Prix et installation de la chaudière fioul à condensation

Bien qu’il soit polluant, le fioul est la troisième énergie de chauffage utilisée en France. Afin de réaliser des économies et faire un geste pour la planète, de nombreux foyers ont fait le choix de s’équiper d’une chaudière fioul à condensation. Zoom sur cet équipement !

En résumé

La chaudière au fioul à condensation permet aux consommateurs de réaliser des économies d’énergie (entre 15 % et 40 %). Elle dispose d’un rendement supérieur à 100 %, ce qui la rend bien plus performante qu’une chaudière traditionnelle ou basse température.

Cependant, elle fonctionne avec un combustible polluant (le fioul) et mériterait d’être remplacée par des alternatives plus respectueuses de l’environnement (chaudière à granulés, pompe à chaleur).

Qu’est-ce qu’une chaudière fioul à condensation ?

La chaudière à condensation est la grande sœur de la chaudière au fioul classique : dotée d’une technologie innovante et performante, elle possède un meilleur rendement. Elle permet donc aux ménages de se chauffer et de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS), tout en dépensant moins d’argent et de combustible.

Fatigué des factures qui flambent ?

Passez du fioul au gaz naturel et réduisez le montant de vos factures !

Je change d’énergie

Comment fonctionne une chaudière au fioul à condensation ?

Comme la chaudière classique, la chaudière au fioul à condensation est une chaudière à combustion. Cela signifie qu’elle fait brûler un combustible (du fioul) pour produire de la chaleur. Cette opération a lieu à l’intérieur de son corps de chauffe, au niveau du brûleur.

Toutefois, ce système diffère d’un modèle traditionnel : il se sert de la condensation produite par les fumées de combustion à l’intérieur du corps de chauffe pour récupérer davantage de chaleur. Ainsi, grâce à cette chaleur dite latente, l’eau du circuit de chauffage central est plus rapidement réchauffée, et les besoins en combustible sont diminués

schema fonctionnement chaudiere fioul condensation

Il faut également noter que cet appareil rejette moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, en comparaison avec une chaudière au fioul classique. 

Attention ! 

Ce propos est à nuancer. En effet, même si la chaudière à condensation est plus respectueuse de l’environnement, le fioul n’en reste pas moins une énergie non-renouvelable dérivée du pétrole. Il ne s’agit donc pas du choix de chauffage le plus éco-responsable.

La chaudière fioul à condensation, un appareil performant

Le rendement d’une chaudière fioul à condensation peut dépasser les 100 %. Ce rendement exceptionnel est possible grâce à son mode de fonctionnement hors pair. Ainsi, on estime qu’il est possible d'économiser 15 % à 40 % de combustible avec ce type de chaudière. Ce n’est pas à négliger car les prix du fioul sont soumis à de fréquentes évolutions, et les tendances sont plutôt à la hausse actuellement.

Pour optimiser au maximum votre consommation, n’oubliez pas de choisir un équipement (puissance, mode de fixation, contenance du ballon d’eau chaude) adapté à vos habitudes de vie, à la superficie de votre logement ou encore au nombre de ses occupants.

Comment installer une chaudière fioul à condensation ?

L’installation d’une chaudière au fioul à condensation, peu importe sa marque (Chappée, Vaillant, Viessmann, Atlantic, De Dietrich, etc.) doit impérativement être réalisée par un professionnel chauffagiste. Pour autant, il ne s’agit pas d’une opération trop complexe.

Le logement doit être équipé d’un système de chauffage central et il faut également prévoir :

  • un système d’évacuation des fumées, une cheminée ou idéalement un système à ventouse, pour garantir l’étanchéité de l’installation ;
  • un raccordement au réseau des eaux usées, afin d’évacuer les condensats de la chaudière.

Bien sûr, si vous êtes alimenté en fioul, il faudra aussi disposer d’une cuve pour stocker le combustible et que vous devrez remplir une à deux fois par an en planifiant vos livraisons.

Les avantages et les inconvénients d'une chaudière fioul à condensation 

Fiable, performant et économique, les adjectifs sont nombreux pour qualifier une chaudière fioul à condensation. Néanmoins, aucun système n’est parfait, c’est pourquoi ce type de chauffage présente également des inconvénients, à prendre en compte avant de se décider.

Le saviez-vous ?

D’ici juillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une chaudière au fioul. L’interdiction du fioul a été programmée de longue date car il émet trop de CO₂ et autres gaz à effet de serre.

Quels sont les avantages d’une chaudière fioul à condensation ?

Selon les professionnels, les chaudières au fioul à condensation sont les meilleurs modèles parmi les chaudières fioul. De nombreux avantages sont à noter :

  • elles sont plus écologiques : la chaudière fioul à condensation reste polluante, mais dégage moins d’émissions de CO2 qu’une chaudière fioul classique ; 
  • elles sont économiques : investir dans une chaudière fioul à condensation est rentable sur le long terme, car elle consomme moins de combustible. Ce n’est pas un point à négliger, car le prix du fioul est assez volatile et n’a cessé d’augmenter ces vingt dernières années ;
  • elles disposent d’excellentes performances techniques : grâce au système à condensation, le rendement d’une chaudière fioul à condensation peut atteindre les 110 % ;
  • leur installation est simple : la pose de ce type d’appareil est similaire à une chaudière classique. En revanche, il ne faut pas oublier d’ajouter un conduit d’évacuation pour se débarrasser du condensat formé par le phénomène de condensation ;
  • elles sont adaptables : elles peuvent être installées dans tous les logements à condition qu’ils disposent d’un système de chauffage à eau. De plus, c’est une solution adéquate pour les habitations de grandes surfaces et les régions froides ;
  • elles ont une longue durée de vie : un équipement entretenu correctement a une durée de vie estimée de plus de 20 ans.

Quels sont les inconvénients d’une chaudière fioul à condensation ?

Malgré le confort qu’elle procure, la chaudière fioul à condensation présente certains points négatifs, qu’il est nécessaire de relever :

  • le fioul est une énergie polluante : le fioul domestique est une énergie fossile, dérivée du pétrole, la chaudière au fioul émet donc des fumées nocives pour les particuliers et la planète ;
  • l’installation d’une chaudière au fioul peut nécessiter des aménagements importants : malgré une installation peu complexe, il est indispensable de relier l’appareil au réseau d’eaux usées et de mettre en place un système de ventilation efficace pour évacuer les fumées. De plus, il faudra prévoir un emplacement pour le réservoir de stockage du fioul ;
  • elle a un prix élevé : le coût d’achat d’une chaudière fioul à condensation est assez élevé. Le prix du fioul peut également être un frein : plutôt instable, il ne cesse de croître d’année en année ;   
  • elle nécessite un entretien régulier : pour des questions de sécurité, il est obligatoire de prévoir une visite de maintenance annuelle. Cette intervention, réalisée par un professionnel, a un coût. De même, il faut prévoir un entretien régulier de la cuve, ainsi qu’un ramonage des conduits d’évacuation des fumées.

economies chaudiere fioul condensation

La chaudière fioul à condensation, un investissement rentable ?

Quel est le prix d’une chaudière fioul à condensation ?

Prix d’achat, d’installation et d’entretien d’une chaudière fioul à condensation

En matière de performances énergétiques, les chaudières fioul à condensation ont fait leurs preuves. Toutefois, il s’agit du modèle de chaudière à combustion le plus cher du marché ! Les prix varient en fonction de plusieurs critères, tels que la puissance de la chaudière, son mode de fixation (mural ou au sol) et sa marque. La fourchette de prix s’étend de 3 500 € à 8 000 €.

À ce tarif s’ajoute celui de la main d'œuvre pour l’installation, qui peut dépasser 1 000 €, ainsi que le budget d’entretien annuel (entre 80 € et 250 €).

La chaudière fioul, éligible aux aides ?

La chaudière au fioul à condensation n’est pas éligible aux aides à la rénovation énergétique. Malgré son bon rendement, ce dispositif est tout de même trop polluant pour être réellement bénéfique pour l’environnement.

Si vous souhaitez obtenir une prime énergie ou une subvention de l’État, vous devrez plutôt envisager l’installation d’une chaudière au gaz à condensation, d’une chaudière biomasse ou d’une PAC. Vous serez alors éligible à :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • la prime CEE ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • le prêt Avance Rénovation ;
  • la TVA à taux réduit de 5,5 % ;
  • les aides de certaines collectivités locales.

Quelles sont les alternatives à ce système de chauffage ?

Le fioul domestique, c’est fini ! Malgré la promesse de l’industrie de développer du biofioul, les consommateurs gagneraient à changer de chauffage, en optant pour une alternative plus éco-responsable.

Si vous souhaitez absolument installer une chaudière à condensation, nous vous conseillons plutôt l’utilisation d’une chaudière à gaz à condensation. Autrement, vous pourriez remplacer votre chaudière au fioul par :

  1. une pompe à chaleur (PAC) ;
  2. une chaudière à granulés de bois.

Une question ?

Du devis au choix d’un artisan, nos conseillers vous accompagnent tout au long de votre projet de rénovation au 09 78 46 70 64 (numéro non-surtaxé). Vous pouvez par exemple les contacter pour vous renseigner sur votre changement de chauffage, les primes énergie, ou votre projet d’isolation.

Vos questions sur la chaudière fioul à condensation

Qu’est-ce qu’une chaudière fioul à condensation ?

La chaudière fioul à condensation est beaucoup plus performante que les modèles classiques ou basse température. Elle se différencie par son système de fonctionnement ingénieux. En effet, elle récupère l’énergie produite lors de la combustion du fioul pour chauffer l’eau du circuit de chauffage. Cette méthode lui confère un rendement énergétique supérieur à 100 %.

Quel est le prix d’une chaudière fioul à condensation ?

Le prix d’une chaudière fioul à condensation est élevé. Son coût à l’achat varie entre 3 500 € et 8 000 € TTC, hors frais de pose. Cependant, ce produit de chauffage est plus économique qu’un modèle traditionnel, ce qui permet de rentabiliser plus rapidement l’investissement.

Quelle marque de chaudière au fioul choisir ?

Il existe de nombreuses marques de chaudières au fioul à condensation, commercialisant à la fois des modèles muraux ou au sol. Parmi les plus connues, on peut citer Atlantic, Chappée, De Dietrich, Vaillant ou encore Viessmann.

Quel est le prix du fioul aujourd’hui ?

Le prix du fioul est très variable et oscille fréquemment. Sa valeur dépend de beaucoup de paramètres, notamment du cours du pétrole. Actuellement, son prix est d’environ 1 650 € pour 1 000 litres.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.