Remplacement chaudière fioul : comment ça marche ?

Entre les interdictions légales et la pollution qu’il génère, le chauffage au fioul est de moins en moins intéressant pour les particuliers. Puisqu’il est voué à disparaître, autant s’intéresser dès maintenant à ses alternatives ; voici comment remplacer votre chaudière au fioul !

En résumé :

Il ne sera bientôt plus possible d’installer une chaudière au fioul ! Vous pouvez dès à présent opter pour une alternative écologique et obtenir une prime pour son achat :

  • une pompe à chaleur (PAC) ;
  • une chaudière à granulés ou une chaudière biomasse ;
  • une chaudière gaz THPE.

Pourquoi remplacer sa chaudière au fioul ?

Il existe de nombreuses raisons de remplacer une chaudière au fioul. Moins performante que d’autres systèmes plus récents, elle n’est pas la meilleure solution pour réaliser des économies d’énergie. De plus, mal entretenue, elle peut représenter un danger pour les occupants du logement.

Ainsi, elle apparaît comme polluante, contraignante et peu rentable. De fait, la remplacer ne pourra être que bénéfique pour la planète et votre portefeuille ! Pas convaincu ? Voici quatre bonnes raisons de procéder au remplacement de votre vieille chaudière au fioul.

Changez votre chaudière au fioul pour une PAC

En plus d’être éligible à des aides, la pompe à chaleur vous permettra de réduire considérablement vos factures d’énergie.

Je demande mon devis

La chaudière fioul, un dispositif de chauffage polluant et peu rentable

Le fioul est un dérivé du pétrole : le combustible est donc loin de faire partie de la liste des énergies propres et renouvelables ! Lors de sa combustion, il génère des fumées toxiques et des gaz à effet de serre. Le monoxyde de carbone, par exemple, peut être dangereux pour les êtres vivants et pour l’environnement.

De plus, malgré son prix attractif, une chaudière au fioul classique ne dispose pas d’un mode de fonctionnement, ni d’un rendement exceptionnel : le gaspillage énergétique est inévitable. Son rendement oscille généralement entre 70 % et 90 %, un taux assez faible quand on sait par exemple que les chaudières à condensation au gaz affichent des taux supérieurs à 100 %.

La chaudière fioul, un entretien régulier obligatoire

Au-delà des problématiques de rendement et de pollution, la chaudière fioul nécessite une attention particulière et régulière. Depuis 2009, les chaudières au charbon, au gaz naturel et au fioul ont l’obligation d’être entretenues annuellement par un professionnel chauffagiste.

Cet entretien est l’occasion pour l’artisan de désencrasser le dispositif, ramoner son conduit d’évacuation des fumées et vérifier la conformité de l’appareil aux normes en vigueur. Par exemple, ses émissions de monoxyde de carbone ne doivent pas dépasser un certain seuil.

Notez qu’une attestation de maintenance doit vous être remise. Si vous ne la conservez pas, ou n’êtes pas en mesure de la présenter, vous prenez le risque de ne pas être assuré en cas de sinistre (incendie, par exemple) ou d’accident. Il s’agit donc d’une démarche contraignante et coûteuse mais plus que nécessaire !

La chaudière fioul, un danger potentiel pour la santé

Polluante, contraignante et potentiellement dangereuse ! Pour ne pas provoquer d’incendies ou d’intoxications au monoxyde de carbone, la chaudière au fioul doit être installée dans une pièce ventilée et doit être nettoyée régulièrement

Si ces éléments sont négligés, l’accumulation de suie empêchera l’évacuation correcte des fumées, ce qui peut s’avérer très nocif pour les occupants du foyer.

Remplacer sa chaudière fioul : une obligation légale !

Dernière raison et pas des moindres : l’installation des chaudières au fioul va être interdite en France, ce dès la moitié de l’année 2022. Si votre appareil de chauffage est en fin de vie, vous n’aurez donc pas la possibilité de le remplacer par une chaudière au fioul, il faudra piocher parmi des alternatives plus écologiques et plus économiques - autrement dit, vous en ressortirez gagnant à tous les coups !

Quel système de chauffage choisir en remplacement de sa chaudière fioul ?

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreux systèmes pouvant remplacer une chaudière au fioul et répondre à vos besoins de :

  • chauffage ;
  • production d’eau chaude sanitaire (ECS).

Électricité, gaz naturel, énergies renouvelables, vous avez l’embarras du choix pour remplacer le fioul ; voici les meilleures alternatives à la chaudière au fioul pour tous les profils de consommation et tous les budgets.

La chaudière à granulés, le choix du renouvelable

Autre alternative plus respectueuse de l’environnement, la chaudière à bois ou à granulés de bois. Là aussi, le rendement de l’équipement peut atteindre plus de 100 %. En plus de son haut rendement énergétique, cet appareil dispose d’un second avantage : les bûches et granulés de bois sont bon marché.

Pour résumer, la chaudière à granulés est donc une installation écologique et économique ! Seul bémol : son installation un peu coûteuse (mais éligible à des primes des pouvoirs publics).

La pompe à chaleur, l’assurance de faire des économies

Autre solution envisageable : la pompe à chaleur (PAC). Si vous disposez déjà d’un système de chauffage central, le plus simple serait d’installer une PAC aérothermique air-eau. Au même titre que le poêle à granulés de bois, la PAC est écologique et économique.

La pompe à chaleur air-eau produit en effet la majorité de son énergie grâce aux calories qu’elle capte dans l’air - quoi de plus gratuit et renouvelable que l’air ? 

Pour un fonctionnement optimal, la PAC a également besoin d’être branchée à l’électricité. Les dépenses électriques sont toutefois suffisamment minimes pour vous permettre de réaliser d’importantes économies d’énergie.

La chaudière électrique, l’équipement le plus populaire

L’électricité est une énergie de chauffage très répandue en France. Cependant, si l’achat d’une chaudière électrique est généralement peu coûteux, elle est bien moins rentable sur le long-terme. Les prix de l’électricité évoluent fréquemment à la hausse ! 

Ainsi, surtout si vous n’avez pas souscrit à une offre d’électricité à prix bloqué, nous vous déconseillons l’utilisation d’une chaudière 100 % électrique.

Bien sûr, la chaudière électrique reste une technologie facile d’installation et d’entretien, globalement peu contraignante. Elle pourrait par exemple contenir à de petits logements, tels qu’un studio.

La chaudière au gaz, une alternative intéressante

Utilisé par de nombreux ménages, le gaz naturel est un combustible permettant de jouir d’une chaleur douce et homogène tout au long de l’hiver. La chaudière gaz à condensation, notamment, est réputée pour son rendement pouvant atteindre jusqu’à 110 %. Cet équipement se place ainsi parmi les meilleures alternatives au fioul, notamment en termes d’économies d’énergie.

Pour utiliser une chaudière au gaz, vous devrez toutefois vous débarrasser de votre réservoir de fioul et demander à être raccordé au réseau public de distribution de GRDF. Cette solution n’est donc pas forcément adaptée à tous les foyers, notamment à ceux qui se situent en zones rurales et ne peuvent pas être raccordés au réseau. Dans c'est cas-là, l'utilisation du gaz propane est envisageable.

Peut-on bénéficier d’aides pour un remplacement de chaudière au fioul ?

Actuellement, les pouvoirs publics mettent les bouchées doubles pour encourager les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique (rénovation globale, isolation, chauffage, par exemple). De ce fait, vous aurez le droit à un coup de pouce pour le remplacement de votre chaudière au fioul !

Que vous choisissiez une chaudière gaz à très haute performance énergétique (THPE), une chaudière biomasse / à granulés ou une pompe à chaleur, vous serez éligible à une ou plusieurs de ces aides :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • les primes CEE ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • la TVA à taux réduit de 5,5 %.

Les montants attribués varient généralement en fonction de votre projet, de votre logement, de votre zone géographique ou de votre revenu. Notez par ailleurs que, pour bénéficier de ces aides, vous devez impérativement faire appel à un artisan RGE pour la réalisation de vos travaux.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Afin de demander un devis pour un remplacement de chaudière ou simplement pour vous renseigner, vous pouvez contacter nos conseillers au 09 78 46 70 64 (appel gratuit).

Vos questions sur le remplacement d’une chaudière au fioul

Par quel système de chauffage remplacer sa chaudière fioul ?

Il est possible de remplacer une chaudière au fioul par :

  • une chaudière à granulés ou à bois (chaudière biomasse) ;
  • une pompe à chaleur (PAC) ;
  • une chaudière au gaz à condensation.

Quelles sont les aides pour remplacer sa chaudière fioul ?

Si vous décidez de remplacer votre chaudière au fioul par un équipement plus performant et plus écologique, vous serez éligible à de nombreuses aides de l’État pour  la transition énergétique. Par exemple : MaPrimeRénov’, les primes CEE, l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit.

Est-il possible de remplacer une chaudière au fioul pour 1 euro ?

Non : en France, les aides à 1 euro n’existent plus. Elles ont en effet poussé des artisans malhonnêtes à bâcler leurs chantiers, voire à ne pas les achever. Toutefois, comme dit précédemment, vous pouvez grandement faire baisser le reste à charge en obtenant des primes de l’État (MaPrimeRénov’, les primes CEE, l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit).

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.