background image
Tout savoir sur l'électricité et le gaz

Lettre de réclamation électricité ou gaz : comment la réussir ?

Vous venez de recevoir votre facture d’électricité ou de gaz naturel et quelque chose cloche ? Si vous doutez du montant demandé par votre fournisseur d’énergie vous pouvez formuler une réclamation. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse de votre fournisseur vous aurez même la …

Vous venez de recevoir votre facture d’électricité ou de gaz naturel et quelque chose cloche ? Si vous doutez du montant demandé par votre fournisseur …

Vous venez de recevoir votre facture d’électricité ou de gaz naturel et quelque chose cloche ? Si vous doutez du montant demandé par votre fournisseur d’énergie vous pouvez formuler une réclamation. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse de votre fournisseur vous aurez même la possibilité de saisir le médiateur national de l’énergie. On vous explique comment formuler votre lettre de réclamation afin de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir satisfaction.

Lettre de réclamation électricité gaz

Dans quels cas faut-il écrire une lettre de réclamation à son fournisseur d’énergie ?

La plupart des plaintes enregistrées par les fournisseurs d’énergie concernent le montant des factures de leur client. Si ce motif de réclamation est récurrent, ces causes sont, elles, diverses. Voici les principales qui pourraient vous conduire à rédiger une lettre de réclamation. Attention cependant, votre fournisseur n’est pas forcément le fautif.

Mon fournisseur a fait une erreur sur ma facture d’énergie

Votre dernière facture d’électricité ou de gaz ne correspond pas du tout à votre consommation habituelle ? Vous pouvez rédiger une lettre de réclamation [voir modèle plus bas] pour en contester le montant auprès de votre fournisseur. Le problème peut venir des services informatiques du fournisseur, d’un employé. Si tel est le cas votre fournisseur le verra et corrigera le problème rapidement. Un moyen simple existe pour être certain de la véracité du montant de sa facture, il suffit de consulter la grille tarifaire du contrat de son fournisseur d’énergie et d’y relever le prix du kilowattheure et de l’abonnement pratiqué. Attention à prendre en compte les éventuelles évolutions des prix de l’électricité, ainsi que celles du gaz naturel, qui peuvent avoir lieu au cours des mois couverts par la facture d’énergie.

200 € en 2 minutes

C’est en moyenne ce que gagnent nos utilisateurs en changeant de fournisseur d’énergie

Je veux voir

Erreur du relevé du compteur électrique ou gaz

Le problème de facturation peut venir du relevé du compteur. Lors de sa venue pour relever le compteur, l’agent d’Enedis ou de GrDF a pu commettre une erreur au moment de reporter votre consommation. Si c’est le cas votre fournisseur répondra à votre lettre de réclamation en vous mettant en relation avec le gestionnaire de réseau concerné. Attention : l’intervention d’un technicien Enedis ou GrDF vous sera facturée dans votre prochaine facture d’énergie s’il est avéré que les relevés étaient corrects.

Repérer un dysfonctionnement du compteur électrique ou gaz

Autre problème tout aussi sérieux qui peut conduire à une facture erronée : votre compteur de gaz ou d’électricité est en panne. Là encore le déplacement d’un agent de GrDF ou d’Enedis vous sera facturé si votre compteur n’a aucun problème. Il est donc recommandé de bien étudier les autres causes possibles avant d’entreprendre de faire une réclamation auprès des gestionnaires de réseaux.

Certaines personnes racontent également avoir vu leurs factures d’électricité augmenter suite à l’installation d’un compteur Linky, le compteur communiquant d’Enedis. Malheureusement pour ces clients le problème vient bien souvent plutôt de leur ancien compteur électrique qui sous-évaluait leur consommation. Cela conduisant inévitablement à une facture de rattrapage. Bien sûr il est toujours possible de demander à mettre en place un échéancier de paiement en écrivant une lettre de réclamation à EDF ou au fournisseur concerné.

Mauvaise estimation de sa consommation

La mauvaise estimation de la consommation est une erreur fréquente lors de la souscription à un contrat d’énergie. Elle se base sur les éléments communiqués par les clients : anciennes factures, superficie du logement, nombre d’habitants, système de chauffage… Cette estimation n’est pas une science exacte ! Par exemple des erreurs peuvent avoir lieu lors d’un déménagement un peu trop hâtif ou lors de la souscription d’un contrat pour une résidence secondaire. Dans tous les cas le montant incorrect sera corrigé au moment de la facture de régularisation. Si vous ne souhaitez pas attendre ce moment, il suffit de contacter le service client de votre fournisseur d’énergie. En effet, la plupart des fournisseurs d’électricité et de gaz naturel proposent la modification gratuite des mensualités du contrat. Si vous n’obtenez pas satisfaction par téléphone ou par e-mail vous pouvez envoyer une lettre de réclamation.

Modèle de lettre de réclamation électricité ou gaz

Voici un modèle de lettre de réclamation prêt à l’emploi. Il vous suffit de l’envoyer à votre fournisseur d’électricité ou de gaz naturel après avoir ajouté vos informations de contact ainsi que vos références client et autres informations indiquées entre crochets. L’avantage de ce modèle de lettre de réclamation : il est gratuit et vous pouvez l’utiliser pour n’importe quel fournisseur d’énergie (EDF, Engie, Total Direct Energie, Eni ou autres).


[NOM, Prénom]

[Adresse postale]

[Numéro de téléphone]

[Numéro de référence client]

À [VILLE] le [DATE]

Objet : Contestation de ma facture numéro [XXXXXX]

Madame, Monsieur,

J’ai constaté sur ma facture numéro [XXXXXX] datée du [XX/XX/XXXX] que le montant demandé était anormalement élevé.

Mes habitudes de consommation n’ont pas changées durant la période couverte par cette facture. Je vous demande donc d’effectuer les vérifications nécessaires du côté de vos services.

S’il s’avère que le problème se situe au niveau du compteur je souhaite être mis en relation avec le gestionnaire de réseau afin de convenir d’un rendez-vous pour effectuer les vérifications nécessaires.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

[Signature]


Où envoyer sa lettre de réclamation ?

Afin de garder une trace nous vous recommandons d’envoyer votre lettre de réclamation par courrier recommandé à votre fournisseur d’énergie. Vous trouverez l’adresse du service réclamation sur votre facture d’énergie. Pour faciliter vos démarches voici les coordonnées des principaux fournisseurs d’électricité et de gaz naturel en France.

Fournisseur d'électricité

Adresse service résiliation fournisseur

EDF - Service Client Résiliation

TSA 20012

41975 Blois Cedex 9

ENGIE - Service Clients

TSA 42108

76934 Rouen Cedex 09

Eni - Service commercial

95317

35507 Vitré Cedex

Total Direct Energie - Service Réclamations

TSA 21519

75901 Paris Cedex 15

Cdiscount Énergie - Service Client

TSA 30122

42019 Saint Etienne Cedex 1

Iberdrola Energie France

Tour Ariane - 5, place de la Pyramide

CS 60204

92088 Paris La Defense Cedex

Mega Energie

12 Place de la Défense

92974 Paris La Défense CEDEX

Butagaz - Service Client

TSA 51820

80049 Amiens Cedex 1

Vattenfall - Service Client

Parc des Collines II - 6 avenue de Bruxelles

68350 Didenheim

Que faire si je n’obtiens pas satisfaction ?

Si votre fournisseur d’énergie pense que votre réclamation n’a pas lieu d’être, il devra vous démontrer le pourquoi du comment. Si malgré tout vous n’êtes pas satisfait par sa démonstration et que vous ne parvenez pas à trouver un accord, plusieurs solutions s’offrent encore à vous.

Porter sa réclamation devant le médiateur national de l'énergie

Créé en 2006, le médiateur national de l'énergie (à ne pas confondre avec la Commission de Régulation de l’Énergie) est une autorité publique indépendante en charge d’arbitrer les litiges entre les consommateurs particuliers et les fournisseurs d'énergie. Avant de saisir le médiateur vous devez essayer de trouver une solution avec votre fournisseur et attendre au moins deux mois (un an au maximum), le temps de laisser votre distributeur trouver une solution. Si vous êtes persuadé d’avoir raison alors n’hésitez pas ! Le médiateur national de l’énergie tranche des milliers de cas chaque année et dans près d’un cas sur deux le problème de surfacturation s’avère être bien réel.

Pour porter sa réclamation auprès du médiateur national de l’énergie il suffit de se rendre sur la plateforme en ligne sollen.fr ; un espace sécurisé mis à la disposition des particuliers par le médiateur afin de recueillir leurs plaintes.

Vous pouvez également saisir le médiateur national de l’énergie par courrier en remplissant un formulaire en ligne. Il faudra l’imprimer, le remplir en détaillant votre réclamation et l’envoyer à l’adresse suivante :

Médiateur national de l’énergie

Libre réponse n° 59252

75443 PARIS Cedex 09

Après l’analyse du dossier, les services du médiateur prendront contact avec vous et votre fournisseur afin de renouer le dialogue. Une solution à l’amiable vous sera alors proposée pour résoudre définitivement le litige.

Attaquer son fournisseur d’énergie en justice

Attention, ces démarches peuvent s’avérer longues et coûteuses. Soyez certain d’être dans votre bon droit avant d’attaquer votre fournisseur. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un avocat spécialiste du monde de l’énergie.

Et si vous faisiez des économies ?

Le meilleur moyen de diminuer sa facture reste de changer de fournisseur d’énergie. N’hésitez pas à faire le comparatif pour trouver le moins cher. Vous pouvez aussi contacter gratuitement un conseiller énergie au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (appel non surtaxé).

 

Alexandre

Alexandre

Marketing digital

Après des études d'histoire et de géographie Alexandre s'oriente vers le monde de l'énergie. Il rejoint Hello Watt en 2019 où il s’occupe des offres d'électricité et de gaz. Il rédige également des contenus sur le marché de l'énergie.