Poêle à bois : pourquoi le choisir comme moyen de chauffage ?

Avantages, installation, prix en 2022

Besoin d'un devis pour installer votre poêle à bois ?
Introduction

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un poêle à bois ? Fonctionnement, installation, prix, vous saurez tout sur ce système de chauffage aussi design que performant !

En résumé :

  • En chauffage principal ou en chauffage d'appoint, le poêle à bois est un mode de chauffage qui séduit de plus en plus les consommateurs français, par ses aspects à la fois écologique, économique et esthétique.
  • C’est également un des dispositifs de chauffage les moins chers : le poêle en lui-même vaut entre 350 et 5 000 euros en moyenne. Ce sont surtout les frais annexes qui peuvent s’avérer élevés, comme la pose d’un conduit de cheminée (5 000 euros) et linstallation du poêle.
  • Vous pouvez bénéficier d’aides financières pour l’achat et la pose de votre poêle à bois, notamment : l’éco-PTZ, MaPrimeRénov’, ou encore les primes CEE (primes énergie).

Le poêle à bois : qu’est-ce que c’est ? Pourquoi choisir cet appareil comme moyen de chauffage ?

Le poêle à bois : quésaco ?

Un poêle à bois est un système de chauffage utilisant des combustibles fossiles ou biogènes, utilisant des bûches de bois pour fonctionner (ou des pellets pour les poêles à pellets). 

Le poêle à bois possède la plupart du temps une porte avec une fenêtre en vitrocéramique transparente. Ce matériau, résistant à la chaleur jusqu'à environ 700 °C, existe depuis les années 70.

Le chauffage au bois vous intéresse ?

Découvrez le poêle à granulés, un système de chauffage moins cher et plus écologique.

Obtenir mon devis gratuit

Pourquoi choisir un poêle à bois comme moyen de chauffage ?

Le poêle à bois est un mode de chauffage écologique, économique et confortable, en plus d'être esthétique. En effet, en plus d’offrir une touche de chaleur et d'authenticité à votre foyer, il possède un très bon rendement, de l’ordre de 80 - 85 %. 

Il permet de réduire votre facture énergétique et les rejets de gaz à effets de serre (GES) tels que le monoxyde de carbone et embellit votre maison pour un prix relativement peu élevé. 

Par ailleurs, si le prix de l'appareil vous fait tout de même peur, payez en plusieurs fois (la plupart des sites ou des enseignes proposent jusqu’à un paiement en 20 fois).

Par ailleurs, le poêle à bois permet de chauffer une grande pièce durant 6 à 20 heures en fonction des modèles.

Côté modèles et types de poêles, vous n'avez que l’embarras du choix :

  • poêle à bois en fonte ;
  • poêle à bois suspendu ;
  • poêle à bois scandinave ;
  • poêle à bois encastrable ;
  • poêle à bois à double combustion ;
  • petit poêle à bois ;
  • poêle à bois turbo ;
  • poêle à bois étanche ;
  • … Et bien d’autres encore !

Le poêle à bois fait intégralement partie de la décoration d’une maison. Son design moderne apporte une touche intimiste et chaleureuse à votre pièce en vous offrant le crépitement et l’odeur d’un feu de cheminée traditionnel (mais sans les inconvénients !).

En fonte, en acier, mais aussi en pierre ollaire ou en céramique, vous trouverez forcément votre bonheur en faisant l'acquisition de ce produit.

Comment fonctionne un poêle à bois ?

Principe de fonctionnement d’un poêle à bois

Le mode de fonctionnement d'un poêle à bois, peu importe le modèle que vous avez sélectionné, est très simple. 

Il faut tout simplement disposer des bûches de bois à l'intérieur de l'appareil, puis allumer le feu. Cela entraînera la propagation de la chaleur dans la pièce où le poêle est installé. 

Les fumées émises lors de la combustion sont évacuées à travers un conduit d'évacuation des fumées, connecté au poêle au moyen d'un conduit de raccordement. 

Il se distingue d'un foyer ouvert par sa configuration incluant une chambre de combustion qui est hermétiquement close à l'exception des ouvertures d'entrée d'air.

Ainsi, l’appareil fonctionne comme une cheminée, à la seule différence qu'il possède, lui, un foyer fermé. 

Fonctionnement d’un poêle à bois selon le matériau

Poêle à bois en fonte

Depuis longtemps, la fonte, avec son apparence rustique, demeure un matériau incroyablement prisé. 

La durabilité de la fonte est tout à fait exceptionnelle puisqu’elle conserve sa forme sans la moindre altération, même lorsque soumise à des températures extrêmes. 

C'est en raison de cette caractéristique que les poêles en fonte ne rencontrent que rarement des problèmes, car ils se dilatent lorsque exposés à une chaleur intense. 

De plus, s’il lui faut un peu de temps pour chauffer, son refroidissement est, lui, plus progressif, ce qui en fait un excellent accumulateur de chaleur !

Enfin, la fonte permet d'adopter des designs de forme circulaire. À vous les poêles tendance !

Poêle à bois en acier

De nos jours, on trouve bon nombre de poêles à bois contemporains, conçus à partir d'acier. 

Plébiscités par les consommateurs, les poêles en acier sont disponibles sur le marché dans une grande variété de designs et de modèles.

Ce type de poêles arbore souvent d'élégantes courbes et une surface veloutée. De plus, l'acier présente l'avantage pratique de chauffer très rapidement et de se refroidir tout aussi vite.

Poêle à bois en pierre naturelle

Fan de la déco rustique ? Vous êtes assuré de ne pas vous tromper en faisant l'acquisition d’un poêle à bois en pierre naturelle !

La pierre est un produit naturel qui donne à chaque poêle une touche très personnelle.  Chaque pierre naturelle est différente des autres, du fait que la pierre, tout comme le marbre, possède un grain à la fois unique et subtilement discret. 

Si vous souhaitez trouver un produit singulier, le poêle en pierre naturelle est pour vous !

Poêle à bois en stéatite (pierre ollaire)

La pierre ollaire (ou la stéatite) possède des qualités non seulement décoratives, mais également techniques. C’est, en effet, un des plus efficaces dissipateurs de chaleur qui existent.

Elle a la capacité d'absorber la chaleur pour ensuite la restituer sur une durée prolongée. 

De cette manière, la chaleur du feu n'est pas simplement diffusée dans l'air, mais elle émane de la pierre ollaire sur une période étendue. Ce processus de fonctionnement permet de maximiser le rendement de votre appareil.

Les poêles à bûches à la pointe du progrès !

Les poêles à bois dernière génération sont à la pointe de la technologie. Ils ne se content plus, en effet, de diffuser la chaleur produite par la combustion des bûches, mais amplifient cette chaleur grâce à un système de circulation d’air.

poêle à bois avantages

Quelle est la puissance d’un poêle à bois ?

Impossible de parler du fonctionnement du poêle à bois sans aborder sa puissance. La grande majorité des poêles à bois ou poêles à granulés affichent une puissance comprise entre 3 et 20 kilowatts (kW). 

Vous souhaitez savoir quelle puissance choisir pour votre appareil ? Comptez 1 kW pour 10 mètres carrés ou 1 kW pour 25 mètres cubes dans une maison dotée d’une isolation performante et possédant une hauteur sous plafond de 2,5 mètres.

Voici un tableau qui détaille la puissance que doit posséder votre poêle selon la superficie de votre maison :

Puissance du poêle

Superficie du logement

4 kW

inférieure à 100 m²

8 à 10 kW

100 m² à 150 m²

12 kW

supérieure à 150 m²

Attention aux poêles à bois de puissance élevée !

Les foyers fermés puissants qui émettent moins de 16 mg/m³ de particules fines, sont autorisés comme chauffage principal dans la pièce à vivre. 

Par contre, ils doivent être régulièrement ramonés et respecter les règles de copropriété.

Quels sont les avantages et les inconvénients du poêle à bois ?

Si les Français plébiscitent de plus en plus ce moyen de chauffage, ce n’est pas pour rien ! Que ce soit en chauffage principal ou en chauffage d’appoint, à tel point que de plus en plus souhaitent désormais passer par le poêle à bois pour se chauffer. 

Le poêle à bois revêt donc de nombreux avantages, même s'il comporte également quelques inconvénients. 

Les avantages du poêle à bois

Les avantages écologiques : le bois, une énergie renouvelable

Le bois est une source d’énergie renouvelable qui évite le recours à une énergie fossile (gaz et électricité notamment). 

Il capte plus de CO2 dans l’air grâce à la photosynthèse qu’il n’en dégage lors de sa combustion, ce qui en fait une énergie propre. 

Les avantages économiques du poêle à bois : un coût d’achat peu élevé

Le poêle à bois a ceci d’intéressant qu’il est également moins cher que les autres moyens de chauffage. 

De plus, les appareils indépendants de chauffage au bois sont éligibles sous conditions à plusieurs aides à la rénovation énergétique telles que : MaPrimeRénov’, divers prêts bancaires (éco-PTZ, prêt Avance Rénovation), la TVA réduite, etc.

Les avantages esthétiques : le poêle à bois, un objet design

Comme nous l'avons dit plus haut, le poêle à bois est un des rares moyens de chauffage qui soit décoratif. Dans une maison, il embellit sans conteste la pièce à vivre dans laquelle il est installé.

Vous avez de la chance, c’est un objet qui peut revêtir différents styles : ancien pour une ambiance cosy et chaleureuse, ou bien contemporain pour un intérieur résolument moderne et minimaliste.

Nous vous faisons un récapitulatif de tous les styles de poêles à bois que vous pouvez trouver sur le marché :

  • poêle à bois suspendu ;
  • poêle à bois encastrable ;
  • poêle à bois en coin ;
  • poêle à bois en fonte ;
  • poêles à bois en acier (dont inox) ;
  • poêles à bois à double combustion ;
  • poêles à bois turbo (ou à combustion améliorée) ;
  • poêles de masse ;
  • poêles à bois étanche ;
  • poêle à bois scandinave ;
  • poêles à bois raccordables ;
  • petit poêle à bois.

Vous pouvez même trouver des poêles à bois dotés d’un foyer orientable (il faut tourner le foyer pour pouvoir profiter du spectacle des flammes dans toute la pièce), ou des poêles à bois contrôlables à distance.

Dans ce cas précis, il faut ici programmer l'appareil pour pouvoir contrôler à distance :

  • la température de la pièce ;
  • la puissance de combustion ;
  • la diffusion de l'air chaud ;
  • la température des fumées émanant du poêle.

Notez que les poêles à bois raccordables ont ceci d'intéressant qu’ils ne prélèvent pas d’air dans la pièce, mais à l'extérieur ou depuis un vide sanitaire grâce à un tuyau directement relié au poêle.

Les avantages en termes de puissance de chauffe

Le poêle à bois permet de profiter des avantages d’un feu de bois en bénéficiant de performances bien supérieures à celles d’une cheminée

Si vous ne voulez pas acheter un poêle à bois, vous pouvez toujours intégrer un poêle à bois dans une cheminée (insert cheminée). 

Les inconvénients du poêle à bois

Bien que le poêle à bois soit plébiscité par de nombreux Français, certains inconvénients sont tout de même à noter :

  • pour utiliser un poêle à bois, encore faut-il posséder un espace sec, aéré et suffisamment grand pour en faire un espace de stockage et y entreposer le bois ;
  • il faut être présent lors de la combustion et recharger régulièrement le poêle à bois, sauf pour les poêles de masse possédant une grande inertie ;
  • il faut régulièrement le décrasser (entretien important) ; 
  • la chaleur du poêle n’est pas toujours homogène ;
  • le poêle à bois n’est pas toujours suffisant pour chauffer efficacement toute la maison et reste souvent une solution d’appoint. Il permet alors de bénéficier avant tout de l’agrément du feu et d’économiser de l’énergie sur son chauffage central ;
  • enfin, le bois qui brûle est comme tous les combustibles. Même s’il est moins polluant que la moyenne des systèmes de chauffage, il produit notamment du monoxyde de carbone et des particules fines. 

La réglementation à respecter pour son poêle à bois

Les poêles et cheminées sont soumis à une réglementation précise. En effet, depuis  l’arrêté de mars 2013 qui interdisait les plans de cheminée en région parisienne, la loi s'est assouplie et autorise l'utilisation des cheminées en Île-de-France sous certaines conditions.

Les cheminées à foyer ouvert sont interdites en tant que chauffage principal de l'habitation en région parisienne, là où la pollution y est plus importante qu’ailleurs en France. 

Si les règles de la copropriété le permettent, elles peuvent quand même servir occasionnellement.

Attention !

Ces particules et gaz sont normalement rejetés dans l’atmosphère par les conduits d’évacuation, mais si l’installation est non conforme et l’appareil de mauvaise qualité, cela peut également polluer l’intérieur d’un habitat

4 étapes pour bien installer votre poêle à bois

Lorsqu'on décide d’installer un poêle à bois, quatre étapes précises doivent être suivies afin que la pose se fasse sans accroc. 

Nous vous détaillons ci-dessous l’ensemble de ces étapes :

Étape 1 : Savoir où placer le poêle à bois

Le poêle à bois fonctionne sur le principe du rayonnement. Il vous faut donc réfléchir à l'endroit où la diffusion de chaleur sera la plus optimisée.  

Sachez que l’évacuation de la fumée est le second facteur à prendre en compte. Choisir correctement son emplacement vous permettra d’évaluer le prix des travaux d’installation de votre poêle.

Étape 2 : Suivre le processus administratif 

Avant d’installer votre poêle, il faut que vous pensiez à prévenir les services administratifs locaux pour obtenir une autorisation. 

Si le conduit de cheminée n’existe pas encore, il faudra en créer un, et prévenir les services administratifs sera alors indispensable !

Étape 3 : Protéger les murs 

Si vos murs sont recouverts de matériaux combustibles, alors vous devez les protéger à l’aide de boucliers thermiques, comme des plaques de métal par exemple. 

La pose d’écrans thermiques réduit notamment l'espace de dégagement à respecter autour du poêle. 

Étape 4 : Protéger le sol

Au niveau de l’emplacement du poêle, il faudra que vous protégiez également le sol à l’aide d’un matériau ininflammable comme le béton ou la brique par exemple.

Cette couche assure une parfaite sécurité en empêchant les étincelles et les braises de se retrouver sur le sol, limitant ainsi les risques de départ de feu dans le logement. 

Inutile de dire que si votre sol est recouvert par de la moquette ou est fait de parquet, cette protection est absolument nécessaire.

Des installateurs à côté de chez vous !

Vous aimeriez faire poser un poêle à bois dans votre logement et habitez à Nîmes, Bordeaux, Reims, Caen, Limoges, Bourg-en-Bresse, Gap, Troyes, Valence ou Bourges

Faites appel à un installateur certifié RGE, il y en a forcément un près de chez vous !

Quel est le coût total d’un poêle à bois ?

Le prix moyen d’un poêle à bois

Le poêle à bois, bien qu’il coûte relativement peu cher, possède malgré tout un certain coût. 

Le prix moyen d’un poêle à bois (si on ne compte pas l’installation) peut aller de 350 à plus de 5 000 euros, selon le type et le modèle

Ci-dessous, le prix selon les différents modèles :

Type de poêle à bois

Prix (hors pose)

Poêle à bois suspendu ou encastrable

500 à 5 000 euros

Poêle à bois en fonte

400 à 5 000 euros

Poêle à bois à double combustion

350 à 3 000 euros

Poêle à granulés

4 000 à 6 000 euros

Le frais d’installation du poêle à bois

Les divers coûts de l'installation

Le prix moyen de l’installation d’un poêle à bois se situe entre 500 € et 1 000 € en fonction du type de poêle et de la complexité de la prestation. 

Vous le savez maintenant, l’installation d’un poêle à bois nécessite nécessairement un conduit de fumée. Si votre logement n'en possède pas, il faudra obligatoirement en faire installer un. 

Attention !

Faites bien attention au prix de l’ajout d’un conduit de fumée, car il est bien plus élevé que celui de la pose seule du poêle ! C’est un service qui se facture en effet entre 1 500 et 3 000 €.

Combien coûte le chauffagiste ?

Enfin, attention au prix du professionnel chauffagiste ! Cet élément important, trop souvent négligé au moment de décider du budget alloué au poêle à bois, va avoir pourtant un poids essentiel sur le montant total de la facture. 

Le coût moyen du chauffagiste est compris entre 40 et 80 € TTC. Il faut que vous ajoutiez également 35 € supplémentaires pour les déplacements et encore plus pour le transport du poêle à bois et le tubage :

  • le prix d'installation d'un poêle à bois avec tubage est ainsi estimé entre 500 € TTC et 1 500 € TTC ;
  • le prix d'installation d'un poêle à bois sans conduit existant peut revenir à plus de 2 000 € TTC.

Quels sont les critères qui influent sur le prix du poêle à bois ?

Le poêle à bois est un moyen de chauffage de plus en plus en plus plébiscité en France, dont le prix varie selon plusieurs critères. Les voici : 

  • son système de chauffe ;
  • sa performance et sa puissance (sa capacité à chauffer le logement) ;
  • son pourcentage de rendement calorifique ;
  • son esthétique et le modèle choisi : en fonte, suspendu, encastrable, scandinave, et bien d’autres encore ;
  • les matériaux utilisés pour son revêtement : acier, bois, béton notamment ;
  • les options qui viennent se rajouter : comme l’ajout d’un four, un design particulier, des compartiments de rangement pour le bois intégrés ;
  • les finitions (qui diffèrent d’une marque à l’autre) et les services après-vente ;
  • quant au coût d'installation du poêle, il va varier, lui, en fonction des éléments à prévoir pour l'évacuation des fumées et la diffusion de la chaleur.

Quelle est la puissance de chauffe idéale ?

Une solide performance de chauffe est jugée supérieure à 75 %.

Où trouver un poêle à bois pas cher ?

Pour certains ménages, l’acquisition d’un poêle à bois représente un véritable trou dans le budget. 

Sachez qu’il existe des solutions pour y remédier. La première est d’attendre les soldes sur les sites de vente de matériel de chauffage ou en magasin. Vous pouvez obtenir des réductions très intéressantes. 

Pensez aussi aux sites revendant des poêles à bois à prix d’usine.

Enfin, certaines marques telles Invicta proposent des poêles à bois à des prix tournant autour des 500 euros environ. 

Un poêle à bois, oui… Mais pas à n’importe quel prix !

Certaines marques de poêles à bois proposent des modèles de mauvaise qualité et les avis des consommateurs sont assez mauvais les concernant. 

Nous vous déconseillons donc de choisir un poêle à bois uniquement sur le critère du prix, surtout au vu de sa rentabilité comparé aux autres systèmes de chauffage du marché.

Quelles sont les aides pour vous aider à financer votre poêle à bois ?

Pour vous permettre de financer en partie votre poêle à bois, plusieurs aides financières existent. Les voici :

MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité

Le dispositif MaPrimeRénov’ est une aide à la rénovation énergétique mise en place par l’État pour inciter les ménages à entamer des travaux de rénovation énergétique. 

Elle remplace le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) depuis le 1ᵉʳ janvier 2021

Pour que les particuliers s’y retrouvent, quatre catégories ont été créées, délimitées entre elles par un plafond de ressources annuelles :

  1. MaPrimeRénov’ Bleu (ménages aux revenus très modestes) ;
  2. MaPrimeRénov’ Jaune (ménages aux revenus modestes) ;
  3. MaPrimeRénov’ Violet (ménages aux revenus intermédiaires) ;
  4. MaPrimeRénov’ Rose (ménages aux revenus élevés).

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2022, s’est ajouté au dispositif initial MaPrimeRénov’ Sérénité, remplaçant l’aide Habiter Mieux Sérénité, ex-programme phare de l’Anah. 

MPR Sérénité est destinée aux ménages modestes à très modestes. 

Les primes CEE

Les primes CEE (Certificats d'Économie d’Énergie) sont une aide fournie par des entreprises du secteur privé telles que : 

  • un fournisseur d’énergie ;
  • une grande surface alimentaire ;
  • un magasin de bricolage ou un acteur spécialisé dans cette activité. 

Vous avez peur de devoir débourser toute votre fortune dans votre poêle ? Payez en plusieurs fois !

Plus de questions sur le poêle à bois ? 

N’hésitez pas à contacter l’un de nos experts en rénovation énergétique (service et appel gratuits), si vous vous fourmillez de questions sur le poêle à bois, son prix, les aides existantes ou le devis.

Nos conseillers sont joignables au 09 75 18 60 60, du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00.

La TVA à taux réduit de 5,5 %

Il s’agit d’une TVA à un taux exceptionnel de 5,5 %, contrairement au taux habituel de 20 %. Cette TVA concerne la fourniture et l’installation du matériel

Cette TVA à taux réduit s’applique directement sur le devis, sans aucune démarche à effectuer. 

Elle ne s’applique pas si vous achetez votre poêle pour réaliser la pose vous-même.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ est un prêt très avantageux dont les intérêts sont payés par l’État. Le montant peut aller jusqu’à 50 000 € pour financer vos travaux de rénovation énergétique. 

Il permet de bénéficier de fonds sans forcément avoir d’apport initial. 

Le montant emprunté doit être remboursé sous 20 ans, sachant que ce dernier diffère selon le nombre de travaux à mener : 

  • 15 000 € maximum pour une action menée ;
  • 25 000 € maximum pour 2 travaux ;
  • 50 000 € maximum pour 3 travaux ou plus.

Il suffit de se rendre chez son banquier muni du formulaire emprunteur (lien vers le site du service public sur lequel vous trouverez également des informations supplémentaires sur ce prêt).

Le fioul, c’est fini !

Profitez-en pour passer au chauffage à granulés : économique, écologique et éligible aux aides de l’État.

Je calcule mes aides

Le prêt Avance Rénovation (PAR)

Autre prêt intéressant pour les ménages modestes qui souhaitent acheter un poêle à bois, le PAR. Ce prêt, tout comme l’éco-PTZ, est sans intérêts, ces derniers étant payés par l’État.

Les aides des collectivités locales

Enfin, vous pouvez compter sur les aides offertes par les collectivités locales. Chaque région peut, en effet, proposer une ou des aides spécifiques à la rénovation énergétique. 

Attention, les conditions d’éligibilité ainsi que les montants peuvent varier suivant les localités ! 

N’hésitez pas à vous renseigner sur le site de l’ANIL (Agence nationale pour l'information sur le logement) ou en mairie afin d’obtenir davantage d'informations. 

Quel poêle choisir ? Notre comparateur

Avec tout ça, vous ne savez pas quel style de poêle à bois choisir ? Nous jouons le rôle de comparateur pour vous. Découvrez notre liste !

Poêle à bois Prity : meilleur rapport qualité/prix

Vous recherchez un poêle à bois peu cher, mais doté de solides performances énergétiques ? Le poêle à bois Prity est en bonne place dans notre comparateur de poêles.

Ses avantages :

  • bon rapport qualité/ prix ;
  • corps de chauffe en fonte ;
  • puissance de 10 kW ;
  • dimensions : 75 x 45 x 80 cm.

Poêle à bois Godin 388117 : le plus performant

En tant que comparateur bien informé, impossible de passer à côté de ce modèle. Nous relevons le quasi-plébiscite des consommateurs sur le poêle à bois Godin 388117. C’est, en effet, un des poêles les plus performants. 

Ses avantages :

  • poêle à bois ajoutant une touche de chaleur grâce à son revêtement en fonte ;
  • style traditionnel et authentique ;
  • peut chauffer jusqu’à 220 m³ ;
  • puissance de 6,5 kW ;
  • dimensions : 65,7 x 65 x 41,1 cm.

poêle à bois coût

Poêle à bois Skladova Tehnika Norma FT : un poêle poids plume

mettent en valeur ce poêle à bois, qui présente de nombreux atouts. Peu cher, il est également assez léger (la plupart des poêles pèsent 120 kg en moyenne) et offre un bon rendement énergétique.

Ses avantages :

  • un des poêles les plus légers du marché : pèse moins de 100 kg ;
  • rendement de 73 % ;
  • vitre thermorésistante ;
  • style moderne ;
  • revêtement design en tôle d’acier ;
  • puissance de 10 - 16 kW ;
  • dimensions : 45 x 29 x 32 cm.

Mini poêle à bois Original Outbacker Stoves : le plus petit et écologique à la fois

En tant que comparateur de poêles à bois, notre rôle est de proposer les modèles les plus adaptés à la réalité des ménages. 

Nous savons que nombre de particuliers habitent de petits espaces. Aussi, nous vous proposons un modèle de mini poêle à bois.

Ses avantages :

  • léger et économe ;
  • conduits de combustion pouvant être rangés à l’intérieur de l’appareil ;
  • pèse seulement 10 kg ;
  • vitre thermorésistante ;
  • style rétro ;
  • 10 fois moins énergivore qu’un feu de bois ;
  • dimensions : 50 x 28 x 29 cm.

Poêle à bois en fonte Brio sur banc 1 mètre & raccordable Invicta : le plus design

Voici un modèle très original et au design innovant d’un des plus grands constructeurs de poêles à bois : Invicta.

Ses avantages :

  • style ultramoderne, pointu et design (nommé aux éco-design 2022) ;
  • combustion prolongée de 8 heures ;
  • raccordable ;
  • système de post-combustion intégré (destruction des hydrocarbures à haute température) ;
  • vitre thermorésistante ;
  • origine France garantie ;
  • dimensions : 91 x 160 x 54 cm.

Poêle à bois Acier Borée Invicta : le plus minimaliste

Style épuré pour une meilleure mise en valeur des flammes. Voici le modèle Acier Borée d’Invicta.

Ses avantages :

  • style aérien et épuré (parfait pour les intérieurs minimalistes) ;
  • intermittent (combustion de petites quantités de bûches à chaque fois) ;
  • chambre de combustion en vermiculite (pour des performances optimales) ;
  • système vitre propre (pour retarder l’encrassement de la vitre, l’air préchauffé empêche la suie et les fumées de se coller sur la vitre) ;
  • dimensions : 85 x 50 x 43 cm.

Poêle à bois Contura 510G Style : le plus simple

Voici une marque bien implantée sur le marché des poêles à bois en Suède : Contura. Les poêles Contura sont populaires, très performants et leur design simple les permet de s’insérer dans n’importe quel intérieur. Voici le modèle 510G Style.

Ses avantages :

  • petit et compact ;
  • très efficace ;
  • de couleur blanche : peut s’intégrer dans n’importe quel intérieur ;
  • puissance de 5 kW.

Poêle à bois Contura 586 Style : le plus original

Ce poêle Contura est monté sur colonne, pour un design soigné et innovant.

Ses avantages :

  • très bonne visibilité du feu grâce aux grandes fenêtres latérales ;
  • poignées intégrées à l’avant du poêle et de type “main froide” ;
  • puissance de 5 kW.

Poêle à bois Contura Contura 810G Style : une vue imprenable sur les flammes

Dernier style de poêle présenté ici : le Contura 856G Style.

Ses avantages :

  • large vitre frontale et latérale permettant de voir le feu de façon optimale ;
  • style moderne ajoutant de la luminosité à la pièce ;
  • puissance de 5 kW.

Notez que la plupart des modèles présentés ci-dessus peuvent se trouver en différents revêtements (pierre ollaire, céramique, acier, fonte, etc.), couleurs (blanc, argenté, noir le plus souvent, voire rouge pour certains), tailles et volumes différents.

FAQ sur le poêle à bois

Pourquoi choisir le poêle à bois comme moyen de chauffage ?

Le poêle à bois est un des moyens de chauffage les plus rentables et performants du marché

À la fois économique, écologique et esthétique, il chauffera en douceur votre intérieur en apportant une touche de style supplémentaire à la décoration.

Vous êtes à la recherche d’un comparateur ? Rendez-vous sur la rubrique “quel poêle choisir ?” de ce texte afin de retrouver notre comparatif des meilleurs styles et modèles de poêles.

Combien coûte un poêle à bois ?

Le poêle à bois en lui-même coûte relativement peu cher. Comptez tout de même entre 350 et 5 000 € pour les plus performants et sophistiqués. 

Sachez aussi que ce sont surtout les frais annexes qui vont augmenter les coûts : prix d’installation, de pose d’un conduit de cheminée pour évacuer la fumée s’il n’existe pas déjà… Sans oublier les frais du professionnel chauffagiste !

On le rappelle, payez en plusieurs fois si débourser une forte somme en une fois vous fait peur. La plupart des magasins ou des constructeurs proposent désormais cette possibilité.  

Puis-je bénéficier d’aides pour la création de mon poêle à bois ?

Tout à fait ! Le poêle à bois étant un système de chauffage participant au plan de transition écologique et énergétique voulu par l’État, vous bénéficiez d’aides pour vous permettre de réduire la facture, telles que : MaPrimeRénov’,  la TVA à 5,5 %, l’éco-PTZ ou encore les primes CEE

Quel poêle à bois pour une maison de 100 m² ?

Pour une maison de 100 m², nous vous conseillons vivement de choisir un poêle à bois dont la puissance sera adaptée à la taille de votre demeure.

Dans le cas d’une maison de 100 m², la puissance que nous vous recommandons va de 8 à 10 kW.

Aliénor Guibert
Aliénor Guibert

Rédactrice experte rénovation énergétique

Après des études littéraires et commerciales, Aliénor rejoint Hello Watt en 2021 et se spécialise dans la rédaction d’articles et de billets de blog sur la rénovation énergétique et les primes énergie.