Le raccordement de vos panneaux solaires au réseau public d'électricité en 4 étapes

Une fois vos panneaux solaires installés sur votre toit, il reste une étape importante sans laquelle votre système photovoltaïque ne saurait remplir ses fonctions. Si vous avez fait le choix de l’autoconsommation avec vente du surplus ou celui de la vente totale de votre électricité il faut, pour que votre …

Une fois vos panneaux solaires installés sur votre toit, il reste une étape importante sans laquelle votre système photovoltaïque ne saurait remplir ses …

Une fois vos panneaux solaires installés sur votre toit, il reste une étape importante sans laquelle votre système photovoltaïque ne saurait remplir ses fonctions. Si vous avez fait le choix de l’autoconsommation avec vente du surplus ou celui de la vente totale de votre électricité il faut, pour que votre système fonctionne que vous procédiez au raccordement au réseau public d’électricité de vos panneaux solaires. Heureusement, Enedis s’en charge pour vous ! Néanmoins entre les études de dossiers et les différentes étapes, cette démarche importante dans le processus d'installation de vos panneaux solaires est complexe et prend du temps. Pour un projet classique d'autoconsommation 3 kWc, les démarches prennent tout de même 1 mois, mais bonne nouvelle, le raccordement est désormais gratuit ! On vous explique tout cela en détail.

raccordement panneau solaire

Raccordement de vos panneaux solaires : petit rappel de ce qu’est l’autoconsommation avec vente du surplus

L'autoconsommation avec vente du surplus implique que vous consommiez une partie de l’électricité produite par vos panneaux solaires, et que vous vendiez l’autre partie à EDF OA. Comme vous êtes énergétiquement plus autonome et que vous dépendez moins du réseau public d’électricité, vous faites des économies importantes sur votre facture d’électricité. En outre vous valorisez le surplus de ce que vous produisez grâce à la vente du surplus non consommé à EDF OA Solaire. Contrairement aux tarifs d’achat de l’électricité en vente totale qui évoluent tous les trimestres, les adeptes de l’autoconsommation bénéficient d’un tarif de rachat fixe de leur électricité à 0,10 €/kWh, pour toutes les installations dont la puissance est inférieure ou égale à 9 kWc. L’arrêté du 9 mai 2017, qui fixe les tarifs de rachat en autoconsommation avec vente du surplus, dispose également que les particuliers qui choisissent ce mode de consommation sont éligibles à la prime à l’investissement pour l’autoconsommation. Cette prime est versée annuellement pendant les 5 premières années du contrat avec EDF OA (qui s’étend sur 20 ans) et améliore encore la rentabilité de l’investissement.

Puissance (kWc)

Prime par kWc

≤ 3 kWc

0,40 €cts /kWc

≤ 9 kWc

0,30 €cts /kWc

≤ 36 kWc

0,19 €cts /kWc

≤100 kWc

0,09 €cts /kWc

>100 kWc

0

Par exemple, si vous installez 9 kWc en autoconsommation avec vente en surplus, vous recevez : 9 x 0,30 x 1 000 = 2700 €. La somme totale est versée en 5 fois : chaque année, EDF OA vous verse alors 540 €.

Combien coûte le raccordement de vos panneaux solaires en autoconsommation ?

Depuis le 1er janvier 2017, les nouvelles installations photovoltaïques sont automatiquement équipées du compteur Linky. Ce compteur intelligent permet la transmission des informations de consommation au gestionnaire de réseau (Enedis) sans l’intervention physique d’un technicien. Dans le cas d’une installation solaire en autoconsommation avec vente du surplus, Linky se charge automatiquement de calculer la part d'énergie solaire consommée et la part injectée sur le réseau.

Grâce à cette simplification de récolte d’informations, Enedis a procédé, en septembre 2016, à une révision de son barème de facturation pour le raccordement des installations photovoltaïques. Depuis cette révision, vous êtes exonérés des coûts de raccordement si vous pratiquez l’autoconsommation avec vente du surplus ! Enedis ne facture en effet plus le raccordement aux particuliers qui choisissent ce mode de consommation.

La dernière révision du barème de facturation de raccordement a eu lieu en juillet 2018, sur recommandation de la CRE et simplifie encore le système de facturation et revoit à la baisse les tarifs du raccordement pour les installations en vente totale de l’électricité produite. L’intervention d’Enedis pour le raccordement des installations en autoconsommation reste gratuite.

 

 

 

Attention ! Cela ne signifie pas que le raccordement ne vous coûtera rien. Les travaux demandés par Enedis sur la PDR, ainsi que les frais de mise en service de 49,31€ pour un raccordement nouveau et de 21,23€ pour une installation existante, vous incombent.

 

Les étapes du raccordement pour une installation solaire en autoconsommation avec vente du surplus

Avant de contacter ENEDIS

Après avoir étudié la faisabilité technique et financière d’une installation sur votre toiture et avant de contacter le gestionnaire du réseau, vous devez :

  • Choisir une option pour la vente de votre production d’électricité (autoconsommation ou vente totale) dans la mesure où, selon votre choix, les modalités de raccordement varient.

  • Vous rapprocher de votre mairie et faire une déclaration préalable de travaux : si vous faites construire votre maison et que vous prévoyez d’installer des panneaux solaires sur votre toit, vous devez les faire figurer dans votre demande de permis de construire. Si vous n’êtes pas dans ce cas, vous devez remplir un formulaire de déclaration préalable qui est obligatoire pour tous les travaux modifiant l’aspect extérieur d’un bâtiment. Lorsque vous fournissez votre déclaration à votre mairie, cette dernière vous remet un reçu de dépôt daté. Après avoir étudié votre dossier et sur votre demande, la mairie vous délivre un certificat de non opposition à votre déclaration préalable. Ce certificat fait partie des pièces qu’il vous sera demandé de fournir avec votre dossier de demande de raccordement. Les conseillers d’Hello Watt peuvent se charger de ces deux démarches pour vous n’hésitez pas à les contacter au 09 75 18 60 60, du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h30 à 18h (appel gratuit).

Etape 1 : votre demande de raccordement pour vos panneaux solaires

Une fois que vous avez réalisé vos démarches auprès de l’administration, vous saisissez en ligne votre demande ou vous transmettez à Enedis le formulaire de demande de raccordement rempli, accompagné de :

  • L’autorisation d’urbanisme

  • Un plan de situation et un plan de masse de votre projet de production, accompagnés si possible de photographies de votre branchement actuel ou du site d’implantation prévu,

  • Le titre de propriété du bâtiment d'implantation et un certificat attestant de la qualification professionnelle de l'installateur, si vous avez choisi de vendre votre électricité à EDF OA.

Une fois votre demande complète, Enedis vous confirme sa prise en compte, avec la date d’entrée de votre demande en file d’attente. Si vous souhaitez procéder à la vente de votre électricité, Enedis transmet à EDF OA les éléments nécessaires à l’établissement du contrat d’achat.

Etape 2 : la proposition de raccordement d’ENEDIS pour vos panneaux solaires

Si votre raccordement ne nécessite pas de travaux d’extension du réseau, Enedis vous adresse la Proposition De Raccordement (PDR) au plus tard six semaines après que vous lui ayez fait parvenir votre demande de raccordement. Dans le cas contraire, ce délai est de trois mois. La PDR précise le délai indicatif de raccordement et la liste des travaux à votre charge. La PDR est valide pendant trois mois. Une fois que vous avez reçu la PDR, vous envoyez à Enedis les pièces suivantes qui constituent votre accord de principe à la proposition :

  • Les conditions particulières (les éventuels travaux à votre charge) de la PDR signées, avec le paiement de la contribution demandée par Enedis,

  • Le certificat de non-opposition à déclaration préalable fourni par votre mairie,

  • La date à laquelle les éventuels travaux à votre charge seront terminés.

Enedis revient alors vers vous avec un délai de raccordement sur lequel il s’engage.

Etape 3 : les travaux d’aménagement de vos panneaux solaires

Les travaux à votre charge : des travaux d’aménagement préalables au branchement de votre installation de production par Enedis peuvent être nécessaires. La liste de ces travaux sera détaillée dans la proposition de raccordement d’Enedis mais à titre d’exemple il peut vous être demandé de :

  • Préparer le panneaux de comptage

  • Réaliser un passage pour le câble de branchement

  • Creuser une tranchée sur votre terrain et y poser un fourreau pour le câble de branchement

  • Aménager l’emplacement du coffret ou de la borne de branchement

Gardez à l’esprit que tous les éventuels travaux de reprise sur votre installation qu’Enedis devra réaliser pour raccorder votre système sont à votre charge. Concernant les travaux réalisés par Enedis : pour une installation en autoconsommation, si vous n’êtes pas équipés d’un compteur Linky, le gestionnaire de réseau devra remplacer votre ancien compteur par un Linky qui permet la collecte instantanée de vos données de consommation. C’est Enedis qui prend en charge les coût d’installation du Linky.

Etape 4 : la mise en service de vos panneaux solaires

Dès que les travaux d’Enedis sont terminés (changement de compteur, installation d’un disjoncteur…), et que vos panneaux solaires ont bien été reliés à votre tableau de répartition électrique dans le cas de l’autoconsommation, votre installation est prête pour la mise en service, dont vous pouvez en faire la demande en ligne sur le site Enedis-Connect.

Si vous ne l’aviez pas encore fait, il vous faudra fournir l’attestation de conformité Consuel.

Enedis organise alors la mise en service de votre installation sous 10 jours ouvrés après votre demande.

Le raccordement de votre installation sans autoconsommation (en vente totale de votre électricité)

Si vous êtes dans une logique de rentabilité pure et que vous ne souhaitez pas faire l’autoconsommation de votre électricité photovoltaïque, vous pouvez aussi valoriser votre production en procédant à sa vente totale à EDF OA .C’est d’ailleurs la pratique historique. Au début de l’essor du photovoltaïque, la plupart des particuliers ne consommaient pas leur production. Les tarifs d’achat de l’électricité étaient si élevés qu’il était plus rentable de procéder à la vente totale de son énergie verte que de consommer une partie de sa production. Aujourd’hui, les tarifs d’achat de l’électricité sont revus chaque trimestres à la baisse par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Parallèlement, les prix de l’électricité subissent de fréquentes hausse. Par exemple, au 2e trimestre 2011, le prix d’achat du kWh était fixé à 0,46€ pour des installations de 9 kWc. Au dernier trimestre 2018, EDF achète le kWh à 0,1580€ pour les installations de mêmes puissance. D’un autre côté, en 2018, le tarif réglementé de vente de l’électricité n’a baissé que 2 fois et a connu une hausse particulièrement importante en juillet 2018 de 7,5%. Avec des tarifs d’achat de l’électricité en baisse et un prix de l’électricité en hausse, la vente totale perd aujourd’hui de son intérêt au profit de l'autoconsommation avec vente du surplus.

Et pour cause, s’il ne sera facturé aucune contribution pour le raccordement d’une installation en autoconsommation avec vente du surplus, il n’en va pas de même pour les systèmes photovoltaïque en vente totale dont les tarifs de raccordement sont les suivants : Selon le nouveau barème d’Enedis entrée en vigueur le 26 juillet 2018 :

Tarif pour le raccordement d’installations nécessitant la création d’un branchement en vente totale - chapitre 8 du barème :

Zone

Puissance de raccordement

€HT

€TTC

ZFA

monophasée ≤ 6kVA

1716

2059,2

ZFA

triphasée ≤ 36 kVA

1796

2155,2

ZFB

monophasée ≤ 6kVA

1830

2196

ZFB

triphasée ≤ 36 kVA

1930

2316

ZFA : Communes rurales et petites agglomérations (≤ 100 000 habitants)

ZFB : Grandes agglomérations et grandes villes (>100 000 habitants)

Tarif pour le raccordement d’installation à partir d’un branchement existant en vente totale - chapitre 9 du barème :

Puissance de raccordement

€HT

€TTC

monophasée ≤ 6kVA

844

1012,8

triphasée ≤ 36 kVA

1013

1215,6

Si vous voulez faire installer des panneaux solaires, passez par nos conseiller énergie qui établiront un devis avec vous et répondront à toutes vos questions sur votre future installation ! Ils sont également disponibles par téléphone au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h30 à 18h, votre appel ne sera pas surtaxé.