Tout savoir sur l'électricité et le gaz

Changer de fournisseur d’énergie : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Que ce soit pour réduire votre facture ou bien pour passer à l’énergie verte par exemple, vous réfléchissez à changer de fournisseur d’énergie. Que faut-il savoir sur les démarches à suivre ? Comment faire votre choix ? Comment souscrire un nouveau contrat d’électricité et de gaz naturel ? Suivez le guide.

Changer de fournisseur d'énergie

Identifier le fournisseur d’énergie le moins cher pour votre logement

Peut-on trouver un contrat chez un fournisseur d’énergie moins cher ?

Pour trouver le contrat d’énergie le mieux adapté à votre logement la première étape est de comparer les prix afin de trouver l’offre au meilleur tarif ! En effet cette étape est importante car depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007 les fournisseurs alternatifs, libres de fixer leurs propres prix, affichent des tarifs bien plus attractifs que EDF ou Engie.

Ainsi, en réalisant un simple changement de fournisseur vous pouvez souscrire à une offre présentant un prix du kWh HT jusqu’à 10% inférieur à celui du tarif réglementé de vente d’EDF et d’Engie ! Cette économie est non négligeable et peut représenter jusqu’à un mois de votre facture d’énergie.

Mais attention, le prix du kWh et le coût de l’abonnement ne sont pas les seuls détails sur lesquels il faut se pencher ! Avant de souscrire à un nouveau contrat, il est en effet recommandé de se renseigner sur les conditions d’évolution de ce tarif. Il existe en effet de nombreux tarifs :

  • Le Tarif Réglementé de Vente de l’électricité et du gaz (TRV): l’Etat impose un prix réglementé à EDF et Engie (fournisseurs historiques) et à quelques acteurs locaux (les Entreprises Locales de Distribution), tarif qui évolue selon les fluctuations des cours (approvisionnement, coût du transport, prix de gros). Ces tarifs font aujourd’hui partis des plus chers du marché

  • Les contrats à prix fixe: Les autres fournisseurs établissent librement leurs tarifs en fonction du prix du marché. Les offres fixe sont des contrats pour lesquelles le tarif est fixé à la signature et n’évoluera pas pendant toute la durée du contrat.

  • Les offres à prix indexés: Les fournisseurs peuvent également proposer des offres indexées sur le tarif réglementé. En souscrivant à une telle offre, le prix du kWh de votre contrat évoluera en suivant proportionnellement les hausses et les baisses des Tarifs Réglementés de Vente.

Comment comparer les prix et trouver le contrat d’énergie au meilleur tarif ?

Pour comparer les offres des différents fournisseurs, vous pouvez par exemple utiliser le comparateur d’électricité et de gaz. En effet, cela va vous permettre de trouver les meilleurs contrats d’énergie en fonction des caractéristiques de votre logement.

Vous devrez alors renseigner certains critères concernant votre logement, qui vont permettre de définir votre consommation moyenne. En effet, en fonction de la surface de celui-ci, de sa situation géographique et de son nombre d’habitants, la consommation et les tarifs varient. Par exemple, les prix de l’énergie fluctuent selon l’endroit où vous vivez. Plus vous habitez loin d’un centre de stockage de gaz, plus les prix de ce dernier seront élevés car les coûts d’acheminement et de transport seront répercutés sur le prix final. De même, les disparités sont importantes si vous vous chauffez à l’électricité pendant la période hivernale : la facture a dans ce cas tendance à grimper. Le comparateur vous indiquera ensuite le fournisseur le plus adapté à votre consommation - et en plus, cela vous permet d’effectuer de belles économies. On aurait tort de s’en priver ! Suite à la comparaison, vous pouvez sélectionner votre futur contrat et souscrire directement en ligne en 3 minutes chrono ou bien compose le 09 75 18 60 60 pour qu’un expert s’occupe gratuitement de toutes vos démarches.

 

Choisir le fournisseur d'électricité le moins cher

Choisir un fournisseur d’énergie avec un service client de qualité

Le service client : pourquoi est-ce important dans le choix d’un contrat d’énergie ?

Panne, erreur de facturation, incident de paiement… Ca n’arrive pas qu’aux autres ! Et en cas de problème, mieux vaut pouvoir joindre son service client rapidement - ne plus avoir de chauffage ou d’eau chaude en plein hiver n’est pas très agréable…

La bonne nouvelle, c’est que de nombreux acteurs du marché de l’énergie font des efforts dans ce domaine. Depuis que la concurrence a été ouverte, les clients ont le choix. Et pour faire le bon, ils vont se renseigner, comparer les offres, échanger entre eux sur des forums spécialisés, etc. Les fournisseurs ont donc tout intérêt à afficher de bonnes notes et des commentaires positifs. Car le taux de “switch” (choix d’un fournisseur alternatif) était de 10,5 % en 2016.

Comment se renseigner sur la qualité du service client d’un fournisseur d’énergie ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, certains fournisseurs proposent des prix particulièrement attractifs pour convaincre le plus grand nombre de clients. Mais attention : une facture réduite n’est pas le seul critère que vous devez considérer dans votre choix pour changer de fournisseur. Pensez notamment à vous renseigner sur la qualité du service client du fournisseur que vous avez repéré. Le label “service client de l’année” est un bon indicateur : les entreprises qui participent à cette élection sont soumises à des tests mystères (environ 225) pour mesurer leur degré d’implication dans le traitement des demandes de leurs clients. Le fournisseur Direct Energie l’obtient régulièrement, par exemple.

Vous pouvez aussi vous rendre sur nos fiches fournisseurs : nous en listons les avantages et inconvénients, la qualité de leur service client mais aussi les avis des clients. Par un système de notations et de commentaires, les consommateurs ayant souscrit chez tel fournisseur via Hello Watt peuvent laisser leurs avis. C’est un bon indicateur, car ils sont le reflet de la réalité : les clients sont à même de partager leur expérience de façon honnête. Un panorama complet pour faire le bon choix !

 

Certains fournisseurs proposent des offres 100 % online afin de réduire leurs coûts et donc de pouvoir proposer un tarif plus attractif au consommateur: Le client souscrit et gère sa facturation et le suivi de sa consommation uniquement à partir de son espace client internet, il n’a ainsi pas accès au service client téléphonique.

Faut-il opter pour un contrat d’énergie verte ?

Choisir un fournisseur d’électricité et de gaz moins cher est une chose ; mais de plus en plus de clients attribuent aussi de l’importance au type d’énergie qu’ils consomment. Les offres vertes se multiplient donc. Mais que trouve-t-on derrière cette dénomination ?

L’énergie dite verte provient de sources renouvelables, telles que l’éolien, le solaire, l’hydraulique, la géothermie ou encore la biomasse (biogaz, gaz de décharge, etc.). Certains fournisseurs ne font d’ailleurs que l’acheter et la revendre ; d’autres poussent la démarche durable plus loin et s’engagent à l’acheter à des producteurs locaux, comme ilek.

Le fournisseur qui la commercialise est tenu de pouvoir prouver l’origine renouvelable de son énergie grâce à des garanties d’origine émises par le producteur et contrôlées par une entreprise indépendante (Powernext). L’Etat exerce également une surveillance sur ces garanties d’origine via la répression des fraudes, pour s’assurer qu’il n’y a pas d’abus ou de contrats mensongers.

Il est aujourd’hui impossible de mesurer la part d’énergie réellement verte que vous recevrez à votre domicile si vous souscrivez une offre verte, car c’est la même énergie qui est livrée à tous les clients raccordés au réseau électrique ou gaz. En tout point du réseau français, la part d’énergie verte est donc la même : en 2017, pour l’électricité, elle atteignait 18,4 %. Si vous optez pour de l’énergie verte, vous contribuez donc à faire augmenter cette part - en revanche, votre domicile ne sera pas uniquement alimenté en énergie verte.

 

Souscrire un contrat d'énergie verte

Choisir et souscrire un contrat d'électricité et de gaz naturel

Sachez que le changement de fournisseur d’énergie est gratuit : en aucun cas votre ancien fournisseur ne peut vous faire payer de frais de résiliation. De même, vous pouvez arrêter votre contrat quand vous le souhaitez : il n’y a pas de durée minimum d’engagement. Si vous souhaitez par exemple revenir chez un fournisseur que vous aviez quitté, c’est également possible. Vous pouvez aussi choisir de dissocier vos fournisseurs : un pour l’électricité et un autre pour le gaz, si c’est plus avantageux pour vous.

Bon à savoir: Vous ne risquez aucune coupure d’alimentation pendant la période de transition. En effet, la continuité de service est assurée par le gestionnaire du réseau de distribution, qui est chargé d’acheminer l’énergie jusqu’à votre domicile.

Ce qui compte, c’est que l’offre du fournisseur vous convienne. Une fois ce point assuré, vous pourrez souscrire votre nouveau contrat, directement sur le comparateur d’énergie après avoir comparé les tarifs. C’est facile, gratuit et ça prend 3 minutes. Vous indiquez vos coordonnées, votre numéro de point de livraison (PDL) pour l’électricité et votre point de comptage-estimation (PCE) pour le gaz, ainsi que votre IBAN, et le tour est joué.

Vous n’aurez pas d’autres démarches à effectuer : votre ancien contrat sera résilié automatiquement à la date de début du nouveau. La seule exception à la règle : dans le cas d’un déménagement, il faut bien penser à résilier votre ancien contrat, sinon vous continuerez à payer l’abonnement et la consommation de votre ancienne habitation.