Comprendre la classe énergie d'un logement

Vous ne pouvez pas la rater, elle est partout dans les rayons d’électroménager, l’étiquette énergie fait désormais partie de notre quotidien. Saviez-vous qu’elle est aussi obligatoire sur les biens immobiliers ? C’est pourtant le cas depuis le 1er janvier 2011. Si vous envisagez de déménager, vous feriez bien de regarder la classe énergie de votre futur logement. Les économies à la clef peuvent être significatives. Attribution, lecture et impact sur la facture, on vous en dit plus sur le fonctionnement de la classe énergie. Vous allez devenir incollable sur le sujet !

Classe énergie logement

Qu'est-ce que la classe énergie d'une maison ou d’un appartement ?

Classe énergie : définition

Le rôle de la classe énergie est d’évaluer les performances énergétiques d’une maison ou d’un appartement. Elle est exprimée en kWh/m² an et se matérialise par l’étiquette énergie. Afin d’obtenir la classe énergie d’un logement, le propriétaire doit pratiquer un Diagnostic de Performance Énergétique (communément appelé DPE). Pour ce faire, il est nécessaire de faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié. Attention, la classe énergie d’un logement doit obligatoirement être affichée lors de la mise en location d’un logement ou de la vente d’un bien immobilier. En revanche, la certification est valable pendant dix ans !

Quels sont les critères pris en compte lors de l’estimation de la classe énergie ?

Lors du Diagnostic de Performance Énergétique d’un logement, plusieurs critères sont pris en compte par l’expert. Ces critères auront un impact direct sur la classe énergie attribuée au logement testé. Au total, ce sont plusieurs dizaines de points qui seront contrôlés par l’expert alors il difficile de tous vous les citer. Néanmoins, certains sont plus déterminants que d’autres. Voici donc les principaux éléments pris en compte dans le calcul de la classe énergie d’un appartement ou d’une maison :

  • Les matériaux de construction du logement (béton, brique, bois...) ainsi que ses caractéristiques d’isolation (combles isolées ou pas, présence de fenêtres double vitrage..).

  • Les équipements énergétiques (système de chauffage: type de chaudière, pompe à chaleur...).

  • Le mode de régulation de ces équipements (thermostat connecté ou non, régulateur de température...).

Ça vous dirait de payer votre énergie moins cher ?

Avec Hello Watt, dites Bye Bye aux factures énergétiques trop salées !

Je fais des économies !

Comment déchiffrer l’étiquette environnementale d’un logement ?

Classe énergie : une étiquette standardisée

Afin de rendre la lecture de la classe énergie simple et accessible à tous, l’étiquette énergie est standardisée pour tous les logements. Cette standardisation permet aussi de pouvoir comparer les performances énergétiques des logements facilement. Notez que l’étiquette énergie est présentée de la même manière pour indiquer la classe énergie d’une maison ou d’un appartement. Elle comprend 7 paliers allants de A (logement le plus économe) à G (logement le plus énergivore). Un dégradé de couleur allant du vert au rouge vient renforcer la lisibilité de l’étiquette énergétique comme dans l’exemple ci-dessous.

Bien lire la classe énergétique d’un logement

Même si des figurés équivoques ont été mis en place pour rendre accessible l’étiquette environnementale, il n’est pas toujours facile de se faire une idée précise de ce qui se cache exactement derrière. Pour éviter les mauvaises surprises, voici la traduction concrète de la classe énergie. Ainsi vous saurez quelle classe énergie est bonne ou non lors du choix de votre logement.

Classe énergétique

Consommation annuelle du logement

Performances énergétiques

Facture annuelle pour un logement de 100m²

Classe énergie A

< 50 kWh/m²

Logement très économe en énergie, votre facture d'énergie devrait fondre comme neige au soleil !

< 250€

Classe énergie B

51-90 kWh/m²

Logement économe en énergie, à vous les économies sur votre facture d'électricité ou de gaz.

251-500 €

Classe énergie C

91-150 kWh/m²

Logement avec de bonnes performances énergétiques, une maison ou un appartement récent où il fait bon vivre.

501-750 €

Classe énergie D

151-230 kWh/m²

Logement énergivore, il est sûrement possible d'améliorer ça en y faisant des travaux d'amélioration énergétique.

751-1150 €

Classe énergie E

231-330 kWh/m²

Logement à consommation moyenne comme pour la plupart des foyers français. Les performances énergétiques sont mauvaises.

1151-1650 €

Classe énergie F

331-450 kWh/m²

Logement très énergivore à forte consommation énergétique, un logement ancien et mal isolé.

1651-2250 €

Classe énergie G

>450 kWh/m²

Logement extrêmement énergivore, on vous conseille de ne pas vous y installer ou d'y faire des travaux d'urgence.

> 2250 €

 

Bon à savoir :

À titre de comparaison, la consommation moyenne annuelle d’un logement en France est de 250 kWh/m² par an. L’objectif : une réduction de cette moyenne à 150 kWh/m² en 2020 et 50 kWh/m² en 2050 !

Classe énergie : quelles conséquences sur la facture d’énergie ?

Quel est l’impact de la classe énergétique sur une facture ?

La classe énergie est un critère très important à ne pas négliger lors d’un déménagement. Un logement de classe énergie G consomme 10 fois plus qu’un logement de classe énergie A. Le résultat sur votre facture est donc équivoque : une multiplication de cette dernière par 10 ! À consommation égale, si une famille qui réside dans un logement de classe énergie A paie 300 € de facture d’électricité, une famille qui habite dans un logement de classe énergie G devra s'acquitter elle d’un montant de 3 000 €. Devant de tels écarts, on comprend toute l’importance de la classe énergie.

Comment réduire sa facture d’énergie ?

La classe énergie peut donner une bonne idée des éventuels travaux à réaliser pour optimiser les performances énergétiques de son logement. Autre levier d’économie majeur, qui lui ne nécessite pas d’engager des sommes importantes : le changement de fournisseur d’énergie. Vous pouvez très facilement comparer les fournisseurs d’électricité et de gaz pour trouver le moins cher du marché.

Besoin d'aide pour réduire votre facture ?

Vous voulez être conseillé par des spécialistes du domaine de l’énergie ? N’hésitez pas à nous contacter au 09 75 18 60 60 (numéro non surtaxé) du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h30 à 19h. Nos conseillers seront ravis de répondre à vos questions et de vous aider à trouver le meilleur fournisseur d’énergie.