Comment installe-t-on un chauffe-eau thermodynamique ?

Remplacer votre ballon électrique par un dispositif aussi écologique qu'économique qu'est le chauffe-eau thermodynamique, en voilà une bonne idée ! On vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur son installation !

En résumé :

  • Plusieurs étapes sont nécessaires pour installer votre chauffe-eau thermodynamique : identifier l'emplacement de l’appareil, puis effectuer la fixation, le raccordement, le branchement à l'électricité, la mise en eau et la mise en service.   
  • Écologique et économique, respectueux des normes en vigueur, le chauffe-eau thermodynamique est un dispositif de chauffage d'ECS (Eau Chaude Sanitaire) hors pair !

Comment installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Acheter un chauffe-eau thermodynamique ne fait pas tout, encore faut-il l’installer de la bonne façon et dans une pièce adaptée de votre maison. Découvrez tous nos conseils sur l’installation du chauffe-eau thermodynamique dans les paragraphes suivants.

Où installer mon chauffe-eau thermodynamique ?

Avant toute chose, il convient d’identifier le futur emplacement de votre chauffe-eau thermodynamique. Ce n’est pas une décision à prendre à la légère car elle pourrait avoir une influence sur votre confort ainsi que sur la performance du système de chauffe. 

Vous souhaitez installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Demandez un devis complet en ligne en 2 minutes.

Obtenir mon devis gratuit
 

Pour trouver l’emplacement idéal de votre chauffe-eau, il convient d’abord de choisir quel modèle installer. On distingue en effet plusieurs types de chauffe-eaux thermodynamiques :

  • le chauffe-eau monobloc sur air intérieur ;
  • le chauffe-eau monobloc sur air extrait ;
  • le chauffe-eau sur air extérieur (il peut être monobloc ou bi-bloc).

Chauffe-eau sur air intérieur ou air extrait 

Les chauffe-eaux thermodynamiques sur air intérieur ou sur air extrait doivent être installés dans une pièce de 10 m² ou plus, afin de s’assurer qu’ils aient un volume d’air à aspirer suffisamment grand pour un fonctionnement optimal. En règle générale, on parle d’un besoin d’air avoisinant les 20 m³

Par ailleurs, notez que le chauffe-eau sur air ambiant a tendance à refroidir l’air de la pièce dans laquelle il se trouve, privilégiez donc une pièce spacieuse pour son installation. 

Il est donc préférable d’installer ces appareils dans un espace non habitable, non chauffé et dont la température est stable toute l’année ; un sous-sol ou un garage constituent des emplacements idéaux.

Chauffe-eau sur air extérieur 

Les chauffe-eaux thermodynamiques sur air extérieur vous offrent quant à eux davantage de flexibilité car ils peuvent être posés dans un espace habitable. Notez cependant qu’un chauffe-eau monobloc sur air extérieur génère beaucoup de bruit, ce qui peut le rendre rapidement désagréable à vivre s’il est positionné près d’une chambre ou d’un bureau. Ainsi, si vous logez dans un espace restreint et souhaitez acheter un chauffe-eau thermodynamique, nous vous conseillons l’installation d’un chauffe-eau bi-bloc (ou split), plus silencieux.

Installation de mon chauffe-eau thermodynamique : quelles sont les étapes à respecter ?

Installer vous-mêmes votre chauffe-eau : comment procéder ? 

Installer un chauffe-eau thermodynamique soi-même ? C’est possible, à condition d’avoir de solides connaissances en bricolage. Il faudra en effet être capable de réaliser un raccordement hydraulique, un raccordement électrique (à un boîtier et non à une prise) et, éventuellement, un raccordement aéraulique. 

Si vous pensez être capable d’y arriver seul, nous vous invitons à consulter la notice de votre appareil ainsi que des tutoriels vidéos pour déterminer comment se monte exactement le modèle que vous souhaitez installer. Sachez que vous ne pourrez pas bénéficier d’aides financières si vous décidez d’installer seul votre chauffe-eau. 

Installation de votre chauffe-eau thermodynamique : les étapes à suivre

Pour résumer, les étapes d’installation d’un chauffe-eau thermodynamique dans un logement sont les suivantes :

  • la fixation ;
  • le raccordement ;
  • le branchement à l’électricité ;
  • la mise en eau (et la mise en service).

Les performances d’un chauffe-eau thermodynamique dépendent en grande partie de la qualité de son installation. Celle-ci doit être faite avec soin et c’est pour cette raison que nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour la mise en place de votre chauffe-eau. 

De plus, si l’artisan que vous contactez est certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous aurez le droit de postuler à de nombreuses aides pour l’achat et l’installation de votre chauffe-eau thermodynamique.

Combien coûte l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique ?

En comparaison avec celui d’un chauffe-eau électrique ou au gaz, le prix du chauffe-eau thermodynamique est assez élevé. Pour l’achat du système et son installation, il faut compter dans les 2 500 € en moyenne, les prix variant en fonction du modèle et des contraintes liées à l’installation.

Néanmoins, il faut garder en tête que l’acquisition d’un tel chauffe-eau est la promesse de futures économies ! De plus, parce que son mode de fonctionnement est écologique, son achat et son installation vous rendent éligible aux aides destinées à encourager les travaux pour la transition énergétique (éco-prêt à taux zéro, MaPrimeRénov’, TVA à taux réduit de 5,5 %, primes CEE).

Pour info :

Vous ne savez pas quelles solutions énergétiques sont adaptées à votre logement ou à votre budget ? Nos conseillers vous répondent au 09 78 46 70 64 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00 (numéro non surtaxé).

Pourquoi installer un chauffe-eau thermodynamique dans son logement ?

Le chauffe-eau thermodynamique combine le système du ballon d’eau chaude avec celui de la pompe à chaleur (PAC). Ce type d'appareil comporte nombre d’avantages et pour cette raison, nous vous recommandons chaudement d’en faire l’acquisition (surtout qu’il existe plusieurs modèles intéressants sur le marché, de marques fiables et qualitatives telles qu’Atlantic ou Thermor). Mais quels sont ces avantages ? Voyons-les ensemble sans hésiter !

Les avantages écologiques 

Pour chauffer l’eau de votre logement, le chauffe-eau utilise les calories de l’air présent dans la pièce, c’est-à-dire une source d’énergie renouvelable et inépuisable ! Grâce à ce mode de fonctionnement, le chauffe-eau thermodynamique consomme moins que d’autres types de systèmes de chauffage tels que le chauffe-eau à l’électricité ou au gaz mais il est tout aussi performant. 

Les avantages économiques 

C’est cette performance qui vous permet de faire d’importantes économies sur votre facture d’eau chaude. Si on vous disait qu’il est par exemple possible de la diviser par deux ou par trois, ça fait rêver non ? 

Le respect des normes en vigueur 

Notez également qu’ils chauffent rapidement et qu’ils sont adaptés aux logements neufs devant respecter les normes RT 2012 (Réglementation Thermique), car celles-ci ont pour objectif de limiter la consommation d’énergie dans les constructions neuves). Ils respectent également la récente RE 2020 (Réglementation Environnementale)

Qu’est-ce que la marque NF ?

Pour savoir si le chauffe-eau thermodynamique que vous avez acheté est conforme aux normes de qualité et de sécurité françaises, vérifiez si celui-ci est certifié NF.

Un système éligible aux primes 

Enfin, comme vu précédemment, le chauffe-eau thermodynamique est un dispositif s’inscrivant de plain-pied dans la démarche de transition écologique et économique souhaitée par l’État. 

Aussi, il est respectueux de la planète et sa production de gaz à effet de serre est quasiment nulle. C’est pour cela qu’il est éligible aux aides, un argument de taille quand on considère son prix qui peut vite s’avérer assez élevé !

Une facilité d'installation et d’entretien 

De plus, ces appareils sont faciles à installer et à entretenir. Ci-dessous, un petit récapitulatif des quelques points à respecter pour bénéficier de la performance maximale de votre CET (chauffe-eau thermodynamique).

Pour l'installation de votre chauffe-eau 

Les précautions à prendre sont peu nombreuses : 

  • ne pas installer le chauffe-eau dans une pièce trop froide ou susceptible de geler ;
  • placer le chauffe-eau dans une pièce annexe (garage ou buanderie) isolée ;
  • dernier point important : protégez l’alimentation électrique qui accompagne le chauffe-eau thermodynamique pour éviter les courts-circuits.

Pour l’entretien de votre chauffe-eau 

Il faut nettoyer votre chauffe-eau thermodynamique au minimum une fois par an. D’où l’importance du contrat de maintenance, qui vous permettra de faire appel aux services d’un professionnel. 

De plus, il faut effectuer tous les 2 ans un détartrage de l’installation, notamment vidanger le ballon d’eau dans le but d’éliminer les dépôts de calcaire sur la résistance. 

Avant d’engager votre professionnel pour l’entretien de votre chauffe-eau thermodynamique, en plus de vérifier s’il possède la certification RGE, n’hésitez pas à comparer différents devis ! Cela vous permettra de choisir le devis le plus adapté à votre budget. 

Bon à savoir :

Vous ne devez pas vous lancer tout seul dans la réparation de votre chauffe-eau. Si des éléments importants comme les sondes ou le ventilateur sont détériorés, faites appel à un professionnel, qui sera plus à même d’effectuer les réparations dans les plus brefs délais.

Comment choisir son chauffe-eau thermodynamique ?

Afin de pouvoir couvrir les besoins en eau chaude sanitaire d’un logement, un chauffe-eau thermodynamique doit disposer d’un volume de stockage correspondant à vos besoins. Il existe des ballons d’eau chaude dont le volume est de 200 ou 300 litres. Il en existe même d’une contenance de 100L, si vous êtes seul ou tout au plus deux personnes dans votre logement. 

On estime en moyenne que la consommation d’ECS (Eau Chaude Sanitaire), c’est-à-dire l’eau utilisée dans la cuisine et la salle de bain, par jour, est la suivante :

  • un adulte : 50 à 80 litres (pour un profil plus « gourmand ») ;
  • un adulte et un enfant : de 75 à 105 litres ;
  • deux adultes : de 100 à 160 litres ;
  • deux adultes et un enfant : de 150 à 190 litres ;
  • deux adultes et deux enfants : environ 200 litres ;
  • deux adultes et trois enfants : environ 250 litres.

Quelle différence entre le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique ? 

Si les deux équipements sont très écologiques, le chauffe-eau thermodynamique permet d’économiser un peu plus que le chauffe-eau solaire sur la facture d’énergie. Voici les chiffres à retenir :

  • 70 % d’économies pour le chauffe-eau thermodynamique ;
  • 50 % d’économies pour le chauffe-eau solaire.

De plus, le chauffe-eau solaire coûte bien plus cher que le CET : dans les 2 500 euros pour le chauffe-eau thermodynamique et entre 3 000 à 5 000 euros pour le chauffe-eau solaire.

FAQ sur l’installation du chauffe-eau thermodynamique 

Quel chauffe-eau thermodynamique installer ?

Vous devez adapter le choix du type de chauffe-eau thermodynamique en fonction de l’endroit où vous vivez. Si vous vivez en maison et disposez d’un grand garage ou d’un sous-sol, nous vous conseillons l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique monobloc sur air intérieur ou sur air extrait. Pour des espaces plus petits, privilégiez l’installation d’un chauffe-eau split ou sur air extérieur.

Dans tous les cas, vérifiez si l’artisan que vous souhaitez engager pour l'installation de votre CET possède bien le label RGE et n’hésitez pas à comparer les devis de plusieurs professionnels avant d’en embaucher un !

De quelles aides puis-je bénéficier pour l’installation de mon chauffe-eau thermodynamique ?

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique vous rend éligible à de nombreuses aides à la rénovation énergétique, entre autres : MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro, les primes CEE, la TVA à taux réduit.

Certaines collectivités territoriales accordent également des aides supplémentaires, n’hésitez pas à vous renseigner !

Installation d’un chauffe-eau thermodynamique : quels en sont les bénéfices ?

Installer un chauffe-eau thermodynamique dans votre maison vous permettra de grandement réduire votre facture d’eau sanitaire et, ainsi, de faire des économies sur votre facture d’énergie. Mais ce n’est pas tout ! Cette technologie est également écologique car elle utilise une énergie inépuisable : les calories présentes dans l’air. Pas de risque de polluer l’environnement avec ce type d’équipement !

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.