Tout savoir sur la consommation d’une pompe à chaleur

Installer une pompe à chaleur est une solution écologique, qui permet de chauffer son logement tout en consommant moins d’énergie. En effet, la consommation d’une pompe à chaleur est faible en comparaison des autres systèmes de chauffage : convecteur, chaudière. Elle repose sur un ingénieux …

Installer une pompe à chaleur est une solution écologique, qui permet de chauffer son logement tout en consommant moins d’énergie. En effet, la …

Installer une pompe à chaleur est une solution écologique, qui permet de chauffer son logement tout en consommant moins d’énergie. En effet, la consommation d’une pompe à chaleur est faible en comparaison des autres systèmes de chauffage : convecteur, chaudière. Elle repose sur un ingénieux procédé qui permet de produire de la chaleur lorsque vous grelottez en hiver mais aussi, dans certains cas, de l’air frais lorsque vous peinez à trouver de la fraîcheur en été. Tout ça grâce à la thermodynamique ! Alors combien une pompe à chaleur consomme-t-elle d’électricité exactement ? Comment faire pour minimiser cette consommation tout en maximisant sa performance ? On vous explique tout !

La faible consommation d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur présente de nombreux atouts pour votre consommation d’énergie. La consommation d’une pompe à chaleur est en effet relativement faible. En utilisant des ressources renouvelables (l’eau, l’air et la terre) elle garantit le respect de l’environnement et vous permet de réaliser de belles économies d’énergie (jusqu’à 75% ce n’est pas rien) !

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Pour aborder la question de la consommation d’une pompe à chaleur, il faut d’abord comprendre son fonctionnement. La pompe à chaleur est un moyen écologique et économique de produire son chauffage et son eau chaude sanitaire. Cette dernière récupère l’énergie disponible à l’extérieur de la maison pour la restituer sous forme de chaleur au sein du foyer.

Jusqu'à 75% d'économies sur votre facture de chauffage !

Tout ça grâce à l'installation d'une pompe à chaleur ! Demandez vite un devis gratuit à nos experts

Obtenir un devis gratuit

Plusieurs types de pompe à chaleur existent comme les pompes à chaleur à air, à eau ou au sol. On parle également de pompe à chaleur aérothermique, hydrothermique ou géothermique. La pompe à chaleur est composée de plusieurs éléments repris dans le schémas ci-dessous :

  • Un compresseur

  • Un échangeur qui capte l’énergie à l’extérieur

  • Un condensateur qui restitue cette énergie en chaleur

  • Un détendeur qui permet de créer un nouveau cycle

Pour capter les calories contenues dans l’air extérieur et restituer la chaleur dans un logement, la pompe à chaleur consomme peu d’énergie. Cela se vérifie grâce au Coefficient de performance (COP) que nous allons voir dans cet aticle.

Schéma fonctionnement PAC

 

La pompe à chaleur réversible pour produire du froid

Un autre type de pompe à chaleur, plus complet, permet de faire encore plus d’économies d’énergie. Les pompes à chaleur réversibles, peuvent en effet s’avérer très intéressantes en cas de fortes chaleur ! Ce type de pompe à chaleur permet à la fois de produire de la chaleur en hiver, mais également de rafraîchir votre logement en été ! Comment cela fonctionne ? Pour passer en mode “refroidissement”, la pompe à chaleur réversible inverse son cycle thermique en récupérant cette fois les calories contenues dans l’air ambiant intérieur du logement pour les évacuer à l’extérieur. Ce processus a pour effet de faire baisser la température. La consommation d’une pompe à chaleur réversible reste donc faible et permet d’économiser beaucoup d’énergie en comparaison d’un système de climatisation standard.

Quelle est la consommation d’une pompe à chaleur ?

De quoi dépend la consommation d’une pompe à chaleur ?

Toutes les pompes à chaleur ne se valent pas. Leur consommation énergétique peut donc sensiblement varier selon le modèle employé. De plus, il existe d’autres facteurs qui influencent la consommation en énergie des pompes à chaleur comme :

  • La surface du logement à chauffer et sa hauteur sous plafond

  • Le nombre de personnes vivant dans le logement

  • La qualité de l’isolation du logement

  • Le climat extérieur : plus il fait froid ou chaud, plus la pompe à chaleur consomme d’électricité pour produire de la chaleur ou de la fraîcheur

Il est donc important de bien dimensionner son système de pompe à chaleur. Un dimensionnement sous-évalué, implique une consommation d’énergie plus importante et dans certains cas la nécessité d’installer des chauffages d’appoint, plus gourmands en énergie.

Encore plus d'économies ?

C'est très simple ! Si votre facture d'énergie est encore trop salée en fin de mois, il est peut être temps de changer de fournisseur !

Quel fournisseur choisir ?

Consommation d’une pompe à chaleur : qu’est-ce que le coefficient de performance (COP) ?

Le rendement d’une pompe à chaleur correspond au ratio entre l’énergie restituée sous forme de chaleur et l’énergie consommée pour la produire. On appelle ce ratio le Coefficient de performance (COP). Une pompe à chaleur qui consomme 1 kWh d’électricité pour produire 4 kWh d’énergie thermique a donc un COP de 4. Plus le COP est élevé, plus le rendement d’une pompe à chaleur et donc les économies d’énergie, sont importants. Une pompe à chaleur qui dispose d’un très bon COP, peut générer des économies d’énergie de 75 % !. Elle peuvent atteindre plus de 700 € pour une pompe à chaleur air / air COP 4 installée dans une maison de 100 m². Un COP élevé se situe en général entre 4 et 6.

Consommation d’une pompe à chaleur en chiffre

Il est difficile de donner un chiffre globale sur la consommation électrique d’une pompe à chaleur. Comme nous l’avons vu, cette dernière dépend de nombreux facteurs qui peuvent faire varier la performance énergétique d’une pompe à chaleur. Les chiffres suivants sont donnés à titre indicatif mais ne s’appliquent pas pour toutes les situations :

  • Pompe à chaleur air / air COP 4, maison 100 m² : 5 100 kWh soit 934 €/an au tarif réglementé

  • Pompe à chaleur sol / eau - sol / air COP 5, maison 150 m² : 5 250 kWh soit 1 008 €/an au tarif réglementé

  • Pompe à chaleur eau / eau COP 5, maison 220 m² : 7 700 kWh soit 1 407 €/an au tarif réglementé

Le dimensionnement d’une pompe à chaleur

Afin d’optimiser la consommation d’une pompe à chaleur, il est nécessaire de parfaitement dimensionner l’installation. Pour cela, il est conseillé de réaliser un diagnostic énergétique du logement. Il permet de connaître la qualité de l’isolation et la surface du logement à chauffer. Ces éléments aideront l’installateur à déterminer le type de pompe à chaleur à utiliser ainsi que sa puissance et le type d’installation.

Pompe à chaleur : le premier pas vers l’indépendance énergétique ?

La pompe à chaleur semble être une alternative très intéressante pour d’une part, réaliser de grandes économies sur votre facture d’électricité (la pompe à chaleur produit bien plus d’énergie qu’elle n’en consomme), mais aussi avancer vers plus d’indépendance énergétique. Cette solution vous fait tout de même consommer de l’électricité, alors pourquoi ne pas aller plus loin et installer des panneaux solaires sur votre toiture ? Vous pourriez ainsi viser l’autonomie énergétique ! Autre détail qui peut intéresser certains d’entre vous, sachez que vous pouvez chauffer votre piscine grâce à la pose d’une pompe à chaleur afin de faire des économies d’énergie. Il vous faudra alors passer par un chauffagiste certifié qui saura vous proposer la meilleure pompe à chaleur adaptée à vos besoins spécifiques.

Besoin de conseils ?

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur chez vous ? Contactez nos consiellers énergie au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00.et le samedi de 9h30 à 18h (appel non surtaxé). Ils vous conseillent et vous accompagnent dans votre projet pour vous aider à trouver LA solution la plus adaptée à vos besoins !

 

Vos questions sur la consommation d’une pompe à chaleur

⚡ Combien d’énergie une pompe à chaleur consomme-t-elle ?

Bien qu’elle soit considérée comme une énergie renouvelable, la pompe à chaleur à besoin d’électricité pour fonctionner. Bien entendu sa consommation est moins importante qu’un système de chauffage classique comme une chaudière par exemple. Il est difficile de donner un chiffre global pour la consommation d’une pompe à chaleur puisqu’elle dépend de nombreux facteurs : nombre d’habitants, surface du logement, hauteur sous plafond, climat extérieur. A titre d’indication, une pompe à chaleur air / air COP 4 installée dans une maison de 100 m² consomme 5 100 kWh / an soit 794 €.

❓ Qu’est-ce que le Coefficient de performance (COP) d’une pompe à chaleur ?

Le Coefficient de performance (COP) est le chiffre qui permet de connaître le rendement d’une pompe à chaleur. Un COP de 4 signifie que la pompe à chaleur consomme 1 kWh d’électricité pour 4 kWh de chaleur générés. Plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur a un bon rendement.

📉 Comment minimiser la consommation d’une pompe à chaleur ?

Pour faire en sorte que sa pompe à chaleur consomme le moins d’électricité possible, il est tout d’abord nécessaire de choisir le matériel le plus adapté à ses besoins et aux dimensions de son logement. Le diagnostic énergétique d’un logement est très utile pour bien dimensionner son installation. En effet une pompe à chaleur sous-dimensionnée entraînera une sur-consommation d'électricité et donc une baisse du rendement. Il est également possible d’améliorer la consommation de sa pompe à chaleur en s’équipant d’un thermostat qui permet de mieux contrôler le fonctionnement de la pac.