Jusqu’à 4 800 € d’aides pour changer votre chauffe-eau

Hello Watt vous accompagne dans l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’une nouvelle chaudière avec une prime énergie bonifiée. Vous souhaitez en bénéficier ? Faites votre demande gratuitement !

Demander sa prime
Simulez votre Prime

Estimez le montant de vos aides gratuitement avant de commencer les travaux.

Faites des économies

Diminuez vos factures avec un système de production d’eau chaude performant.

Toujours accompagné

Nos experts sont à vos côtés avant, pendant et après l’installation du chauffe-eau.

Les étapes pour recevoir ses aides à l’installation d’un chauffe eau

La Prime Énergie Pass’Renov x Hello Watt expliquée

Tous les ménages peuvent bénéficier d’une prime énergie bonifiée pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’une chaudière à production d'eau chaude à très hautes performances énergétiques (THPE). Son montant peut aller jusqu’à 4 800 € pour les foyers les plus modestes !

Cette opération est possible grâce à l’opération “Coup de pouce Chauffage” qui relève du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE),  une aide mise en place par l’État pour inciter les ménages à faire des travaux de rénovation énergétique. 

Pour bénéficier de vos subventions avec Hello Watt et Pass'Renov, rien de plus simple :

1
Simulez et demandez votre prime
3
Le chantier peut commencer
2
Signez le devis de votre artisan RGE
3
Le chantier peut commencer
2
Signez le devis de votre artisan RGE
4
Renvoyez le dossier et recevez la prime

Votre Prime Énergie avec Hello Watt et Pass’Renov

Demande des aides
Demande des aides
Avant de signer le devis simulez votre éligibilité à la prime CEE et obtenez le montant précis de vos aides. Éligible ? C’est le moment de demander votre Prime Énergie !
Réalisation des travaux
Réalisation des travaux
Il ne vous reste qu’à signer le devis de votre artisan certifié RGE (obligatoire pour bénéficier de la prime) et les travaux peuvent commencer. Conservez le devis précieusement jusqu’à la fin du chantier.
Réception de la prime
Réception de la prime
Une fois les travaux finis renvoyez votre dossier complet : devis daté et signé, facture des travaux ainsi qu’une attestation sur l’honneur délivrée par Pass’Renov. Vous recevez votre prime sous 6 semaines après sa validation !
Calculer sa prime en ligne

Ils font déjà des économies grâce à Hello Watt

4,5/5
712 avis Google et Facebook

Amandine Paillet

il y a 3 mois

Très bon contact avec Jean-Marc qui a été très professionnel, réactif et agréable. Je recommande!

Nicolas Musseau

il y a 3 mois

Très bons conseils et bonne réactivité. Hello Watt m'a bien guidé dans mes choix et m'a proposé des artisans partenaires très compétant.
Très bons conseils et bonne réactivité. Hello Watt m'a bien guidé dans mes choix et m'a proposé des artisans partenaires très compétant.

Adeline Weller

il y a 3 mois

J'ai été satisfaite du service, des réponses données. Interlocuteur agréable et souriant (et oui, au téléphone, nous entendons les …
J'ai été satisfaite du service, des réponses données. Interlocuteur agréable et souriant (et oui, au téléphone, nous entendons les sourires :)).

Michael W. HUON

il y a 4 mois

Bonjour Monsieur Hassène, Je tiens à vous remercier pour votre généreux soutien dans mes recherches concernant l'installation de panneaux …
Bonjour Monsieur Hassène, Je tiens à vous remercier pour votre généreux soutien dans mes recherches concernant l'installation de panneaux photovoltaïques. Je dois regretter que le délégué commercial qui m'a été envoyé n'a pas été de très bon conseil pour mon projet et sa proposition bien plus chère que la concurrence. Le rencontrer m'a cependant ouvert les yeux sur des pratiques que je qualifierais de malsaines. Celui-là aurait été capable de me vendre son caleçon sale. Il apparaît, en effet, que le créneau du photovoltaïque soit celui des arnaques du moment. Il est donc utile de se faire aider par un service comme le vôtre. Cordialement, MWH

Belso Celia

il y a 4 mois

un grand merci à Elodie de m'avoir conseiller pendant deux jours, de sa gentillesse, son professionnalisme et de sa patience !! Si tout …
un grand merci à Elodie de m'avoir conseiller pendant deux jours, de sa gentillesse, son professionnalisme et de sa patience !! Si tout les télé-conseillers pourraient être aussi cool ça serait génial !!!

Je demande ma Prime Énergie

Chauffe-eau ou chaudière : quelles différences ?

Aussi appelé cumulus, le chauffe-eau est l’appareil chargé d’assurer la production d’eau chaude sanitaire d’un logement. La chaudière assure quant à elle le chauffage des différentes pièces grâce à des radiateurs ou un plancher chauffant. 

Certaines chaudières, dites à production d'eau chaude sanitaire, remplissent les deux rôles. Dans d’autres cas, la chaudière est totalement indépendante du chauffe-eau qui est alors 100% électrique.

À la découverte des différents types de chauffe-eau

L’eau chaude est un besoin vital pour tous les foyers et représente un véritable coût dans les dépenses des ménages. En effet, chaque personne au sein d’un foyer consomme aux alentours de 35 à 80 litres d’eau chaude par jour. Et cette eau devant être chauffée, entraîne des frais d’électricité ou de gaz supplémentaires. Alors pour éviter que votre porte-monnaie ne se vide trop vite, il convient de choisir un chauffe-eau aux bonnes performances énergétiques, permettant de ne pas trouer votre budget. Cependant, le marché est vaste, et de nombreux modèles existent. Pour vous aider à vous y retrouver dans la multitude d’offres de chauffe-eau, nous avons rédigé ce guide, afin de choisir celui qui répondra le mieux à vos besoins.

La différence entre un chauffe-eau et une chaudière

Les deux mots sont similaires, mais il est important de bien différencier les deux appareils. Alors que le chauffe-eau ne sert, comme son nom l’indique, qu’à chauffer l’eau, la chaudière est à la fois un système de chauffage et un chauffe-eau.

Installer votre chaudière, c'est pas sorcier !

Envie d'installer ou de remplacer une chaudière, pour faire plus d'économies ? Demandez un devis gratuit en quelques clics !

Je demande un devis gratuit

Quels sont les différents types de chauffe-eau ?

Peut-être possédez-vous votre chauffe-eau depuis plus de 20 ans, et vous vous dîtes sans doute qu’il est temps d’en changer ? Vous avez raison ! Mais depuis les vingts dernières années, les appareils se sont perfectionnés et d’autres ont même été inventés. Pour simplifier votre recherche, nous avons compilé dans un tableau les 4 principaux types de chauffe-eaux, ainsi que leurs principales caractéristiques.

 

Chauffe-eau gaz

Chauffe-eau électrique

Chauffe-eau thermodynamique

Chauffe-eau solaire

Fonctionnement

L'eau du ballon est chauffée par la combustion du gaz par le brûleur

L'eau du ballon est chauffée grâce à une résistance électrique

L'eau du ballon est chauffée grâce aux calories présentes dans l'air. Ce chauffe-eau est couplé à une pompe à chaleur pour pouvoir fonctionner.

L'eau du ballon est chauffée grâce à l'énergie produite par des panneaux photovoltaïques

Avantages

- Bon rendement

- Énergie bon marché

- Nombreux modèles

- Éligibles aux forfaits heures pleines/heures creuses

- Adaptable aux petites comme aux grandes capacités

- Simplicité d'installation

- Faibles émissions de CO₂

- Faible utilisation d'électricité

- Éligible aux primes

- Simplicité d'installation

- Émissions de CO₂ nulles

- Énergie renouvelable

- Éligible aux primes

Inconvénients

- Polluant

- Installation dans des pièces spécifiques

- Déperditions possibles

- Rendement faible

- Détartrage régulier nécessaire

- Énergie chère

- Temps de chauffe élevé

- Appareil cher

- Bruyant

- Non adapté aux heures pleines/heures creuses

- Appareil cher

- Région ensoleillée nécessaire

- Système d'appoint complémentaire nécessaire

Prix

200€ - 1 000€

200€ - 800€

2 000€ - 5 000€

2 000€ - 8 000€

Pour trouver le système parfait, il faudra veiller à prendre en compte le tarif de l’appareil, ainsi que son rendement, afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix. Ils sont dans la majorité des cas disponibles sous différents formats : mural (vertical) ou au sol, les modèles ne manquent pas.

Choisir un chauffe-eau adapté à mes besoins

Nous avons résumé ci-dessus les particularités de chacun des différents chauffe-eaux, et allons détailler ci-dessous chacune des caractéristiques à prendre en compte lors de votre choix.

Gaz ou électricité : que choisir pour mon chauffe-eau ?

Le choix de l’énergie utilisée pour alimenter votre chauffe-eau est aussi capital, pour estimer vos futures factures. En effet, bien que les chauffe-eaux électriques soient plus abordables que ceux au gaz, celui-ci est moins cher que l’électricité. De plus les variations des prix des deux énergies ne sont pas les mêmes : alors que le prix de l’électricité est en augmentation constante, le tarif du kWh de gaz est stable, malgré quelques petites augmentations récentes. Ce type de chauffe-eau paraît donc être la solution idéale, cependant, si vous optez pour un appareil à hautes performances, il se peut que l’électrique soit la meilleure solution !

Instantané ou à accumulation : quel est le chauffe-eau le plus adapté ?

Ce critère concerne la capacité de stockage d’eau chaude de votre cumulus. Pour faire plus simple, celui à accumulation permet de stocker une certaine quantité d’eau chaude dans une cuve ou un ballon. Plus adapté aux maisons et appartements, il convient parfaitement à la grande majorité des foyers. Le chauffe-eau instantané est quant à lui plus adapté à un usage ponctuel et permet de compléter un autre système de distribution d’eau chaude. Ce chauffe-eau mural est moins cher à l’achat, mais sa consommation en énergie est quant à elle beaucoup plus élevée.

Choisir la bonne capacité pour son chauffe-eau

Suivant la taille de votre foyer, la consommation en eau chaude ne sera évidemment pas la même. La taille de votre ballon ne sera donc pas la même suivant si vous êtes une personne seule en appartement ou une famille de cinq personnes dans une grande maison. Il faudra donc veiller à choisir un ballon adapté à vos besoins : s’il est trop petit, vous ne pourrez pas combler tous les besoins, mais s’il est trop grand, vous dépenserez plus d’énergie que nécessaire. On estime qu’un adulte consomme en moyenne entre 35 litres et 80 litres d’eau chaude par jour et qu’un enfant consomme entre 25 litres et 50 litres d’eau chaude. En fonction de la composition de votre foyer, des économies d’échelles peuvent être réalisées. Suivant la capacité de stockage souhaitée et l’espace disponible dans votre logement, il faudra faire un choix entre un cumulus mural ou au sol.

Vous êtes encore chez EDF ?

Faites des économies dès maintenant en changeant de fournisseur !

J'économise !

Bien choisir son chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique est particulièrement apprécié des Français, notamment grâce aux offres d’électricité heures pleines/heures creuses. Il a notamment l’avantage d’être facile à installer (il n’a pas besoin d’être relié au réseau par exemple). Il permet à la fois :

  • De chauffer l’eau : grâce à une résistance et thermostat, l’eau est chauffée à la température souhaitée. 
  • De stocker l’eau : grâce à un cumulus, l’eau peut être conservée et gardée à la bonne température. Ce n’est cependant pas le cas pour tous, puisqu’un chauffe-eau instantané ne possède pas de réservoir, et chauffe l’eau lorsque nécessaire.

Quel est le prix d’un chauffe-eau électrique ?

Comme expliqué ci-dessus, un chauffe-eau électrique a l’avantage d’être relativement abordable à l’achat. De plus, l’installation de ce type de chaudière n’est pas très compliquée, et les travaux effectués par les artisans chauffagistes assez simple, faisant ainsi baisser les coûts d’installation. Il faudra compter un prix entre 200€ et 1 000€. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez même réaliser l’opération vous même ! Il suffira de bien vérifier que les branchements électriques soient correctement réalisés. Le prix de l’électricité est cependant le principal défaut de ce chauffe-eau, puisque c’est l’une des énergies les plus chères et qu’elle est en constante augmentation.

Où installer mon chauffe-eau électrique ?

L’avantage d’un chauffe-eau électrique et qu’il peut être installé relativement partout. Il faudra tout de même trouver un espace suffisant, suivant la taille et la capacité de votre ballon d’eau chaude. Quelques règles doivent être respectées : 

  • Le cumulus doit être situé à moins de 8 mètres de la zone de puisage
  • Il doit être situé dans une pièce dont la température est d’au moins 4°C pour éviter tout risque de gel
  • Si vous souhaitez l’installer dans votre salle de bain, il est important de respecter les normes NF C 15-100, qui oblige le ballon à être situé à au moins 60 cm de la douche ou baignoire

Les spécificités du chauffe-eau gaz

Ce chauffe-eau est, comme l’électrique, un des plus présents dans les foyers français. Dans la majorité des cas, celui-ci fonctionne grâce au gaz naturel, fourni par le réseau. Cependant certains modèles peuvent être alimentés avec du butane ou propane. À la différence du chauffe-eau électrique, celui au gaz n’utilise pas une résistance pour chauffer le ballon, mais un brûleur.

Quel est le prix d’un chauffe-eau au gaz ?

Les prix d’un chauffe-eau à gaz varient en fonction du modèle ainsi que de ses spécificités. Son coût à l’achat est relativement élevé, notamment car aucune aide ou prime n’est disponible pour cette installation (sauf la TVA à taux réduit). Cependant, ce chauffe-eau à l’avantage d’utiliser une des énergies les moins cher du marché, et dont le prix du kWh baisse régulièrement. Les prix varient donc en fonction de la gamme :

  • Chauffe-eau instantané : entre 250€ et 1 000€
  • Chauffe-eau à accumulation : entre 600€ et 2 000€
  • Chauffe-bain : entre 350€ et 1 500€

Où installer mon chauffe-eau au gaz ?

Contrairement au chauffe-eau électrique, les consignes d’installation pour celui au gaz sont plus strictes. En effet, il peut être particulièrement dangereux et il convient de faire attention. Il est possible d’installer un chauffe-eau à accumulation dans n’importe quelle pièce, mais il faudra cependant installer un conduit permettant d’évacuer les gaz résiduels. Pour un chauffe-eau instantané, les règles ne sont pas les mêmes. Ils ne peuvent pas être situés dans une chambre, une salle de bain, un séjour ou toute pièce non-ventilée. 

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau thermodynamique ?

Ce type de chauffe-eau est de plus en plus présent dans les foyers français. Il a l’avantage d’être peu énergivore, écologique et permet de réaliser d’importantes économies sur la facture d’eau chaude sanitaire.

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Ce système est composé à la fois d’un ballon d’eau chaude et d’une pompe à chaleur (PAC) air/eau. La PAC récupère les calories présentes dans l’air, et sont restituées en chaleur pour le ballon. Plus techniquement, l’air réchauffe un fluide frigorigène, qui passe de l’état liquide à l’état gazeux. Un compresseur augmente la pression et la température, et la chaleur du fluide sera transmise au ballon d’eau. 

Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le prix de ce type de chauffe-eau est relativement cher à l’achat, son fonctionnement étant sensiblement plus complexe que les chauffe-eaux classiques. Dans l’ensemble, les prix varient entre 2 000€ et 5 000€. Cependant, les économies réalisables sont très intéressantes ! Grâce à ces modèles, vous pouvez réalisez jusqu’à 75% d’économies sur votre facture d’eau chaude sanitaire. De plus, de nombreuses aides de l’État telles que Ma Prime Rénov’ ou le dispositif des CEE, permettent de couvrir une bonne partie des frais d’achat et d'installation.

Où installer mon chauffe-eau thermodynamique ?

Pour faciliter le fonctionnement du chauffe-eau, il est conseillé de placer l’appareil dans une pièce non-chauffée, telle qu’une cave, un garage ou une buanderie. Il faudra aussi l’éloigner au maximum des chambres à coucher, le mécanisme étant relativement bruyant. Ce type de chauffe-eau étant plus spécifique, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour éviter tout vice d’installation.

Les avantages d'un chauffe-eau solaire

Avec l’essor des panneaux photovoltaïques à destination des particuliers, les chauffe-eaux solaires sont de plus en plus présent dans les foyers français. Ce système peut permettre de couvrir jusqu’à 80% des besoins en eau chaude d’un foyer (suivant votre région). 

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Ce type d’appareil se compose de trois parties bien distinctes. La première concerne les capteurs solaires thermiques, qui permettent de récupérer les rayons du soleil pour la transformer en énergie. La seconde est le ballon solaire, qui va permettre de stocker l’eau chaude. Enfin c’est le circuit de fluide caloporteur, qui va relier les deux équipements précédents et transformer l’énergie solaire récupérée en chaleur pour le ballon d’eau.

Quel est le prix d’un chauffe-eau solaire ?

Comme pour tous les chauffe-eaux cités ci-dessus, le tarif de votre installation variera en fonction des caractéristiques de votre logement. De même plusieurs solutions existent, pouvant faire varier les tarifs du simple au triple. Dans la majorité des cas, le prix d’un chauffe-eau solaire oscille entre 2 000€ et 8 000€. Bien que le prix puisse être un frein à l’achat pour ce genre d’équipement, les économies réalisables sont quant à elles très intéressantes. Comme expliqué plus haut, il est possible de réduire ses dépenses en eau chaude de 80%, pour les régions les plus ensoleillées. De plus de nombreuses aides existent pour vous aider à financer un chauffe-solaire. On retrouve notamment Ma Prime Rénov’, le dispositif des CEE et l’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ).

Où installer mon chauffe-eau solaire ?

Le principal élément à prendre en compte lors de l’installation de ce type d’équipement est la zone de résidence. En effet, il convient d’avoir un temps d’ensoleillement annuel suffisant, pour que votre chauffe-eau solaire soit rentable : les régions du sud de la France sont donc les plus adaptées à ces équipements. Concernant l’emplacement du ballon, il peut être installé à votre convenance, il suffit simplement d’avoir un espace suffisant pour accueillir la cuve.

Chauffer son eau à moindres coûts

Avoir un chauffe-eau efficace c’est bien, mais l’alimenter avec une énergie moins chère, c’est mieux ! Pour cela, vous pouvez changer de fournisseur, et profiter d’offres pouvant aller jusqu’à -20% sur le tarif du kWh HT, par rapport aux tarifs réglementés de vente. En utilisant notre comparateur en ligne, vous pourrez trouver le fournisseur de gaz ou d’électricité le plus adapté à vos besoins. Vous pouvez aussi contacter directement l’un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00.

Vous avez d’autres questions ?

Quels sont les différents types de chauffe-eau existant ?

Il existe à ce jour quatre gammes principales de chauffe-eau, on retrouve notamment l’électrique, le gaz, le thermodynamique et le solaire. Chacun de ces produits possède ses avantages et inconvénients, et le choix de votre équipement devra se faire suivant les caractéristiques de votre logement, mais aussi en fonction de votre budget.

Quelle capacité choisir pour mon chauffe-eau ?

Pour choisir la bonne capacité, il faudra prendre en compte la composition de votre foyer. Si vous choisissez un produit à forte capacité, il faudra que vous soyez plusieurs dans le même logement pour que celui-ci soit rentable, et éviter des dépenses énergétiques inutiles. De même, ne choisissez un produit à trop faible capacité, pour ne pas tomber en manque d’eau chaude. On estime qu’un adulte consomme entre 50 litres et 90 litres d’eau chaude par jour et un enfant entre 25 litres et 50 litres.

Quel budget prévoir pour l’installation d’un chauffe-eau ?

Suivant le produit que vous choisissez le valeur ne sera évidemment pas le même. Les modèles électriques et au gaz sont les moins chers à l’achat : entre 200€ et 1 000€. Suivi par les produits thermodynamiques, dont le montant oscille entre 2 000€ et 5 000€. Viennent ensuite les modèles solaires, qui peuvent coûter jusqu’à 8 000€.