Comment changer de chauffage avec MaPrimeRénov’ et à quel prix ?

Vous souhaitez changer de chauffage mais cela coûte cher ? MaPrimeRénov’ est là pour vous aider à financer vos travaux de chauffage. Découvrez comment !

En résumé :

  • MaPrimeRénov’ est une aide qui a remplacé le CITE (Crédit d’Impôt…) en 2021. Son objectif ? Proposer un soutien financier pour les travaux de rénovation énergétique, dans le cadre de la transition énergétique et écologique voulue par l’État. 
  • Remplacer son système de chauffage rentre parfaitement dans cette vision de l’État. Aussi ce type de projet est l’une des principales démarches soutenues par MaPrimeRénov’.
  • Certains systèmes de chauffage peuvent valoir cher, c’est le cas des PAC (Pompes à chaleur), pourtant l’un des systèmes de chauffage les plus efficaces. Grâce à MaPrimeRénov’, votre facture sera diminuée ! 

MaPrimeRenov

MaPrimeRénov’ chauffage : quels systèmes de chauffage pour quels montants ?

MaPrimeRénov’ : quels sont les dispositifs de chauffage éligibles ?

Bonne nouvelle ! MaPrimRénov’ concerne de nombreux systèmes de chauffage

Vous n’avez donc que l’embarras du choix. Ci-dessous, une liste de tous les équipements éligibles à la prime :

  • les poêles et les chaudières à bois ou à granulés ;
  • les chaudières THPE au gaz (ETAS ≥ 92%) ;
  • les systèmes de chauffage solaire combinés ;
  • les pompes à chaleur air-eau ou géothermiques ;
  • les foyers fermés et inserts. 

Mais ce n’est pas tout ! Vous pouvez également en profiter pour changer votre système de production d’eau chaude sanitaire

En effet, les chauffe-eau thermodynamiques et les chauffe-eau solaires individuels sont eux aussi concernés par la prime. 

A savoir que le montant de l’aide est de toute façon plafonné en fonction de l’équipement choisi et que des critères techniques sont également définis pour chaque type de chauffage. 

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Calculez le montant de vos aides et obtenez un devis gratuit en 2 minutes.

Installer une pompe à chaleur

Bon à savoir : 

Pour bénéficier de la prime, il est impératif que votre installation soit réalisée par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Concernant le chauffage au bois, pour être éligible à MaPrimeRénov’, l’appareil doit répondre à des critères de performance avec le label Flamme Verte 7 étoiles. Ce label concerne :

  • les poêles ;
  • les inserts ;
  • les foyers fermés.

Pour les chaudières, c’est le label Flamme Verte 5 qui atteste de la performance des équipements. 

Pour info:

Depuis janvier 2022, existe MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants aux revenus modestes, ayant un projet de rénovation énergétique globale avec gain énergétique de minimum 35%. Elle est cumulable avec les CEE.

MaPrimeRénov' : Les montants par dispositifs de chauffage et par ménage

De nombreux systèmes de chauffage sont éligibles à MaPrimeRénov’. En fonction de vos revenus, vous pouvez même bénéficier d’une prise en charge s’élevant jusqu’à 90 % du montant des travaux.

Si vous ne le savez pas encore, il existe un barème MaPrimeRénov’ composé de quatre catégorie, avec un code couleur pour chacune d’entre elles : Bleu (ménages très modestes), Jaune (ménages modestes), Violet (ménages intermédiaires) et Rose (ménages à hauts revenus). 

Pour savoir à quelle catégorie vous appartenez, regardez le plafond de ressources qui leur est attribué.

Demandez votre Prime Énergie !

Découvrez le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Obtenir ma Prime Énergie

Ce barème a été créé pour aider les ménages à savoir à quelle catégorie ils appartiennent en fonction de leurs ressources annuelles. Ils peuvent ainsi facilement voir quel est le montant de l’aide dont ils peuvent bénéficier. 

Le montant de l’aide financière dépend du type de chauffage installé et de votre niveau de revenus

Bon à savoir :

Depuis 2022, il existe une revalorisation des montants pour les inserts et foyer fermés :  

  • 500 euros pour la catégorie bleue ;
  • 300 euros pour la catégorie jaune ;
  • 200 euros pour la catégorie violet ;

pour contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air.

Nous vous transmettons ci-dessous les tableaux récapitulatifs des montants MaPrimeRénov’ en fonction de la catégorie de ménages et du type de dispositif de chauffage.

MaPrimeRénov’ “Bleu” 

Systèmes de chauffage

Montant de la prime

Chaudières à bûches

8 000 €

Chauffage solaire combiné

8 000 €

Chaudière à granulés

10 000 €

Chaudière gaz THPE

1 200 €

Pompe à chaleur air-eau

4 000 €

Pompe à chaleur géothermique

10 000 €

Chauffe-eau thermodynamique

1 200 €

chauffe-eau solaire

4 000 €

Poêles à bûches

2 500 €

Poêles à granulés

3 000 €

Foyer fermé ou insert à bûches ou granulés

2 000 €

Chauffage solaire

8 000 €

MaPrimeRénov’ “Jaune”

Systèmes de chauffage

Montant de la prime

Chaudières à bûches

6 500 €

chauffage solaire combiné

6 500 €

Chaudière à granulés

8 000 €

Chaudière gaz THPE

800€

Pompe à chaleur air-eau

3 000 €

Pompe à chaleur géothermique

8 000 €

Chauffe-eau thermodynamique

800 €

chauffe-eau solaire

3 000 €

Poêles à bûches

2 000 €

Poêles à granulés

2 500 €

Foyer fermé ou insert à bûches ou granulés

1 200 €

Chauffage solaire

6 500 €

MaPrimeRénov’ “Violet”

Systèmes de chauffage

Montant de la prime

Chaudières à bûches

3 000 €

Chauffage solaire combiné

3 000 €

Chaudière à granulés

4 000 €

Chaudière gaz THPE

x

Pompe à chaleur air-eau

2 000 €

Pompe à chaleur géothermique

4 000 €

Chauffe-eau thermodynamique

400 €

chauffe-eau solaire

2 000 €

Poêles à bûches

1 000 €

Poêles à granulés

1 500 €

Foyer fermé ou insert à bûches ou granulés

600 €

Chauffage solaire

4 000 €

Information

Les ménages à hauts revenus (catégorie MaPrimeRénov’ Rose) n’ont pas accès à la prime pour leurs travaux d’installation de chauffage. Ils peuvent en revanche bénéficier de la prime “Coup de Pouce Chauffage”. 

La rénovation du système de chauffage doit être réalisée dans un logement, maison ou appartement, achevé depuis plus de quinze ans, (depuis le 1er janvier 2022) et utilisé comme résidence principale par son propriétaire.

Dans le cadre d'un remplacement de chaudière fioul par-contre, les logements concernés peuvent être achevés entre deux et quinze ans. Cela concerne l’installation d’une PAC air eau, chaudière biomasse ou chaudière gaz à condensation.

Le dispositif Ma Prime Rénov’ remplace le crédit d’impôt CITE 30 % et l’aide Habiter Mieux Agilité de l’ANAH pour les personnes à revenus modestes et très modestes. Celles-ci ne sont donc plus éligibles à ces deux aides financières.

Information

Le montant cumulé des aides ne doit toutefois pas dépasser 75 % du coût total TTC des travaux pour les ménages aux revenus modestes et 90 % pour les ménages aux revenus très modestes.

Changer de chauffage : MaPrimeRénov’ est-t-elle cumulable avec d’autres aides ?

Vous souhaitez vous lancer dans plusieurs types de travaux ? Il faut savoir que le montant total de MaPrimeRénov’ ne peut dépasser 20 000 € pour un ménage sur une période de 5 ans glissants, indépendamment de la catégorie du ménage, donc de son niveau de ressources. 

De plus, le dispositif MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt CITE et l’aide “Habiter Mieux Agilité” de l’ANAH pour les personnes à revenus modestes et très modestes. Celles-ci ne sont donc plus éligibles à ces deux aides financières.

Cependant, le dispositif Ma Prime Rénov’ est cumulable avec d’autres aides financières à la rénovation énergétique : 

Les primes CEE 

Les primes CEE sont délivrées par les fournisseurs d’énergie pour des travaux réalisés par un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE).

Habiter mieux sérénité

Aide de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), elle est accordée aux ménages aux revenus modestes ou très modestes

L’éco-prêt à taux zéro 

Il a été créé pour financer, sans taux d’intérêts, les travaux de rénovation énergétique de votre domicile. 

Le chèque énergie 

Chèque à destination des foyers à revenus modestes, il peut être valorisé pour les travaux de rénovation énergétique. 

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) 

Délivrés par les fournisseurs d’énergie pour des travaux réalisés par un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE). 

La TVA à taux réduit de 5,5 %

En plus de l’éco-prêt à taux zéro, vous pouvez formuler la demande d’une baisse de la TVA, fixée à 5,5% dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique. Pour cela, la construction de votre logement doit être achevée depuis au moins 2 ans (pour une résidence principale ou secondaire, maison ou appartement). 

Le montant cumulé des aides ne doit toutefois pas dépasser 75 % du coût total TTC des travaux pour les ménages aux revenus modestes et 90 % pour les ménages aux revenus très modestes. Pour les ménages intermédiaires, on passe à 60 % et à 40 % pour les ménages possédant de hauts revenus. 

MaPrimeRénov' accessible aux tous nouveaux systèmes de chauffage 

Les équipements de chauffage se diversifient de plus en plus afin de vous offrir un confort de vie optimal, tout en vous faisant économiser de l’énergie et en minimisant leur impact sur la planète. 

Zoom sur la PAC hybride 

La pompe à chaleur hybride vous permet d’être assuré d’avoir de l’eau chaude en totalité ou en majeure partie par la chaudière à condensation. 

L’objectif est de répondre à vos besoins énergétiques tout en vous apportant un confort garanti en toute saison à un prix optimisé.

Le critère « Puissance » de la PAC est clé pour déterminer le prix du produit : le prix d’une PAC hybride peut varier du simple au double suivant la puissance de la PAC.

  • Pour être éligible à MaPrimeRénov’, la PAC hybride gaz doit respecter certains critères techniques :
  • L'efficacité énergétique saisonnière (ETAS) du module PAC doit être supérieure ou égale à 111 % (PAC moyenne / haute température).

La PAC hybride gaz doit être équipée d’un régulateur relevant de l’une des classes IV, V, VI, VII ou VIII.

MaPrimeRenov’ pour un système de chauffage solaire

Le chauffe-eau solaire absorbe la lumière naturelle grâce à des capteurs situés sur des panneaux. Ces derniers se situent sur le toit, pour ensuite la transformer en chaleur.

Un chauffage solaire vous permet d’économiser en moyenne 130 euros par an. 

Bon à savoir

L’installation d’un chauffe-eau solaire coûte approximativement entre 5000 et 7000 euros. Si vous appartenez à la catégorie MaPrimeRénov’ “Bleu”, vous pouvez bénéficier de cette prime pour un montant de 4000 euros.

Le chauffe-eau solaire puise son énergie dans la nature, ce qui en fait un appareil économique et écologique

Ce dispositif utilisant les rayons du soleil pour produire de l’énergie et de l’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau solaire ne consomme pas énormément et s’avère être très rentable puisqu’il dépend du soleil.

Remplacer son chauffage : une démarche soutenue par l’État via MaPrimeRénov’ 

Remplacer son chauffage pour réaliser des économies d’énergie 

Votre chaudière a déjà vécu une bonne quinzaine d’années ou vous possédez une cheminée ouverte ? 

Il est grand temps de penser à les remplacer par un équipement plus récent et efficace, comme ceux que nous vous avons décrit. 

A la clé ? D’importantes économies d’énergie et donc une facture d’énergie réduite, ainsi qu’une limitation de l’impact négatif des mauvais systèmes de chauffage domestiques sur l’environnement. 

Avez-vous entretenu votre chaudière cette année ?

Obtenez des devis de professionnels chauffagistes en quelques clics !

Je veux des devis

Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la transition écologique et énergétique

De plus, l’Etat encourage grandement les ménages à opérer ces changements au plus vite dans le cadre de la transition écologique et énergétique mise en œuvre par ce dernier.  

Changer son système de chauffage s’inscrivant donc parfaitement dans cette démarche, 

(au même titre que les différents travaux d'isolation et l’ajout d’un système de ventilation avec récupérateur de chaleur), c’est l’une des principales démarches soutenues par MaPrimeRénov’.

Avez-vous des questions ? 

Puis-je bénéficier de MaPrimeRénov’ pour changer de chauffage ?

Tout à fait ! MaPrimeRénov’ concerne un grand nombre de systèmes de chauffage tels que les chaudières à bois ou à granulés, les pompes à chaleur ou encore le chauffe-eau solaire par exemple. 

Quel montant MaPrimeRénov’ maximal puis-je obtenir grâce pour changer mon chauffage ?

Le montant de la prime le plus élevé est 10 000 euros. Ce montant est disponible pour la catégorie MaPrimeRénov’

De plus, vous ne pourrez pas obtenir plus de 20 000 euros sur une période de cinq ans glissants. 

Puis-je cumuler d’autres aides avec MaPrimeRénov’ pour remplacer mon chauffage ?

Oui, c’est possible. En plus de MaPrimeRénov’, vous pouvez obtenir : les primes CEE, L’éco-prêt à taux zéro, ou encore la TVA à taux réduit par exemple.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.