Comment choisir la chaudière à bois adaptée à votre besoin ?

Découvrez quels sont les différents modèles de la chaudière à bois, le chauffage soucieux de l'environnement

Besoin d'un devis pour installer votre chaudière à bois ?
Introduction

Fiables, économiques et efficaces, les chaudières n’ont plus rien à prouver… si ce n’est qu’elles peuvent, elles aussi, être respectueuses de l’environnement. Grâce au bois, un combustible d’origine renouvelable, économique et au très bon rendement, les chaudières biomasse prennent de l’ampleur en France. Alors, face à une gamme de choix importante, quelle chaudière à bois choisir ?

À retenir :

  • L’installation d’une chaudière à bois demande aux consommateurs de bien se renseigner sur le sujet.
  • Il existe en effet plusieurs modèles de chaudières biomasse, mais aussi des technologies différentes.
  • Le prix de ces appareils varie selon le modèle et peut être très élevé. Heureusement, des aides et subventions permettent de réduire l’investissement du consommateur.

♨️ Quels sont les différents modèles de chaudière à bois ?

Préférable pour les logements d’une superficie supérieure à 80 m², la chaudière à bois peut fournir chauffage et eau-chaude sanitaire à votre foyer. La chaleur produite peut être transmise dans le réseau de radiateur ou dans le plancher chauffant. Mais il existe plusieurs types de chaudières biomasses, aux caractéristiques différentes.

La chaudière à bûches

Comme son nom l’indique, la chaudière à bûches produit de la chaleur grâce à des bûches, régulièrement approvisionnées dans l’appareil. Elles sont placées dans une chambre de combustion, qui permet la production du chauffage.

La bûche étant le combustible le moins cher du marché, ce modèle de chaudière à bois permet de réaliser de belles économies.

Ce type de chaudière biomasse demande généralement une recharge manuelle de l’appareil en combustible, bien que les chaudières biomasse à grande autonomie se développent de plus en plus sur le marché. Ce modèle bénéficie d’un très bon rendement, supérieur à 80 %.

Le chauffage au bois vous intéresse ?

À bûches, à granulés ou à pellets, la chaudière au bois est économique et performante.

J'obtiens mon devis gratuit

La chaudière à granulés

Reposant sur le même principe que celle à bûches, la chaudière à granulés (ou chaudière à pellets) crée de la chaleur à partir de granulés de bois (ou pellets), qui peuvent être rechargés manuellement ou automatiquement.

Dans le deuxième cas, les granulés sont stockés dans un silo directement relié à la chaudière et un rechargement annuel peut suffire. L’appareil rentre alors dans la classe des chaudières automatiques.

Bon à savoir

Le stockage par silo peut rendre votre appareil encombrant. Il nécessite souvent la présence d’une pièce annexe dans votre logement, comme une buanderie ou un sous-sol où l’entreposer.

L’efficacité du rendement des chaudières à pellets peut varier selon le modèle. Il reste toutefois plus important que celui d’une chaudière à bûches et dépasse généralement les 90 %.

Un modèle automatique vous séduit ? Sachez que deux types de fonctionnement peuvent vous être proposés pour ce modèle :

  • la vis sans fin, qui consiste à faire avancer les granulés dans un tube incliné, du silo jusqu’à la chaudière ;
  • le système d’aspiration, qui aspire les granulés du silo et les envoie directement dans le brûleur. L’installation de ce fonctionnement coûtera plus cher, mais il permet d’éloigner le silo de la chaudière de plusieurs mètres, contrairement au système de la vis sans fin.

La chaudière à plaquette

Après les bûches et les pellets, les plaquettes !

Aussi appelé chaudière à bois déchiqueté, ce modèle est moins connu et moins commercialisé que les deux autres, mais il reste très efficace, avec un rendement compris entre 70 % et 90 %.

Cette chaudière est alimentée par du bois déchiqueté et compressé en plaquettes au taux d’humidité très faible, qui peut être rechargé automatiquement.

Néanmoins, elle comporte aussi quelques inconvénients. En plus de son prix plus élevé, son principal défaut concerne son important besoin de combustible.

De fait, les plaquettes sont rapidement consommées et il faut alors prévoir un stock important de bois pour le fonctionnement de cette chaudière. Elle nécessite donc un espace dédié au sein de votre logement.

La chaudière mixte

Ce type de chaudière combine l’utilisation des bûches et des granulés de bois grâce à ses deux compartiments de stockage. Encore assez rare, elles ne sont pas construites par tous les fabricants. La marque française Morvan fait toutefois partie de ceux qui la commercialisent.

Son fonctionnement ne diffère pas des modèles explorés précédemment, mais son chauffage est plus efficace. De fait, la combinaison de ces deux combustibles résulte en une faible consommation énergétique et en un excellent rendement, qui dépasse souvent les 90 %.

La taille imposante et le prix élevé de l’appareil viennent cependant nuancer ces performances. Une chaudière mixte peut en effet peser plus d’une tonne et sa dimension avoisine les 10 mètres carrés… sans compter la taille des réservoirs à bûches et à granulés qu’il faut ajouter au lot. Un élément à prendre en compte, donc.

Les technologies de chaudières à bois

En plus de ces 4 types de chaudières biomasses qui utilisent différents combustibles, il existe aussi plusieurs technologies de chaudière à bois :

  1. La chaudière standard : on retrouve cette technologie, dite classique, pour chaque type de modèle (chaudière électrique, à gaz, à bois…). Le combustible chauffe un circuit d’eau qui va produire de la chaleur redistribuée dans le plancher chauffant ou dans les radiateurs de l’habitat.
  2. La chaudière à condensation : modèle à très haute performance énergétique, cette technologie de chaudière possède un rendement de 110 %. Elle est très économique et adaptée aux logements de surface très importante (150 m² ou plus). On retrouve cette technologie pour la chaudière à granulés, mais pas pour la chaudière à bûches.
  3. La chaudière basse température : contrairement aux autres technologies qui font chauffer l’eau de l’appareil à 90 °C, la température d’eau en combustion de ce type de chaudière ne dépasse pas les 50 °C. Elle consomme donc moins d’énergie, mais s’avère aussi moins puissante. Son rendement permet de chauffer une maison de taille moyenne.

🏷️ Quel est le prix d'une chaudière à bois ?

Le coût d’achat et d’installation de la chaudière à bois

La chaudière est un système de chauffage coûteux. Toutefois, son excellent rendement fait d’elle un appareil économique, qui permet de réduire le prix de votre facture de chauffage. En effet, de nombreux avis sur les chaudières biomasses mettent en avant le fait qu’il est possible de ressentir rapidement les bénéfices d’une telle installation. Il s’agit donc d’un investissement rentabilisé sur le long terme.

Si les prix des chaudières à bois débutent à 5 000 € pour les modèles d’entrée de gamme, ils peuvent atteindre un montant bien supérieur, s’élevant jusqu’à 20 000 € si ce n’est plus.

Type de chaudière

Prix d'achat (en €)

Prix d'installation (en €)

Coût du combustible

Chaudière à bûches

5 000 à 10 000

3 000 à 4 000

+

Chaudière à granulés

4 000 à 12 000

3 000 à 5 000

+++

Chaudière à granulés automatique

6 000 à 18 000

jusqu'à 5 000

+++

Chaudière à plaquettes

6 500 à 20 000

jusqu'à 5 000

++

Vous souhaitez installer une chaudière bois ?

Bénéficiez des aides de l'État pour installer une chaudière à bûches de bois.

Je change mon chauffage

Les frais élevés d’installation sont généralement liés à la pose du silo. Par conséquent, un appareil à chargement manuel vous coûtera moins cher à l’installation.

Si les granulés sont plus onéreux que les plaquettes ou les bûches, sachez que le bois demeure une énergie beaucoup moins coûteuse que l’électricité, le fioul ou le gaz naturel. En fait, quel que soit le combustible choisi, la chaudière biomasse reste toujours plus avantageuse que ses congénères !

Le prix d’entretien de votre chaudière à bois

L’entretien annuel de votre chaudière est obligatoire selon le décret n°2009-649 du 15 septembre 2009. Forcément, ce contrôle représente un coût.

Le prix de l’entretien d’une chaudière à bois est le même que pour celui d’une chaudière à gaz, soit 100 € à 250 €. S’ajoute à cela le ramonage du conduit d’évacuation destiné aux fumées, qui doit être effectué deux fois pas an, dont une fois lors de la période de chauffe. Comptez une dépense comprise entre 80 et 150 euros pour chaque ramonage.

Les primes et aides accessibles avec la chaudière à bois

Les modèles à bois sont comptés parmi les chaudières les plus chères du marché. Du fait de leur aspect écologique, elles sont toutefois sujettes à de nombreuses aides et subventions, parfois cumulables, qui permettent de minimiser votre coût d’investissement.

👷 Bon à savoir

Sans l’intervention d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous n’êtes pas éligible aux aides et primes énergétiques.

La RGE est une norme de qualité pour les professionnels spécialisés dans les installations écologiques, en lien avec le développement durable.

Lorsque vous optez pour une méthode de chauffage écologique comme la chaudière à bois, vous avez accès à de nombreuses aides :

  • le Coup de Pouce Chauffage (ou Prime à la conversion chaudière), accessible pour le remplacement d’une vieille chaudière à gaz, à fioul ou à charbon ;
  • Ma Prime Renov’ ;
  • la TVA au taux réduit de 5,5% ;
  • l'Éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ;
  • le Prêt Avance Rénovation ;
  • les primes CEE ;
  • les aides de l'Anah ;
  • les aides des collectivités locales.

Notez que ces aides favorisent avant tout les ménages modestes. Veillez donc à consulter les conditions de ressources pour savoir à quel montant s’estime le soutien financier.

De la même manière, elles ne concernent que le matériel neuf et ne prennent pas en charge l’installation des chaudières biomasse d’occasion.

❓ Comment choisir sa chaudière à bûches de bois ?

Choisir une chaudière biomasse pour son logement, c’est déjà faire des économies de chauffage. Il reste tout de même plusieurs critères à prendre en compte pour trouver la chaudière à bois idéale, la plus adaptée à votre besoin. En vous posant les questions suivantes, vous pouvez acheter une chaudière plus économique, plus performante et plus fiable.

Quel modèle convient le mieux à mon logement ?

Vous souhaitez utiliser le bois comme énergie pour votre chaudière, mais quel combustible utiliser ? Quel rendement choisir ?

Avant tout, vous devez vous demander si votre logement peut accueillir votre appareil. Une chaudière à bois peut être encombrante, en particulier si vous faites le choix d’une chaudière biomasse automatique.

Si votre logement ne possède pas de pièce annexe telle qu’une buanderie, une chaufferie ou un sous-sol, il est préférable de choisir une chaudière à pellets ou à bûches à rechargement manuel.

Si vous habitez une maison de grande taille, supérieure à 120 m², la chaudière à condensation peut être une solution judicieuse. Son rendement très élevé s’adapte en effet au chauffage de grandes pièces.

Au contraire, la chaudière à basse température se destine davantage aux logements de taille moyenne, inférieurs à 100 m².

De quelle puissance ai-je besoin pour ma chaudière à bois ?

Choisir la puissance de sa chaudière à bois revient à prendre en compte 3 éléments : 

  1. La superficie de votre logement en m², mais aussi en m³ car un plafond très haut demandera une plus grande puissance de chauffe.
  2. Le nombre d’habitants, pour un confort thermique optimal.
  3. La qualité de votre isolation, pour laquelle il peut d’ailleurs être pertinent de s’intéresser à la rénovation énergétique.

Avec une chaudière standard allant de 75 % à 90 % de rendement, la puissance en kW de votre appareil doit idéalement être :

Taille du logement

Puissance de la chaudière (Chauffage seul)

Puissance de la chaudière (Chauffage et eau chaude)

Moins de 120 m²

Entre 12 kW et 25 kW

Entre 20 kW et 30 kW

Plus de 120 m²

Au moins 20 kW

Au moins 25 kW

Plus de 150 m²

Au moins 25 kW

Au moins 30 kW

Si votre habitat est ancien, il peut souffrir d’une mauvaise isolation. Auquel cas, n’hésitez pas à choisir une puissance de chaudière plus élevée que la moyenne. Notez qu’il vous sera toujours recommandé de réaliser des travaux d’isolation pour réduire vos pertes énergétiques et donc, à long terme, réaliser des économies sur vos factures.

Vers quelle marque de chaudière à bois se tourner ?

Choisir la bonne chaudière, c’est aussi penser à la marque du modèle.

Certains fabricants conçoivent à la fois des chaudières électriques, à fioul ou à gaz. D’autres sont spécialisées dans la fabrication de chaudière biomasses. Alors, quelles sont les meilleures marques de chaudière à bois ?

Pour l’achat d’un modèle biomasse, vous pouvez vous tourner vers les enseignes suivantes :

En choisissant ces fabricants, vous achetez auprès de marques référencées. Vous êtes sûr de bénéficier d’une chaudière à bois fiable et efficace, au respect des normes énergétiques françaises.

Vous pouvez également vous tourner vers les chaudières biomasse autrichienne, dont la réputation n’est plus à faire.

💭 Vous avez des questions ?

🔍 Comment fonctionne une chaudière à bois ?

Le modèle au bois repose sur le même fonctionnement qu’une chaudière gaz ou fioul. Un combustible, en l'occurrence du bois, transite par la chambre de combustion où de la chaleur est produite. Celle-ci est diffusée dans le chauffage au sol ou le réseau de radiateurs de l’habitat. 

La chaudière à bois peut aussi produire de l’eau chaude sanitaire.

Pourquoi choisir une chaudière à bois ?

Les chaudières à bois présentent de nombreux avantages que les autres modèles n’ont pas.

On pense principalement aux économies qu’elles permettent de réaliser, le bois étant le combustible le moins cher du marché (et la bûche, la ressource la moins chère d’entre eux). L’excellent rendement de ces appareils (jusqu’à 90 %)  permet d’ailleurs, lui aussi, de réaliser des économies (jusqu’à 30 % d’économies sur vos factures d’énergie).

Côté écologie, la chaudière à bois présente aussi son lot d’avantages : elle utilise un combustible d’origine renouvelable et son rejet de CO2 est presque nul (9 g de CO2 par kWh).

🪓 Quels sont les types de chaudière à bois ?

Parmi les chaudières à bois existantes, vous pouvez choisir différents types de combustibles :

  • La chaudière à bûches
  • La chaudière à plaquettes (ou à bois déchiquetés)
  • La chaudière à granulés (ou pellets)

Avec un modèle à bois, vous pouvez aussi recharger votre combustible manuellement ou de façon automatique.

👛 Votre chaudière à bois à 1 €, c’est possible ?

Plus en 2024 ! En effet, un reste à charge minimale de 10 % a été instauré depuis le 1er janvier 2020 pour lutter contre les arnaques.

Impossible de ne payer qu’un euro grâce aux aides nationales classique donc, bien que la prise en charge de votre nouvelle chaudière puisse s’élever jusqu’à 90 % de son coût final.

Il subsiste toutefois de nombreuses aides et subventions, vues dans cet article, qui permettent de se retrouver avec une chaudière biomasse à prix bas.

La chaudière à 1 € reste néanmoins accessibles dans de très rares cas. Pour réussir à obtenir ce financement intégral, vous devrez répondre à des exigences très strictes :

  • rentrer dans le plafond de revenus très modestes ;
  • réussir à dénicher une somme complémentaire aux aides nationales en vous tournant vers la subvention d’une collectivité, d’une association ou d’une caisse de retraite ;
  • posséder une chaufferie totalement adaptée à votre nouvelle chaudière, dont la mise en conformité ou la rénovation rajoutera des frais au devis.
Camille Grau
Camille Grau

Rédactrice experte rénovation énergétique

Camille rejoint Hello Watt après un Master en Rédaction Professionnelle. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !