Comment obtenir MaPrimeRénov’ pour isoler son logement ?

Isoler sa maison, ça peut vite revenir cher. MaPrimeRénov’ est là pour vous aider dans votre projet d’isolation de votre maison.

Obtenir MaPrimeRenov’ pour mon logement : on vous dit tout !

  • Isoler sa maison coûte relativement cher. Pour vous aider, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’, une aide spécialement conçue pour vous aider dans vos travaux d'isolation de tout type de supports : toiture, fenêtre, porte…
  • MaPrimeRénov’ a été lancée en janvier 2020 par l’Etat afin d’encourager les ménages français à participer à la transition énergétique et écologique du pays. 
  • Dans certains cas, MaPrimeRénov’ peut couvrir jusqu’à 90% des travaux.
  • MaPrimRénov’ est cumulable avec d’autres aides. Nous vous accompagnons pour demander votre Prime en ligne.  

MaPrimeRénov pour isoler son logement

MaPrimeRénov’ : les origines 

MaPrimeRénov est une aide financière, distribuée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) et créée le 1er janvier 2020. 

Sa création provient de la fusion en 2021 de deux subventions : le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE), et l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah. 

Pour les particuliers, le système est ainsi bien plus simple à comprendre. 

MaPrimeRenov

Bon à savoir :

Depuis janvier 2022, existe MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants aux revenus modestes, ayant un projet de rénovation énergétique globale avec gain énergétique de minimum 35%. Elle est cumulable avec les CEE.

MaPrimeRénov’ : les objectifs 

L’objectif de MaPrimeRénov’ est le même que pour les autres aides à la rénovation énergétique existantes : encourager les ménages français à engager des travaux chez eux (notamment d'isolation) et ainsi participer à la transition énergétique et écologique du pays, quel que soit leur niveau de ressources. 

Demandez votre Prime Énergie !

Découvrez le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Obtenir ma Prime Énergie

MaPrimeRénov’ : les démarches pour l’obtenir

À partir du 1er janvier 2021, toutes les catégories de revenus ont pu bénéficier de MaPrimeRénov'. Si le devis de vos travaux a été signé à partir du 1er octobre 2020, les travaux sont éligibles à l’obtention de la prime. 

Important !

D’autres critères importants sont à prendre en compte pour bénéficier de MaPrimeRénov :

  • vous êtes propriétaire ou locataire d’un logement qui a plus de 15 ans au 1er janvier 2022 à la date de début des travaux, en France métropolitaine ou Outre-mer ;
  • vous faites réaliser vos travaux par un artisan certifié RGE.

MaPrimeRénov’ : les étapes de la demande

Le fonctionnement de MaPrimeRénov’ est très simple. Nous vous détaillons ci-dessous les différentes étapes à suivre : 

  1. Vous devez avant tout demander un devis à votre artisan.
  2. Vous devez vérifier votre profil sur Simul’aides.
  3. Vérifiez ensuite si vous êtes éligible à l’obtention de MaPrimeRénov’.
  4. Vous devez effectuer votre demande en ligne sur le site de MaPrimeRénov’ (les pièces obligatoires à la création de votre dossier sont les suivantes : votre devis, vos informations fiscales et le cadre de contribution CEE).
  5. L’Anah étudie votre situation et valide ou non votre éligibilité. Si c’est le cas, elle vous transmet le montant de la prime.
  6. Vous faites réaliser vos travaux.
  7. Vous déposez ensuite votre facture sur le site dans votre espace personnel.
  8. Votre prime vous est envoyée en une seule fois, par virement bancaire.
  9. Une fois la prime reçue, vous pouvez régler la facture auprès de votre artisan.

MaPrimeRénov’ : le type d’habitations concernées 

La prime est applicable à la majorité des logements en France, sous les conditions suivantes :

  • La construction du logement doit être achevée passe à 15 ans depuis le 1er janvier 2022.
  • Le logement peut être situé dans n’importe quel territoire français, qu’il soit métropolitain ou d’outre-mer.
  • Le logement peut être une maison individuelle, mitoyenne ou non, ou un appartement faisant partie d’un immeuble en copropriété.
  • Dans le cas d’un immeuble, il est possible de bénéficier de MaPrimeRénov’ pour des travaux effectués à l‘intérieur d’un appartement, mais aussi dans les parties communes.

MaPrimeRénov’ est particulièrement intéressante pour certaines installations comme les pompes à chaleur, qui vous permettent d’obtenir un système de chauffage intéressant notamment du point de vue écologique, ou la ventilation double flux (VMC)

Attention !

MaPrimeRénov’ est certes une prime intéressante mais tous les travaux n’y sont pas éligibles pour autant : votre projet doit s’inscrire dans une volonté de rénovation énergétique (qui vous fera économiser sur la durée). 

N’oubliez pas non plus que vous devez être propriétaire ou locataire (avec un logement reconnu comme habitation principale au maximum 6 mois après la fin des travaux).

Bon à savoir :

Depuis sa création,  MaPrimeRénov’ rencontre un véritable succès sur le terrain. En effet, en 2020, 190 000 ménages ont demandé la prime. Les premiers travaux ont été réalisés après le confinement et pendant l’été. 

MaPrimeRenov’ pour ma toiture : quels montants ? 

Isoler sa toiture : le coût 

Le coût de l’isolation de sa toiture dépend entre autres du type de toiture.

Isolation intérieure des combles aménagés :

Le coût moyen TTC est de 56 €/m², avec des prix allant de 35 €/m² à 77 €/m². En moyenne, le coût du matériel est de 39 €/m² avec 17 €/m² de coût de main d’œuvre.

Isolation des combles perdus :

L’isolation des combles perdus peut coûter entre 18 € et 53 € /m² TTC, avec une moyenne de 36 € /m² TTC. On chiffre le coût de main d’œuvre à 11 € /m² TTC en moyenne et le coût moyen du matériel à 25 € /m².

Isolation extérieure de la toiture :

Le coût de l’isolation peut varier entre 108 € et 267 € /m² pour une moyenne de 187 € /m² TTC.

En terme de matériel, le prix est proche de 131 € /m² TTC et le coût de main d’œuvre autour de 56 € /m² TTC.

Obtenir MaPrimeRénov’ pour sa toiture 

Le montant de MaPrimeRénov’ pour financer l’isolation de votre toiture est fixe. Il dépend de la catégorie dans laquelle vous vous situez : 

MaPrimeRénov’ pour toiture terrasse : montant maximum par type de ménage

Type de ménage

Montant

Très modestes

75 €/m²

Modestes

60 €/m²

Standards

40 €/m²

Hauts revenus

X

MaPrimeRénov’ pour rampants de toiture et plafonds de combles : montant par type de ménage

Type de ménage

Montant

Très modestes

25 €/m²

Modestes

20 €/m²

Standards

15 €/m²

Hauts revenus

7 €/m²

MaPrimeRénov’ pour toiture terrasse : montant maximum par prime

Type de primes

Forfait MaPrimeRénov'

Estimation montant CEE

MaPrimeRénov' + CEE

Montant max prime

75 €/m²

22 €/m²

96 €/m²

MaPrimeRénov’ pour rampants de toiture et plafonds de combles : montant maximum par prime

Type de primes

Forfait MaPrimeRénov'

Estimation montant CEE

MaPrimeRénov' + CEE

Montant max prime

25 €/m²

entre 9 et 12 €/m²

47 €/m²

MaPrimeRenov’ pour mes fenêtres : quels montants ? 

Vous souhaitez installer du double ou du triple vitrage sur vos fenêtres à simple vitrage ? Bonne nouvelle, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’ pour réduire le coût de vos travaux ! 

Isoler ses fenêtres : un coût élevé 

Se lancer dans une opération d'isolation de ses fenêtres implique généralement de remplacer le support déjà présent. 

Or, cela reste une opération dont le coût peut avoir un montant élevé : on estime en effet que le prix moyen d’isolation des fenêtres est compris entre 200 et 400 € le m² en moyenne. 

Isolation de ses fenêtres : comment obtenir MaPrimeRénov’ ?

Attention au type de vitrage à remplacer 

Vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’ pour “l’isolation des parois vitrées en remplacement du simple vitrage” : vous n’êtes donc éligible que si vous remplacez vos fenêtres simple vitrage par du double ou triple vitrage

Vous n’aurez pas la prime si vous passez du double au triple vitrage par exemple. 

Des critères de performance énergétique à respecter 

De plus, puisque l’objectif est de renforcer l’isolation thermique de votre logement, les nouveaux équipements choisis doivent respecter des seuils de performance énergétique (coefficient de transmission thermique et facteur solaire) bien précis pour vous permettre de bénéficier de l’aide :

Seuils de performance énergétique (coefficient de transmission thermique et facteur solaire) :

  • Pour les fenêtres et les baies : Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3 ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36.
  • Pour les fenêtres de toit : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw 0,36.

MaPrimeRénov’ fenêtre : les différents montants accessibles 

Ci-dessous, un petit aperçu des différents montants et plafonds de la prime

MaPrimeRénov’ : montant maximum par type de ménage

Type de ménage

Montant

Très modestes

100 €/fenêtre

Modestes

80 €/fenêtre

Standards

40 €/fenêtre

Hauts revenus

X

MaPrimeRénov’ : montant maximum par prime

Type de primes

Forfait MaPrimeRénov'

Estimation du montant des CEE

MaPrimeRénov' + CEE

Montant de la prime

100 €/m²

79 €/m²

179 €/m²

Isoler votre porte grâce à MaPrimeRénov’ : est-ce possible ?

Malheureusement, MaPrimeRénov’ ne s’applique pas aux travaux d’isolation de portes. Vous pouvez toutefois vous tourner vers d’autres aides pour financer en partie le remplacement de vos portes : notamment la TVA à taux réduit, l’éco-PTZ et les subventions régionales

Bon à savoir :

Pour changer sa porte d'entrée, on estime que le coût se situe entre 500 et 5000 €

Fenêtre, porte, toiture : les alternatives à MaPrimeRénov’ 

En parallèle de MaPrimeRénov’, de nombreuses autres aides sont accessibles, voire cumulables. 

Les primes CEE 

Les primes CEE sont délivrées par les fournisseurs d’énergie pour des travaux réalisés par un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE).

Habiter mieux sérénité

Aide de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), elle est accordée aux ménages aux revenus modestes ou très modestes

L’éco-prêt à taux zéro 

Il a été créé pour financer, sans taux d’intérêts, les travaux de rénovation énergétique de votre domicile. 

Le chèque énergie 

Chèque à destination des foyers à revenus modestes, il peut être valorisé pour les travaux de rénovation énergétique. 

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) 

Délivrés par les fournisseurs d’énergie pour des travaux réalisés par un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE). 

La TVA à taux réduit de 5,5 %

En plus de l’éco-prêt à taux zéro, vous pouvez formuler la demande d’une baisse de la TVA, fixée à 5,5% dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique. Pour cela, la construction de votre logement doit être achevée depuis au moins 2 ans (pour une résidence principale ou secondaire, maison ou appartement). 

D’autres questions ?

Combien coûte une isolation de sa maison ?

Difficile à chiffrer précisément, car cela dépend de nombreux facteurs : type de structures à isoler (murs, toiture, fenêtres, combles entre autres), des méthodes d’isolation, des matériaux isolants choisis (écologiques et naturels, synthétiques, d’origine animale…), de l’épaisseur de ces derniers, etc.

On peut cependant estimer que le prix des travaux d'isolation thermique au m² est en moyenne compris entre 10 € et 120 € TTC, pose comprise.  

Sous quels critères puis-je bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Avant de sauter de joie, il faut avant tout savoir si votre projet de travaux d’isolation est éligible à MaPrimeRénov’ ! Après avoir demandé le devis à votre artisan, il faut le télécharger sur le site dédié à la prime

L’Anah s’occupe ensuite de vérifier, en fonction de votre situation fiscale, si vous pouvez (ou non) bénéficier de l’aide. Si oui, vous recevrez le montant de la prime par virement. 

MaPrimeRénov’ est -elle cumulable avec d'autres aides ?

Tout à fait ! MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique tel que l’éco-prêt à taux zéro, les primes CEE, ou encore la TVA à taux réduit de 5,5 %.

Pourquoi isoler ses fenêtres, sa toiture ou sa porte ?

Isoler les structures de son logement est important et ce, à plusieurs titres : vous faites des économies sur votre facture d’énergie et gagnez en confort acoustique et thermique

Concrètement ? Isoler votre maison vous permet d’éviter de subir les températures du dehors même en étant à l’intérieur et d’entendre les bruits de la rue comme si vous y étiez. 

De plus, vous participez au plan de transition énergétique voulu par l’État et donc à protéger l’environnement. 

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.