De quelles aides au logement pouvez-vous bénéficier ?

Tout ce qu'il faut savoir sur les aides au logement existantes pour vous aider à réduire les dépenses liées à votre foyer !

Réduisez votre facture d'énergie

Réduisez votre facture d'énergie
Je compare
Introduction
Quelles sont les aides au logement existantes ?

Nous y sommes tous confrontés, un logement, c’est énormément de frais. Loyer, eau, électricité, ce sont autant de charges à prendre en compte et pour les foyers les plus modestes, les fins de mois peuvent être difficiles. Heureusement, en plus des primes énergie, plusieurs aides existent, permettant …

Nous y sommes tous confrontés, un logement, c’est énormément de frais. Loyer, eau, électricité, ce sont autant de charges à prendre en …

Nous y sommes tous confrontés, un logement, c’est énormément de frais. Loyer, eau, électricité, ce sont autant de charges à prendre en compte et pour les foyers les plus modestes, les fins de mois peuvent être difficiles. Heureusement, en plus des primes énergie, plusieurs aides existent, permettant d’aider les ménages à réduire leurs coûts. APL, ALF, ALS, tous ces acronymes cachent en réalité de précieuses aides, proposées par la CAF ou d’autres organismes de protection sociale. Découvrez dans cet article les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

💰 Comment bénéficier d'une aide au logement ?

Il existe à ce jour 3 principales aides au logement, proposées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), suivant votre régime d’affiliation. Elles sont à disposition des foyers aux ressources modestes, payant un loyer ou remboursant un prêt pour leur résidence principale. Suivant sa situation, le ménage peut bénéficier d’une :

  • APL : Aide personnalisée au Logement

  • ALF : Allocation de Logement Familiale

  • ALS : Allocation de Logement Sociale

Ces aides sont uniques et ne peuvent pas être cumulées. Elles sont distribuées sous conditions de ressource, et le montant de l’aide est calculé en fonction :

  • Des ressources du demandeur

  • De la situation familiale du demandeur

  • Du montant du loyer ou du montant de remboursement d’un prêt

Vous voulez faire des économies ?

Economisez en changeant gratuitement de fournisseur. Réalisez la simulation de votre facture et comparez les offres énergie.

Comparer les offres

Comme expliqué plus haut, ces aides au logement ne sont pas cumulables entre elles. Vous pouvez donc bénéficier de l’une ou l’autre en fonction de votre situation, et leur ordre d’attribution est :

  1. APL : qui est versée en fonction du critère de financement du logement

  2. ALF : qui est versée en fonction de la situation familiale

  3. ALS : qui est versée dans tous les autres cas

💶 Comment bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement ?

Comme expliqué plus haut, les APL sont distribuées soit par la CAF, soit par la MSA. Cette allocation logement permet de réduire le montant d’un prêt immobilier ou celui d’un loyer. Elles sont accessibles quelle que soit votre situation : propriétaire, locataire, sous-locataire, colocataire ou résident d’un foyer d’hébergement (résidence étudiante, EHPAD).

Bénéficier de l’APL en tant que locataire

Pour bénéficier de l’allocation, il est nécessaire que le logement fourni par le propriétaire respecte certaines normes de décence :

  • Le logement doit avoir une surface minimum de 9m².

  • Le logement doit être suffisamment équipé pour être habitable : installation d’alimentation en eau potable, système d’évacuation des eaux ménagères, sanitaires, cuisine, chauffage et électricité.

  • Le logement doit respecter les critères de performance énergétique minimale

  • Le logement doit pouvoir garantir la sécurité physique et la santé du locataire.

Comment bénéficier de l’APL en tant que propriétaire ?

Pour bénéficier des APL en tant que propriétaire, il faut que l’allocataire ait souscrit un prêt conventionné ou un prêt d’accession sociale. Cela concerne aussi bien un achat de logement, qu’un logement en construction. Les prêts doivent avoir été effectués auprès d’une banque ou d’un établissement financier en convention avec l’État.

Attention !

Dans le cas d’un achat de logement, celui-ci doit obligatoirement être ancien et doit être situé en zone 3 (les communes qui ne sont pas en “zone tendue”). La zone tendue concerne les villes et agglomérations où la demande de logements est plus forte que l’offre, créant un accès au parc résidentiel plus difficile.

Peut-on prétendre à l’APL en maison de retraite ?

L’Aide Personnalisée au Logement peut aussi être perçue par les personnes âgées en maison de retraite ou en EHPAD. Pour en bénéficier, plusieurs critères sont pris en compte :

  • Le niveau de ressources du bénéficiaire.

  • Le coût de l’hébergement.

  • La localisation de la résidence.

  • Il est nécessaire que l’établissement soit conventionné par le Préfet.

👛 Comment bénéficier de l’Allocation de Logement Familiale ?

Tout comme l’Aide Personnalisée au Logement, l’ALF est versée par la CAF ou la MSA, mais n’est accessible qu’aux personnes ne pouvant pas bénéficier de l’APL. Cette aide financière agit cependant de la même manière et permet aux bénéficiaires de réduire leur loyer ou la mensualité de leur prêt immobilier.

Les conditions à remplir pour bénéficier de l’ALF

L’ALF est accordée suivant plusieurs critères et notamment suivant des conditions liées au logement de l’assuré :

  • Locataire, colocataire ou sous-locataire

  • Propriétaire : tout comme pour l’APL, le logement doit être ancien et ne pas être situé en zone tendue

  • Résident d’un foyer d’hébergement : EHPAD ou maison de retraite

Dans quelle situation doit se trouver l’assuré pour prétendre à l’ALF ?

Le bénéficiaire doit lui aussi respecter quelques critères, et doit être dans l’une des situations suivantes :

  • Bénéficier d’une allocation familiale (parmi toutes celles existantes) ou de l’AEEH (Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé).

  • Avoir un enfant à charge de moins de 21 ans, sans bénéficier des aides citées ci-dessus.

  • Être un ménage sans enfant, dont la somme des âges des deux personnes est inférieure à 55 ans.

  • Être enceinte

  • Avoir un parent à charge de plus de 65 ans, sans ressource supérieure à l’ASPA

  • Avoir un parent à charge en situation d’infirmité, ayant une incapacité d’au moins 80%, ou dans l’incapacité à trouver un emploi.

L’ALF sera par la suite délivrée sous conditions de ressources, variant d’un foyer à l’autre en fonction du nombre de personnes qui le composent ou de la zone d’habitation.

🤝 Comment bénéficier de l’Allocation de Logement Sociale ?

De la même manière que pour les deux aides citées ci-dessus, ce sont la CAF et la MSA qui délivrent l’ALS. Elle peut être accordée si l’assuré ne peut pas bénéficier de l’APL et de L’ALF. L’allocation de logement sociale permet de réduire le montant du loyer ou d’aider au remboursement d’un prêt immobilier.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de l’ALS ?

Les conditions pour bénéficier de l’ALS sont similaires à celles de l’ALF. L’assuré doit lui aussi être locataire, colocataire ou sous-locataire. Il peut être propriétaire, mais le logement doit être considéré comme ancien et ne doit pas se situer en zone tendue. Enfin, l’allocation peut être délivrée si l’assuré est résident d’un foyer d’hébergement tel qu’un EHPAD ou une maison de retraite. Cette aide sera alors versée pour la résidence principale, si celle-ci est située en France, et qu’elle répond à des normes de décence minimales.

Dans quelle situation puis-je bénéficier de l’ALS ?

Contrairement aux deux autres allocations, aucune condition d’âge n’est nécessaire pour en bénéficier. Les personnes étrangères devront bénéficier d’un titre de séjour valide. L’allocation de logement sociale sera alors versée sous conditions de ressources et dépendra de la composition du foyer et du lieu d’habitation. Si l’assuré est une personne rattachée au foyer fiscal de ses parents, et que ceux-ci doivent s’acquitter de l'impôt sur la fortune immobilière, il ne pourra pas en bénéficier.

⚡ Réduire les dépenses liées au logement, sans aide

Réduire ses dépenses énergétiques

Vous voulez réduire les dépenses de votre logement, mais vous ne pouvez bénéficier d’aucune aide ? Vous pouvez dans un premier temps commencer par changer de fournisseur d’énergie, et bénéficier d’offres pouvant aller jusqu’à -20% sur le prix de l’électricité et du gaz ! Pour cela, il vous suffit d’utiliser notre comparateur de fournisseurs d’énergie, ou bien de contacter l’un de nos conseiller du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00. Ils sont disponibles au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé) et pourront vous aider à choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Les aides pour réduire ses consommations d'énergie

Vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers d’autres solutions pour réduire les dépenses liées à votre logement. De nombreuses aides existent pour la rénovation de votre habitation, permettant de réduire vos consommations d’énergie. De nombreux foyers français sont donc éligibles à des aides permettant de réaliser des travaux de rénovation énergétique. On retrouve parmi elles :

Chacune de ces aides permettent de réaliser des travaux spécifiques, et pour certaines d’entres elles, peuvent couvrir totalement les frais des opérations mises en place. L’isolation est par exemple l’un des travaux les plus réaliser, car la prime Coup de Pouce permet pour beaucoup de ménage, de réaliser la totalité des travaux d’isolation, pour 1€ seulement. La nouvelle aide Ma Prime Rénov’ permet de son côté de simplifier les différentes aides existantes, et permet d’apporter un soutien, aussi bien pour l’isolation, le changement de systèmes de chauffage ou encore d’audits énergétiques.

Vous avez d’autres questions ?

🏡 Comment bénéficier de l’APL ?

L’Aide Personnalisée au Logement est délivrée soit par la CAF, soit par la MSA. Elle est accessible, aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires, ainsi qu’aux personnes résidants en foyer d’hébergement.

👪 Comment bénéficier de l’ALF ?

L’Allocation de Logement Familiale permet aux familles de réduire leurs dépenses de loyer ou de mensualité. Elle est délivrée par la CAF ou la MSA et est accessibles aux propriétaires, locataires et résidents de foyers d’hébergement.

👨‍👩‍👧‍👦 Comment bénéficier de l’ALS ?

L’Allocation de Logement Sociale est accessible aux locataires, propriétaires et résidents de foyers d’hébergement (EHPAD ou maison de retraite par exemple). Il faudra vous tourner vers la CAF ou la MSA pour bénéficier de cette aide, permettant de réduire les frais de loyer.

Bertrand

Bertrand

Marketing digital

Diplômé d’un Master en stratégie publicitaire, Bertrand s’est pris de passion pour les nouvelles énergies renouvelables. Rédacteur web chez Hello Watt, il s’est spécialisé dans l’isolation et le déménagement, venez découvrir ses articles !