Obtenir des aides pour installer un chauffe-eau thermodynamique est intéressant au vu du prix souvent élevé de ces appareils. Découvrez la liste des aides financières disponibles permettant de réduire le coût de votre chauffe-eau en 2024.

En résumé:

  • Les aides pour la pose d’un chauffe-eau thermodynamique (CET) sont nombreuses. Vous pouvez par exemple bénéficier de MaPrimeRénov’, de l’éco-PTZ, de la TVA réduite, des primes CEE ou encore des aides locales.
  • Avec MaPrimeRénov’, l’aide majeure à la rénovation énergétique, financez la pose de votre appareil à hauteur de 800 euros si vous êtes un ménage modeste et à hauteur de 1 200 euros si vous êtes un ménage très modeste.
  • Sous couvert d’éligibilité, ces aides vous permettent de réduire le prix relativement élevé de ce système de production d’eau chaude sanitaire : entre 2 000 et 5 000 euros, pose comprise, en fonction du type de CET et de sa capacité en litres.
  • Il existe de multiples avantages à installer un chauffe-eau thermodynamique chez soi : son caractère écologique, sa longue durée de vie, sa faible consommation et, bien sûr, son éligibilité aux aides financières à la rénovation énergétique !

Pourquoi le chauffe-eau thermodynamique est-il éligible aux aides ?

Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil peu énergivore. Il permet de faire des économies d’énergie et donc de limiter les émissions de gaz à effets de serre, s’inscrivant pleinement dans la démarche de transition énergétique et économique souhaitée par l’État pour la France. Or, il faut savoir qu’un chauffe-eau thermodynamique coûte relativement cher : entre 2 500 et 5 000 euros, installation comprise.

Aussi, afin d'encourager les Français à se lancer dans ce type de travaux, le Gouvernement a créé des aides financières permettant d’installer cet appareil à moindre coût.

Des aides exclusives au chauffe-eau thermodynamique !

En vertu de leur aspect écologique et de leur inscription dans la transition énergétique de la France, seul le CET et le CESI (chauffe-eau solaire individuel) bénéficient des aides financières à rénovation énergétique. Les autres chauffe-eaux comme les chauffe-eaux électriques ne sont pas éligibles aux aides.

Vous souhaitez installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Demandez un devis complet en ligne en 2 minutes.

Obtenir mon devis gratuit

MaPrimeRénov’ : l’aide majeure pour son chauffe-eau thermodynamique

Les origines de MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ existe depuis le 1ᵉʳ janvier 2020 en remplacement du Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE). Elle est versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et permet aux propriétaires occupants ou bailleurs d’un logement de plus de deux ans de s’acheter un chauffe-eau thermodynamique à moindre coût.

Un montant d’aide variable

Afin de connaître votre montant d’aide MPR, il faut d’abord savoir à quelle catégorie de ménage vous appartenez. Pour facilement s’y retrouver, l’Anah a mis en place quatre catégories de ménages, délimitées par des plafonds d’aides précis. Chaque catégorie se voit dotée d’une couleur pour plus de clarté :

  1. MaPrimeRénov’ bleu : ménages très modestes ;
  2. MaPrimeRénov’ jaune : ménages modestes ;
  3. MaPrimeRénov’ violet : ménages intermédiaires ;
  4. MaPrimeRénov’ rose : ménages aisés.

Retrouvez ci-dessous les plafonds de ressources annuelles par catégorie de ménage :

infographie plafonds de ressources ménages

Les évolutions de MaPrimeRénov’ pour les travaux de chauffage

En janvier 2024, le dispositif MaPrimeRénov’ a subi une refonte intégrale afin de privilégier les rénovations d’ampleur, multigestes, comprenant plusieurs travaux en parallèle. L’aide est dorénavant scindée en deux parcours :

  1. le Parcours accompagné ;
  2. MaPrimeRénov’ (parcours classique).

Pour l’installation de votre chauffe-eau thermodynamique, l’aide la plus adaptée est sans conteste MaPrimeRénov’ (parcours classique). En effet, cette dernière a été spécifiquement créée dans le but de favoriser les installations de chauffages décarbonés et respectueux de l'environnement, fonctionnant à l’aide d’énergies renouvelables (EnR) et durables. C’est le cas du chauffe-eau thermodynamique, qui utilise les calories naturellement présentes dans l’air pour fonctionner.

Vous pouvez également vous servir du Parcours accompagné, mais ce dernier est avant tout dédié aux rénovations d’ampleur et notamment aux travaux d'isolation. Dans le cadre de ce parcours, deux gestes d'isolation sont en effet exigés, tandis que les travaux de chauffage, comme la pose d’un CET, ne sont qu’optionnels.

Voici un tableau détaillant les montants de l’aide MPR pour la pose d’un CET, en fonction des ressources annuelles du foyer et du parcours choisi :

Parcours MPR

MaPrimeRénov’

Parcours accompagné

MaPrimeRénov' bleu

1 200 €

50 % du prix du CET

MaPrimeRénov' jaune

800 €

35 % du prix du CET

MaPrimeRénov' violet

400 €

jusqu’à 10 000 €

MaPrimeRénov' rose

pas d'aide

jusqu’à 5 000 €

Le recours obligatoire à un artisan RGE :

Si vous souhaitez obtenir MaPrimeRénov’ ou toute autre aide pour votre chauffe-eau thermodynamique, vous devez impérativement faire appel à un artisan Reconnu Garant de l'Environnement (RGE). Si le professionnel choisi ne possède pas cette certification, vous ne pourrez pas obtenir les aides.

Les primes CEE : une autre aide indispensable pour financer votre CET

Les primes CEE, appelées également primes énergie, sont issues du dispositif des Certificats d'Économie d'Énergie (CEE). Ce dernier se base sur le dispositif du pollueur-payeur : les entreprises polluantes doivent verser des primes CEE aux particuliers afin de les aider à réduire le montant de leurs travaux de rénovation énergétique

En retour, elles reçoivent des certificats, les CEE, prouvant leur volonté de s’inscrire dans la transition énergétique du pays. Si ces entreprises ne parviennent pas à atteindre un quota de primes défini dans le temps imparti (4 ans), elles sont pénalisées par de lourdes taxes.

Les entreprises polluantes concernées par le dispositif sont :

  • les fournisseurs d’énergie (comme TotalEnergies) ;
  • les enseignes de la grande distribution (type Leclerc) ;
  • les magasins de bricolage (tels que Bricorama).

Le chauffagiste qui s’occupera de poser votre chauffe-eau thermodynamique peut également vous proposer des CEE sous la forme d'une réduction sur le devis.

Les prêts bancaires : l'éco-PTZ et le prêt avance rénovation

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) est un prêt bancaire sans intérêts (ces derniers sont payés par l’État). Le chauffe-eau thermodynamique fait partie des travaux éligibles puisqu’il s’agit d’un système de production d’eau chaude sanitaire permettant d’améliorer les performances énergétiques d’un logement. 

Les mêmes conditions sont requises pour les demandeurs : être propriétaire occupant ou bailleur du logement, qui doit être la résidence principale du demandeur et être achevé depuis deux ans minimum.

Les montants varient en fonction du nombre de travaux effectués :

  • 15 000 € maximum pour un type de travaux ;
  • 25 000 € maximum pour deux travaux ;
  • 50 000 € maximum pour un bouquet de minimum sept travaux.

Le prêt avance rénovation (PAR)

Le prêt avance rénovation (PAR) est également une aide intéressante pour financer votre chauffe-eau thermodynamique. Il a vu le jour en janvier 2022. Alternative à l’éco-PTZ, il est spécifiquement dédié aux ménages modestes et très modestes.

Il est de plus garanti grâce à une hypothèque sur le logement, associée à une garantie de l’État couvrant 75 % du montant du crédit.

Son fonctionnement est le même que celui du viager hypothécaire : le remboursement des intérêts se fait in fine, soit au fil de l’eau, soit lors de la revente ou de la succession.

Les aides supplémentaires pour financer votre CET

La TVA à taux réduit de 5,5 %

Autre aide intéressante de l’État pour encourager les particuliers à investir dans un chauffe-eau thermodynamique : la TVA à taux réduit de 5,5 %

Habituellement au taux de 20 %, la TVA peut être réduite pour certains travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique d’un logement, comme l’installation d’un appareil de chauffage performant tel que le chauffe-eau thermodynamique. 

Quelques conditions doivent néanmoins être réunies pour bénéficier de cette réduction sur la taxe sur la valeur ajoutée :

  • comme pour MaPrimeRénov, le logement où sera installé l’appareil doit être achevé depuis plus de deux ans
  • vous devez être propriétaire occupant ou bailleur, ou bien locataire.

Montant des travaux après déduction de la TVA réduite : exemple concret

Voici ce que vous pourrez économiser si vous faites poser un chauffe-eau thermodynamique par un installateur certifié et que vous faites votre demande TVA à taux réduit : pour un chantier coûtant 3 500 €, la TVA à 5,5 % vous permet d’économiser 481 € !

Le chèque énergie

Vous connaissez les chèques vacances ? Eh bien le chèque énergie, c’est un peu la même chose, appliqué au domaine de l’énergie.

Si ce chèque n’a pas été créé dans le but unique de vous aider à amortir le prix de votre chauffe-eau thermodynamique, il peut néanmoins s’avérer utile si vous souhaitez en installer un chez vous. 

Pour en bénéficier, vous n’avez rien à faire ! En effet, si vous êtes éligible, vous le recevrez automatiquement dans votre boîte aux lettres. En 2024, les envois ont été dispatchés tout au long du mois d’avril en fonction des départements. 

D’un montant allant de 48 à 277 euros, le chèque énergie peut vous permettre d’alléger la facture au moment de vous lancer dans votre chantier de rénovation énergétique.

L’exonération de la taxe foncière

Les propriétaires de maisons anciennes, dont la construction s’est achevée avant le 1ᵉʳ janvier 1989, peuvent bénéficier d’une exonération de taxe foncière dans le cas où le montant des travaux de rénovation énergétique dépasse 10 000 € dans l’année qui précède l’exonération (ou supérieur à 15 000 € dans les 3 ans qui précèdent l’exonération).

Attention toutefois, seuls les habitants des communes ayant voté cette exonération y auront droit et pourront être exonérés jusqu’à 100 % dans certains cas.

Les aides locales

Dernières aides pour financer son chauffe-eau thermodynamique : les aides des collectivités locales. Il s'agit d’aides à la rénovation énergétique créées par certaines régions dans le but d'aider les particuliers à financer leurs travaux de rénovation, ici, la pose de leur CET. Leurs montants et critères d’éligibilité varient en fonction des régions. Pensez à bien vous renseigner en mairie ou auprès de l’ANIL (Agence Nationale pour l'Information sur le Logement).

Quels sont les montants d'aide pour un CET ? Récapitulatif

Ci-dessous, retrouvez un tableau récapitulatif des différents montants que vous pouvez recevoir en fonction du type d’aide pour votre chauffe-eau thermodynamique :

Type de prime

Montants d'aide

Particuliers éligibles

Critères d'éligibilité

MaPrimeRénov' (parcours classique)

- 1 200 € maximum

- 400 € minimum

Propriétaires occupants et bailleurs

- Montant en fonction du niveau de ressources annuelles

- Artisan RGE obligatoire

MaPrimeRénov' Parcours accompagné

Pourcentage en fonction du montant total HT des travaux

Propriétaires occupants et bailleurs

- Deux gestes d'isolation supplémentaires exigés

- Réaliser un saut de deux classes minimum au DPE (Diagnostic de Performance Energétique)

- Artisan RGE obligatoire

Prime CEE

- 200 € maximum

- 87 € minimum

- Propriétaires ou locataires occupants

- Propriétaires bailleurs

Artisan RGE obligatoire

Éco-prêt à taux 0

Jusqu'à 15 000 €

Propriétaires occupants et bailleurs

- Artisan RGE obligatoire

- Logement de deux ans minimum

TVA à taux réduit de 5,5 %

Taux de 5,5 % (au lieu des 20 % habituels)

- Propriétaires ou locataires occupants

- Propriétaires bailleurs

- Artisan RGE obligatoire

- Logement de deux ans minimum

- Résidence principale uniquement

Aides locales

Varie suivant les collectivités

Propriétaires occupants et bailleurs

Modalités en fonction des collectivités

Les aides pour un chauffe-eau thermodynamique sont-elles cumulables ?

En grande majorité, oui. Vous pouvez tout à fait cumuler plusieurs aides à la rénovation énergétique dans le but d'augmenter votre montant d’aide global et de réduire d'autant le prix de votre appareil. 

Découvrez toutes les aides financières cumulables ci-dessous :

infographie cumul des aides

Besoin d'informations plus détaillées sur les aides disponibles pour un CET ?

Pour avoir un aperçu global des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour installer un chauffe-eau thermodynamique, contactez nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00.

Quel est le coût d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Un CET coûte relativement cher. On estime que son prix en 2024 se situe entre 2 000 et 5 000 euros, installation comprise. Ce n’est donc pas un appareil à la portée de toutes les bourses. 

Le prix de cet équipement vous effraie en dépit des aides pour un chauffe-eau thermodynamique disponibles ? On vous comprend. Si vous n’êtes pas éligible à une quelconque prime, ou si le montant de la prime visée pour votre catégorie de ménage est insuffisant, sachez qu’il existe une solution : l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique peu cher.

Plusieurs modèles de chauffe-eaux sont disponibles sur le marché, à des prix défiant toute concurrence : 1 000 euros environ pour le modèle Airlis et Aéromax 5 du constructeur Thermor, le Lydos Hybrid d’Ariston ou l’Egéo de la marque Atlantic.

Quels sont les avantages d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil non seulement écologique, mais aussi extrêmement performant. Recueillant des avis très positifs auprès des consommateurs, il remporte quasiment tous les suffrages du fait de ses nombreux avantages.

Un appareil économe en énergie

Le CET est un appareil très économe en énergie. En utilisant les calories présentes dans l'air ambiant, il peut produire de l'eau chaude sanitaire avec efficacité tout en gardant une consommation électrique nettement réduite par rapport à un chauffe-eau électrique classique. À la clé ? Des factures d'électricité bien moins élevées qu’avec un appareil énergivore et peu performant.

L’entretien du CET : pas obligatoire mais fortement conseillé !

Le chauffe-eau thermodynamique requiert un entretien spécifique pour fonctionner de façon optimale. Un détartrage de la cuve doit idéalement être effectué tous les deux ans et être associé à un contrôle de routine de la pompe à chaleur afin de vérifier qu’il n'y ait pas de dysfonctionnement.

Un système de production d’eau chaude sanitaire écologique

Le chauffe-eau thermodynamique est très respectueux de l'environnement. En utilisant une source d'énergie renouvelable et gratuite (les calories de l’air), il réduit les émissions de CO2 inhérentes à la production d'eau chaude sanitaire. 

L'utilisation d’une énergie durable fait de cet équipement une solution parfaite pour tous ceux qui sont sensibles à l’avenir de la planète, contribuant à la réduction de l'empreinte carbone de votre foyer.

Une grande facilité d’installation

Bonne nouvelle avec le CET : il est polyvalent et peut être installé dans différents types de logements, qu'ils soient neufs ou en rénovation. Il s'adapte facilement aux besoins domestiques en eau chaude, que ce soit pour une utilisation quotidienne dans une maison individuelle ou encore pour des besoins plus importants (notamment dans les bâtiments collectifs).

Une production ininterrompue d’eau chaude sanitaire

Un autre avantage non négligeable est sa capacité à produire de l'eau chaude même en cas de températures extérieures très basses. Contrairement aux chauffe-eau solaires, souvent moins performants en hiver ou par temps nuageux, le chauffe-eau thermodynamique ne dépend pas de l’énergie solaire mais seulement de l’air ambiant. Or, ce dernier est disponible toute l’année… Même par temps froid !

Des appareils de plus en plus silencieux

S’il a longtemps été un appareil très bruyant et donc assez inconfortable pour les membres du foyer, le chauffe-eau thermodynamique est aujourd’hui de plus en plus silencieux

Certains modèles sont même quasiment inaudibles tout en restant très efficaces. C’est le cas de l’Aquacosy 100 L de la marque Atlantic, du TD VMC 214 L de Chappée ou encore de l’Aeromax VMC 4 du fabricant Thermor.

Vous avez déjà un CET et pas envie de le remplacer par un des modèles ci-dessus ? Pas de problème, des solutions existent :

  • installez votre appareil sur une dalle de béton ;
  • placez votre CET sur un support anti-vibrations ;
  • placez votre CET dans une pièce insonorisée.

Une longue durée de vie grâce à des composants à la pointe de la technologie

Afin d’éviter une détérioration rapide due au calcaire, un composant essentiel fait partie du processus de fabrication du CET. Cet élément, c’est l’anode. Faite de magnésium la grande majorité du temps, l’anode se dissout dans la cuve du chauffe-eau et vient renforcer l'émail, ralentissant ainsi la détérioration de l'appareil.

Parmi les systèmes les plus récents : les ACI hybrides. Brevetée par le célèbre constructeur Atlantic, l’ACI hybride est une anode hybride, en titane inusable et en magnésium. Le magnésium se plaque sur les zones de fragilité de la cuve et y restera grâce au courant transmis par l’anode en titane.

Grâce à ce système, plus besoin de remplacer régulièrement l’anode ! Notez que le système ACI hybride est particulièrement adapté dans les régions où l’eau est douce et calcaire

Profitez des avantages du chauffe-eau thermodynamique !

Appareil respectueux de l'environnement, simplicité d'installation, longue durée de vie… Les avantages du CET sont nombreux. Son tout dernier atout est évidemment son éligibilité aux aides financières que nous avons précédemment détaillées.

Adoptez le chauffe-eau idéal !

Découvrez le chauffe-eau qui répondra parfaitement à vos besoins en eau chaude.

J'économise !

FAQ : toutes les aides pour un chauffe-eau thermodynamique en 2024

Les aides pour un chauffe-eau thermodynamique sont-elles cumulables ?

Un grand nombre des aides citées précédemment sont en effet cumulables entre elles.

Si vous êtes éligible à plusieurs aides, vous pouvez drastiquement faire baisser votre facture. Pour découvrir les aides auxquelles vous pouvez prétendre et les avis de nos clients, utilisez notre simulateur de primes énergie.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’aides à l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Tout dépend de l’aide que vous demandez. Les conditions d’éligibilité varient en fonction des organismes qui délivrent l’aide : êtes-vous propriétaire occupant ou bailleur ? Quel est votre niveau de ressources financières annuelles ? Où résidez-vous ? etc. 

Un critère est néanmoins commun à toutes les aides, sans exception : faire réaliser ses travaux par un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Pourquoi installer un chauffe-eau thermodynamique chez soi ?

Le chauffe-eau thermodynamique fait partie des chauffe-eaux à la pointe de la technologie. Peu énergivore, très performant, écologique… Il permet de faire des économies importantes sur vos factures énergétiques. Son prix d’achat est donc rapidement amorti s’il est en plus accompagné d’aides financières.

Aliénor Guibert
Aliénor Guibert

Rédactrice experte rénovation énergétique

Après des études littéraires et commerciales, Aliénor rejoint Hello Watt en 2021 et se spécialise dans la rédaction d’articles et de billets de blog sur la rénovation énergétique et les primes énergie.