Est-ce encore possible d’installer une chaudière au fioul ?

Vous souhaitez changer de système de chauffage et installer une chaudière au fioul ? Malheureusement, une telle installation n’est plus possible ! Nos explications.

En résumé

L’installation des chaudières au fioul dans les logements des particuliers va être interdite cette année. À partir de juillet 2022, il ne sera plus possible de poser un tel équipement. En remplacement, vous pourrez demander un devis pour la pose d’une chaudière à condensation, d’un poêle à granulés ou d’une PAC.

Comment se déroule l’installation d’une chaudière au fioul ?

L’installation d’une chaudière au fioul, qu’il s’agisse d’un modèle classique ou à condensation, et peu importe sa marque (Chappée, Viessmann, De Dietrich, Atlantic, etc.), doit être réalisée par un professionnel certifié.

Elle nécessite généralement de disposer d’un système de chauffage central (idéalement avec des émetteurs basse température), ainsi que la mise en place d’un réservoir, destiné à stocker plusieurs centaines de litres de fioul.

Lors de l’installation, l’artisan devra également raccorder votre chaudière à un conduit d’évacuation des fumées, afin d’éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone. De plus, si vous optez pour un appareil à condensation, un raccordement au réseau des eaux usées sera également nécessaire afin d’évacuer les condensats.

Comment entretenir une chaudière au fioul ?

Les équipements fonctionnant au gaz, au fioul ou au charbon doivent être entretenus régulièrement, principalement pour garantir la sûreté de leurs utilisateurs. Pour votre installation, il faudra prévoir un ramonage ainsi qu’en entretien annuel. Enfin, il ne faudra pas oublier de vérifier fréquemment l’état de votre cuve.

Pourquoi l’installation de chaudières au fioul va-t-elle être interdite ?

Comme vous le savez certainement, la France (et l’Europe) a pour objectif de moins polluer, afin d’endiguer le plus possible les effets du réchauffement climatique. C’est dans cet esprit que la Convention citoyenne pour le climat, adoptée par le Gouvernement, a prévu l’interdiction des chaudières au fioul dès janvier 2022

Finalement, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, a décidé de reporter l’application de cette mesure 6 mois plus tard, soit à la moitié de l’année 2022.

Le fioul, c’est fini !

Profitez-en pour passer au chauffage à granulés : économique, écologique et éligible aux aides de l’État.

Je calcule mes aides

Mais alors, pourquoi interdire le fioul ? Le fioul est un combustible dérivé du pétrole. En plus d’être de plus en plus cher, il s’agit également d’une énergie fossile : une énergie qui n’est pas renouvelable !

Pour résumer, le fioul est :

  • de plus en plus cher, il suffit de s’intéresser à l’évolution de ses prix pour s’en apercevoir ;
  • une énergie fossile (donc non renouvelable) ;
  • un combustible polluant et émetteur de divers gaz à effets de serre, tels que le CO₂.

Dois-je me débarrasser de ma chaudière au fioul ?

Si votre chaudière au fioul fonctionne, vous n’avez pas l’obligation de vous en séparer cette année ! Vous pourrez continuer à acheter du fioul et à vous le faire livrer ; et pourrez même faire réparer votre chaudière si elle tombe en panne.

En revanche, si la réparation est impossible, vous serez forcé de remplacer le dispositif par un autre système de chauffage, l’installation des chaudières fioul étant proscrite.

installation chaudiere fioul pollution

Installation chaudière au fioul : quelles alternatives ?

Le biofioul, ce n'est pas forcément la meilleure solution pour votre système de chauffage. Mais rassurez-vous, il existe de nombreuses alternatives à la chaudière au fioul ; en voici quelques-unes !

La chaudière au gaz à condensation

Première alternative à la chaudière au fioul : la chaudière au gaz à condensation. Le gaz naturel est, certes, une énergie fossile, mais il émet tout de même moins de fumées que le fioul.

De plus, les chaudières à condensation sont des systèmes de chauffage développés récemment et qui vous permettront d’optimiser votre consommation d’énergie grâce à leur rendement exceptionnel.

La chaudière à granulés

Les granulés de bois sont un combustible neutre en carbone : en plus d’être renouvelables, ils sont respectueux de l’environnement. Faire installer une chaudière à granulés en remplacement d’un appareil au fioul vous permettra donc d’allier écologie et économies !

Économies ? Oui, parce que les granulés de bois sont bien moins chers que le fioul, ou même que le gaz naturel !

La pompe à chaleur (PAC)

Dernière alternative à la chaudière au fioul : la pompe à chaleur (PAC). Ces systèmes de chauffage sont intéressants car :

  • ils disposent d’un rendement pouvant permettre de diviser les factures d’énergie par 3 ;
  • ils fonctionnent un peu à l’électricité et beaucoup grâce à des énergies renouvelables, telles que l’air pour les PAC aérothermiques (air-air, air-eau) ;
  • ils sont compatibles avec un système de chauffage central ;
  • ils sont éligibles à des aides de l’État !

Changez votre chaudière au fioul pour une PAC

En plus d’être éligible à des aides, la pompe à chaleur vous permettra de réduire considérablement vos factures d’énergie.

Je demande mon devis

Peut-on prétendre à des aides pour l’installation d’une chaudière au fioul ?

Non ! L’installation d’une chaudière au fioul ne rend éligible à aucune prime. En revanche, de nombreux autres systèmes de chauffage sont éligibles à des primes gouvernementales. C’est par exemple le cas des chaudières gaz à très haute performance énergétique (THPE), des pompes à chaleur (sauf air-air), des chaudières biomasse ou des poêles à granulés.

Faites appel à un artisan RGE pour constituer votre dossier et obtenir l’une (ou plusieurs) des aides suivantes, destinées à financer les travaux de rénovation énergétique des ménages français :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • prime CEE ;
  • éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • TVA à taux réduit (5,5 %).

Vos questions sur l’installation de chaudières fioul

Combien coûte l’installation d’une chaudière au fioul ?

Une chaudière au fioul coûte entre 2 500 et 7 000 €. En plus du prix de l’équipement, vous devrez régler des frais de main d'œuvre (déplacement et intervention des artisans), qui se situent généralement dans une fourchette de prix entre 500 et 1 500 €.

Quand l’installation de chaudières au fioul sera-t-elle interdite ?

L’installation des chaudières au fioul sera interdite en juin 2022 (à la moitié de l’année). Passée cette date, si votre équipement a rendu l’âme et que vous devez le changer, il faudra faire un choix d’énergie différent pour votre logement !

Quelles sont les alternatives à la chaudière au fioul ?

La chaudière au fioul n’est pas le seul équipement permettant de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) et/ou d’alimenter vos émetteurs de chaleur. Il existe des alternatives plus écologiques et économiques :

  • la chaudière au gaz à condensation ;
  • le poêle à granulés ;
  • la pompe à chaleur (PAC).
Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.