Guide complet de la chaudière au fioul

Fin en 2022 : quelles sont les solutions de remplacement et les aides ?

Découvrez les solutions pour remplacer votre chaudière au fioul
Introduction

Très plébiscitée par les Français, la chaudière au fioul engendre beaucoup de pollution et de gaz à effet de serre. Bien qu’efficace pour la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage, ses beaux jours sont comptés : son installation va rapidement être interdite.

Découvrez comment bien choisir votre chaudière fioul, de quelle façon l’entretenir et par quel équipement la remplacer pour faire des économies d’énergie.

En résumé

La chaudière au fioul permet à de nombreux foyers de :

  • produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) ;
  • alimenter les différents radiateurs et émetteurs de chaleur.

Pourtant, cet appareil de chauffage est peu respectueux de l’environnement et ne favorise que moyennement les économies d’énergie. C’est pour cela que son installation est désormais interdite, et que le gouvernement incite les ménages français à choisir des alternatives plus écologiques (chaudière à granulés ou biomasse, PAC, par exemple).

Quels sont les différents types de chaudière au fioul ?

Le fioul (et le GPL) sont des combustibles particulièrement appréciés des Français ne pouvant pas être raccordés aux réseaux publics d’électricité et de gaz naturel. On distingue plusieurs sortes de chaudières au fioul :

  • la chaudière traditionnelle ;
  • la chaudière basse température ;
  • la chaudière à condensation.

Le fioul, c’est fini !

Profitez-en pour passer au chauffage à granulés : économique, écologique et éligible aux aides de l’État.

Je calcule mes aides

La chaudière au fioul traditionnelle : comment ça fonctionne ?

La chaudière au fioul classique fonctionne de la même façon qu’une chaudière standard au gaz. Un combustible, en l’occurrence le fioul domestique, est brûlé dans le corps de chauffe de la chaudière. La chaleur dégagée chauffe ensuite l’eau contenue dans le circuit de chauffage et permet, de cette façon, de faire chauffer les radiateurs, ou contribue à la production d’eau chaude sanitaire (ECS).

Contrairement à une chaudière à gaz, un tel équipement nécessite d’être relié à une cuve de stockage pour le fioul. Un élément qui ne doit pas être négligé car il constitue forcément un budget supplémentaire pour le ménage !

Malgré son rendement compris entre 70 et 90 %, la chaudière au fioul n’est pas un système de chauffage à privilégier. La combustion du fioul, un dérivé du pétrole, entraîne l’émission de multiples fumées toxiques (monoxyde de carbone) et de gaz à effet de serre, tels que le CO2.

La chaudière au fioul à basse température : un bon compromis financier

La chaudière au fioul à basse température fonctionne sur le même principe qu’une chaudière traditionnelle. Sa spécificité est qu’elle réchauffe l’eau à 50°C, au lieu des 90°C habituels. Par ailleurs, pour fonctionner de façon optimale, elle doit être couplée à des émetteurs de chaleur basse température.

Moins performante qu’un équipement à condensation, cette chaudière permet tout de même de réaliser jusqu’à 20 % d’économies d’énergie grâce à son rendement avoisinant les 90 %.

La chaudière au fioul à condensation : un équipement performant

Dernière nouveauté sur le marché, la chaudière fioul à condensation est bien plus performante qu’un appareil classique. Elle est conçue pour favoriser les économies d’énergie grâce à son mode de fonctionnement ingénieux.

Elle utilise la vapeur d’eau présente dans les fumées de combustion et la condense afin d’en extraire de l’énergie. Grâce à la récupération de la chaleur produite, cette technologie affiche souvent un rendement supérieur à 100 %

Les chaudières à condensation se placent ainsi au rang de chaudières à très haute performance énergétique (THPE), ce qui les rend éligibles à des aides de l’État. Mais attention ! Les chaudières à condensation au fioul ne sont pas concernées par ces mesures, car trop polluantes.

prix chaudiere fioul

Quel est le prix d’une chaudière au fioul ?

Le prix d’une chaudière au fioul varie en fonction de divers critères, tels que :

  • son modèle ;
  • sa puissance en kW ;
  • sa marque (Chappée, Atlantic, De Dietrich, Viessmann, Vaillant, etc.).

Pour une chaudière standard, comptez entre 1 000 € et 5 000 € en moyenne. Une chaudière basse température vous sera facturée entre 2 500 € et 6 000 € environ. Enfin, une chaudière à condensation pourra vous coûter jusqu’à 10 000 €, un prix justifié par les économies d’énergie qu’elle permet généralement de réaliser sur le long-terme.

En comparaison avec d’autres systèmes de chauffage, la chaudière au fioul est très bon marché. Cependant, nous vous déconseillons de considérer le prix comme critère d’achat décisif. Il est tout aussi important (si ce n’est plus) de considérer les performances de la chaudière, son rendement ainsi que sa capacité à favoriser les économies d’énergie.

Fatigué des factures qui flambent ?

Passez du fioul au gaz naturel et réduisez le montant de vos factures !

Je change d’énergie

Comment installer une chaudière au fioul ?

L’installation d’une chaudière au fioul (avec ou sans ballon) est plutôt simple, il convient toutefois de faire appel à un professionnel certifié pour faire poser son équipement, afin d’éviter toute panne ou fuite. Le mieux serait de faire appel à un artisan chauffagiste certifié Qualifioul, pour garantir un fonctionnement optimal et une installation sécurisée.

Attention

À partir de mi-2022, l’installation des chaudières au fioul sera interdite. Si vous possédez déjà un appareil au fioul et qu’il fonctionne encore, vous pouvez bien sûr le conserver jusqu’à la fin de sa vie. En revanche, il sera désormais impossible de remplacer une ancienne chaudière au fioul par une autre chaudière au fioul.

Quel type de raccordement pour l’évacuation des fumées ?

Lorsque que l’on installe une chaudière au fioul, il est indispensable de se poser la question de l’évacuation des fumées. Deux possibilités s’offrent à vous :

  • un conduit de cheminée, classiquement utilisé avec une chaudière traditionnelle. Pour ne pas mettre votre logement en danger (ni ses occupants), elle doit toutefois être couplée à un équipement installé dans une pièce bien ventilée ;
  • un système à ventouse. Privilégié pour les chaudières à condensation, ce dispositif étanche fonctionne à l’aide de deux conduits. Il prélève de l’air à l’extérieur de l’habitation et évacue les fumées par un autre conduit.

L’installation d’un tel équipement ne doit pas être prise à la légère ! Il garantit en effet votre sécurité, notamment en limitant les incendies et les intoxications au monoxyde de carbone, un gaz toxique.

À savoir

Si vous avez opté pour une chaudière fioul à condensation, il faudra prévoir en plus l’ajout d’un conduit d’évacuation pour les eaux usées.

Prévoir l’installation d’une cuve de stockage

Une chaudière au fioul est systématiquement reliée à un réservoir de stockage pour le fioul. Si vous êtes équipé d’un tel équipement, vous devez donc prévoir l’installation d’une cuve aérienne ou enfouie sur votre terrain.

Le choix de la cuve et de sa capacité se font en fonction de votre consommation et de vos usages. Si par exemple, vous ne l’utilisez que pour l’eau chaude, il ne sera pas nécessaire d’acheter une citerne d’une contenance de 2 000 litres. Choisissez votre cuve avec soin ! Sa contenance aura forcément un impact sur la fréquence de vos livraisons de fioul et, indéniablement, sur votre budget.

Quel entretien pour une chaudière au fioul ?

Pourquoi entretenir une chaudière au fioul ?

L’entretien des chaudières au charbon, au fioul ou encore au gaz est obligatoire ! Il doit être réalisé annuellement pour éviter la survenue d’accidents domestiques. Mais ce n’est pas tout, il sert également à :

  • augmenter la longévité de la chaudière, en empêchant son encrassement ;
  • éviter les problèmes de surconsommation ;
  • assurer les performances et le rendement de l’appareil.

Comment effectuer l’entretien de sa chaudière au fioul ?

Chaque année, les chaudières au fioul dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts doivent être entretenues par un professionnel (plombier-chauffagiste). Celui-ci vérifiera le bon fonctionnement du système, optimisera les réglages et procèdera même à une vidange des radiateurs ou à un ramonage du conduit d’évacuation des fumées si nécessaire. Ce sera également l’occasion de nettoyer les éléments clefs de la chaudière, comme le brûleur et le corps de chauffe.

Une fois la visite terminée, l’artisan devra vous remettre une attestation d’entretien, à conserver pendant au moins 2 ans. Elle vous sera utile en cas de sinistre (à transmettre à l’assurance) ou encore si vous souhaitez vendre votre bien immobilier.

Faut-il entretenir le réservoir de fioul ?

Pour garantir le bon fonctionnement de la chaudière ainsi que son rendement optimal, il est vivement recommandé de faire réviser sa cuve tous les 5 à 10 ans. Le réservoir peut en effet être sujet à un phénomène de condensation (eau qui s’accumule dans la citerne) ainsi que de sédimentation (accumulation de particules sur les parois de la cuve), ce qui pourrait provoquer l’encrassement de l’installation de chauffage.

Ce nettoyage est donc primordial ! De la même façon que celui du système de chauffage central, il doit être réalisé par un professionnel, au fait des normes de sécurité en vigueur.

chaudiere fioul pollution

La chaudière au fioul est-elle un choix judicieux ?

Les avantages et inconvénients de la chaudière au fioul

Quels sont les avantages de ce système ?

La chaudière au fioul séduit pour plusieurs raisons, à savoir : 

  • sa longévité : bien entretenue, une chaudière au fioul peut durer jusqu’à 20 ans ;
  • ses performances : ce mode de chauffage est adapté aux logements de grande taille et les modèles à condensation garantissent un rendement assez élevé ; 
  • le confort qu’elle procure : elle diffuse une chaleur douce et homogène sans assécher l’air ;
  • elle ne nécessite pas de raccordement au réseau d’approvisionnement public. Elle est donc idéale pour les maisons situées en zones rurales et/ou isolées ;
  • le fioul est un combustible assez facile à trouver, il en existe de nombreux distributeurs en France.

Quels sont les désavantages du fioul ?

Comme tout équipement de chauffage, la chaudière au fioul possède ses limites. Ainsi, parmi ses inconvénients, on peut citer :

  • son prix : les chaudières au gaz coûtent le même tarif que les chaudières au fioul en étant autant, voire plus performantes. Sans compter que le tarif du fioul évolue régulièrement à la hausse, surtout en ce moment ;
  • son impact environnemental : le fioul est une énergie fossile dérivée du pétrole et très polluante. Une chaudière au fioul génère beaucoup de fumées et de gaz à effet de serre ;
  • son odeur : le fioul a une odeur assez forte, qui peut gêner ses utilisateurs ;
  • son stockage : pour utiliser une chaudière au fioul, vous aurez besoin d’installer une citerne et de planifier des livraisons régulières. Cela nécessite donc espace et organisation, ce qui peut représenter un problème pour certains ménages ;
  • son entretien : le fioul pouvant provoquer des incidents mortels, il est obligatoire d’entretenir régulièrement les appareils fonctionnant grâce à ce combustible, une contrainte supplémentaire !

Changez votre chaudière au fioul pour une PAC

En plus d’être éligible à des aides, la pompe à chaleur vous permettra de réduire considérablement vos factures d’énergie.

Je demande mon devis

Les alternatives à la chaudière au fioul

La chaudière au fioul, c’est fini ! Depuis quelques années, elle se retrouve au cœur des débats politiques ; finalement jugée trop polluante, elle a fait l’objet de nouvelles mesures gouvernementales. 2022 marque la fin de l’installation des chaudières au fioul. Concrètement, cela implique que :

  • il ne sera plus possible de remplacer une vieille chaudière par une chaudière au fioul ;
  • il sera encore possible de faire réparer une chaudière au fioul ;
  • les propriétaires de chaudières au fioul ne sont pas obligés de changer de système de chauffage si le leur est encore fonctionnel.

Vous avez besoin de remplacer votre chaudière au fioul ? Il faudra opter pour une alternative plus écologique, ou plus économique ! Vous avez par exemple le choix entre :

La plupart de ces systèmes de chauffage sont jugés suffisamment écologiques pour donner droit à des aides de l’État. Ces primes vous permettront de financer une part non-négligeable de vos travaux de rénovation énergétique, s’ils sont réalisés par un artisan certifié RGE.

Curieux ?

Vous souhaitez changer de système de chauffage mais ne savez pas comment vous y prendre ? Vous avez des questions sur les devis des artisans ou les primes énergie ? Contactez nos conseillers au 09 78 46 70 64 (numéro non-surtaxé) !

Vous avez d’autres questions ?

Comment fonctionne une chaudière au fioul ?

La chaudière au fioul fonctionne sur le même principe qu’une chaudière au gaz :

  • le brûleur, situé à l’intérieur du corps de chauffe, brûle le combustible (le fioul) pour générer de la chaleur ;
  • cela permet de réchauffer l’eau ou le fluide caloporteur contenu dans le circuit de chauffage central ;
  • une fois réchauffée, l’eau circule dans les tuyaux du circuit et alimente les divers radiateurs de l’habitation.

Quelles sont les différents types de chaudière au fioul ?

La chaudière au fioul se décline en plusieurs modèles : 

  • la chaudière traditionnelle ;
  • la chaudière basse température ;
  • la chaudière à condensation. Il s’agit du modèle à privilégier, puisqu’il est le plus performant des trois et permet de réaliser des économies d’énergie.

Quelle est la meilleure marque de chaudière au fioul ?

Il existe de nombreux fabricants de chaudière en France (et sur le marché mondial de la chaudière), c’est pourquoi il peut être difficile de s’y retrouver. Voici quelques-unes des marques les plus réputées, commercialisant des modèles de chaudières murales ou au sol :

Quelle que soit la marque que vous choisissez, prenez soin d’opter pour un modèle adapté à vos besoins, vos usages et votre profil de consommation.

Quel est le prix d’une chaudière fioul ?

Selon son modèle, sa puissance ou sa marque, le prix d’une chaudière au fioul est compris entre 1 000 € et 6 000 € en moyenne. Certains modèles à condensation peuvent toutefois coûter jusqu’à 10 000 € !

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.

Pourquoi passer par Hello Watt pour l'installation de votre chaudière ?

C'est simple comme bonjour
C'est simple comme bonjour
Vous remplissez ce formulaire et nous nous occupons du reste : mise en relation, et suivi du contrat !
C'est gratuit de chez gratuit
C'est gratuit de chez gratuit
Notre service de mise en relation avec des chauffagistes minutieusement sélectionnés est 100 % gratuit.
Un service client en France
Un service client en France
Ne passez pas des heures à écouter une musique d'attente pour tomber sur un service client délocalisé.
Obtenir mon devis gratuit

Nous vous aidons à mieux vous chauffer

4,6 1601 avis Google et Facebook
Demander mon devis