Installer une ventilation avec MaPrimeRénov' : quelles sont mes aides ?

Vous voulez changer votre ventilation pour un système plus efficace ? MaPrimeRénov’ est là pour vous aider à réduire le coût de vos travaux.

MaPrimeRénov’ pour sa ventilation : on fait le point

  • Installer une ventilation est une excellente idée pour renouveler l’air sans avoir à ouvrir les portes et fenêtres en grand (et avoir froid en hiver).
  • Plusieurs types de ventilation existent : VMC double flux, VMC simple flux, VMC hygro. MaPrimeRénov’ est disponible seulement pour la VMC double flux
  • Le prix moyen d’une VMC double flux est de 7 500 euros, avec un maximum de 10 800 euros

MaPrimeRénov' ventilation : montants des aides en 2022

Une bonne isolation thermique est la clé pour réaliser des économies d’énergie. Si posséder un système de chauffage performant (comme une pompe à chaleur par exemple) est important, la bonne ventilation de l’air de son logement l’est tout autant. La ventilation est en effet très importante pour renouveler l’air et empêcher l’humidité de s’installer.

Les prix par type de ventilation

Type de VMC

Prix minimum

Prix maximum

Prix moyen

VMC simple flux autoréglable

420 euros

960 euros

690 euros

VMC simple flux hygroréglable

600 euros

1680 euros

1140 euros

VMC double flux

4200 euros

10800 euros

7500 euros

La ventilation double flux : le système le plus efficace du marché 

Les raisons de son efficacité 

En hiver, la VMC double flux permet de réduire le besoin en chauffage car elle utilise les calories provenant de l’air intérieur. En été, elle rafraîchit l’habitation.

La VMC double flux est le système de ventilation mécanique le plus performant du marché, mais représente un certain investissement. Vous pouvez compter entre 3 000 € et 5 500 € pour un dispositif efficace, sachant que ce type de VMC peut aller jusque dans les 10 000 euros. 

Heureusement, des aides financières existent pour réduire votre facture. Pour vous aider à financer votre équipement, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’ (anciennement le CITE : Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique).

Demandez votre Prime Énergie !

Découvrez le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Obtenir ma Prime Énergie

VMC double flux : les montants 

Ci-dessous, nous vous détaillons les montants MaPrimeRénov’ pour l’installation d’une VMC double flux et pour chaque type de ménages. 

  • 4 000 € pour les ménages aux revenus très modestes (profil bleu) ;
  • 3 000 € pour les ménages aux revenus modestes (profil jaune) ;
  • 2 000 € pour les ménages aux revenus standards (profil violet) ;
  • aucune aide pour les ménages aux hauts revenus (profil rose). 

Nous vous rappelons qu’il existe quatre catégories MaPrimeRénov’ : Bleu (ménages très modestes), jaune (ménages modestes), violet (ménages intermédiaires) et rose (ménages à revenus élevés). Chaque catégorie possède un plafond de ressources annuelles spécifique. 

MaPrimeRénov’ ventilation : les critères techniques à respecter

Pour pouvoir bénéficier de MaPrimeRénov’, votre système doit respecter les critères suivants :

  1. Des bouches d’extraction de l’air hygroréglables certifiées CSTBat.
  2. Des bouches d'extraction autoréglables conformes aux normes NT205.
  3. En maison individuelle, un échangeur de flux certifié NT205.
  4. Un échangeur statique d’une efficacité supérieure à 85 % dans un bâtiment collectif.

Bon à savoir :

D’autres critères rentrent en compte pour pouvoir bénéficier de MaPrimeRénov’ :

  • vous devez être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement achevé depuis plus de quinze ans ;
  • vos revenus ne doivent pas excéder un certain seuil ;
  • vos travaux doivent concerner un appartement ou une maison au titre d’une résidence principale ;
  • le caisson de ventilation doit être de classe A ou supérieure (norme UE 1254/2014) ;
  • l’efficacité de l’échangeur statique doit être supérieure ou égale à 75 % (norme NF EN 308 ou 51-763) ;
  • les travaux d’installation doivent être assurés par un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).

La ventilation simple flux 

Malheureusement, la ventilation simple flux hygroréglable et autoréglable ne rentre pas dans le dispositif MaPrimeRénov'. 

Vous pouvez cependant vous tourner vers d’autres aides telles les primes CEE si vous souhaitez installer ce type de ventilation. 

Installer son système de ventilation pour 1 euro : est-ce possible ?

Les offres à 1 euro pour les travaux de rénovation et d'isolation n’existent plus. Cela est dû au fait que l’Etat les a supprimées, étant donné les trop nombreuses fraudes qui survenaient. Des “experts” en profitaient pour arnaquer les particuliers, avec à la clé des chantiers bâclés et des finitions mal réalisées. 

Bon à savoir :

Depuis janvier 2022, existe MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants aux revenus modestes, 

ayant un projet de rénovation énergétique globale avec gain énergétique de minimum 35%. Elle est cumulable avec les CEE.

Changer son système de ventilation : pourquoi ?

Trois bonnes raisons d’installer une ventilation dans son logement 

  1. Assainir et purifier l’air intérieur 

Contrairement à ce qu’on pense souvent, l’air à l’intérieur des logements est souvent plus pollué que l’air extérieur. Parmi les substances qui rendent cet air mauvais pour la santé, on peut citer.

  • la poussière ;
  • les produits chimiques ;
  • les fumées de combustion de cuisine ;
  • le monoxyde de carbone produit par les équipements de chauffage. 

On le voit, l’air de sa maison étant plus vicié que celui de l’extérieur, il est important de le purifier. À la clé ? Des bénéfices importants pour sa santé !

  1. Empêcher l'humidité de s'installer 

Renouveler l’air de sa maison la protège de l'humidité et évite que vos surfaces telles que les murs et les sols soient recouverts par la moisissure.

Cette dernière a l’air inoffensive malgré son aspect peu esthétique mais il ne faut pas s’y tromper car elle peut impacter gravement votre santé. 

Attention !

Les spores libérés par la moisissure affectent les voies respiratoires et peuvent vous causer des dommages tels que l’asthme, la toux, voire une infection des poumons.

3. Réaliser des économies d’énergie 

Vous pouvez toujours aérer votre maison en ouvrant les fenêtres et les portes.

Si cette solution est agréable en été, vous risquez tout de même d’avoir très froid en hiver par ce procédé. 

De plus, l’aération refroidit entièrement votre maison et vous devez ensuite augmenter le chauffage pour retrouver une température agréable au sein de votre intérieur.

Une VMC vous permet donc d’éviter une aération trop régulière en plus de vous faire faire des économies sur votre facture d’énergie.

Bon à savoir :

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel RGE pour l’installation de votre VMC. Vous ne pourrez pas bénéficier de MaPrimeRénov’ dans le cas contraire. 

Changer sa ventilation : quelles aides sont cumulables avec MaPrimeRénov' ?

Plusieurs aides sont cumulables avec MaPrimeRénov’ pour vous aider à financer vos travaux de ventilation. 

L’éco prêt à taux zéro (Éco-PTZ) 

L’éco prêt à taux zéro est un prêt sans intérêt de remboursement qui peut être demandé auprès d’une banque agréée dans le cadre de travaux de rénovation comme l’isolation de ses combles, et qui permettent d’améliorer l'efficacité énergétique d’un logement. 

Les montants accordés pour les travaux financés peuvent aller jusqu’à 50 000 €. Enfin, le demandeur du prêt doit être occupant-bailleur ou occupant.

La Prime énergie CEE 

Les coups de pouce isolation qui permettaient de proposer des offres d’isolation des combles à 1 euro ont disparu le 1er juillet 2021

Toutefois, les primes énergie, qui découlent du même dispositif que les coups de pouce, à savoir le dispositif CEE (Certificats d'Économie d'Énergie), sont encore disponibles. 

Tous les Français y ont droit, qu’ils soient locataires ou propriétaires, et ce, sans condition de revenus, à condition de faire leur demande de prime pour un logement datant d’il y a au moins deux ans

D’autres conditions sont requises, comme le fait de faire appel à un professionnel certifié RGE.

La TVA à taux réduit 

Tous vos travaux d’isolation (isolation des combles, des rampants, des murs, etc.) sont soumis à une TVA de 5,5 % au lieu des 20 % habituels à condition de respecter quelques critères : le logement concerné doit avoir été achevé depuis plus de quinze ans, et peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire par des propriétaires occupants ou bailleurs. 

La TVA à 5,5 % est appliquée directement sur la facture des travaux de rénovation après réception d’une attestation Cerfa signée par le propriétaire.

N’hésitez pas à vous renseignez sur l’ensemble de ces primes et leurs conditions d'obtention avant de vous lancer dans vos travaux. 

Finalement, l’investissement pour l’installation de sa ventilation est rapidement rentable si l'on prend en compte les économies d’énergie que vous pouvez réaliser et les aides que vous pouvez obtenir. 

D’autres questions ?

Quel est le montant d’une ventilation double flux ? 

Le prix de la VMC double flux est compris entre 4 200 et 10 800 euros avec un prix moyen de 7 500 euros.

Est-ce que MaPrimeRénov' est disponible avec tous les systèmes de ventilation ?

Non, MaPrimeRénov’ n’est pas disponible avec la VMC simple flux, seulement avec la VMC double flux.

Puis-je cumuler MaPrimeRénov’ avec d’autres aides pour installer mon système de ventilation ?

Oui, tout à fait. MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres aides du type la TVA à taux réduit de 5,5%, la prime énergie CEE ou encore l’éco-prêt à taux 0.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.