Qu'est-ce qu'un cadastre solaire ?

De plus en plus de collectivités proposent un cadastre solaire afin de montrer à leurs habitants l’intérêt d’installer des panneaux solaires. Mais que valent les cadastres solaires ? Les installateurs recommandent-ils son utilisation ? On mène l’enquête pour vous !

Qu’est-ce qu’un cadastre solaire ? 

Vous souhaitez faire installer des panneaux solaires sur votre toiture ou poser votre propre kit en autoconsommation ? Avant de se lancer tous azimut dans un projet solaire, il est nécessaire d’étudier la faisabilité de l’installation. Le cadastre solaire peut être d’une grande utilité pour cela. Il s’agit en effet de la carte d’un territoire ou d’un plan qui met en évidence l’énergie solaire qui arrive sur les toitures sur une année moyenne. Il est un outil important à disposition des particuliers souhaitant optimiser le rendement de leur installation photovoltaïque. Des couleurs différentes permettent de mettre en avant plusieurs niveaux d’ensoleillement afin de savoir quelles sont les toitures qui peuvent accueillir des panneaux solaires et quelles sont les toitures les moins appropriées. Un cadastre solaire peut avoir plusieurs niveaux de précision et ainsi donner des valeurs :

  • ➡️ par maison ;
  • ➡️ par pan de toiture ;
  • ➡️ par m² et parfois moins.

Pour vous donner une idée concrète du cadastre solaire, voici l’exemple de la ville de Paris :

De quoi se compose le cadastre solaire ? 

Pour obtenir un cadastre solaire, il est important d’assembler plusieurs données techniques comme :

  • ➡️ l’ensoleillement de la zone à étudier ;
  • ➡️ la météorologie liée au climat ;
  • ➡️ les ombrages proches et lointains

Sans cet assemblage, les données du cadastre solaire ne seraient pas très fiables. Passons en revue ces différents éléments.

Lancez votre projet solaire !

Besoin d’aide pour lancer votre projet solaire ? Remplissez notre formulaire en ligne pour être conseillé gratuitement par des experts de l’énergie solaire !

Je demande une simulation de mon projet

L’ensoleillement

Vous vous en doutez, lorsque l’on parle d’évaluer le potentiel solaire, on se penche sur l’ensoleillement. L’ensoleillement est la quantité de soleil qui est comptabilisée sur une région en fonction de sa géolocalisation. Dans le domaine du photovoltaïque, on mesure l’ensoleillement en fonction de la quantité d’électricité produite par an et par watt-crête (Wc). Dans une ville comme Brest, l’ensoleillement est compris entre 1 000 et 1 100 kWh / kWc / an, alors qu’à Marseille il est compris entre 1 200 et 1 400 kWh / kWc / an. Selon la région, le retour sur investissement d’une même installation peut donc varier. À l’échelle d’une ville, l’ensoleillement n’est également pas le même à cause des zones d’ombrages comme nous allons le voir.

La météorologie

Selon votre zone géographique, la météorologie peut varier du tout au tout ! En France comme ailleurs, le climat peut s’avérer extrêmement changeant. C’est pourquoi il faut bien étudier l’épaisseur de la couche de nuages possibles qui peut jouer sur l’irradiation au sol et donc in fine sur la production des panneaux solaires installés sur votre maison. Il peut exister par ailleurs des micro-climats comme c’est le cas dans la ville de La Rochelle. Cette donnée est importante à avoir en tête pour le fonctionnement d’un cadastre solaire.

Les masques d’ombrages

Lorsque l’on parle de panneaux solaires, il est très important de prendre en compte l’environnement direct de la zone étudiée. Existe-t-il des bâtiments proches, de la végétation envahissante ou encore un relief lointain qui pourrait avoir un impact sur l’installation ? Pour cette dernière caractéristique, il est conseillé de réaliser une modélisation 3D du territoire étudié pour étudier ces zones d’ombres. En effet, même les meilleurs panneaux solaires voient leur production baisser drastiquement à cause des zones d’ombres qui peuvent masquer les rayons du soleil. Certaines toitures comportent un espace ensoleillé et l’autre ombragé. Le cadastre solaire permet de savoir quel est le meilleur pan pour l’installation de panneaux solaires. De même pour les panneaux solaires installés au sol, les ombrages peuvent être encore plus importants et le cadastre solaire est un outil très utile pour les éviter.

Où trouver le cadastre solaire de sa commune ?

En règle générale, le cadastre solaire est consultable en ligne sur le site internet de votre commune. Toutefois, toutes les communes n’en possèdent pas. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si elle en dispose.

 

Que penser des cadastres solaires ? 

Une initiative des collectivités

De plus en plus de collectivités (commune, communauté de communes, métropole) se lancent dans des projets de cadastre solaire. Généralement, ce sont des sociétés privées qui s'occupent de concevoir le cadastre. Cette demande entre dans le budget que chaque collectivité a pour le développement des énergies renouvelables. Chaque collectivité a par ailleurs des objectifs de développement des énergies renouvelables afin d’améliorer le mix énergétique de leur territoire. On devine aisément que la démarche n’est pas neutre pour ces collectivités et qu’elle entre dans une politique de transition énergétique visant à pousser les citoyens à installer des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques pour leur habitat. 

Les limites du cadastre solaire

On l’a vu, la technicité du cadastre solaire est importante. Ce dernier doit être de qualité pour être exploitable et intéressant. Or ce n’est pas toujours le cas. Bien souvent, il est plus fiable de sortir et de constater par vous même si votre toiture peut accueillir des panneaux solaires ou non. En vous tenant à plusieurs éléments concrets tels que l’inclinaison, l’orientation de votre toiture et des éléments extérieurs comme les ombrages et votre situation géographique, vous saurez si les conditions vous sont favorables. D’autre part, le cadastre solaire doit être très précis pour être utile, il doit également être actualisé. En effet, si l’on pense aux aléas de la végétation par exemple, un cadastre non actualisé peut donner de fausses informations à cause de l’évolution dans le temps des obstacles et des ombrages. Pour cela, il est recommandé de faire appel au service d’un installateur solaire qui vous sera de bien meilleur conseil que les cadastres que vous pouvez trouver sur internet.

On comprend bien l’engouement autour des cadastres solaires. Ces derniers peuvent inciter les particuliers à investir dans des panneaux solaires. Cependant il existe quelques zones d’ombres qui ne permettent pas de dresser un bilan très positif sur les cadastres solaires. En effet, si les cadastres solaires donnent des indications intéressantes pour savoir si une zone est exploitable pour installer des panneaux solaires, il faut qu’ils soient très précis technologiquement. Et ce n’est malheureusement pas toujours le cas. En plus de cela, les informations partagées peuvent être abstraites pour le particulier. Exprimées en kWh/m²/an, ces données sont  floues pour la plupart des intéressés et n’apportent que peu d’information concrète.

Titre

Le photovoltaïque est un sujet complexe et vaste qui mérite un peu plus d’explications ! Heureusement, grâce à nos experts solaires, vous pouvez bénéficier d'un accompagnement personnalisé et gratuit tout au long de votre projet. Contactez-les dès maintenant au 09 71 07 07 40 du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00.

Vos questions sur le cadastre solaire

Un cadastre solaire, c’est quoi ? 

Un cadastre solaire est une carte qui sert à déterminer les zones d’un pays, d’une région, d’un département ou même d’une ville, sur lesquels il est le plus opportun d’installer des panneaux solaires. Ces cartes permettent de savoir en quelques minutes si l’installation de panneaux solaires dans une zone géographique donnée sera rentable, c’est-à-dire de déterminer à grands traits son potentiel de production d’énergie. Néanmoins, elle ne dispense pas une étude plus poussée des critères de d’implantation qui devra être réalisée par un professionnel du photovoltaïque préalablement aux travaux d’installation. 

Que mesure un cadastre solaire exactement ?

Le cadastre solaire mesure plusieurs choses selon l’échelle qu’il utilise. Le cadastre le plus répandu concernant le solaire photovoltaïque concerne le territoire Français. Il estime la production annuelle par kilowatt crête (kWc) d’une installation solaire. Cela permet de voir que si vous habitez à Marseille, vous produirez plus d’énergie qu’à Lille, à puissance équivalente. Si le cadastre est circonscrit à une ville, des éléments différents seront pris en compte. Par exemple, l’ombrage et l’orientation des toitures sera l’élément déterminant qui sera répertorié par le cadastre solaire. Pour les hangars photovoltaïques ou les bâtiments agricoles en milieux ruraux, l’utilité des cadastres est moins importante puisqu’il est plus facile de se rendre compte par soi-même du degré d’ensoleillement de la toiture. Il peut toutefois permettre de se faire une idée sur le type de raccordement qu’il faudra réaliser, en fonction de la proximité de l’installation avec les réseaux électriques.

Pourquoi utiliser un cadastre solaire ?

Le cadastre solaire permet de savoir quelles zones sont susceptibles d’accueillir des installations solaires et surtout lesquelles sont à éviter. Installer des panneaux solaires dans une zone ombragée peut nuire à la rentabilité d’une installation et ce malgré les aides de l’Etat pour la pose de panneaux solaires ou le coût de l’installation photovoltaïque. Avec la meilleure implantation possible, vous pouvez ainsi maximiser vos revenus que ce soit en autoconsommation partielle, totale (dans le cas d’une maison autonome par exemple) ou en vente totale.

Comment avoir des informations sur le potentiel solaire de son habitation ?

Passer par un cadastre solaire peut être une bonne solution pour se faire une idée approximative de son projet photovoltaïque. Mais en aucun cas il ne vaut une étude de faisabilité. En rassemblant plusieurs informations comme votre lieu d’habitation, l’inclinaison de votre toit, son orientation, les éventuelles ombres qui portent sur votre toit et vos besoins énergétiques, notre simulateur peut réaliser plusieurs devis solaires en se basant sur les installateurs certifiés près de chez vous. Vous n’êtes pas sûr de vous lancer dans un projet photovoltaïque ? Appelez nos experts solaires au 09 71 07 07 40 du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 (appel non surtaxé). Ils répondront gratuitement à toutes vos questions.

Béatrice Pitre

Béatrice Pitre

Rédactrice web & SEO

Rédactrice chez Hello Watt, Béatrice est une ancienne journaliste. Elle aborde les sujets autour de l’énergie solaire et est très concernée par les sujets environnementaux. Elle souhaite partager des articles généraux et plus spécifiques autour de l’énergie solaire afin de briser quelques idées reçues !