Que faut-il savoir avant de poser du carrelage sur un chauffage au sol ?

Le chauffage au sol présente de nombreux avantages thermiques et esthétiques : en effet, en plus d’assurer un véritable confort dans votre habitation, il vous permet d’économiser de l’espace ! On entend souvent parler de plancher chauffant, mais est-il possible d’installer du carrelage sur un sol chauffant ? Retrouvez nos conseils et les précautions à prendre pour une telle installation !

Le carrelage est-il compatible avec un chauffage au sol ?

Installer du carrelage sur un chauffage au sol : c’est possible !

Une fois l’installation de votre chauffage au sol terminée, vous pouvez choisir le revêtement le plus adapté à vos goûts et à votre pièce. Le carrelage est un matériau qui convient parfaitement pour un chauffage au sol. En effet, sa résistance thermique est faible, et permet de diffuser la chaleur dans toute la pièce, et non de chauffer uniquement votre revêtement ! Le carrelage est à vrai dire le matériau de prédilection, conseillé par les professionnels du chauffage au sol. Il permet une montée en température rapide, ce qui vous permet de faire des économies d’énergie en diminuant votre température de chauffage.

De plus, le carrelage conserve bien la chaleur, vous permettant d’éteindre le chauffage et de bénéficier du confort thermique de votre revêtement sans consommer d’énergie. Enfin, le carrelage est facile d’entretien !

Vous voulez faire des économies ?

Economisez en changeant gratuitement de fournisseur. Réalisez la simulation de votre facture et comparez les offres d'énergie.

Comparer les offres

Quelles sont les précautions à prendre ?

Bien que le carrelage soit compatible avec un chauffage au sol, quelques précautions sont à prendre pour en assurer l’efficacité et la durabilité.

  • Faites tout d’abord attention à l’épaisseur de votre carrelage : un carrelage trop épais risque d’augmenter le temps de chauffe de votre pièce. Ne sélectionnez pas un carrelage d’une épaisseur supérieure à 20 mm.
  • Lors de la pose, pensez à stopper le chauffage au moins 48H avant. Attendez également deux jours après la pose avant de relancer le chauffage.
  • Vous devrez respecter certaines normes lors de l’installation de votre revêtement : vérifiez par exemple les normes relatives à la pose d’un plancher chauffant, telles que la norme DTU 65-14 pour les chauffages au sol à eau ou encore la norme CPT P.R.E 04-11 pour les chauffages au sol électriques.
  • Évitez les carreaux trop larges, afin de minimiser les risques de fissure de votre revêtement.
  • Prenez soin d’apposer votre carrelage sur une surface propre et plane. La chape de votre chauffage au sol doit être complètement sèche avant de pouvoir y coller le revêtement.

Comment poser du carrelage sur un chauffage au sol ?

Préparer le support pour votre carrelage

Préparer le support de votre carrelage est primordial, et signifie qu’il faut que vous vérifiez le bon état de la chape que vous avez faite installer au moment de poser votre chauffage au sol. Cette chape doit être solide et présenter une bonne cohésion. Elle doit être la plus plane possible, et parfaitement propre : nettoyez et dépoussiérez bien la chape une fois sèche avant de passer au collage de votre revêtement !

Le collage de votre revêtement

Coller votre carrelage ne se fera pas de la même manière selon la taille de vos carreaux. Un encollage simple sera suffisant pour de petits carreaux, tandis que des carreaux plus larges nécessitent un double encollage. Pour effectuer le collage de votre revêtement, il vous faut mélanger du mortier et une colle spécifique à ce type d’installation, afin de fixer vos carreaux durablement et sans risque de cloques (dues au phénomène de dilatation que peut entraîner la chaleur).

Une fois vos carreaux encollés, vous pouvez les mettre en place, en les plaçant délicatement selon votre configuration et en tapant légèrement votre carrelage à l’aide d’un maillet en caoutchouc. Tout au long du processus, vérifiez à ce que vos carreaux soient nettoyés régulièrement, à l’aide d’une éponge humide par exemple.

Effectuer le jointoiement : conseils pour assurer la durabilité de l’installation

Une fois votre carrelage posé, attendez 48 heures avant de passer à la dernière étape, le jointoiement ! Pensez à respecter la taille des joints propre au type de carrelage que vous avez installé. Par exemple, pour un carrelage en grès, la largeur de vos joints devra respecter une largeur d’au moins 4 mm. Vous pouvez également choisir de poser des joints souples, afin de résister plus longtemps aux déformations que peut causer la chaleur du sol chauffant.

Vous n’avez plus qu’à nettoyer une dernière fois votre carrelage, et à attendre les 48 heures réglementaires avant de pouvoir relancer votre chauffage et profiter pleinement de votre chauffage chauffant sur carrelage !

Pour aller plus loin

Vous avez encore des questions concernant le chauffage au sol ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers Hello Watt au 09 75 18 60 60 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00. Ils se feront un plaisir de vous aider !

 

Comment choisir le bon carrelage pour un chauffage au sol ?

Un large choix de matériaux

Bonne nouvelle, poser un carrelage sur votre chauffage au sol vous offre un large panel de choix en matière de matériaux ! Vous pouvez ainsi choisir un carrelage en grès cérame ou étiré. La terre cuite, le marbre et la pierre reconstituée sont eux aussi des matériaux recommandés par les carreleurs pour assurer la bonne efficacité de votre chauffage au sol.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Afin de sélectionner le carrelage le plus adapté à votre chauffage au sol, prenez en compte la résistance thermique du matériau envisagé : celle-ci varie en fonction du chauffage que vous aurez choisi (à eau ou électrique, également appelé à rayonnement).

Bien entendu, tous les matériaux ne sont pas adaptés à toutes les pièces : entre une salle de bain ou une cuisine, on n’attend pas forcément les mêmes matières, c’est donc un critère important à prendre en compte. Notez que pour les chambres ou le séjour, vous pouvez envisager un parquet chauffant ! S’il n’est pas trop épais, il présente les mêmes caractéristiques qu’un carrelage, ainsi qu’une bonne résistance thermique.

FAQ : Vos questions sur le chauffage au sol

Quels sont les avantages du chauffage au sol ?

Le chauffage au sol présente de nombreux avantages : il est à la fois économe en énergie et en place. C’est un système de chauffage basse consommation,  qui offre un grand confort thermique, sans risques pour la santé, à condition de respecter les températures recommandées par l’Ademe.

Quels matériaux choisir pour le revêtement d’un chauffage au sol ?

Selon vos goûts et la pièce dans laquelle se trouve votre chauffage au sol, vous pouvez choisir du carrelage, en grès cérame, en terre cuite ou encore en marbre. Le parquet est un matériau très efficace également pour ce type de chauffage, à condition de ne pas être trop épais.

Quelles précautions prendre pour installer un chauffage au sol sur du carrelage ?

Avant d’installer un revêtement en carrelage sur votre chauffage au sol, assurez-vous de la bonne résistance thermique du matériau envisagé. Votre chape, qui recouvre le système de chauffage, doit être plane et parfaitement nettoyée afin d’éviter tout problème avec votre revêtement par la suite. Enfin, ne choisissez pas des carreaux trop larges, ils risqueraient de se fissurer.

Inès Evrain

Inès Evrain

Rédactrice web & SEO

Ayant toujours été passionnée par l'écriture, Inès a rejoint l'équipe d'Hello Watt pour mettre sa plume au service du monde de l'énergie !