Chauffage au sol pompe à chaleur : quel prix ? Quels avis du public ?

Coupler chauffage au sol et pompe à chaleur, en voilà une bonne idée ! Combien coûte ce dispositif ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Qu’en pensent les consommateurs ? Les réponses ici !

En résumé : 

  • Voici les trois types de pompes à chaleur que vous pouvez utiliser avec votre chauffage au sol : les pompes à chaleur air-eau, les PAC sol-eau et les PAC eau-eau.
  • Les prix selon chaque dispositif : pour le système plancher chauffant et PAC aérothermique (PAC air-eau) : entre 10 000 et 12 000 euros en moyenne. Pour le système plancher chauffant et PAC géothermique et aquathermique (respectivement PAC sol-eau et PAC eau-eau) : entre 20 000 et 25 000 euros en moyenne. 
  • Attention ! Les pompes à chaleur air-air ne sont pas compatibles avec le plancher chauffant.
  • Sans risque pour votre santé, le plancher chauffant est toujours une bonne idée si vous possédez une grande maison. 

Quel est le prix d’un chauffage au sol avec pompe à chaleur ?

Chauffage au sol avec pompe à chaleur aérothermique 

La pompe à chaleur aérothermique est une PAC qui fonctionne avec le principe air-air ou air-eau. Elle a une valeur de 5000 euros environ. 

La pompe à chaleur air-air n’est ici pas compatible avec un plancher chauffant car elle restitue la chaleur par air pulsé à l’aide de ventilo-convecteurs ou de gaines de soufflage. La PAC air-eau, elle, diffuse la chaleur grâce au réseau de chauffage central par l’intermédiaire d’un plancher chauffant ou de radiateurs à eau. Elle est donc, quant à elle, parfaitement compatible avec votre chauffage au sol. 

Ajoutez ensuite le prix de l'installation des câbles chauffants au sol ; on estime que le dispositif chauffage au sol/pompe à chaleur coûte globalement entre 7000 et 10 000 euros en moyenne, voire plus selon le type de prestation choisie. 

Chauffage au sol avec pompe à chaleur géothermique et aquathermique

La pompe à chaleur géothermique, elle, fonctionne en prélevant des calories dans le sol. Parmi les PAC géothermiques pouvant être associées à un plancher chauffant, on trouve la pompe à chaleur sol-eau. La PAC eau-eau fait, elle, partie des pompes à chaleur aquathermiques.

Pour ce type de dispositif chauffage au sol/pompe à chaleur géothermique et aquathermique, les prix sont par contre un peu plus élevés : la fourchette est située entre 20 000 et 25 000 euros tout inclus (câble, isolants, PAC…). 

chauffage au sol installation

Bon à savoir : 

Même s’ils paraissent élevés, les prix du système chauffage au sol/ pompe à chaleur sont vite amortis par des économies d'énergie qui se constatent rapidement sur les factures et permettent donc de rentabiliser l'installation d'un tel équipement sur moins de 10 ans en moyenne.

Pourquoi coupler chauffage au sol et pompe à chaleur ?

En neuf ou en rénovation, que votre plancher chauffant soit hydraulique (cela comprend les sols chauffants au gaz) ou électrique, le combiner avec une pompe à chaleur sera toujours une bonne idée ! Ci-dessous, notre liste des principaux avantages de cette association.  

Les avantages de l’association chauffage au sol et pompe à chaleur 

Un confort de vie optimisé et un intérieur plus agréable 

Sachez-le, l’alliance chauffage au sol et pompe à chaleur présente de très nombreux avantages et peu d'inconvénients. 

En effet, le chauffage au sol a comme premier avantage de vous apporter un confort et d’améliorer l’esthétique de votre logement puisque les radiateurs ne sont plus présents (or, vous conviendrez sûrement qu’il y a plus “design” comme appareil et ne parlons pas de la place qu’ils prennent !).

Le résultat ? Votre logement bénéficie d’une chaleur homogène, sans différence de température entre les pièces et surtout, sans déplacement de poussière

Un rendement exceptionnel 

La pompe à chaleur est une alliée de taille pour votre plancher chauffant ; en effet, de dernier a besoin d’un apport constant de chaleur. Dans le cas d’un chauffage au sol basse température, la PAC va ainsi offrir un rendement optimal. En effet, pour 1 kWh d'énergie puisée, la pompe à chaleur va restituer au moins 4 kWh !  

Pour info :

Le système actuel du chauffage au sol est extrêmement réglementé afin d’éviter les impacts négatifs sur la santé, comme il pouvait y en avoir lors des premières versions de ce système de chauffage. La norme NF DTU 65.14 limite la température du fluide caloporteur à 50 °C pour une température au sol maximale de 28°C. L’effet jambes lourdes, c’est terminé !

Un dispositif écologique 

Enfin, dernier avantage et non des moindres ! La pompe à chaleur est un équipement écologique qui utilise une énergie renouvelable puisqu’elle capte les calories présentes dans l’air pour fonctionner. Or, l’air est une ressource inépuisable ! Alors n’hésitez plus, pour un chauffage durable et performant, faites le choix du plancher chauffant associé à la pompe à chaleur !

Quelle pompe à chaleur associer à son chauffage au sol ?

Rappelons qu’un plancher chauffant à eau peut être alimenté par 3 types de sources :

  1. la chaudière ;
  2. la pompe à chaleur (PAC) ;
  3. le solaire.

Une pompe à chaleur bien calibrée est capable de répondre aux besoins en chauffage de la maison. La technologie utilisée détermine le seuil à partir duquel un relais peut, le cas échéant, s'avérer nécessaire.

Quelle que soit la PAC choisie, il faudra bien penser à entretenir régulièrement à la fois cette dernière et votre plancher chauffant.

Le modèle plancher chauffant et pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau capte les calories prises dans l'air extérieur afin de les réinjecter dans le chauffage central de l'habitation. La production d'eau chaude sanitaire (ECS) ainsi que le chauffage sont ainsi assurés. 

Les trois points positifs majeurs de cet équipement sont :

  1. une réduction importante de la facture d'énergie (pouvant s’élever jusqu’à 1 000 € en moins par an)
  2. une longévité d’une vingtaine d’années environ ;
  3. une installation facile et rapide. 

Le modèle plancher chauffant et pompe à chaleur sol-eau

Vient ensuite le modèle sol-eau. Dans ce cas de figure, la pompe à chaleur va chercher les calories présentes dans le sol grâce à des capteurs. Le plancher chauffant est ainsi alimenté en recevant la chaleur prélevée par la pompe à chaleur puis émise au réseau de chauffage du logement. 

Attention !

Ce système est généralement assez cher même s’il est performant et promet de belles économies. D'après certaines estimations, il est possible de réaliser jusqu'à 80 % d'économies d'énergie

Le modèle plancher chauffant et pompe à chaleur eau-eau

Ce dernier système est idéal si votre logement se trouve proche d'une source d'eau utilisable. La PAC eau-eau va alors prélever l’eau dans les nappes grâce à des capteurs verticaux. 

Ainsi, elle doit être située à l’extérieur de votre logement afin qu’elle puisse capter les calories présentes dans l’eau. Là aussi, vous pourrez réaliser via ce système d’importantes économies sur votre facture énergétique . 

FAQ sur le chauffage au sol associé à une pompe à chaleur 

Combien coûte le dispositif du chauffage au sol couplé à une pompe à chaleur ?

Le prix du système chauffage au sol et pompe à chaleur varie selon le type de PAC :

  • plancher chauffant et PAC géothermique/ aquathermique (sol-eau et eau-eau) : prix compris entre 20 000 et 25 000 euros ;
  • plancher chauffant et PAC aérothermique (air-eau) : prix compris entre 10 000 et 12 000 euros en moyenne. 

Quels sont les avantages à associer une pompe à chaleur et votre chauffage au sol ?

Vous souhaitez combiner chauffage au sol et pompe à chaleur ? Excellente idée car malgré le coût certain de ce dispositif, c’est un système de chauffage qui a plusieurs avantages :

  1. un très bon rendement grâce aux économies d’énergie réalisées ;
  2. un système qui utilise une énergie renouvelable et inépuisable : les calories présentes dans l’air ;
  3. un intérieur plus esthétique grâce à l'absence de radiateurs.

Quel type de pompe à chaleur associer à son chauffage au sol ?

Sachez que vous ne pourrez pas utiliser n’importe quelle PAC avec votre sol chauffant. Les types de pompes à chaleur que vous pourrez utiliser sont au nombre de trois :

  • la pompe à chaleur air-eau ;
  • la pompe à chaleur sol-eau ;
  • la pompe à chaleur eau-eau.
Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.