factures en fin de mois.

Bon à savoir : 

Si vous préférez vous tourner vers un chauffage au sol autre que celui au gaz, vous pouvez le combiner avec une pompe à chaleur (PAC). En effet, coupler une PAC à votre plancher chauffant vous permet d’améliorer le confort de votre maison et de bénéficier des nombreux avantages offerts par les deux systèmes : entre autres de l'eau chaude sanitaire (ECS) et des dispositifs écologiques permettant de ne pas impacter négativement l'environnement. 

Chauffage au sol au gaz : un prix avantageux ?

Avec l’électricité, le gaz fait partie des énergies les plus plébiscitées en France. Le coût du carburant y est probablement pour beaucoup car son prix au kWh est généralement moins élevé que celui de l’électricité.

Le tarif du gaz n’est cependant pas le seul élément à prendre en compte lors de l’installation d’un plancher chauffant au gaz. Pensez aussi à prévoir le prix de la pose par un professionnel, variant entre 70 € et 110 € le m² pour les planchers hydrauliques. Autrement dit, le prix de la pose d’un chauffage au sol représente un investissement important. Prenez donc votre temps pour comparer les devis de différents artisans et choisir l’offre au meilleur prix.

Ensuite, notez que la tuyauterie des chauffages hydrauliques est susceptible de s’encrasser avec le temps. Pour garantir le bon fonctionnement de votre système de chauffage, il est nécessaire de prévoir un entretien régulier. Celui-ci vous coûtera entre 250 € et 450 € en moyenne. Mais attention ! Si vous négligez l’entretien de votre chauffage au sol, des réparations pourraient s’imposer et vous coûter bien plus cher : comptez entre 450 € et 700 € pour un entretien curatif.

Attention !

Si vous décidez de vous tourner vers un chauffage au sol hydraulique, l’entretien sera un point à surveiller de près, sous peine que les tubes dans lesquels circulent l’eau ne s'obstruent et de devoir réaliser un désembouage. 

Enfin, renseignez-vous sur les aides financières, notamment si vous souhaitez changer de chaudière au moment de l’installation de votre nouveau plancher chauffant au gaz. Le gouvernement encourage en effet les travaux de rénovation énergétique en attribuant quelques coups de pouces financiers aux foyers français. Pour en bénéficier, vous devrez toutefois faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnue Garant de l’Environnement).

De l’eau dans le gaz ?

Vous avez des questions sur les plancher chauffants ? Vous ne vous en sortez plus avec votre chaudière ou vos factures de gaz ? Faites vous guider par un conseiller au 09 78 46 70 64 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00.

FAQ sur le chauffage au sol gaz

Quelles sont les alternatives au chauffage au sol gaz ?

Le plancher chauffant hydraulique est compatible avec plusieurs types de chaudière, celle au gaz bien sûr mais également celle au fioul ou au bois. Et la liste ne s’arrête pas là ! Les pompes à chaleur sont aussi parfaitement compatibles avec un chauffage au sol, de même que les panneaux solaires.

L’idée d’avoir un chauffage hydraulique ne vous séduit pas ? Il est aussi possible d’opter pour un plancher chauffant électrique, toutefois moins avantageux sur le plan économique ou environnemental.

Quelles sont les étapes de l’installation d’un plancher chauffant au gaz ?

Pour installer un plancher chauffant au gaz, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel (de préférence RGE, afin de pouvoir bénéficier des aides à la rénovation), apte à diriger un chantier d’une telle envergure. Voici les étapes principales de son installation :

  1. acheter une chaudière au gaz : si vous n’en avez pas encore, la première étape est d’acquérir une chaudière fonctionnant au gaz ;
  2. isoler le sol si besoin, pour éviter les déperditions de chaleur ;
  3. mettre en place le réseau de tuyauterie du chauffage au sol ;
  4. couler une chape au-dessus de la tuyauterie pour préparer l’installation d’un revêtement ;
  5. poser un revêtement compatible avec le chauffage au sol (béton, pierre, carrelage, PVC ou lino spécifique).

Le chauffage au sol au gaz est-il économique ?

Oui, le plancher chauffant au gaz est économique : son installation, bien qu’onéreuse, est vite rentabilisée car elle favorise les économies d’énergie et, même, d’argent. Sans oublier que le prix du gaz est souvent plus avantageux que celui de l’électricité !

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020 pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés à l'énergie et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.